gratifiant > misc.droit.all.* > misc.droit

K. (12/12/2018, 09h26)
Le 12/12/2018 à 00:30, Fang a écrit :
> Le 12/12/2018 à 00:23, K. a écrit :
> Dossier lourd :
>


Il avait été condamné et avait purgé sa peine pour des faits de droit
commun, et il était surveillé et fiché "S" pour sa proximité avec des
milieux islamistes.

Je suppose que ceux qui le surveillaient n'ont rien trouvé dans sa
conduite qui laissait présager un passage à l'acte.

Le problème est que la loi ne permet pas d'arrêter des gens sur la base
de leurs idées, tant que lesdites idées n'ont pas été exprimées
publiquement sous forme de propos répréhensibles (appels au meurtre) ou
de préparation d'actes illégaux comme des attentats.

Si l'on se mettait à arrêter des gens simplement parce qu'on les
soupçonne d'adhérer à des idées radicales, vous seriez le premier à
hurler à la dictature.

Sans compter qu'en tant que représentant revendiqué de l'"hyperdroite",
vous risqueriez d'être dans l'une des premières charrettes.
Fang (12/12/2018, 09h31)
Le 12/12/2018 à 07:59, K. a écrit :
> Le 12/12/2018 à 07:32, jmh a écrit :
> La différence, c'est que le samedi 8 décembre, on savait qu'il y aurait
> de la casse. Ceux qui voulaient en découdre avaient prévenu sur les
> réseaux sociaux.
> Le terroriste de Strasbourg, en revanche, n'a prévenu personne.


En revanche, il devait être interpellé le matin, et il a dû entendre des
voix qui l'ont averti en songe. C'est un peu comme Benalla qui n'a pas
les clés et dont le coffre a disparu.

> Rien
> dans son comportement ne laissait prévoir


Juste recherché pour braquage avec meurtre. Une paille.
Fang (12/12/2018, 09h32)
Le 12/12/2018 à 08:26, K. a écrit :

> Sans compter qu'en tant que représentant revendiqué de l'"hyperdroite",
> vous risqueriez d'être dans l'une des premières charrettes.


Je ne suis pas représentant, je suis le seul.
Topinambour (12/12/2018, 11h51)
Le 12/12/2018 à 00:06, Volkin a écrit :
[..]
> Bon, je me base sur ce que j'ai lu sur le fil mis en place par RT,
> ils citent d'autres agences mais bon, y a peut être aussi des
> fausses informations.


Un truc qui m'a parut suprenant hier en début d'après midi, c'est le
nombre de voitures inabituellement garées près de la caserne de crs.

Leur parking intérieur était plein, il devait y avoir un rassemblement
officiel. J'ai entendu un air de clairon.
Topinambour (12/12/2018, 11h56)
Le 11/12/2018 à 23:02, Pierre a écrit :
> Le "déséquilibré" de Strasbourg était fiché S, un de plus :
>
> Ma question : ça sert à quoi de ficher S si on ne fait rien ensuite ?
> Attendre que ça passe à l'action ?


Ce qui est aussi surprenant, c'est qu'ils donnent le signalement de
l'individu, alors qu'il faisait nuit et qu'ils n'ont pas pu l'interpeller.

Comment peuvent-ils êtres si sûr que c'est lui?
Topinambour (12/12/2018, 11h58)
Le 12/12/2018 à 00:05, Fang a écrit :
> Le 11/12/2018 à 23:56, Pierre a écrit :
> "But he did not shoot no deputy"


L'après-midi, Les flics étaient occupés à faire une présentation d'armes
avec coup de clairon solennel et officiels (et probablement champagne et
petits fours) à la caserne de crs. Peuvent pas être partout. ;-)
Gaby (12/12/2018, 12h54)
K. a écrit :
> Le 11/12/2018 à 23:02, Pierre a écrit :
> "Fiché S", c'est simplement avoir son nom sur une liste, cela veut dire qu'on
> est surveillé par la DGSI.
> Les "fichés S" sont surveillés mais ne peuvent être arrêtés à titre préventif
> que si des éléments font penser qu'ils envisagent de passer à l'acte.
> Si l'on arrête les gens sans raison, c'est la porte ouverte à l'arbitraire.


Ha c'est comme l'nid'sraelle, L'arbi traire.
Herisson grognon (12/12/2018, 13h21)
Topinambour <artichoke> wrote:

> Le 12/12/2018 à 00:05, Fang a écrit :
> L'après-midi, Les flics étaient occupés à faire une présentation d'armes
> avec coup de clairon solennel et officiels (et probablement champagne et
> petits fours) à la caserne de crs. Peuvent pas être partout. ;-)


Ca fait étrangement penser au 11 septembre 2001, des coups de clairon,
dans le ciel des USA, il y en avait partout ce jour.

Etrange.

Alain
Lebref (12/12/2018, 13h50)
Pierre :

> Je me pose la question, là, c'est censé arranger le gouvernement ?


Comme le Bataclan pour Hollande dont la cote de popularité était
remontée.

> Parce que bon, comment dire, cela ne donne pas une très bonne image
> du gouvernement en fait...


Oui, au fait, la "tak force" anti-terroriste, hein ?
Lebref (12/12/2018, 13h59)
Fang :

> K. :
>> Les "fichés S" sont surveillés mais ne peuvent être arrêtés à titre
>> préventif que si des éléments font penser qu'ils envisagent de passer à
>> l'acte.

> Alors que des gens arrêtés à titre préventif, il y en a eu quelques
> centaines samedi dernier...


Mais c'était pour la bonne cause, la lutte contre le produit du ventre
encore fécond de la bête immonde estampillés Gilets jaunes ; là on ne
parle que quelques djihadistes qui ne menacent même pas Israël
puisqu'ils ne sont affiliés ni au Hezbollah ni aux Pasdarans.
jmh (12/12/2018, 14h01)
Après mûre réflexion, Lebref a écrit :
> Pierre :
>> Je me pose la question, là, c'est censé arranger le gouvernement ?

> Comme le Bataclan pour Hollande dont la cote de popularité était
> remontée.


Et retombée tout aussi vite

>> Parce que bon, comment dire, cela ne donne pas une très bonne image
>> du gouvernement en fait...

> Oui, au fait, la "tak force" anti-terroriste, hein ?


Elle attends le "S" de la fiche
Topinambour (12/12/2018, 14h04)
Le 12/12/2018 à 12:21, Herisson grognon a écrit :
> Topinambour <artichoke> wrote:
> Ca fait étrangement penser au 11 septembre 2001, des coups de clairon,
> dans le ciel des USA, il y en avait partout ce jour.
> Etrange.
> Alain


Là, c'est vers 12h 45 le 11 décembre, soit dans la journée et avant les
tirs de 20h.
Lebref (12/12/2018, 14h05)
jmh :

> Lebref :
>> Oui, au fait, la "tak force" anti-terroriste, hein ?

> Elle attends le "S" de la fiche


Fais scier.
Fang (12/12/2018, 14h49)
Le 12/12/2018 à 12:50, Lebref a écrit :

> Pierre :
> Comme le Bataclan pour Hollande dont la cote de popularité était
> remontée.
> Oui, au fait, la "tak force" anti-terroriste, hein ?


Pour la task force, faut poser la question à la team Macron, dans un
esprit startup.
Gaby (12/12/2018, 14h50)
K. a écrit :
> Le 12/12/2018 à 07:32, jmh a écrit :
> La différence, c'est que le samedi 8 décembre, on savait qu'il y aurait de la
> casse. Ceux qui voulaient en découdre avaient prévenu sur les réseaux
> sociaux.
> Le terroriste de Strasbourg, en revanche, n'a prévenu personne. Rien dans son


Un intelligent?
[..]

Discussions similaires