gratifiant > sci.* > sci.sociologie

Laetitia (18/06/2008, 12h44)
Bonjour (et peut-être une plus ou moins agréable semaine),

couverture du magazine étasunien : :-?

Pour ou contre l'école unique (p29,43) : ... L'école libre n'est pas
davantage, comme certains voudraient en accréditer l'idée, un bastion
de la droite... Quoi qu'il en soit, ce n'est pas dans l'uniformisation
qu'on trouvera une solution aux difficiles problèmes de l'enseignement,
mais d'abord dans le respect des différences. C'est à ce prix que se
construit une communauté d'hommes libres et responsables (Les femmes
n'existeraient pas à l'éducation nationale, en 1982). Donnez-nous votre
avis :-?

Un Plus loin (p93,100): Les chimpanzés et moi : J'ai fait la
connaissance de Lucy à l'Université de l'Oklahoma où j'étudiais la
psychologie, et en particulier les méthodes d'un de mes professeurs qui
lui apprenait le langage par signes. A l'époque elle avait dix ans.
(Plus une jeune femme nounou-chimpanzé photographiée, c'était déjà très
visible, en 1982) : :-?

Jardinier bénévole, le crapaud p117,120 : Le soleil décline, et des
millions de minuscules crapauds noirs partent en quête de ces jardins
regorgeant d'insectes, où l'homme a besoin d'eux. (Avec la publicité
avec une femme d'un âge certain, en 1982): "La qualité fait plaisir à
boire." : :-?

L'assassinat de NAPOLEON (p200,238) ou comment un dentiste suédois,
Sten Forshufvud, toxicologue amateur et passionné d'histoire
napoléonienne, entreprit en 1955 d'élucider le mystère d'une mort, à
ses yeux suspecte, celle de l'exilé de Sainte-Hélène en 1821. Comment,
au cours d'une enquête de vingt-trois ans, il parvint, en recourant aux
méthodes éprouvées de la médecine légale et à des techniques de
laboratoire ultra-modernes, tout d'abord à démontrer qu'il y a bel et
bien eu crime, et ensuite à dénoncer le coupable. Telle est la trame de
ce passionnant récit historico-policier... On l'avait enseveli dans
quatre cercueils, dont deux en métal; les témoins s'attendaient donc, à
voir apparaître un squelette. Or le corps était intact. L'empereur
semblait dormir. En dix neuf ans, son visage avait moins changé que
celui des hommes réunis autour de sa tombe (des femmes sont jamais
présentes en 1982). Il existe une explication à ce miracle, et c'est
l'arsenic. L'arsenic qui a la propriété de préserver les tissus vivants
de la putréfaction. Plus la publicité pour le GUIDE DES CHAMPIGNONS du
RD, à la fin de ce récit très édifiant... (La femme ne saurait pas
encore lire, en 1982) : :-?

« Ne jamais prévoir, c'est probablement disparaître : à tout jamais...
» : Idée d'usenaute... Cordialement et merci de l'éventuelle réponse.

[Avec réponse possible au message, positionnée sur fr.sci.sociologie.]
Laetitia (18/06/2008, 13h18)
Bonjour (et peut-être une plus ou moins agréable semaine),

> Un Plus loin (p93,100): Les chimpanzés et MOI (la femme) : J'ai fait
> la connaissance de Lucy à l'Université de l'Oklahoma où j'étudiais
> la psychologie, et en particulier les méthodes d'un de mes
> professeurs qui lui apprenait le langage par signes. A l'époque
> elle avait dix ans. (Plus une jeune femme nounou-chimpanzé
> photographiée, c'était déjà très visible, en 1982) :


:-?
> Jardinier bénévole, le crapaud (p117,120) : Le soleil décline, et
> des millions de minuscules crapauds noirs partent en quête de ces
> jardins regorgeant d'insectes, où l'homme a besoin d'eux. (Avec la
> publicité avec une femme d'un âge certain, en 1982) :
> "La qualité fait plaisir à boire..." :


:-?

« Ne jamais pré voir, c'est probablement disparaître : à tout jamais...
» : Idée d'usenaute... Cordialement et merci de l'éventuelle réponse.

[Avec réponse possible au message, positionnée sur fr.sci.sociologie.]
Discussions similaires