gratifiant > misc.* > misc.securite.routiere

PH (15/07/2019, 01h05)
Cette après-midi, rive est du lac du Bourget, entre Aix-Les-Bains et
Viviers-du-Lac. Nous sommes à moto, et c'est tout bouché sur la 2 * 1
voie séparées par un terre-plein central.
Comme le bord droit a été déclaré piste cyclable, la partie réservée aux
autres véhicules est étroite : Normalement, impossible ou très difficile
de dépasser pour une moto.

Eh bien si : 9 automobilistes sur 10 se décalent sur la piste cyclable
quasi-vide pour laisser passer les motos : Voilà une toute petite
infraction (et oui, c'en est une...) qui fait gagner beaucoup de temps à
certains tout en ne pénalisant personne.
Je suis impressionné que cette évidence de partage intelligent de la
voie publique le soit pour le plus grand nombre. Génial.

Bon, je ne doute qu'une partie des intervenants ici va trouver ça
épouvantable, mais bien heureusement, fmsr n'est pas représentatif du
reste du monde :-)
Topinambour (15/07/2019, 09h18)
Le 15/07/2019 à 01:05, PH a écrit :
> Cette après-midi, rive est du lac du Bourget, entre Aix-Les-Bains et
> Viviers-du-Lac. Nous sommes à moto, et c'est tout bouché sur la 2 * 1
> voie séparées par un terre-plein central.
> Comme le bord droit a été déclaré piste cyclable, la partie réservée aux
> autres véhicules est étroite : Normalement, impossible ou très difficile
> de dépasser pour une moto.


> Eh bien si : 9 automobilistes sur 10 se décalent sur la piste cyclable
> quasi-vide


"quasi vide"
Cela veut-il dire qu'il y avait quand même quelques cyclistes?

> pour laisser passer les motos : Voilà une toute petite
> infraction (et oui, c'en est une...)


Des "petites" infractions qui peuvent s'avérer mortelles. Un cycliste
étant par nature un usager très vulnérable.

qui fait gagner beaucoup de temps à
> certains tout en ne pénalisant personne.


Si, quand même les cyclistes.

> Je suis impressionné que cette évidence de partage intelligent de la
> voie publique le soit pour le plus grand nombre. Génial.
> Bon, je ne doute qu'une partie des intervenants ici va trouver ça
> épouvantable, mais bien heureusement, fmsr n'est pas représentatif du
> reste du monde :-)


Le jour où vous-même aurez l'intelligence de considérer qu'il faut
partager la voie publique avec les cyclistes et les piétons, on en
reparlera.
PH (15/07/2019, 11h39)
Le 15/07/2019 à 09:18, Topinambour a écrit :
> Le 15/07/2019 à 01:05, PH a écrit :
> "quasi vide"
> Cela veut-il dire qu'il y avait quand même quelques cyclistes?


C'est quoi que tu ne comprends pas dans "quasi vide" ?

Je disais "je ne doute (pas) qu'une partie des intervenants ici va
trouver ça épouvantable...". Ben voilà, CQFD :
> Le jour où vous-même aurez l'intelligence...


Mais je disais aussi : "bien heureusement, fmsr n'est pas représentatif
du reste du monde", et Tapinette encore moins :-)
9 voitures sur 10, je rappelle.
Topinambour (15/07/2019, 13h50)
Le 15/07/2019 à 11:39, PH a écrit :

>> "quasi vide"
>> Cela veut-il dire qu'il y avait quand même quelques cyclistes?

> C'est quoi que tu ne comprends pas dans "quasi vide" ?


Donc cela confirme, ils n'ont pas disparu par enchantement. Question:
Comment font-ils pour circuler quand les voitures stationnent sur la
piste cyclable?

> Je disais "je ne doute (pas) qu'une partie des intervenants ici va
> trouver ça épouvantable...". Ben voilà, CQFD :
>> Le jour où vous-même aurez l'intelligence...

> Mais je disais aussi : "bien heureusement, fmsr n'est pas représentatif
> du reste du monde",


Oui, et fort heureusement, tout le monde n'est pas comme toi.
Olivier Miakinen (15/07/2019, 14h36)
Le 15/07/2019 à 13:50, Topinambour répondait à PH :
>>> "quasi vide"
>>> Cela veut-il dire qu'il y avait quand même quelques cyclistes?

>> C'est quoi que tu ne comprends pas dans "quasi vide" ?

> Donc cela confirme, ils n'ont pas disparu par enchantement. Question:
> Comment font-ils pour circuler quand les voitures stationnent sur la
> piste cyclable?


C'est drôle, comme la description d'une situation peut faire venir des
images différentes selon la perception qu'on en a. Voici comment je
vois la chose, selon que je lise PH ou Topinambour.

En lisant PH, j'imagine la chose suivante :
Lorsqu'arrive une moto, et si à ce moment-là il n'y a pas de vélo
sur la piste cyclable, une voiture mord un peu sur la piste cyclable
le temps de laisser passer la moto, puis revient sagement dans sa
file.

En lisant Topinambour, j'imagine la chose suivante :
Dans le but de laisser passer les motos, une voiture se déporte
sur la piste cyclable jusqu'à la boucher complètement. Comme la
circulation est vraiment bloquée, la voiture ne peut pas revenir
dans sa file, et du coup elle stationne sur cette piste cyclable.

Je suppose que la réalité est quelque part entre ces deux extrêmes,
mais comment le savoir ?
kw (15/07/2019, 14h46)
On 15-07-2019, Olivier Miakinen wrote:

> Je suppose que la réalité est quelque part entre ces deux extrêmes,
> mais comment le savoir ?


Un chaucidou ?
Ascadix (15/07/2019, 18h52)
Olivier Miakinen a écrit dans <qghs0d$1hvo$1>:
<news:qghs0d$1hvo$1>
[..]
> file.
> En lisant Topinambour, j'imagine la chose suivante :
> Dans le but de laisser passer les motos,


Meuh non, pour tapinette c'est : "Dans le but d'emm..der les vélos"

> une voiture se déporte
> sur la piste cyclable jusqu'à la boucher complètement. Comme la
> circulation est vraiment bloquée, la voiture ne peut pas revenir
> dans sa file, et du coup elle stationne sur cette piste cyclable.
> Je suppose que la réalité est quelque part entre ces deux extrêmes,
> mais comment le savoir ?


De toute façon, les vélos ça pollue, c'est des 2-roues équipé d'un
moteur poluant car émétant des crotes, du méthane et du CO2, sans
oublier du monoxyde de dihydrogéne tant sous forme liquide que gazeuse
et divers sels de minéraux.

Et qu'est-ce que ça consomme ! ça consome et rejette des litres de
monoxyde de dihydrogéne, un des solvants industriel les plus utilisé et
dont on retrouve des traces partout, même en trés grande quantité dans
les glaces des poles nord/sud. Ce solvant est d'ailleur le principal
responsable (>99,9%) de la montée du niveau des océans.
Olivier Miakinen (15/07/2019, 19h17)
Le 15/07/2019 à 14:46, kw a écrit :
>> Je suppose que la réalité est quelque part entre ces deux extrêmes,
>> mais comment le savoir ?

> Un chaucidou ?


Je ne connaissais pas. Trouvé ici :
Pascal Hambourg (15/07/2019, 20h26)
Le 15/07/2019 à 01:05, PH a écrit :
> Comme le bord droit a été déclaré piste cyclable


Ce n'est pas possible : un piste cyclable est une chaussée physiquement
séparée. Tu veux peut-être parler d'une bande cyclable ?

> Eh bien si : 9 automobilistes sur 10 se décalent sur la piste cyclable
> quasi-vide pour laisser passer les motos : Voilà une toute petite
> infraction (et oui, c'en est une...) En effet : circulation sur une voie réservée.


> qui fait gagner beaucoup de temps à
> certains tout en ne pénalisant personne.


Le danger, c'est quand ça devient un automatisme et que les conducteurs
font ça machinalement parce qu'une moto, ça fait du bruit, ça roule à
gauche et donc qu'on l'entend et la voir arriver dans le rétro, sans
faire attention à la présence de cyclistes sur la bande cyclables qui ne
font pas de bruit et sont du côté droit où on ne regarde jamais derrière
soi.

Si vous vous posez la question : oui, ça m'est arrivé plusieurs fois de
me faire couper la route en vélo par un automobiliste qui s'est
"gentiment" poussé sur la bande cyclable, sans clignotant bien sûr, pour
laisser dépasser un 2RM.
Pascal Hambourg (15/07/2019, 20h38)
Tiens, j'ai envie d'être un peu plus virulent.

Le 15/07/2019 à 01:05, PH a écrit :
> Eh bien si : 9 automobilistes sur 10 se décalent sur la piste cyclable
> quasi-vide pour laisser passer les motos : Voilà une toute petite
> infraction (et oui, c'en est une...) qui fait gagner beaucoup de temps à
> certains tout en ne pénalisant personne.
> Je suis impressionné que cette évidence de partage intelligent de la
> voie publique le soit pour le plus grand nombre. Génial.


En somme vous vous réjouissez que d'autres commettent des infractions,
prennent et fassent prendre des risques aux autres pour vous rendre
service. Vous n'avez même pas le cran d'assumer jusqu'au bout et
d'emprunter vous-même la bande cyclable (quasi-vide à vos dires).
Topinambour (16/07/2019, 12h04)
Le 15/07/2019 à 14:46, kw a écrit :
> On 15-07-2019, Olivier Miakinen wrote:
>> Je suppose que la réalité est quelque part entre ces deux extrêmes,
>> mais comment le savoir ?

> Un chaucidou ?


Apparemment pas. Et ce n'est surtout pas la vocation d'un "chaussidou"
d'assurer le passage de motos en empiétant sur la bande cyclable.
Topinambour (16/07/2019, 12h06)
Le 15/07/2019 à 14:46, kw a écrit :
> On 15-07-2019, Olivier Miakinen wrote:
>> Je suppose que la réalité est quelque part entre ces deux extrêmes,
>> mais comment le savoir ?

> Un chaucidou ?


Apparemment pas. Et ce n'est surtout pas la vocation d'un "chaussidou"
de faciliter le passage des 2RM en déportant les 4RM sur la bande cyclable.
Jo Engo (16/07/2019, 12h29)
Le Tue, 16 Jul 2019 12:06:56 +0200, Topinambour a écrit :

> [les] RM [?] les 4RM


s'il s'agit de «roues motrices» les motos n'ont qu'1 roue motrice et la
plupart des autos n'en ont que 2.
Topinambour (16/07/2019, 12h42)
Le 16/07/2019 à 12:29, Jo Engo a écrit :
> Le Tue, 16 Jul 2019 12:06:56 +0200, Topinambour a écrit :
>> [les] 2RM [?] les 4RM

> s'il s'agit de «roues motrices» les motos n'ont qu'1 roue motrice et la
> plupart des autos n'en ont que 2.


Deux-roues motorisé, c'est une désignation normalisée, notamment dans le
code de la route.
Olivier Miakinen (16/07/2019, 12h42)
Le 16/07/2019 à 12:29, Jo Engo a écrit :
> Le Tue, 16 Jul 2019 12:06:56 +0200, Topinambour a écrit :
>> [les] 2RM [?] les 4RM

> s'il s'agit de «roues motrices» les motos n'ont qu'1 roue motrice et la
> plupart des autos n'en ont que 2.


Je pense plutôt qu'il voulait dire « deux-roues motorisés » et par
extension « quatre-roues motorisés » (même si on voit assez peu de
quatre-roues non motorisés sur nos routes).

Discussions similaires