gratifiant > linux.debian.user.french

Basile Starynkevitch (23/08/2019, 00h20)
Bonsoir la liste

Je suis trop vieux pour facilement apprendre NetworkManager. Et plus je
vieillis plus les clikodromes me sont pénibles (et je saurais même
expliquer pourquoi).

Je veux revenir à/etc/network/interfaces car c'est de mon âge (j'ai 60 ans).

Quels en sont les inconvenients, sur un desktop sans wifi et avec deux
cartes ethernets? Je n'y fais que du IPv4 & IPv6.

Je suis sous Debian/Buster mais je viens de passer à testing (AMD2940).
A tout hasard, deux commandes sous Debian:

 % ip addr
1: lo: <LOOPBACK,UP,LOWER_UP> mtu 65536 qdisc noqueue state UNKNOWN
group default qlen 1000
    link/loopback 00:00:00:00:00:00 brd 00:00:00:00:00:00
    inet 127.0.0.1/8 scope host lo
       valid_lft forever preferred_lft forever
    inet6 ::1/128 scope host
       valid_lft forever preferred_lft forever
2: enp10s0: <BROADCAST,MULTICAST,UP,LOWER_UP> mtu 1500 qdisc pfifo_fast
state UP group default qlen 1000
    link/ether a0:f3:c1:00:bc:b7 brd ff:ff:ff:ff:ff:ff
    inet 192.168.4.3/24 brd 192.168.4.255 scope global dynamic
noprefixroute enp10s0
       valid_lft 83041sec preferred_lft 83041sec
    inet6 2a01:cb04:49f:bd00:709d:6cdf:a1bd:239a/64 scope global
dynamic noprefixroute
       valid_lft 1775sec preferred_lft 575sec
    inet6 fe80::c877:6d0c:eab2:e37d/64 scope link noprefixroute
       valid_lft forever preferred_lft forever
3: enp8s0: <BROADCAST,MULTICAST,UP,LOWER_UP> mtu 1500 qdisc mq state UP
group default qlen 1000
    link/ether 00:d8:61:37:a4:26 brd ff:ff:ff:ff:ff:ff
    inet 192.168.1.10/23 brd 192.168.1.255 scope global dynamic
noprefixroute enp8s0
       valid_lft 73047sec preferred_lft 73047sec
    inet6 fe80::2d8:61ff:fe37:a426/64 scope link noprefixroute
       valid_lft forever preferred_lft forever

% lspci|grep -i ether
08:00.0 Ethernet controller: Intel Corporation I211 Gigabit Network
Connection (rev 03)
0a:00.0 Ethernet controller: Realtek Semiconductor Co., Ltd.
RTL8111/8168/8411 PCI Express Gigabit Ethernet Controller (rev 06)

Librement.
Jérémy Prego (23/08/2019, 02h10)
bonjour,

voilà mon expérience. pc portable donc wifi et ethernet. networkManager
non installé.

pour l'ethernet, j'utilise le paquet ifplugd qui vérifie si un câble
réseau est branché et si c'est le cas, active l'interface et dès qu'elle
est débranché, désactive l'interface.

pour le wifi, j'utilise wpasupplicant avec un fichier de configuration
comprenant tout mes réseaux et quand j'active le wifi, il se connecte au
réseau qui convient.

exemple de mon fichier /etc/network/interfaces
# The primary network interface

iface eth0 inet dhcp

iface wlan0 inet dhcp
wpa-conf /etc/wpa.conf

un exemple de mon fichiers /etc/wpa.conf

network={
ssid="HUAWEI P10 lite"
key_mgmt=WPA-PSK
proto=WPA2
psk="xxxxxxxxxxxx"
priority=8
}
#pour le priority, si j'ai bien compris, plus il est haut, plus de
chance qu'il se connecte à ce réseau en priorité.

pour la recherche des réseaux wifi, j'utilise un petit script maison,
associé avec iwconfig wlan0 scan.

Voilà comment je fonctionne :)

HTH,

Jerem
Le 23/08/2019 à 00:15, Basile Starynkevitch a écrit :
[..]
Pierre Malard (23/08/2019, 08h30)
Bonjour,

Je suis bien d?accord sur ta remarque sur les « clickodrômes »? aussi bien quant à l?utilité de NetworkManager dans le cas d?un poste fixe, connectéà un réseau ? fixe et devant posséder une adresse IP ? fixe. C?est notamment le cas de n?importe quel serveur, non ? Et je ne comprends pas pourquoi on ne laisse pas la possibilité d?un choix.

Pour être plus pratique, comme ce problème a d?abord touché Ubuntu, c?est là qu?on peut trouver la solution. Je te conseille la lecture du paragraphe 3.6 de la documentation d?Ubuntu (Désactiver Network-Manager pour laisser agir ifup) sur NetworkManager (). Il y a également des informations intéressantes sur Debian-Facile () car le paquet NetworkManager est souvent couplé avec une gestion dynamique des DNS qui n?a aussi d?utilité que dans le cas d?un poste itinérant. Sinon, voici le récapitulatif de quelques pages utiles :
- <https://doc.ubuntu-fr.org/network-manager>
- <https://debian-facile.org/doc:reseau:network-manager>
- <http://xmodulo.com/disable-network-manager-linux.html>

Enfin, pour être complet, il y a également le problème des noms d?interfaces IP ethN vers enpNXN ou wlpNXN. Si l?explication de ce nouveau type d?appellation est parfaitement légitime (cf § « Stateless Persistent Net? quoi ? » de l?article ) il en reste pas moins que, encore une fois dans le cas d?un poste fixe déjà géré ou d?un serveur, de surcroît si on a installé tout un tas d?outils référents ethN (iptables, ?) le renommage de ces interfaces Ethernet peut s?avérer merdique. Voici comment revenir à l?appellation ethN :
- <https://www.p3ter.fr/debian-ubuntu-eth0-c-est-fini.html>
- <https://memo-linux.com/debian-9-retrouver-les-noms-des-interfaces-reseaux-eth/>

En espérant que cela réponde au mieux à ton problème?
[..]
Daniel Huhardeaux (23/08/2019, 10h40)
Le 23/08/2019 à 08:28, Pierre Malard a écrit :

Bonjour

[...] Voici comment revenir à l?appellation ethN :
>   -
>   -
>


[...]

La solution donnée par François est plus souple et ne nécessite pas de
reboot

Pierre Malard (23/08/2019, 14h30)
Effectivement, quoique la solution de François demande certainement un « systemctl restart network », non ?
En fait il en va de même avec les autres solutions sauf que ce genre de manipulation sur les interfaces réseau est souvent hasardeuse et qu?un reboot a, au moins, l?avantage de bien mettre les choses au carré.

A+
[..]
Discussions similaires