gratifiant > sci.* > sci.philo

Mohwali Awamar (05/06/2019, 10h34)
La certitude est comme la vérité que Bachelard définissait avec raison ainsi :
"la vérité est un mensonge rectifié ".
C'est dire que l'exactitude est semblable à un mensonge et que la certitude mathématique n'est accessible qu'à travers la Cybernétique, une discipline universelle.Mohwali Awamar.
--------------.
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Ahmed Ouahi, Architect (05/06/2019, 12h48)
.... Quoique même pas étant de manière plus simple encore en avancer un
mensonge mainte fois et à maintes reprises en devient-il pris par une vérité
néanmoins comme ce qu'en avait-il plutôt fait lénine auparavant pour le
système politique s'en accapare-t-il de toute l'économie rien que pour
l'état paraît-il ce qui en avait-il marché pour des dizaines d'années et
peut-être même plus pour d'autres quitte y en cacher la fortune et le
meurtre du gouvernement d'auparavant et en faire des histoires sans finir
pour en détourner l'opinion publique en saupoudrant la donne de plus de peur
et terreur sur la donne quant aux mathématiques n'ayant strictement rien à
en avoir selon les deux ni avac la vie réelle non plus dont chaque neurone
en fasse-t-il des milliers de différente directions à des millions d'autres
en connection au sein du même groupe pour le même neurone du groupe en étant
la dizaine exp. sept que multiplie la dizaine exp. sept que multiplie la
dizaine exp. sept et caetera cependant cela en est-il juste le nombre d'un
neurone pour un groupe de neurones en donne-t-il la dizaine exp. sept-milles
connections possible mais s'en est-il plutôt juste le nombre d'un groupe de
neurones où n'y en aurait-il fallu que s'en trouver la vérité et la
certitude strictement sans l'absolue croyance ...
Ahmed Ouahi, Architect (05/06/2019, 13h18)
.... D'où plutôt ce terme croyance ayant systématiquement perturber le
système politique rien que pour en instaurer un totalitarisme saugrenu afin
de s'en adonner à l'économie de l'état à tête reposée commencèrent-ils en
manipuler la populade leur prenant leur progéniture quitte s'y en trouver un
pretexte quelconque ou bien en corrompre incluant toute multitude de fausses
promesses en puisant de la seconde partie de tout couple quitte y en faire
marcher le mensonge préfabriqué sur le chanp inclus le chantage et en faire
du mensonge une vérité en toute certitude ...
Mohwali Awamar (05/06/2019, 15h35)
La cybernétique est, à peu de choses près, telle l'allégorie de Platon.Mohwali Awamar.
--------------.
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Ahmed Ouahi, Architect (06/06/2019, 12h17)
.... Quant à la cybernétique en tant que terme dont puisse-t-on puiser pour
en exprimer l'informatique pour l'alléger et lui en durcire le sens quitte y
en impressionner étant que toute allégorie de platon en est-elle aussi
claire et visible à l'oeil nu dans ses catégories en clarifier plus ou moins
le sens de la république sous couvert d'un certain malsein totalitarisme en
détournant du fait que c'est les gens qui en fassent-ils évoluer ainsi
qu'evaluer strictement l'économie exclusivement selon le besoin étant en
prendre aux autres n'en rime-t-il strictement à rien ...
uglyvan (09/06/2019, 21h08)
Le mercredi 5 juin 2019 10:34:01 UTC+2, Mohwali Awamar a écrit :
> La certitude est comme la vérité que Bachelard définissaitavec raison ainsi :
> "la vérité est un mensonge rectifié ".
> C'est dire que l'exactitude est semblable à un mensonge et que la certitude mathématique n'est accessible qu'à travers la Cybernétique, une discipline universelle.Mohwali Awamar.
> --------------.
> Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.


certitude ===> overconfidence

:)
Mohwali Awamar (10/06/2019, 07h05)
Pourquoi vérité et certitude sont elles, en quelque sorte, semblables?
Sans doute que l'une et l'autre sont inaccessibles dans notre monde, la certitude est perceptible à travers la question que posait le Cinquième Postulat et à laquelle avait répondu Bolyai.Mohwali Awamar.
--------------.
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Ahmed Ouahi, Architect (10/06/2019, 13h04)
.... En fin de compte en est-il pour cela que la non vérité ou le non
véridique en puissent-ils en être plutôt une certitude dont en cours de
route les mathématiques n'en fassent-elles que multiplier les deux par zéro
quitte y en faire de la donne un ensemble vide et en faire du zéro unité
essentielle en arranger les comptes dans les deux sens quitte s'en abstenir
de la racine de deux en toute certitude ...
Mohwali Awamar (10/06/2019, 13h46)
La découverte de Bolyai est un hasard et non une coïncidence. Elle est comme le hasard du numér0666614108:
1)quatre est le nombre de côtés du carré.
2)six(6) est le nombre de points contenus dans le plus petit des cercles .
3)un;quatre;un (141)sont les trois premiers chiffres, après la virguledu nombre Pi.
4) Zéro et l'infini (08).Mohwali Awamar.
--------------.
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Ahmed Ouahi, Architect (10/06/2019, 15h18)
.... Quoique retiens-y donc assez bien que les nombres les plus sacrés dans
l'existence dont pythagore lui-même s'en était-il initié en sont-ils les
quatre premiers nombres à travers desquels en avait-il été formé une
triangulation du nombre dix où la représentation de cette triangulation du
nombre dix comme un et deux et trois et quatre comme la date d'aujour d'hui
comme à la rennaissance le nombre de la date du jour en trois années comme
trois que multiplie trois-cents soixante-cinq en équivaloir mille
quatre-vingt-quinze ce qui en avait-il été pris auparavant comme nombre du
silence d'où les nombres un et deux et trois et quatre en magnitudes qui en
fassent-ils plutôt le point et la ligne et la surface et le solide quitte y
en faire des corps simples en être le feu ainsi que l'air ainsi que l'eau et
la terre et caetera ...
Mohwali Awamar (14/06/2019, 08h42)
En somme, vérité et certitude sont comme "bonnet blanc et blanc bonnet".Mohwali Awamar .
--------------.
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Discussions similaires