gratifiant > rec.* > rec.bricolage

siger (10/01/2020, 19h24)
Bonjour,

Je comprends comment marche un radiateur électrique avec thermostat.

Je comprends aussi le radiateur électrique avec un bouton qui actionne
1 résistance ou 2 ou 3.

Mais je ne comprends pas les radiateurs qui ont les 2 fonctions :
comment ça s'utilise ?
Olivier MOULIN (10/01/2020, 19h32)
jouratous, siger
Le 10/01/2020 à 18:24, siger a écrit :
> Bonjour,
> Je comprends comment marche un radiateur électrique avec thermostat.
> Je comprends aussi le radiateur électrique avec un bouton qui actionne 1
> résistance ou 2 ou 3.
> Mais je ne comprends pas les radiateurs qui ont les 2 fonctions :
> comment ça s'utilise ?

Sans doute arrive t'on plus vite à la température de consigne avec 3
résistance, et il y a une pointe de courant consommé
François (10/01/2020, 19h57)
Le 10/01/2020 à 18:24, siger a écrit :
> Bonjour,
> Je comprends comment marche un radiateur électrique avec thermostat.
> Je comprends aussi le radiateur électrique avec un bouton qui actionne 1
> résistance ou 2 ou 3.
> Mais je ne comprends pas les radiateurs qui ont les 2 fonctions :
> comment ça s'utilise ?

Forte puissance pour chauffer rapidement la pièce, si elle est froide.
Tu diminues ensuite quand la température voulue est atteinte.

Le choix de la puissance dépend aussi de la taille du local et des
déperditions de chaleur. On essaie d'abord la puissance la plus faible
et on augmente en cas de besoin.
Alf92 (10/01/2020, 20h43)
François :
> Le 10/01/2020 à 18:24, siger a écrit :


> Forte puissance pour chauffer rapidement la pièce, si elle est froide.
> Tu diminues ensuite quand la température voulue est atteinte.


pas certains du tout que le rendement soit meilleur avec 1 résistance
au lieu de 3.

> Le choix de la puissance dépend aussi de la taille du local et des
> déperditions de chaleur. On essaie d'abord la puissance la plus faible
> et on augmente en cas de besoin.


ou l'inverse.

la seule raison objective et directe est qu'avec 3 résitances on
chaufes plus vite une pièce froide qu'avec une. pour le reste...
Benoît (10/01/2020, 22h17)
Alf92 <alf921> wrote:

> François :
> pas certains du tout que le rendement soit meilleur avec 1 résistance
> au lieu de 3.
> ou l'inverse.
> la seule raison objective et directe est qu'avec 3 résitances on
> chaufes plus vite une pièce froide qu'avec une. pour le reste...


Le reste ? Le taux d'humidité de la pièce (et donc des murs).
Stephane Legras-Decussy (10/01/2020, 22h46)
Le 10/01/2020 18:57, François a écrit :

> Forte puissance pour chauffer rapidement la pièce, si elle est froide.
> Tu diminues ensuite quand la température voulue est atteinte.


quel utilité puisque il suffit d'allumer à fond moins souvent
pour diminuer la puissance moyenne ?
Stephane Legras-Decussy (10/01/2020, 23h10)
Le 10/01/2020 21:17, Benoît a écrit :

> Le reste ? Le taux d'humidité de la pièce (et donc des murs).


tu peux développer stp ?
Benoît (11/01/2020, 00h45)
Stephane Legras-Decussy <admin> wrote:

> Le 10/01/2020 21:17, Benoît a écrit :
> > Le reste ? Le taux d'humidité de la pièce (et donc des murs).

> tu peux développer stp ?


La « chaleur » ressentie est dépendante du taux d'humidité. S'il fait
« lourd » il fait chaud s'il fait « sec » il fait frais. Ma maison de
campagne a les volets ouverts toute l'année. Résultat, le taux
d'humidité c'est effondré (vollets ouverts = plus d'aération) et il fait
« meilleur » même si le chauffage n'est pas allumé.

J'aimerai d'ailleurs avoir une relation entre la température et sa
sensation en fonction de l'hygrométrie.
Stephane Legras-Decussy (11/01/2020, 02h30)
Le 10/01/2020 23:45, Benoît a écrit :

> La « chaleur » ressentie est dépendante du taux d'humidité. S'il fait
> « lourd » il fait chaud s'il fait « sec » il fait frais. Ma maison de
> campagne a les volets ouverts toute l'année. Résultat, le taux
> d'humidité c'est effondré (vollets ouverts = plus d'aération) et il fait
> « meilleur » même si le chauffage n'est pas allumé.


admettons, mais ça ne concerne pas cette histoire d'allure de
chauffe avec plusieurs resistance

> J'aimerai d'ailleurs avoir une relation entre la température et sa
> sensation en fonction de l'hygrométrie.


c'est l'indice humidex

Alf92 (11/01/2020, 02h40)
Benoît :
> Alf92 <alf921> wrote:
>> François :
>>> Le 10/01/2020 à 18:24, siger a écrit :


> Le reste ? Le taux d'humidité de la pièce (et donc des murs).


une ou 3 résistances ça ne changera rien du moment que le radiateur
maintient la pièce à une certaine température.
François (11/01/2020, 11h06)
Le 10/01/2020 à 21:46, Stephane Legras-Decussy a écrit :
> Le 10/01/2020 18:57, François a écrit :
>> Forte puissance pour chauffer rapidement la pièce, si elle est froide.
>> Tu diminues ensuite quand la température voulue est atteinte.

> quel utilité puisque il suffit d'allumer à fond moins souvent
> pour diminuer la puissance moyenne ?

Pour éviter de faire sauter le disjoncteur si tu as plusieurs appareils
électriques énergivores et une puissance disponible au compteur un peu
juste.

Pour limiter les variations de tension qui ne plaisent pas toujours aux
équipements électroniques.
François (11/01/2020, 11h22)
Le 11/01/2020 à 01:30, Stephane Legras-Decussy a écrit :
>> J'aimerai d'ailleurs avoir une relation entre la température et sa
>> sensation en fonction de l'hygrométrie.

> c'est l'indice humidex


Cet indice s'applique plus à des conditions estivales qu'à des
conditions hivernales, sauf pour ceux qui ont tendance à surchauffer
logements et bureaux (faut baisser le chauffage quand il pleut).
jdd (11/01/2020, 12h47)
Le 11/01/2020 à 10:06, François a écrit :
> Le 10/01/2020 à 21:46, Stephane Legras-Decussy a écrit :
> Pour éviter de faire sauter le disjoncteur si tu as plusieurs appareils
> électriques énergivores et une puissance disponible au compteur un peu
> juste.
> Pour limiter les variations de tension qui ne plaisent pas toujours aux
> équipements électroniques.

limiter les coup de chaud et le gradient de température dans la pièce (à
moins d'avoir un thermostat qui s'en occupe)

jdd
siger (11/01/2020, 14h05)
François a pensé très fort :
> Le 10/01/2020 à 21:46, Stephane Legras-Decussy a écrit :
> Pour éviter de faire sauter le disjoncteur


Il me semble que c'est une bonne réponse.
Every.body (11/01/2020, 15h26)
Stephane Legras-Decussy a couché sur son écran :
> Le 10/01/2020 18:57, François a écrit :
>> Forte puissance pour chauffer rapidement la pièce, si elle est froide.
>> Tu diminues ensuite quand la température voulue est atteinte.

> quel utilité puisque il suffit d'allumer à fond moins souvent
> pour diminuer la puissance moyenne ?


pour éviter les fluctuations de température.

Discussions similaires