gratifiant > misc.droit.all.* > misc.droit

/|\\C.I.G.F.Y./|\\ (22/05/2006, 12h36)
Salutu

voila ma question, je me presente chez une pharmacie a valenciennes

la pharmacienne lis l'ordonnance(efferalgan et somnifere)

et REFUSE de me la delivrer...

(alors que c'est un traitement regulier et que jamais eu ce genre de
probleme ailleurs)

Alors ma question est la suivante

un pharmacien a t'il le droit de refuser une ordonnance....?
est il un commercant ? qui refuse de vendre pretextant des medicaments
dangereux ???

Merci de vos lanternes

Amicalement

/|\C.I.G.F.Y./|\
jean michel Bonnard (22/05/2006, 12h48)
Oui , le pharmacien peut prendre contact avec le medecin en cas d'erreur .
En l'occurence les 2 produits ne sont pas des traitements de pathologie ,
mais de confort , dangereux pris simultanements à forte dose .
Patrick Vuichard (22/05/2006, 13h04)
jean michel Bonnard a écrit, le 22/05/2006 12:48 :

> Oui , le pharmacien peut prendre contact avec le medecin en cas d'erreur .


Je dirais même "doit".
Emma (22/05/2006, 13h14)
/|\C.I.G.F.Y./|\ a écrit :

> un pharmacien a t'il le droit de refuser une ordonnance....?
> est il un commercant ? qui refuse de vendre pretextant des medicaments
> dangereux ???


cette phrase est savoureuse !

vous avez un bon pharmacien : conservez le !

et dites vous qu'il vaut mieux un excès de précaution, que l'inverse

Emma
Zebulon (22/05/2006, 13h25)
| un pharmacien a t'il le droit de refuser une ordonnance....?

Oui. Comme Patrick Vuichard l'a écrit il en a même dans certains cas
l'obligation :

Code de la santé publique, article R 4235-61 :



Cordialement.
Vincent Delporte (22/05/2006, 13h32)
On Mon, 22 May 2006 12:48:23 +0200, "jean michel Bonnard"
<jeanmichelpointbonnard@wanadoofr> wrote:
>En l'occurence les 2 produits ne sont pas des traitements de pathologie ,
>mais de confort , dangereux pris simultanements à forte dose .


Dans ce cas, comment un médecin a-t-il pu faire une telle erreur avec
simplement deux produits? Et si les doses prescrites sont trop faibles
pour provoquer des problèmes, pourquoi la pharmacienne a-t-elle refusé
la délivrance? :-)
Gabbagabbahey (22/05/2006, 16h06)
"Vincent Delporte"
> Dans ce cas, comment un médecin a-t-il pu faire une telle erreur avec
> simplement deux produits?


De la même manière que les certificats d'arrêt de travail de complaisance.
/|\\C.I.G.F.Y./|\\ (22/05/2006, 17h26)
ok

mais dans ce cas

pourquoi le medecin prescrit t'il ses 2 produit simultanement...

et puis personnnellement je ne vois pas de danger entre efferalgan et
somnifere
alors que dans le cas d'un cas depressif l'ordonnance peut etre bien plus
dangereuse ....

la juste des somniferes que ma femme prends....de temps en temps et
efferalgan pour maux de crane IDEM

bon mais pour vous résumer

Il a le droit ....

ok

je vous remercie de vos reponses...mais j'avais entendu le contraire ...car
on m'avait dit que c'etait le medecin le responsable si
probleme il y avait....???

en tout cas merci de vos reponses respectives

Amicalement

/|\C.I.G.F.Y./|\
Gromit (22/05/2006, 18h08)
/|\C.I.G.F.Y./|\ a écrit :
> ok
> mais dans ce cas
> pourquoi le medecin prescrit t'il ses 2 produit simultanement...
> et puis personnnellement je ne vois pas de danger entre efferalgan et
> somnifere


Vous êtes médecin ou pharmacien?

> alors que dans le cas d'un cas depressif l'ordonnance peut etre bien plus
> dangereuse ....


Pas les mêmes médicaments.

> la juste des somniferes que ma femme prends....de temps en temps et
> efferalgan pour maux de crane IDEM


Bah, il existe des intéractions médicamenteuses, et les pharmaciens, par
leur formation sont les plus à même d'en évaluer le risque.
D'autre part, ils ont une liste précise de ces risques, et s'ils
délivrent, ils peuvent se trouver en première ligne, même si c'est le
médecin qui a prescrit.

> bon mais pour vous résumer
> Il a le droit ....
> ok
> je vous remercie de vos reponses...mais j'avais entendu le contraire ...car
> on m'avait dit que c'etait le medecin le responsable si
> probleme il y avait....???


Bah, on peut dire co-responsabilité au moins.
Ils sont sensés connaître l'action des médicament qu'ils prescrivent et
leurs intéractions avec d'autres, même si ils sont moins "pointus" sur
ce dernier point que les pharmaciens.
Emma (22/05/2006, 18h48)
/|\C.I.G.F.Y./|\ a écrit :
[..]
> je vous remercie de vos reponses...mais j'avais entendu le contraire ...car
> on m'avait dit que c'etait le medecin le responsable si
> probleme il y avait....???


mais le médecin peut faire une erreur
le devoir du pharmacien est de vérifier en cas de doute

vous pouvez aussi vérifier que vous avez les bons médicaments une fois
chez vous
(je me souviens d'un pharmacien qui avait donné la mauvaise dose
d'aspirine à un nourrisson : 1000 mg au lieu de 100 ...)

Emma - on n'est jamais trop prudent
Cl.Massé (24/05/2006, 19h11)
"/|\C.I.G.F.Y./|\" <nospan> a écrit dans le message de news:
4471d82b$0$2559$636a55ce

> je vous remercie de vos reponses...mais j'avais entendu le contraire
> ...car on m'avait dit que c'etait le medecin le responsable si
> probleme il y avait....???


Deux précautions valent mieux qu'une. En cas d'erreur, tous les deux sont
responsables.
Discussions similaires