gratifiant > reseaux.* > reseaux.internet.hebergement

Nicolas PINEL (20/01/2004, 21h47)
Bonjour,

Je me tourne vers vous pour un conseil mais aussi pour prévenir ceux qui ne
seraient pas informé de certains procédé très contestables d'Amen.

Alors voilà, (désolé car c'est un peu long)

J'ai prix un hébergement d'un an chez Amen en janvier 2003. Le pack web pro
(100 Mo + 2 bases de données pour 107,64 euros TTC; oui je sais c'est
cher!). En plus ils offraient soit la création, soit le renouvellement du
nom de domaine dans le pack. Seulement, il y avait une condition d'ordre
pratique : Répondre oui à la question "Souhaitez-vous qu'Amen devienne le
contact de facturation?" ( et technique auprès votre registrar).

Comme j'avais déjà mon nom de domaine et qu'il devait être renouvelé en mai
2003, j'ai coché la case! Et puis j'ai oublié ce détail...

Au bout d'un an d'expérience avec Amen, j'ai préférer changer d'hébergeur et
choisir les suisses (Abergement). Et ce malgré les relances régulières
d'Amen pour me prévenir de ne pas oublier de renouveler mon abonnement avant
le 17/01/04... Aucune information de ce qui ce passe dans le cas contraire,
et comment faire si on les quitte.

J'ai donc transféré mes fichiers vers le nouveau serveur, configuré les DNS
d'Abergement. Tout semblait s'être passé parfaitement.

Hors voilà ce que m'écrit Amen le 19 janvier :

------
"je vous informe que le transfert de votre nom de domaine ***.org est
impossible car il a expiré le 17/01/2004.
Je vous invite à renouveler votre pack en pack Web Nom, ce qui entraînera le
renouvellement automatique de votre nom de domaine. Il vous suffit de
contacter notre Service Client au ******. Je vous rappelle que des frais de
renouvellement en retard vous seront facturés, votre pack ayant expiré le
17/01/2004.
Puis vous devrez attendre 90 à 120 jours pour transférer votre nom de
domaine sous la gestion financière d'un nouveau prestataire. Mais vous
pourrez en attendant retrouver l'accès aux outils gratuits et automatiques
pour modifier les serveurs de nom (DNS) de votre nom de domaine afin de le
transférer sur les DNS de votre nouveau prestataire.
Si vous choisissez de ne pas renouveler votre pack, aucun renouvellement ne
sera demandé pour votre nom de domaine. Vous devrez alors attendre qu'il
redevienne disponible (environs 2 mois après son expiration) afin de le
réenregistrer auprès de votre prestataire."
Daniel CAUSSE (20/01/2004, 23h30)
Bonjour,

Dans un post précédent, un intervenant demandait quel était l'intérêt de
gérer de façon indépendante nom de domaine (chez le registrar) et hébergement.
Ton témoignage devrait répondre à sa question.

Je suis moi-même en train d'étudier les solutions des hébergeurs suisses
(L.E.N. oblige ;) ) et je suis interessé par ton premier retour
d'expérience chez abergement.
Merci de préciser le contrat et les options eventuelles choisies.

Bonne chance avec Amen !
Cordialement,
Daniel

Nicolas PINEL a *crit :
[..]
atomcomputer (20/01/2004, 23h31)
> Je suis moi-même en train d'étudier les solutions des hébergeurs suisses
> (L.E.N. oblige ;) ) et je suis interessé par ton premier retour
> d'expérience chez abergement.
> Merci de préciser le contrat et les options eventuelles choisies.


moi j'ai mis un vieux Pentium 166 chez un copain en suisse, c'est lent
mais ça marche ;-)

Pour les hébergeent suisses, je conseil asylog.net, j'ai un compte
dessus depuis plus de deux ans et j'en suis trés content !
@+
Anton
Nicolas PINEL (20/01/2004, 23h34)
Pour répondre à ta question sur Abergement ().

Pour l'instant je suis très satisfait de leur réactivité, j'ai eu une
réponse technique dans l'heure qui suivait un dimanche après-midi. En plus
il sont très sympathiques tant au téléphone que dans leurs courriers.

Question prix. Premier avantage : les français n'ont pas à payer de TVA!
Ensuite le rapport qualité/prix est excellent.

J'ai eu la chance de bénéficier d'une offre particuliers (Offre mutualisée
private confort) pour 132 euros les 1 Go en l'achetant en décembre (c'est
passé à 300 Mo en janvier). Mais avec cette offre tu as quand même 20 bases
de données MySQL, 50 comptes pop, 50 comptes ftp, 300 sous-domaines, 4 Go de
trafic mensuel. Serveurs sous Linux.
Les offres pro sont intéressantes aussi. (Depuis le fameux projet de loi,
ils sont débordés par les demandes d'hébergement des français.)

Je n'ai pas assez de recul pour t'en dire plus mais cela commence bien.

Cordialement,

Nicolas

--------------------------------------------------------------------
Le 20/01/04 22:30, dans 400D9DCA.1B564B4E, « Daniel
CAUSSE » <dcausse> a écrit :
[..]
Jeremie Bouillon (20/01/2004, 23h51)
De Daniel CAUSSE <dcausse>, in
<400D9DCA.1B564B4E>:

>Dans un post précédent, un intervenant demandait quel était l'intérêt de
>gérer de façon indépendante nom de domaine (chez le registrar) et hébergement.
>Ton témoignage devrait répondre à sa question.


Pour des raisons de facilité et de prix j'ai pris mon nom de domaine chez
mon hébergeur (OVH) pour un petit site, et je suis pourtant nommément en
owner comme en tech/admin/bill, à part pour le nic-handle et comme
registar OVH n'apparait pas.

Il faudra délocker bien sur, mais ça ne devrait pas poser de problème.
jp jost (21/01/2004, 00h00)
> > Dans un post précédent, un intervenant demandait
> Pour des raisons de facilité et de prix j'ai pris mon nom
> de domaine chez mon hébergeur (OVH) pour un petit site,
> et je suis pourtant nommément en owner comme en
> tech/admin/bill, à part pour le nic-handle et comme
> registar OVH n'apparait pas.
> Il faudra délocker bien sur, mais ça ne devrait pas poser
> de problème.


Pratiquement tous mes clients ont acheté leur nom de domaine par mon
intermédiaire (qui ne suis même pas registrar), ils n'ont jamais eu de
problème, et ils n'en auront jamais, même si un jour l'un d'entre eux veut
partir à la concurrence. Et je pense que la majorité des autres prestataires
réagiront +/-aussi honnêtement que moi.

Ceci étant, c'est vrai que, sauf quand tu connais bien le fournisseur
concerné (et encore...), c'est et ça reste tout de même un risque, aussi
faible soit-il.

Cordialement,

JP
David Laurent (21/01/2004, 00h03)
Nicolas PINEL avait écrit le 20/01/2004 :

> Pour répondre à ta question sur Abergement ().
> Question prix. Premier avantage : les français n'ont pas à payer de TVA!
> Ensuite le rapport qualité/prix est excellent.


A combien cela te revient ? Facturation en Euros ou en Francs Suisse...
ardens (21/01/2004, 01h03)
Bonsoir,
Ne serait-il pas possible de les court-circuiter en faisant une
demande de transfert à un registrar du type Gandi? Dans la mesure ou
l'on est le contact administratif et technique?

Ardens

----------------------
Nicolas PINEL <redart> wrote in message news:dart
[..]
redart (23/01/2004, 00h11)
Bonsoir,
Merci à tous ceux qui m'ont apporté leur aide.

Voilà où j'en suis.
Comme mon domaine n'est pas à renouveler avant le 7 mai 2004...
Comme je suis propriétaire et contact administratif,qu'il s'agit d'un
domaine en .ORG, je n'aurez besoin d'indiquer que la clé d'autorisation et
non pas l'accord des autres contacts.
J'ai donc contacté Gandi qui m'a très gentiment expliqué la procédure et
fourni le modèle de courrier à faxer à NSI.
Ceci fait, NSI m'a fourni la clé en regrettant au passage de perdre un
client.
Tout suit son cours,le transfert est en cours d'autorisation et je serai
Billing contact chez Gandi, dont j'étais déjà client pour d'autres noms de
domaine plus récents.

Amen peut aller ce faire voir, ils ont essayé de faire pression et de
m'embrouiller. Ils ont été nuls jusqu'au bout en ne répondant à mes messages
tant email que téléphonique, que par des réponses types inadaptées, tirées
de leur conditions générales de vente.
Ils voulaient me faire croire que le nom de domaine allait expirer à moins
de renouveler leur pack avec une surtaxe, et c'était faux!
Bravo le soit disant premier hébergeur de France! Et Adieu!

Nicolas PINEL

_______________________________
Le 21/01/04 0:03, dans f07e4ae1.0401201503.18546c1e,
« ardens » <ardens68> a écrit :
[..]
Discussions similaires