gratifiant > misc.* > misc.securite.routiere

PH (07/10/2019, 19h34)


Quand on se fait prendre à dépasser la vitesse maximale autorisée d'un
tout petit km/h, on est sanctionné immédiatement, sans aucune discussion
possible : Point et amende.

Mais pour l'"oubli" du clignotant, c'est une toute autre histoire.
L'usage du clignotant est sans doute une nouvelle règle qui vient de
sortir, il ne faut surtout pas brusquer les pauvres petits automobilistes.

Alors les gendarmes vont commencer par leur expliquer que ce n'est pas
bien, et ensuite, peut-être qu'ils seront plus méchants :-)

Si dans 10 ans les pauvres automobilistes sont parvenu à digérer cette
nouveauté révolutionnaire, on pourra peut-être passer à l'usage du
rétroviseur, mais pas trop brusquement hein, l'essentiel c'est de rouler
doucement.
Pascal Hambourg (07/10/2019, 23h58)
Le 07/10/2019 à 19:34, PH a écrit :
> Alors les gendarmes vont commencer par leur expliquer que ce n'est pas
> bien, et ensuite, peut-être qu'ils seront plus méchants :-)
> Si dans 10 ans les pauvres automobilistes sont parvenu à digérer cette
> nouveauté révolutionnaire, on pourra peut-être passer à l'usage du
> rétroviseur

Sur quel fondement ? Que je sache, il n'existe aucune infraction
concernant l'usage du rétroviseur dans le code de la route. De toute
façon ce serait impossible à constater.
Gloops (08/10/2019, 19h58)
Le 7 Octobre 2019 à 19:34, Ph <marsu> a écrit :
[..]
> nouveauté révolutionnaire, on pourra peut-être passer à l'usage du
> rétroviseur, mais pas trop brusquement hein, l'essentiel c'est de rouler
> doucement.


Voilà une prise de conscience tardive, mais salutaire.

Dommage que ça se limite à l'Ardèche.
Gloops (08/10/2019, 19h59)
Le 7 Octobre 2019 à 23:58, Pascal Hambourg <pascal> a
écrit :
> Le 07/10/2019 à 19:34, PH a écrit :
> Sur quel fondement ? Que je sache, il n'existe aucune infraction
> concernant l'usage du rétroviseur dans le code de la route. De toute
> façon ce serait impossible à constater.


Man?uvre dangereuse, ça ne devrait pas être impossible à constater.
Topinambour (09/10/2019, 09h53)
Le 08/10/2019 à 19:58, Gloops a écrit :
> Le 7 Octobre 2019 à 19:34, Ph <marsu> a écrit :
> Voilà une prise de conscience tardive, mais salutaire.
> Dommage que ça se limite à l'Ardèche.


Non, pas uniquement. En Alsace aussi. Mais c'est vrai qu'a chaque fois
ce sont des campagne de courte durée et très localisées.

Topinambour (09/10/2019, 10h01)
Le 09/10/2019 à 09:53, Topinambour a écrit :
> Le 08/10/2019 à 19:58, Gloops a écrit :
> Non, pas uniquement. En Alsace aussi. Mais c'est vrai qu'a chaque fois
> ce sont des campagne de courte durée et très localisées.
>


Cet article aussi:



Et celui là qui est assez cocasse:
Gloops (12/10/2019, 14h53)
Le 9 Octobre 2019 à 09:53, Topinambour <artichoke> a écrit :
> Le 08/10/2019 à 19:58, Gloops a écrit :
> Non, pas uniquement. En Alsace aussi. Mais c'est vrai qu'a chaque fois
> ce sont des campagne de courte durée et très localisées.
>


On peut rêver. Peut-être qu'un jour le problème sera pris au sérieux à
un niveau plus global, et qu'on aura autre chose à faire que de taper
sur les manifestants qui n'assument plus la baisse de leur niveau de vie.
Topinambour (12/10/2019, 17h45)
Le 12/10/2019 à 14:53, Gloops a écrit :
> Le 9 Octobre 2019 à 09:53, Topinambour <artichoke> a écrit :
> On peut rêver. Peut-être qu'un jour le problème sera pris au sérieux à
> un niveau plus global, et qu'on aura autre chose à faire que ... blablablas.


J'ai enlevé le volet idéologique hors sujet.

Faire un contrôle permanent de l'usage des clignotants, c'est quand même
pas un peu lourd comme taf. Forcément, ça ne peut être fait que lors
d'actions ponctuelles, quand le contrôle de la vitesse ou du passage aux
feux rouges peut être facilement automatisée.
Pascal Hambourg (12/10/2019, 19h49)
Le 08/10/2019 à 19:59, Gloops a écrit :
> Le 7 Octobre 2019 à 23:58, Pascal Hambourg a écrit :
>> Que je sache, il n'existe aucune infraction
>> concernant l'usage du rétroviseur dans le code de la route. De toute
>> façon ce serait impossible à constater.

> Man?uvre dangereuse, ça ne devrait pas être impossible à constater.


Pouvez-vous me rappeler l'article du code de la route qui définit et
sanctionne une "manoeuvre dangereuse" ?
Pascal Hambourg (12/10/2019, 19h57)
Le 12/10/2019 à 17:45, Topinambour a écrit :
> Faire un contrôle permanent de l'usage des clignotants, c'est quand même
> pas un peu lourd comme taf.


Et avec la vidéo-verbalisation ?

L'automatisation me semble délicate car en toute rigueur il faut prendre
en compte la présence d'autres usagers, sans quoi l'infraction n'est pas
constituée.
Topinambour (12/10/2019, 23h38)
Le 12/10/2019 à 19:57, Pascal Hambourg a écrit :
> Le 12/10/2019 à 17:45, Topinambour a écrit :
>> Faire un contrôle permanent de l'usage des clignotants, c'est quand
>> même pas un peu lourd comme taf.

> Et avec la vidéo-verbalisation ?


D'une façon automatisée? Je ne pense pas que ça soit si aisé que ça à faire.

> L'automatisation me semble délicate car en toute rigueur il faut prendre
> en compte la présence d'autres usagers, sans quoi l'infraction n'est pas
> constituée.


Dans La circonstance d'un dépassement, oui, pour le moins.

dans le cas d'un carrefour, giratoire ou pas, à priori chaque conducteur
est au devoir d'utiliser le clignotant.

Probablement automatisable, mais ça demande une analyse informatique des
vidéos.
Les progrès récents en informatique pourraient le faire, mais ça demande
quand même une grosse puissance de calcul...
Gloops (13/10/2019, 03h02)
Le 12 Octobre 2019 à 19:49, Pascal Hambourg <pascal> a
écrit :
> Le 08/10/2019 à 19:59, Gloops a écrit :
> Pouvez-vous me rappeler l'article du code de la route qui définit et
> sanctionne une "manoeuvre dangereuse" ?


Non, autre chose à faire.

Mais selon le cas ça va de plusieurs points sur le permis à retrait
immédiat.
Topinambour (13/10/2019, 09h38)
Le 13/10/2019 à 03:02, Gloops a écrit :
> Le 12 Octobre 2019 à 19:49, Pascal Hambourg <pascal> a
> écrit :
> Non, autre chose à faire.


Dommage.

> Mais selon le cas ça va de plusieurs points sur le permis à retrait
> immédiat.


Quels cas?
Pascal Hambourg (13/10/2019, 14h16)
Le 12/10/2019 à 23:38, Topinambour a écrit :
> Le 12/10/2019 à 19:57, Pascal Hambourg a écrit :
>> Le 12/10/2019 à 17:45, Topinambour a écrit :
>>> Faire un contrôle permanent de l'usage des clignotants, c'est quand
>>> même pas un peu lourd comme taf.

>> Et avec la vidéo-verbalisation ?

> D'une façon automatisée?


Non, par un agent qui visionne les images. Ça pourrait se faire en
différé et en accéléré pour gagner du temps.

>> L'automatisation me semble délicate car en toute rigueur il faut
>> prendre en compte la présence d'autres usagers, sans quoi l'infraction
>> n'est pas constituée.

> Dans La circonstance d'un dépassement, oui, pour le moins.
> dans le cas d'un carrefour, giratoire ou pas, à priori chaque conducteur
> est au devoir d'utiliser le clignotant.


Le CdR impose d'informer *les autres usagers* de tout changement de
direction. S'il n'y a pas d'autre usager présent, il me semble que cette
obligation est sans objet.
Gloops (15/10/2019, 20h24)
Le 13 Octobre 2019 à 14:16, Pascal Hambourg <pascal> a
écrit :
> Le 12/10/2019 à 23:38, Topinambour a écrit :
> Non, par un agent qui visionne les images. Ça pourrait se faire en
> différé et en accéléré pour gagner du temps.


Il a le droit d'être sur place, aussi. Bon OK, il risque de se les
cailler un peu plus, surtout en hiver.

> Le CdR impose d'informer *les autres usagers* de tout changement de
> direction. S'il n'y a pas d'autre usager présent, il me semble que cette
> obligation est sans objet.


Sauf qu'on n'est pas censé le savoir. Ce n'est pas après l'impact qu'il
faut se rendre compte que ah ben si, tiens, finalement, il y avait
quelqu'un.
Discussions similaires