gratifiant > comp.sys.* > comp.sys.atari

Francois LE COAT (18/11/2019, 22h45)
Bonjour,

Il y a deux articles américains qui annoncent la précommande dela VCS :

*Atari VCS Retro Console Pre-Orders Now Available*
*Return of the OG.*
In gamespot.com by Will Fulton on November 15, 2019

Atari is about to get back into the hardware business with a new
retro-style video game console called the Atari VCS, which will
officially release wide in March 2020. Atari has teamed up with
GameStop and Walmart for the launch, and pre-orders are live at those
two stores, along with Atari's official page for the console. You can
get either a 400 or 800 version (with 4GB and 8GB of upgradeable RAM,
respectively), as well as classic joystick controllers, and modern
controllers, and a bundle for the 800 with one of each controller.
There are a couple of different color options, so be sure to check
out all of the links below ...

<https://www.gamespot.com/articles/atari-vcs-retro-console-pre-orders-now-available/1100-6467719/>

*New Atari VCS 400 And Atari VCS 800 Consoles To Be Available*
*In March 2020*
In happygamer.com Nov 16, 2019 by Kaden Redhead

The upcoming Atari VCS retro console will be available in two variants.
And they are designed according to the budget and preferences of
consumers.

The device is inspired by the tech company?s world-famous video
computer system, which was released originally in September 1977.
This product quickly became popular because of the innovation it
introduced to the gaming community ...

<https://happygamer.com/new-atari-vcs-400-and-atari-vcs-800-consoles-to-be-available-in-march-2020-40250/>

L'ATARI VCS va être disponible en magasins, américains d'abord ...
pascal WIJSBROEK (18/11/2019, 23h06)
Le lundi 18 novembre 2019 21:45:12 UTC+1, Francois LE COAT a écrit :

> L'ATARI VCS va être disponible en magasins, américains d'abord ....


Les précommandes chez Walmart étaient déjà effectives, celles du site Atari ne fonctionnent pas, et celles du site Gamestop sont en accès privé.

Passons sur cet enième gag. C'est la disponibilité sur un seul territoire qui semble extrêmement curieux. Soit c'est un test de viabilité, soit ils n'ont pas de stock.
Francois LE COAT (18/11/2019, 23h45)
Salut,

pascal écrit :
>> L'ATARI VCS va être disponible en magasins, américains d'abord ...

> Les précommandes chez Walmart étaient déjà effectives, celles du site Atari ne fonctionnent pas, et celles du site Gamestop sont en accès privé.
> Passons sur cet enième gag. C'est la disponibilité sur un seul territoire qui semble extrêmement curieux. Soit c'est un test de viabilité, soit ils n'ont pas de stock.


Je ne me renseigne pas à la source de tes informations, mais il me
semble que l'argent des précommandes va éventuellement servir à
financer la production. D'autre part le marché américain étant le
plus porteur pour ATARI, parce qu'il est vaste, ça semble logique
que la VCS soit d'abord lancée aux USA. Si ATARI s'était lancé
sur le marché européen, il n'est pas sûr que la VCS ait aboutie ...
pehache (18/11/2019, 23h59)
Le 18/11/2019 à 21:45, Francois LE COAT a écrit :
> Bonjour,
> Il y a deux articles américains qui annoncent la précommande de la VCS :


Il n'ont jamais que 5 mois de retard, les précommandes sont possibles
depuis juin. Elles doivent être fort décevantes pour que l'attaché de
presse d'Atari soit obligé de relancer les médias pour qu'ils en reparlent.

> <https://happygamer.com/new-atari-vcs-400-and-atari-vcs-800-consoles-to-be-available-in-march-2020-40250/>


Des authentiques génies sur ce site :

"When it comes to the variants of the new Atari VCS, players can choose
between the 400 and 800. The former comes with a built-in memory of 400
GB. Its RAM, though, can be upgraded should gamers need more. Meanwhile,
the latter boasts of an upgradable RAM of 800 GB."

800Go de RAM... Pas de doute, du journalisme de haut vol.

Enfin, Atari a les articles qu'ils méritent.
pascal WIJSBROEK (19/11/2019, 11h43)
Le lundi 18 novembre 2019 22:45:18 UTC+1, Francois LE COAT a écrit :

> Je ne me renseigne pas à la source de tes informations


Oui et c'est bien le problème. Avant de diffuser des "infos" toutes moisies le minimum c'est de vérifier à la source.

> mais il me
> semble que l'argent des précommandes va éventuellement servir à
> financer la production.


C'était pas déjà le but via Indiegogo ? Alors je vais aller dans ton sens et je l'ai même déjà expliqué : ils n'ontplus de blé, la somme recueillie dans le financement contributif ne suffit en aucune façon à créer une console fonctionnelle.

Mais du coup tu admets qu'ils ont besoin d'argent pour financer la production. Bien, alors imaginons que par malheur ils n'aient pas assez d'acheteursen précommande, comment vont-ils faire pour financer la production ?

Et juuuuustement ce "rappel" de précommande qui était déjà effectif depuis des mois ne serait pas un gros voyant rouge ?

> D'autre part le marché américain étant le
> plus porteur pour ATARI, parce qu'il est vaste, ça semble logique
> que la VCS soit d'abord lancée aux USA.


Oui mais non. Si le buzz est négatif sur le seul territoire qui le propose, alors ils auront beaucoup de mal à le vendre ensuite sur le reste de la planète.

> Si ATARI s'était lancé
> sur le marché européen, il n'est pas sûr que la VCS ait aboutie ...


Soit la machine est finie et fonctionnelle, et ça n'est qu'une histoire d'échelle, soit la machine n'est pas finie et ils vont juste fourguer des prototypes.

Y a pas à dire, ça va de mieux en mieux. Et à force de retard ils vont finir par sortir en même temps que l'Amico...
pehache (19/11/2019, 14h23)
Le 19/11/2019 à 10:43, pascal WIJSBROEK a écrit :
>> mais il me
>> semble que l'argent des précommandes va éventuellement servir à
>> financer la production.

> C'était pas déjà le but via Indiegogo ? Alors je vais aller dans ton sens et je l'ai même déjà expliqué : ils n'ont plus de blé, la somme recueillie dans le financement contributif ne suffit en aucune façon à créer une console fonctionnelle.
> Mais du coup tu admets qu'ils ont besoin d'argent pour financer la production. Bien, alors imaginons que par malheur ils n'aient pas assez d'acheteurs en précommande, comment vont-ils faire pour financer la production ?


Sauf erreur, et contrairement au financement participatif, quand on
précommande on n'est pas débité sur le moment, on ne l'est qu'à
l'expédition du produit.

Donc à priori les précommandes actuelles (Walmart et cie) n'ont pas pour
objectif de financer la production des 10000 exemplaire à envoyer aux
backers, mais de pouvoir calibrer la production ultérieure en fonction
de la demande et "accessoirement" de pouvoir emprunter pour financer
cette production en donnant suffisamment de garanties sur la capacité à
rembourser.

Ceci dit, nul ne sait s'il reste assez d'argent pour financer la
production pour les backers (ce n'est pas une grosse somme, mais s'il
faut l'emprunter il faut là aussi donner des garanties).

> Et juuuuustement ce "rappel" de précommande qui était déjà effectif depuis des mois ne serait pas un gros voyant rouge ?


Tout à fait Thierry ! S'il manque de l'argent pour les backers et si les
précommandes sont en dessous des attentes, ils sont un peu dans la mouise.
pascal WIJSBROEK (19/11/2019, 14h42)
Le mardi 19 novembre 2019 13:23:09 UTC+1, pehache a écrit :

> Sauf erreur, et contrairement au financement participatif, quand on
> précommande on n'est pas débité sur le moment, on ne l'estqu'à
> l'expédition du produit.


En France oui, aux Etats-Unis je ne sais pas. Mais effectivement ça peut servir à tester le marché.
Test très aléatoire puisqu'il faut que les gens sachent ce qu'il en est. Et avec la meilleure volonté du monde à part quelques acharnés le grand public n'a strictement AUCUNE INFORMATION sur ce qu'estla machine, sur ce qu'elle peut faire, et quels jeux tournent dessus.

Donc c'est non seulement casse-gueule, mais ça risque bien d'êtrecontre-productif si les chiffres utilisés servent à estimer la jauge globale des acheteurs potentiels.

Le pire du pire c'est l'absence totale de communication coordonnée. Tune peux pas (re)lancer une précommande sans faire en même temps une grosse campagne de pub avec affichage du potentiel de l'engin.

Là on te file une boiboite 4Go ou 8Go, noire ou bois, avec ou sans joystick, et c'est tout. Démerdez vous pour deviner l'intérêt de dépenser 400 dollars dans un équipement brandé "Atari".

> Ceci dit, nul ne sait s'il reste assez d'argent pour financer la
> production pour les backers (ce n'est pas une grosse somme, mais s'il
> faut l'emprunter il faut là aussi donner des garanties).


Dans un monde normal non. 3 millions de dollars c'est très peu. Sauf évidemment si ils n'ont payé personne... hummmm... non je n'ai rien dit.

> Tout à fait Thierry ! S'il manque de l'argent pour les backers et siles
> précommandes sont en dessous des attentes, ils sont un peu dans la mouise.


Ouhhh, toi tu vas avoir des problèmes :-)
pehache (19/11/2019, 15h16)
Le 19/11/2019 à 13:42, pascal WIJSBROEK a écrit :
> Le mardi 19 novembre 2019 13:23:09 UTC+1, pehache a écrit :
>> Sauf erreur, et contrairement au financement participatif, quand on
>> précommande on n'est pas débité sur le moment, on ne l'est qu'à
>> l'expédition du produit.

> En France oui, aux Etats-Unis je ne sais pas. Mais effectivement ça peut servir à tester le marché.
> Test très aléatoire puisqu'il faut que les gens sachent ce qu'il en est. Et avec la meilleure volonté du monde à part quelques acharnés le grand public n'a strictement AUCUNE INFORMATION sur ce qu'est la machine, sur ce qu'elle peut faire, et quels jeux tournent dessus.


Voilà, et c'est d'ailleurs le meilleur indice qu'ils n'ont aucune
annonce sous le coude, aucun partenariat qui a abouti, etc. Sinon ils
s'empresseraient de l'annoncer pour booster les précommandes.
Francois LE COAT (19/11/2019, 23h22)
Salut,

pascal écrit :
> Et à force de retard ils vont finir par sortir en même temps que l'Amico...


Il n'y a pas vraiment de retard pour l'ATARI VCS, car la date annoncée
est restée au début d'année 2020. C'est toi qui l'imagines, mais ...

<http://eureka.atari.org/AtariVCS.mp4>

Il me semble au contraire que c'est ATARI qui va se lancer en premier,
d'une liste d'autres consoles, dont les projets sont postérieurs. Les
annonces de ATARI ont inspirées la concurrence, avec des projets plus ou
moins sérieux. Étant donné les difficultés rencontrées pour la VCS, il
me semble que la concurrence a quelques inquiétudes à se faire quant à
la viabilité des concepts de machines vidéo-ludiques. Malgré l'adversité
la console VCS reste le projet le plus proche de l'aboutissement.
D'autant qu'ensuite arriveront les consoles Microsoft, Sony et Nintendo.

Stadia qui vient d'être lancé, promettait d'être un concurrent sérieux,
mais il déçoit les premiers utilisateurs, parce que Google a placé trop
haut le niveau d'exigence.

Contrairement à ce que tu dis, ATARI semble être dans un bon timing =)
pascal WIJSBROEK (19/11/2019, 23h39)
Le mardi 19 novembre 2019 22:22:27 UTC+1, Francois LE COAT a écrit :

> Il n'y a pas vraiment de retard pour l'ATARI VCS, car la date annoncée
> est restée au début d'année 2020. C'est toi qui l'imagines, mais ...


Ah mais je ne dis pas que certains rares exemplaires ne seront pas disponibles pour les contributeurs, je dis que la sortie officielle grand public nesortira pas à temps.

Sauf à bâcler tout ce qui reste à faire, ils ne PEUVENT PAS sortir la console à temps. Et je dirais même qu'ils n'ont pas intérêt à le faire.
Pour l'instant de l'aveu même d'Atari il n'y a pas d'écosystème. Pas de magasin en ligne, pas d'OS, rien.
Donc petite question innocente : comment espères-tu faire la mise à jour de la console sans au moins un accès à des serveurs spécifiquement destiné à ça ?

> Il me semble au contraire que c'est ATARI qui va se lancer en premier,
> d'une liste d'autres consoles, dont les projets sont postérieurs.


Sauf qu'Amico (c'est quoi les autres consoles ?) a déjà un lineup, des démos, et des éditeurs tiers.
Ce que n'a pas Atari à l'instant ou on en parle. Alors tu peux trouvertrès enthousiasmant qu'une marque qui joue sa crédibilité n'ai aucun os à faire ronger à ses fans, mais commercialement parlant c'est une très mauvaise idée.

Et je t'invite une fois de plus à aller lire les commentaires des contributeurs sur indiegogo, c'est alimenté quotidiennement. Il y a quelques fans irréductibles, mais la plupart sont plutôt en mode révolte.

> Les
> annonces de ATARI ont inspirées la concurrence, avec des projets plus ou
> moins sérieux.


des projets ?

> Étant donné les difficultés rencontrées pour la VCS, il
> me semble que la concurrence a quelques inquiétudes à se faire quant à
> la viabilité des concepts de machines vidéo-ludiques.


Tu remets en doute le concept des consoles de jeu ???

> Malgré l'adversité
> la console VCS reste le projet le plus proche de l'aboutissement.


Tu as des infos magiques, parce qu'ici sur terre c'est le néant total.

> D'autant qu'ensuite arriveront les consoles Microsoft, Sony et Nintendo.


Nintendo ? Ah mince, ils ont aussi un projet secret que tu es seul à connaître ?
> Stadia qui vient d'être lancé, promettait d'être un concurrent sérieux,
> mais il déçoit les premiers utilisateurs


Oui.

> parce que Google a placé trop haut le niveau d'exigence.


Non. N'importe quoi. C'est le catalogue qui fait grogner.

> Contrairement à ce que tu dis, ATARI semble être dans un bon timing =)


Donc l'absence d'OS et de jeux n'a donc aucune importance pour la sortie dela console. Impeccable. Tout va très bien madame la Marquise.
Francois LE COAT (20/11/2019, 00h15)
Salut,

pascal écrit :
>> Stadia qui vient d'être lancé, promettait d'être un concurrent sérieux,
>> mais il déçoit les premiers utilisateurs

> Oui.
>> parce que Google a placé trop haut le niveau d'exigence.

> Non. N'importe quoi. C'est le catalogue qui fait grogner.


Je revendique avoir des sources d'informations autres que les tiennes :

*Google Stadia, une offre de jeu en streaming trop restrictive*
*pour convaincre*
Le Monde par William Audureau le 19/11/2019

Critique | Test ? Compatibilité limitée, catalogue restreint, jeux
onéreux, rendu perfectible ... la plate-forme de jeux en streaming
offre une expérience prometteuse, mais encore balbutiante.

A quoi reconnaît-on un service du futur ? Peut-être au fait qu?il n?est
pas encore prêt pour le présent. C?est en tout cas l?impression que
donne Stadia, la plate-forme de jeux vidéo en streaming lancée par
Google, mardi 19 novembre, et que la rubrique Pixels du Monde a testée
durant plusieurs heures.

Le principe a de quoi faire rêver : accéder depuis n?importe quel écran
connecté (téléviseur, PC d?entrée de gamme ouMac, smartphone, etc.)
aux jeux dernier cri, en passant à loisir d?un écran à l?autre. Dans
les faits, le système de Google n?est opérationnel que pour certains
joueurs cochant toutes les cases (connexion fibre à très haut débit,
équipement compatible), et prêts à repasser à la caisse pour jouer à
des titres vieux de plusieurs mois, voire années. Compte rendu ...

<https://www.lemonde.fr/pixels/article/2019/11/19/on-a-teste-google-stadia-une-offre-de-jeu-en-streaming-trop-succincte-pour-convaincre_6019740_4408996.html>

S'il n'y avait qu'un problème de catalogue de jeux, ça serait pas grave.

ATARIstiquement vôtre =)
pascal WIJSBROEK (20/11/2019, 00h24)
Le mardi 19 novembre 2019 23:15:19 UTC+1, Francois LE COAT a écrit :

> Je revendique avoir des sources d'informations autres que les tiennes :


Sinon tu le dis en français "je lis le journal".

> Critique | Test ? Compatibilité limitée, catalogue restreint, jeux
> onéreux, rendu perfectible ... la plate-forme de jeux en streaming
> offre une expérience prometteuse, mais encore balbutiante.


Oui et ? La compatibilité on le savait déjà, c'est bien de te réveiller maintenant car Google l'avait déjà annoncé (notamment que la clé Chromecast Ultra n'était compatible que dans sa dernière version).
Le catalogue restreint c'est pile poil ce que j'ai dit, et le prix dépend précisément du précédent argument.

Donc merci de lire avant de recopier, tu viens de me donner raison.

> S'il n'y avait qu'un problème de catalogue de jeux, ça serait pas grave.


Un truc que je n'avais pas bien pigé mais que je crois comprendre maintenant : tu penses vraiment que j'en ai quelque chose à foutre du succès ou pas de Stadia ?
Et question subsidiaire : tu crois vraiment que l'échec ou le succès de Stadia aura une quelconque influence sur la vente de la VCS ?

Je te demande ça parce que sur le long développement que pehache et moi avons donné sur la VCS, le seul truc qui semble t'intéresser c'est l'avenir d'un truc que tu ne compte pas plus utiliser que moi...
Francois LE COAT (20/11/2019, 00h45)
Salut,

pascal écrit :
> tu crois vraiment que l'échec ou le succès de Stadia aura une quelconque influence sur la vente de la VCS ?


Le succès de l'offre de Google, aurait pu compromettre considérablement
les ventes de toutes les autres consoles, y compris celles de Microsoft,
Sony et Nintendo. Mais la technologie n'est pas mature. Il se peut qu'il
reste quelques opportunités sur le marché, pour une console comme la VCS
Certaines personnes influentes, ne prédisent aucun avenir au jeu vidéo
en streaming. La déception qu'engendre Stadia ne m'étonne pas vraiment.

ATARIstiquement vôtre =)
pascal WIJSBROEK (20/11/2019, 11h11)
Le mardi 19 novembre 2019 23:45:20 UTC+1, Francois LE COAT a écrit :

> Le succès de l'offre de Google, aurait pu compromettre considérablement
> les ventes de toutes les autres consoles, y compris celles de Microsoft,
> Sony et Nintendo.


Non. Absolument pas. Tu prêtes beaucoup trop d'importance au hardware en tant que tel. Alors que ce qui compte vraiment ce sont les jeux.
Et en l'état Stadia fait tourner des jeux PC. Donc si Stadia fini par décoller ça sera au détriment des ordinateurs PC.

> Mais la technologie n'est pas mature.


Tu peux répéter et répéter encore ce mantra, les faits te donnent tort. Google n'est pas le premier sur le secteur, c'est juste leplus gros.
Nvidia propose déjà Geforce Now, qui fonctionne sans problème
Shadow propose des PC entiers, qui eux aussi fonctionnent sans problème.

Et... et si la technologie n'est pas mature... n'est-ce pas un léger problème pour Atari dont la seule offre logicielle repose sur du jeu streamé ?

Donc soit tu as tort et tu dis juste de la merde comme d'habitude, soit tu as raison et Atari peut dore et déjà plier ses cartons et ranger le mousseux tiède.

> Il se peut qu'il
> reste quelques opportunités sur le marché, pour une console comme la VCS


Ah mais je ne nie pas le potentiel d'une console telle que définie parAtari. Ce que je remet en doute c'est la capacité des hurluberlus quipilotent le projet d'arriver à rendre réel ce qu'ils ont promis.

Et force est de constater que pour l'instant telle Anne ma soeur Anne, on ne voit rien venir.

> Certaines personnes influentes, ne prédisent aucun avenir au jeu vidéo
> en streaming.


Les mêmes sans aucun doute qui expliquaient que la 4K ne servirait jamais à rien, et encore les mêmes qui avaient des colonnes de chiffres pour expliquer que le débit de la fibre n'avait aucun intérêt. Et encore les mêmes que la vidéo et la musique dématérialisée ne remplaceraient jamais les supports physiques.

Il ne s'agit pas de savoir si le jeu en streaming va fonctionner, il s'agitde savoir QUAND il va fonctionner. C'est juste une question de temps. Quand la fibre aura remplacé le cuivre sur tout le territoire la question ne se posera même plus.
Et tu peux déjà te préparer à râler contre la suite : il est plus que probable que les ordinateurs finissent dans le Cloud etque nous ayons de simples terminaux pour les piloter.

> La déception qu'engendre Stadia ne m'étonne pas vraiment.


Moi non plus. Mais ça n'a rien à voir avec la technologie. Rien du tout.
Francois LE COAT (20/11/2019, 19h56)
Salut,

pascal écrit :
>> Le succès de l'offre de Google, aurait pu compromettre considérablement
>> les ventes de toutes les autres consoles, y compris celles de Microsoft,
>> Sony et Nintendo.

> Non. Absolument pas. Tu prêtes beaucoup trop d'importance au hardwareen tant que tel. Alors que ce qui compte vraiment ce sont les jeux.
> Et en l'état Stadia fait tourner des jeux PC. Donc si Stadia fini pardécoller ça sera au détriment des ordinateurs PC.


J'accorde de l'importance au hardware, car je suis architecte, et que
pour moi l'architecture est un critère de choix important. D'ailleurs,
c'est ce qui est discuté sur f.c.s.a. : le hardware ATARI. Tu es toi
particulièrement superficiel, parce que le matériel ne t'intéressespas.

Tu es prêt à acheter n'importe quoi, selon des critères pas sérieux.
C'est le matériel qui définit les usages d'un ordinateur ou d'une
console, et pas l'inverse. Ton discours est celui d'un ignorant. Parce
que tu ne connais rien à la technologie, tu inventes une argumentation
qui ne tient pas la route. On ne choisit pas une voiture en fonction
de sa couleur, qui est un choix secondaire. Tu méconnais l'électronique.
Ça n'est pas mon cas, et donc ton argumentation n'est pas acceptable.

>> Mais la technologie n'est pas mature.

> Tu peux répéter et répéter encore ce mantra, les faits te donnent tort. Google n'est pas le premier sur le secteur, c'est juste le plus gros.
> Nvidia propose déjà Geforce Now, qui fonctionne sans problème
> Shadow propose des PC entiers, qui eux aussi fonctionnent sans problème.
> Et... et si la technologie n'est pas mature... n'est-ce pas un léger problème pour Atari dont la seule offre logicielle repose sur du jeu streamé ?
> Donc soit tu as tort et tu dis juste de la merde comme d'habitude, soittu as raison et Atari peut dore et déjà plier ses cartons et ranger le mousseux tiède.


J'ai dit que Google a placé ses exigences trop haut. Pour jouer comme
sur une console classique, en streaming, cela demande une technologie
qui est inaccessible à n'importe quel joueur. Le problème est à la
fois technologique, et aussi le prix de l'investissement nécessaire.
C'est pourquoi je dis que l'offre convient à des joueurs exigeants.

>> Il se peut qu'il
>> reste quelques opportunités sur le marché, pour une console comme la VCS

> Ah mais je ne nie pas le potentiel d'une console telle que définie par Atari. Ce que je remet en doute c'est la capacité des hurluberlus quipilotent le projet d'arriver à rendre réel ce qu'ils ont promis.
> Et force est de constater que pour l'instant telle Anne ma soeur Anne, on ne voit rien venir.


Tu remarqueras qu'on ne sait pas grand chose des PS5, Xbox Scarlet etc.

>> Certaines personnes influentes, ne prédisent aucun avenir au jeu vidéo
>> en streaming.

> Les mêmes sans aucun doute qui expliquaient que la 4K ne servirait jamais à rien, et encore les mêmes qui avaient des colonnes de chiffrespour expliquer que le débit de la fibre n'avait aucun intérêt. Et encore les mêmes que la vidéo et la musique dématérialisée ne remplaceraient jamais les supports physiques.
> Il ne s'agit pas de savoir si le jeu en streaming va fonctionner, il s'agit de savoir QUAND il va fonctionner. C'est juste une question de temps. Quand la fibre aura remplacé le cuivre sur tout le territoire la question ne se posera même plus.
> Et tu peux déjà te préparer à râler contre la suite : il est plus que probable que les ordinateurs finissent dans le Cloud et que nousayons de simples terminaux pour les piloter.


Les terminaux ne sont pas une nouveauté. Ça n'a jamais marché
en informatique, alors pourquoi ça marcherait pour le jeu vidéo ?
C'est anti-écologique, et la techno a beaucoup de gros défauts.
Internet c'est la décentralisation, alors que les terminaux c'est
le contraire. Cette évolution va contre le sens de l'histoire.

>> La déception qu'engendre Stadia ne m'étonne pas vraiment.

> Moi non plus. Mais ça n'a rien à voir avec la technologie. Rien du tout.


C'est là où tu te trompes, parce que tu es incompétent en technologie.
Tout le monde n'est pas ignorant, et fier de l'être, comme tu l'es ...

ATARIstiquement vôtre =)

Discussions similaires