gratifiant > sci.* > sci.philo

I&I (06/07/2005, 02h26)
**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-

Pensée du 29/04/2005.

"Seul ce que vous êtes capable de devenir peut vous prouver la présence
de Dieu en vous, et donc son existence. Vous direz que non seulement on
ne vous a jamais présenté la question ainsi, mais que les explications
que vous avaient données les prêtres, les pasteurs, sur la Divinité,
étaient tellement superficielles, puériles, ridicules même, que cela
vous a empêché d'avoir la foi ou de la conserver. Mais qui vous
obligeait à les accepter ? Pourquoi vous priver de quelque chose
d'essentiel pour votre existence, sous prétexte qu'on n'a pas su comment
vous parler de Dieu ? Pourquoi les humains ont-ils besoin qu'on leur
parle de cette présence en eux et chez tous les êtres, de quelque chose,
de quelqu'un d'infiniment vaste, lumineux, beau, puissant et plein
d'amour avec qui ils doivent rester en contact pour donner un fondement
et une orientation à leur existence ? Est-ce qu'ils ne peuvent pas le
trouver eux-mêmes ?"

Omraam Mikhaël Aïvanhov

**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-
Fu2 to fr.soc.religion
Axeloz (06/07/2005, 16h38)
"I&I" <djpe> a écrit dans le message news:
1gz98nr.107wu211vutycaN%djpe...
[..]
> d'amour avec qui ils doivent rester en contact pour donner un fondement
> et une orientation à leur existence ? Est-ce qu'ils ne peuvent pas le
> trouver eux-mêmes ?"


Et toi !

Que montre tu de ce que tu est devenu ?

Un expert en copier-coller ?

Axeloz
François Guillet (06/07/2005, 18h45)
"I&I" <djpe> a écrit dans le message de news:
1gz98nr.107wu211vutycaN%djpe...
| **-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-**-
|
| Pensée du 29/04/2005.
Par "pensée", comprenez : "enseignement de mon maître gourou Omraam Mikhaël
Aïvanhov" (à ses chiens sans doute).

Sur le racisme propagé par I&I :


Sur la secte issue de Omraam Mikhaël Aïvanhov :

" Si vous voulez devenir invulnérable, ne sortez pas de cette forteresse
puissante, indestructible qu'est la Fraternité Blanche Universelle. "
- Omraam Mikhaël Aïvanhov -
------------------------------------
Omraam Mikhaël Aïvanhov (1900 - 1986), né en Macédoine, et "maître
spirituel" a son enseignement transmis par des organismes et des sectes,
dont la plus importante est la "Fraternité Blanche Universelle" (sic).

La FBU est une secte, classée, avec 500 à 2.000 adeptes, comme indiquée
dans le rapport parlementaire français n°2468 du 20.12.95 :


avec des affaires pas nettes,

"La FBU est "cataloguée, dans le rapport parlementaire sur les sectes de
1995,
comme étant d'une extrême dangerosité", dixit l'Huma.
Dixit aussi Libération :



Pour plus de détail, voir :


FG
I&I (08/07/2005, 19h36)
Axeloz <f.popp> wrote:

> "I&I" <djpe> a écrit dans le message news:
> 1gz98nr.107wu211vutycaN%djpe...
> Et toi !
> Que montre tu de ce que tu est devenu ?


Le meilleur de moi-même !
> Un expert en copier-coller ?


Et alors !
> Axeloz


I&I
Axeloz (10/07/2005, 13h31)
"I&I" <djpe> a écrit dans le message news:
1gzduqg.119axbx85p4ewN%djpe...
> Axeloz <f.popp> wrote:


> > Et toi !
> > Que montre tu de ce que tu es devenu ?


> Le meilleur de moi-même !


Le montre-tu ou ne te cantonne-tu qu'à imposer une imagerie-spirituelle ?
Crois-tu que devenir le "meilleur de soi-même" consiste à montrer une
photographie arrêtée d'un "meilleur" projeté hors de soi-même et imposé à
d'autres au travers de copier-coller.
Si devenir le meilleur de soi-même consiste à se "tordre" dans le sens du
bien en reniant simplement le "là où nous en sommes", sur quelle terres
naviguons-nous, quelles-sont nos bases réelles ? Et surtout, quelles
richesses espérons-nous distribuer en imitant celles des autres ?

Certes, au travers de copier-coller, la générosité semble tellement facile
(elle a bon dos la générosité).

C'est le "meilleur de moi-même" dis-tu.

Moi je dis que ce n'est pas toi-même et qu'il est bien dommage que tu
veuille imposer par répétition succédanées de copier-coller cette imagerie
d'un meilleur à atteindre (jusqu'à s'en décoller la rétine).

Crois-tu qu'on puisse devenir le meilleur de soi-même sans être d'abord
devenu soi-même ?
Tu me dis que tu veux devenir le meilleur de toi-même. Acte donc : Pourquoi
veux-tu devenir meilleur avant même d'être toi-même (ce qui est déjà une
gageure) ?

Beaucoup de personnes sur ce groupe voudrait parler avec toi-même plutôt
qu'à ton "meilleur" imaginé. C'est risqué, certes, mais ça à l'avantage de
l'entièreté.

Et puis ce terme de "copier-coller" !

Omram aurait rectifié : "couper-coller"

La question est donc : "que veut-on couper chez Omram qui soit collable chez
soi"

C'est du scientisme spirituel, même pas constructivisme.

Tiens ! Comment interpréterai-tu la phrase "soyez sage comme des serpents"
?

Un serpent a le corps tout entier en contact avec la terre, la base.

Or, la systématisation de couper-coller est bien un décollement de base.

> > Un expert en copier-coller ?


> Et alors !


Et voilà.

Axeloz
I&I (19/07/2005, 01h37)
Axeloz <f.popp> wrote:

> "I&I" <djpe> a écrit dans le message news:
> 1gzduqg.119axbx85p4ewN%djpe...
> présence
> on
> comment
> chose,
> fondement
> Le montre-tu ou ne te cantonne-tu qu'à imposer une imagerie-spirituelle ?


Ici personne ne peut imposer quoi que ce soit !

> Crois-tu que devenir le "meilleur de soi-même" consiste à montrer une
> photographie arrêtée d'un "meilleur" projeté hors de soi-même et imposé à
> d'autres au travers de copier-coller.


Ici personne ne doit imposer quoi que ce soit !

> Si devenir le meilleur de soi-même consiste à se "tordre" dans le sens du
> bien en reniant simplement le "là où nous en sommes", sur quelle terres
> naviguons-nous, quelles-sont nos bases réelles ?


Et où en sommes-nous ? Qui renie çà ?

> Et surtout, quelles
> richesses espérons-nous distribuer en imitant celles des autres ?


Ce n'est pas de l'imitation ! c'est un exemple ! un modèle ! une base
solide !
> Certes, au travers de copier-coller, la générosité semble tellement facile
> (elle a bon dos la générosité).


Quelle générosité ?
> C'est le "meilleur de moi-même" dis-tu.


On ne se connaît jamais assez.
> Moi je dis que ce n'est pas toi-même et qu'il est bien dommage que tu
> veuille imposer par répétition succédanées de copier-coller cette imagerie
> d'un meilleur à atteindre (jusqu'à s'en décoller la rétine).


Je n'impose pas ! personne ne t'oblige à cliquer, ni d'y répondre.
> Crois-tu qu'on puisse devenir le meilleur de soi-même sans être d'abord
> devenu soi-même ?
> Tu me dis que tu veux devenir le meilleur de toi-même.


oh oh ! à ta question de savoir ce que je pensais montrer de ce que
j'étais devenu - et non pas de ce que je voulais devenir - n'est-ce pas.
J'ai répondu par "le meilleur de moi-même". Je n'ai pas dit que je
voulais devenir le meilleur de moi-même, mais que je pensais montrer le
meilleur de moi-même. Ce n'est pas la même chose !

> Acte donc : Pourquoi
> veux-tu devenir meilleur avant même d'être toi-même (ce qui est déjà une
> gageure) ?


Où est la gageure ? Merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas
dit.
> Beaucoup de personnes sur ce groupe voudrait parler avec toi-même plutôt
> qu'à ton "meilleur" imaginé. C'est risqué, certes, mais ça à l'avantage de
> l'entièreté.


Beaucoup de personnes ! Combien ? Comment le sais-tu ?
> Et puis ce terme de "copier-coller" !
> Omram aurait rectifié : "couper-coller"
> La question est donc : "que veut-on couper chez Omram qui soit collable chez
> soi"


La question n'est pas de couper pour coller ! mais de faire savoir pour
savoir faire.
> C'est du scientisme spirituel, même pas constructivisme.


Non ! c'est simplement ma méthode de propagation.
> Tiens ! Comment interpréterai-tu la phrase "soyez sage comme des serpents"
> ?

------------------------------------------------------------------------
"... et innocent comme des colombes."
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
"Votre Père est sage comme un serpent, mais inoffensif comme un pigeon."

SOURCE :

------------------------------------------------------------------------
> Un serpent a le corps tout entier en contact avec la terre, la base.

------------------------------------------------------------------------
"Le troisième sera sage comme un serpent, qui demeurera sur sa queue et
élèvera sa tête au ciel."

SOURCE :

_chap30.html
------------------------------------------------------------------------
> Or, la systématisation de couper-coller est bien un décollement de base.


C'est-à-dire ?
> > > Un expert en copier-coller ?

> > Et alors !

> Et voilà.
> Axeloz


I&I
Discussions similaires