gratifiant > misc.* > misc.finance.banque

re (27/11/2005, 12h44)
bonjour à tous .
nous avons contracté un crédit immo l'année derniere pour la construction
de notre habitation principale.
bref depuis nous avons débuter la construction avec nos apports .(peut etre
, est ce une erreur )
c est derniers étant plus elever que prevus , nous penssons de ce fait ,ne
pas débloquer la totaliter de la somme du crédit.
que vas devenir la somme non utiliser ?
sommes nous obliger de l'utiliser.ou de la débloquer ?
notre conseiller , nous dit que nous ne paierons pas d'interer sur cette
somme, (non débloquer )il faudras la mettre sur un compte ...mais pour nous
sa reste flou...
nous n avons pas encore entamer le crédit ,ne devrions nous pas en
contracter un plus faible ( compliquer et long )car maintenat nous en avons
besoins.
en resumer nous ne somme pas des plus mal lotti :-) , nous nous plainions
pas ,mais embarrasser de ce trop d'argent .étonnant non ?
qqs conseils ou remarques sont les biens venus.
par avance merci .
g.m
Jerry Khann (28/11/2005, 18h30)
"re" <geonie> a écrit dans le message de
news:15ce
> bonjour à tous .
> nous avons contracté un crédit immo l'année derniere pour la construction
> de notre habitation principale.
> bref depuis nous avons débuter la construction avec nos apports .(peut etre
> , est ce une erreur )
> c est derniers étant plus elever que prevus , nous penssons de ce fait ,ne
> pas débloquer la totaliter de la somme du crédit.
> que vas devenir la somme non utiliser ?
> sommes nous obliger de l'utiliser.ou de la débloquer ?


Non, vous n'êtes pas obligés de l'utiliser.

Si je comprend bien vous débloquez au fur et à mesure
de l'avancement des travaux? et Vous avez fait un emprunt
selon le devis initial? Un devis peut-être plus haut ou
plus bas: c'est prévu!

He bien, quand la construction sera achevée, la banque
devra consolider le prêt à la valeur exacte de ce qui a été
utilisé, valeur qui résulte des règlements des factures
présentées ou des appels de fonds!

Exigez, c'est votre droit le plus absolu, de limiter le
montant aux sommes réellements utilisées!

> notre conseiller , nous dit que nous ne paierons pas d'interer sur cette
> somme, (non débloquer )il faudras la mettre sur un compte ...mais pour nous
> sa reste flou...


Si la banque vous obligeait à consolider la totalité du
montant initial, elle se mettrait dans l'illégalité, surtout
pour vous forcer à prendre un placement ... vente forcée,
défaut de conseil de la part d'un professionnel, etc...
La banque serait condamnée lourdement dans ... 4+5+3+4ans!

> nous n avons pas encore entamer le crédit ,ne devrions nous pas en
> contracter un plus faible ( compliquer et long )car maintenat nous en avons
> besoins.


Non, encore une fois votre crédit a 2 phases:
1ère phase dite "d'utilisation" au cours de laquelle vous
payez des factures avec ce crédit (ou des appels de
fonds), vous ne payez que les intérêts sur les sommes
réellement utilisées

- à la fin des travaux, le crédit est "consolidé", c'est
à dire que son montant est définitivement arrêté à la valeur
réellement utilisée

2ème phase dite "de remboursement" vous remboursez votre
emprunt selon les conditions négociées appliquées au montant
réellement utilisé.

> en resumer nous ne somme pas des plus mal lotti :-) , nous nous plainions
> pas ,mais embarrasser de ce trop d'argent .étonnant non ?
> qqs conseils ou remarques sont les biens venus.


Vente forcée? Défaut de conseil?
Je pense que vous devriez demander un entretien
avec le Directeur de l'Agence.
Discussions similaires