gratifiant > misc.droit.all.* > misc.droit.famille

alfaaal (03/10/2004, 19h17)
Bonjour, j'aimerais savoir comment faire pour prouver l'existence d'un
enfant illegitime d'une personne qui est en cours de divorce mais qui
s'est permi de vivre avec quelqu'un et d'avoir un enfant avec.

merci
Lumi (03/10/2004, 19h56)
"alfaaal" a écrit dans le message de news:

> en cours de divorce mais qui s'est permi de vivre
> avec quelqu'un et d'avoir un enfant avec.


Il n'est pas forcément interdit de refaire sa vie avant que le divorce soit
prononcé !
Nous avons un divorce par consentement mutuel, chacun de nous est libre de
se retrouver un logement et de trouver un nouveau conjoint.
L'histoire de l'enfant (légitimé par le mariage) alors que le père est un
nouveau conjoint, je ne saurait pas vous répondre.
michele (04/10/2004, 09h09)
"alfaaal" <alfaaal> a écrit dans le message de
news:290e
> Bonjour, j'aimerais savoir comment faire pour prouver l'existence d'un
> enfant illegitime d'une personne qui est en cours de divorce mais qui
> s'est permi de vivre avec quelqu'un et d'avoir un enfant avec.
> merci


pense a un petit détail : qui dit enfant dit charges supplémentaires donc le
parent de cet enfant illégitime a des charges supérieurs et pourra demander
une révision de pension alimentaire !

donc laisse vivre ton ex-conjoint !
Baradozic (04/10/2004, 13h49)
> pense a un petit détail : qui dit enfant dit charges supplémentaires donc le
> parent de cet enfant illégitime a des charges supérieurs et pourra demander
> une révision de pension alimentaire !


Ben , non puisque qu'il ne s'agit pas son enfant ( si prouvé ) .

> donc laisse vivre ton ex-conjoint !


Laissez surtout vivre cet enfant qui n'a pas demandé à être un argument dans
un divorce qui ne le concerne pas .
Pensez un peu à lui , bon Dieu !
Dans quelques années il va tomber sur un jugement de divorce où il sera
question de relations adultérines !
O bien sur de bons juristes vont me dire que c'est un terme désuet , comme
moi ; il faut dire : des relations alors que
" le père ou la mère était engagé dans les liens du mariage " et encore
n'est ce pas abrogé depuis 2001 ?
On parle dont pudiquement d' " enfant naturel " .
Bref je m'en moque ; cet enfant verra apparaître son nom prénom et
s'estimera la cause du divorce !
Bonjour les dégats !
Arrêtez vos bétises et réglez vos affaire entre adultes .

Bien à vous
Baradoz
Discussions similaires