gratifiant > sci.* > sci.philo

Faute de Frappe (12/10/2006, 17h21)
Orcim wrote:
: Guillaume Delahutte a écrit :
:
:: Par contre ils lisent et rédigent des SMS très correct à cet âge
:: là.

Pas grave tout ça, on démolit joyeusement le français, même les lois s'y
mettent, faut dire "mannequine", maintenant, les métiers sont sexués, et
nous n'en savions rien !
Enfin, on va bientôt parles anglais, alors cessez ces combats d'arrière
garde. Faites la méthode "texto" que vou voulez, moi ce que j'en dis.
Si, je suis content d'avoir mon âge, avec toutes les conneries alentour.
Orcim (12/10/2006, 17h30)
Guillaume Delahutte a écrit :

>> Ca prend toute son ampleur, non ?

> Vous êtes pas très fort en orthographe SMS, c'est pourtant proche de
> la methode syllabique ?


Non, c'est la méthode globale appliquée à la lettre (au manque de
lettres en l'occurrence)...

>> set ct av ? or1 2 9 ici. tu cm man taro ma chéri. je et watt a la gord
>> glass a 4eh ?

> Qu'est-ce que c'est que ça ?
> Il fallait lire:
> Salut, comment ça va ? Rien de neuf ici, tu me manques trop ma
> chérie, je t'attands à la grand place à 16h ?


:-)))
Tu lis trop vite, tu as sauté une ligne capitale...
Je m'étais amusé à passer le message au correcteur orthographique et
m'étais amusé du résultat...

Quant au langage SMS, il a tendance à m'exaspérer, je préfère de loin le
langage de la rue, soit disant nouveau mais que j'ai toujours connu, il
s'est juste enrichi, "je kiffe ma Gadji" ça a quand même de la gueule non ?

@+
Orcim (12/10/2006, 17h34)
Faute de Frappe a écrit :

> Pas grave tout ça, on démolit joyeusement le français, même les lois s'y
> mettent, faut dire "mannequine", maintenant, les métiers sont sexués, et
> nous n'en savions rien !
> Enfin, on va bientôt parles anglais, alors cessez ces combats d'arrière
> garde. Faites la méthode "texto" que vou voulez, moi ce que j'en dis.
> Si, je suis content d'avoir mon âge, avec toutes les conneries alentour.


On peut dire que la féminisation des noms de métiers est une évolution
de la langue même si ça donne des choses horribles comme "écrivaine"
mais il faudrait penser à modifier le "sage-femme" quand il s'agit d'un
homme...

Bon, la langue Française n'a pas de neutre, ça manque cruellement comme
quelques mots pour faire du féminin de gagneur autre chose que gagneuse...

@+
Faute de Frappe (12/10/2006, 17h36)
Orcim wrote:
: Quant au langage SMS, il a tendance à m'exaspérer, je préfère de loin
: le langage de la rue, soit disant nouveau mais que j'ai toujours
: connu, il s'est juste enrichi, "je kiffe ma Gadji" ça a quand même de
: la gueule non ?

Bien sur, les chose que l'on ne comprend pas ont souvent de la gueule.
Tu me fais penser à l'ethnologue qui s'esbaudit devant l'idiome des
autochtones qu'il ne comprend pas bien.
Orcim (12/10/2006, 17h36)
Faute de Frappe a écrit :

> Pas besoin de règles pour apprendre à lire.
> De mon temps, à l'entrée en 6ème, même sans connaître les règles, nous
> écrivions à peu près correctement.
> J'ai oublié les règles, je fais des fautes, mais à côté de ceux qui ont
> 18 ans aujourd'hui ..................:


D'accord, on ne t'a pas appris que L+A donnaient le son LA, tu l'as
deviné tout seul...
Je suis admiratif, impressionné, mais on parle de la majorité des gosses
pour qui l'écriture et l'orthographe ne sont pas donnés avec le berceau
et les parents qui vont autour...

@+
Guillaume Delahutte (12/10/2006, 17h37)
Faute de Frappe a écrit :

> Orcim wrote:
> : Guillaume Delahutte a écrit :
> :
> :: Par contre ils lisent et rédigent des SMS très correct à cet âge
> :: là.
> Pas grave tout ça, on démolit joyeusement le français, même les lois s'y
> mettent, faut dire "mannequine", maintenant, les métiers sont sexués,et
> nous n'en savions rien !


Le pire c'est de devoir donner un pourboire à une portière
qui veut garrer ma voiture. Non mais je rêve !
Faute de Frappe (12/10/2006, 17h38)
Orcim wrote:
: Faute de Frappe a écrit :
:
:: Pas grave tout ça, on démolit joyeusement le français, même les lois
:: s'y mettent, faut dire "mannequine", maintenant, les métiers sont
:: sexués, et nous n'en savions rien !
:: Enfin, on va bientôt parles anglais, alors cessez ces combats
:: d'arrière garde. Faites la méthode "texto" que vou voulez, moi ce
:: que j'en dis. Si, je suis content d'avoir mon âge, avec toutes les
:: conneries alentour.
:
: On peut dire que la féminisation des noms de métiers est une évolution
: de la langue même si ça donne des choses horribles comme "écrivaine"
: mais il faudrait penser à modifier le "sage-femme" quand il s'agit
: d'un homme...

Non Monsieur, c'est la LOI qui impose, et alors, ce n'est plus de
l'évolution, c'est de la dictature. A une époque de ma vie, un dictateur
célèbre m'avait interdit de parler le français.

:
: Bon, la langue Française n'a pas de neutre, ça manque cruellement
: comme quelques mots pour faire du féminin de gagneur autre chose que
: gagneuse...
:
: @+
Guillaume Delahutte (12/10/2006, 17h39)
Orcim a écrit :

> Faute de Frappe a écrit :
> On peut dire que la féminisation des noms de métiers est une évolution
> de la langue même si ça donne des choses horribles comme "écrivaine"
> mais il faudrait penser à modifier le "sage-femme" quand il s'agit d'un
> homme...
> Bon, la langue Française n'a pas de neutre, ça manque cruellement comme
> quelques mots pour faire du féminin de gagneur autre chose que gagneuse....
> @+


Je suis bien d'accord !

Le genre neutre est une solution.

Ca éviterait de se demander si les armoires peuvent se marrier avec
les murs
pour faire des tabourets et des chaises.

Combien sont persuadés que le soleil couche avec la lune de temps en
temps ?
Guillaume Delahutte (12/10/2006, 17h42)
Orcim a écrit :

> Guillaume Delahutte a écrit :
> Non, c'est la méthode globale appliquée à la lettre (au manque de
> lettres en l'occurrence)...
> :-)))
> Tu lis trop vite, tu as sauté une ligne capitale...
> Je m'étais amusé à passer le message au correcteur orthographique et
> m'étais amusé du résultat...


Oups.

> Quant au langage SMS, il a tendance à m'exaspérer, je préfère de loin le
> langage de la rue, soit disant nouveau mais que j'ai toujours connu, il
> s'est juste enrichi, "je kiffe ma Gadji" ça a quand même de la gueulenon ?
> @+


Oui, j'aime bien aussi.
Orcim (12/10/2006, 17h48)
Faute de Frappe a écrit :

> : Quant au langage SMS, il a tendance à m'exaspérer, je préfère de loin
> : le langage de la rue, soit disant nouveau mais que j'ai toujours
> : connu, il s'est juste enrichi, "je kiffe ma Gadji" ça a quand même de
> : la gueule non ?
> Bien sur, les chose que l'on ne comprend pas ont souvent de la gueule.
> Tu me fais penser à l'ethnologue qui s'esbaudit devant l'idiome des
> autochtones qu'il ne comprend pas bien.


Tu sais, j'ai été ado quand ce langage était déjà commun à tous les
ados, il ne s'agit pas de m'esbaudir mais je trouve ça plutôt joli et
fleuri...

Comme je n'ai pas fait d'enfants-naphtaline, j'ai appris de ma grande
les mots que je ne connaissais pas encore et au moins, je ne passe pas
pour un con quand il m'arrive de défendre un gamin acculé...

Tu es mignon avec tes jugements à l'emporte pièce mais comme tu les
enchaînes trop vite tu passes pour un clown triste et un clown triste,
c'est banalement récurrent...

Essaie l'originalité ou, si tu n'y parviens pas, le difficile exercice
de l'humour acide sans tomber dans la vulgarité...

Tant qu'à me faire insulter j'aime que ce soit avec classe...

@+
Orcim (12/10/2006, 17h53)
Faute de Frappe a écrit :

> Non Monsieur, c'est la LOI qui impose, et alors, ce n'est plus de
> l'évolution, c'est de la dictature. A une époque de ma vie, un dictateur
> célèbre m'avait interdit de parler le français.


Pauvre petit martyre d'une civilisation décadente !
Ce n'est pas la loi qui a imposé la féminisation des noms de métiers
mais l'usage, comme c'est le cas dans beaucoup de modifications de la
langue...

Ca a toujours été et ne changera probablement pas, d'ailleurs, je suis
persuadé que tu connais et utilises le verbe "être étonné"...

@+
Orcim (12/10/2006, 17h55)
Guillaume Delahutte a écrit :

> Je suis bien d'accord !
> Le genre neutre est une solution.
> Ca éviterait de se demander si les armoires peuvent se marrier avec
> les murs
> pour faire des tabourets et des chaises.
> Combien sont persuadés que le soleil couche avec la lune de temps en
> temps ?


:-))
Mon pitchoun, 4 ans et demi, est persuadé que la lune est désobéissante
et capricieuse parce qu'on la voit encore après le lever du soleil...
Même pas neutre dans l'éducation de mes gamins, elle est !

@+
Guillaume Delahutte (12/10/2006, 18h40)
Orcim a écrit :

> Guillaume Delahutte a écrit :
> :-))
> Mon pitchoun, 4 ans et demi, est persuadé que la lune est désobéissante
> et capricieuse parce qu'on la voit encore après le lever du soleil...
> Même pas neutre dans l'éducation de mes gamins, elle est !
> @+


Ca m'etonne pas, je me souviens avoir pensé le même genre
de choses.

La chanson "le soleil a rendez vous avec la lune" n'arrangeant
en rien les choses.
boudhableu (12/10/2006, 20h52)
Orcim wrote:
> Guillaume Delahutte a écrit :
> > J'aime bien la methode syllabique mais le français actuel
> > n'est pas cohérent avec methode a ce que j'en ai vu.
> > GE NOU = genou ok


Je et Nous est signifiant
[..]
Orcim (13/10/2006, 00h06)
boudhableu a écrit :

>>> GE NOU = genou ok

> Je et Nous est signifiant


Tout dépend, si Je et nous refusons de nous mettre à genou, je nous
demande si un genou est encore acceptable en tant que tel...

@+

Discussions similaires