gratifiant > misc.* > misc.bavardages.linux

Lulu (07/01/2020, 13h01)
Salut et happy machins...

Il y a 14 ans, j'avais compté le nombre de "fuck" dans les sources du
noyau linux.
Et d'ailleurs ça m'avait longtemps servi de signature.
$ grep -R fuck linux-2.6.15/* | wc -l
48

J'ai eu besoin de télécharger les sources du 5.4.8 et j'ai voulu
recommencer, pour voir...

Bin j'ai vu, c'est triste :

$ ~/linux-5.4.8 $ grep -R fuck * | wc -l
16
Jean-Francois Billaud (07/01/2020, 13h53)
On 07/01/2020 12:01, Lulu wrote:

[..]
> Bin j'ai vu, c'est triste :
> $ ~/linux-5.4.8 $ grep -R fuck * | wc -l
> 16


Il y en a plein ailleurs :
$ grep fuck /dev/urandom
Fichier binaire /dev/urandom correspondant

JFB
Lulu (07/01/2020, 22h03)
Le 07-01-2020, Jean-Francois Billaud <billaud> a écrit :
> On 07/01/2020 12:01, Lulu wrote:


> Il y en a plein ailleurs :
> $ grep fuck /dev/urandom
> Fichier binaire /dev/urandom correspondant


Ouiméééééé... non.

D'abord, le binaire, ça compte pas : moi je cause de sources écris dans
un vrai langage humain, avec de vrais "fuck" intentionnels et assumés.

Et puis, avec le nombre de 48, on pouvait encore croire que "fuck" était
plus souvent présent dans le noyau de nunux que dans "Bad Boys" (en
V.O évidemment).

Avec seulement 16, ça n'atteint pas le niveau d'une cour de récré de
l'école maternelle de banlieue de la dernière ville paumée de l'Utah.

C'est triste : 2020 commence mal...
Pierre www.aribaut.com (09/01/2020, 12h23)
Le 7/1/20 à 12:01, Lulu a écrit :
[..]
> Bin j'ai vu, c'est triste :
> $ ~/linux-5.4.8 $ grep -R fuck * | wc -l
> 16


Oh fuck... ;)
Gloops (09/01/2020, 21h06)
Le 09/01/2020 à 11:23, Pierre a écrit :
> Le 7/1/20 à 12:01, Lulu a écrit :
> Oh fuck... ;)


Ah bon ça se fait avec les wc dans la ligne de commande ?
Ça ne s'invente pas.
Discussions similaires