gratifiant > rec.* > rec.jardinage

Olivier 59 (27/07/2003, 13h54)
JRP a écrit :

> Olivier 59 <olivier59> wrote (écrivait) :


>> J'avais lu un truc à ce sujet mais je n'arrive pas à remettre la main
>> dessus. Ça parlait des "pelouses d'altitude" au Népal, des plantes genre
>> Gaultheria procumbens qui tapissaient des rhodos (...)

> Bonjour. Il y a une fiche sur Gaultheria procumbens, une éricacée :
>
> .htm


Je suis assez d'accord dans l'ensemble, à part un détail qui a son
importance : j'ai lu (et c'est tout doucement en train de se vérifier chez
moi) qu'elle s'accomodait assez bien d'une relative sécheresse une fois
installée. J'ai dans l'idée que ça doit se satisfaire d'une couche d'humus
superficielle assez mince.

> Décrit comme couvre-sol éventuel, mais n'a pas
> l'air de pousser bien vite.


Une fois installé, quelque chose me dit que ça doit galoper.

> En fait chez moi j'en ai perdu deux qui se
> sont desséchés subitement. Peut-être par manque d'eau.


Ou à la manière de Leucothoe qui fait parfois ça aussi. C'est aussi une
plante vendue comme décoration au moment des fêtes dans mon coin, donc
vendue en ridicules godets de tourbe bourrée d'engrais, reprise difficile en
pleine terre, plus de la plante "jetable".

> Aussi d'après un
> conseil reçu, par un sol non adéquat. Il faudrait un sol légèrement
> acide.


Voire même franchement acide.

> Sur les pieds restants j'ai fait une rigole circulaire avec une
> bonne dose de terre de bruyère, et cela semble profiter là où j'en ai
> mis. Il est dit qu'il faut maintenir la terre humide (important ces
> temps-ci). Si quelqu'un a des conseils pour le maintien de ces petites
> plantes, je suis preneur car je n'ai pas beaucoup de succès.


Ici, j'en ai planté environ une dizaine, sur des buttes de terreau de
feuilles ou dans la terre existante là où elle me semble ad-hoc (limon
sableux, pH 5,9) avec bon paillage de feuilles de chêne (excuse ! tu
demandes, je réponds :-) Je dis ça parce que je sais que toi et les
paillages de feuilles, vous n'êtes pas très copains).

À essayer aussi, G. shallon, plus haut (dans les 1 m) et plus difficile à
trouver, en tous cas d'après mon expérience. Et bien sûr, G. mucronata
(ex-Pernettya mucronata), arbuste drageonnant aux pousses érigées, surtout
remarquable pour ses fruits (nombreux cultivars), se plaît bien ici en terre
acide fraîche à humide, en plein soleil.
Olivier 59 (27/07/2003, 20h44)
Vignaud-Saunois a écrit :

> "Olivier 59" <olivier59> a écrit dans le message de news:
>> j'ai lu (et c'est tout doucement en train de se vérifier chez
>> moi) qu'elle s'accomodait assez bien d'une relative sécheresse une fois
>> installée.

> en Bretagne, Normandie ou dans le Nord
> peut-être


J'avais mis "assez" et "relative" pour moduler mais, apparemment, ça n'a pas
suffit ;-) C'est vrai que la notion de sécheresse, j'ai du mal à m'y faire,
je raisonne davantage par rapport à l'humidité à cause de mon climat.
JRP (27/07/2003, 21h00)
Olivier 59 <olivier59> wrote (écrivait) :

> Je suis assez d'accord dans l'ensemble, à part un détail qui a son
> importance : j'ai lu (et c'est tout doucement en train de se vérifier chez
> moi) qu'elle s'accomodait assez bien d'une relative sécheresse une fois
> installée. J'ai dans l'idée que ça doit se satisfaire d'une couche d'humus
> superficielle assez mince.
> Une fois installé, quelque chose me dit que ça doit galoper.
> Ou à la manière de Leucothoe qui fait parfois ça aussi. C'est aussi une
> plante vendue comme décoration au moment des fêtes dans mon coin, donc
> vendue en ridicules godets de tourbe bourrée d'engrais, reprise difficile en
> pleine terre, plus de la plante "jetable".


> Voire même franchement acide.
>.......

Bonsoir. Merci pour toutes ces indications. Il me reste à suivre
l'affaire. Cela tombe bien, il vient de pleuvoir, enfin !
Prof. OCCULTIS (28/07/2003, 00h22)
Après réflexion ainsi narra Olivier 59 :

> natacha a écrit :


qué pasa ? El message il a disparou madoué beniguét ?
Ouniquement sour Gougaule... ? ah si señor :

<http://groups.google.com/groups?as_umsgid=%3Cbfu6cr$clo$1@news-
reader5.wanadoo.fr%3E>

soit

<http://minilien.com/?iFIYVkuRG4>

Vu que j'ai un XNay, je recopie pour ceux qui comme moi n'ont pas lu :

<cite>
>> Je me souviens d'ailleurs d'un long article sur les "méfaits du gazon"


[Natacha : ]
---Tilt ! moi aussi c'est : Le Gazon et Dieu
> Tiens, je le remets pour le coup:


--- Me too

Dieu : Saint François, toi qui a de grandes connaissances au sujet de la
nature et du jardin, peux-tu me dire ce qui se passe sur terre ? Qu'est-il
arrivé aux pissenlits, aux violettes, aux chardons et autres merveilles
que j'ai créées dans la nuit des temps ? Mon projet de jardin
fonctionnait parfaitement, ces plantes poussaient partout, sans craindre
la sécheresse ni le manque d'entretien. Le parfum des fleurs attirait les
papillons, les abeilles et les oiseaux. Je m'attendais à découvrir un
grand parterre de couleurs, mais partout je ne vois que des rectangles
verts et uniformes...

Saint François : Il s'agit d'une nouvelle tribu Seigneur : les
"Suburbanites". Ils appellent vos fleurs mauvaises herbes et utilisent
les grands moyens pour les remplacer par du gazon.

Dieu : De l'herbe ? Mais c'est si ennuyeux, si terne, et plus d'abeilles,
d'oiseaux, de papillons. Sont-ils sûrs de vouloir autant de gazon ?

Saint François : Apparemment, oui, Seigneur. Ils déploient beaucoup
d'efforts pour le semer et l'entretenir. Chaque printemps, ils lui donnent
de l'engrais et empoisonnent tout ce qui pourrait lui faire de la
concurrence.

Dieu : Les pluies printanières et la chaleur font certainement pousser
l'herbe très vite. Les "Suburbanites" doivent être heureux.

Saint François : Apparemment, non, Seigneur. Dès qu'elle pousse, ils la
coupent, parfois deux fois par semaine.

Dieu : Ils la coupent ?! Pour en faire des balles comme on le fait pour le
foin ?

Saint François : Pas vraiment Seigneur. Ils la mettent dans des sacs.

Dieu : Ah bon ? C'est une culture de rendement ? Ils revendent leur
gazon coupé ?

Saint François : Non, ce serait plutôt le contraire ; ils paient pour s'en
débarrasser.

Dieu : J'aimerais comprendre. Ils fertilisent leur gazon pour qu'il
pousse, et quand il pousse enfin, ils le coupent et paient pour s'en
débarrasser
?

Saint François : Oui Seigneur.

Dieu : Au moins, ils doivent être soulagés en été, lorsque j'arrête la
pluie et envoie la chaleur. Ça doit sans aucun doute ralentir la
croissance de l'herbe et alléger leur peine.

Saint François : Vous n'allez pas me croire Seigneur. Quand le gazon ne
pousse plus, ils sortent le tuyau d'arrosage et dépensent encore plus
d'argent en eau pour pouvoir continuer à le tondre.

Dieu : Quelle bêtise. Au moins, ils ont conservé les arbres, qui se parent
de feuilles au printemps pour procurer beauté, ombre et fraîcheur en
été. En automne, ces feuilles tombent pour forment une couverture
naturelle qui protège le sol et fournissent un compost naturel en se
décomposant. Voila ce que j'appelle le cycle naturel de la vie.

Saint François : Je pense que vous devriez vous asseoir Seigneur. Les
"Suburbanites" ont instauré un autre cycle : dès que les feuilles
tombent, ils les ratissent, les rassemblent en tas et paient pour s'en
débarrasser.

Dieu : Mais alors, comment font-ils pour protéger les racines des
arbustes et des arbres en hiver ? Et comment font-ils pour enrichir le sol
à leur pied et le garder frais en été ?

Saint François : Après s'être débarrassés des feuilles, ils vont acheter
quelque chose qu'ils appellent du mulch et l'étalent aux pieds des
arbres à la place des feuilles.

Dieu : Et d'où vient ce "mulch" ?

Saint François : On abat des arbres pour les broyer et utiliser leur
écorce et leurs copeaux.

Dieu : Assez ! Je ne veux pas en entendre davantage.
Sainte Catherine, vous qui êtes en charge des Arts, quel film avez-vous
programmé pour nous ce soir ?

Sainte Catherine : "Dumb and Dumber" Seigneur. C'est l'histoire un peu
idiote de...

Dieu : Ne vous fatiguez pas, je crois que Saint-François me l'a déjà
racontée."
</cite>

Bien cordialement.
Prof. OCCULTIS (28/07/2003, 00h26)
Après réflexion ainsi narra Olivier 59 :

> natacha a écrit :


qué pasa ? El message il a disparou madoué beniguét ?
Ouniquement sour Gougaule... ? ah si señor :

<http://groups.google.com/groups?as_umsgid=%3Cbfu6cr$clo$1@news-
reader5.wanadoo.fr%3E>

soit

<http://minilien.com/?iFIYVkuRG4>

Bien cordialement.
natacha (28/07/2003, 06h54)
"JRP" <jaky.Pelmont> a écrit dans le message de news:
> L'espèce est connue comme médicinale (douleurs, rhumatismes). Les
> feuilles dégagent une odeur quand on les froisse (salicylate de
> méthyle).


C'est d'ailleurs ce principe actif que l'on récupère par distillation. Et
le feuillage juste séché est utilisé en infusion , il a des propriétés
antidiarrhéique et astringente, on le trouve sous le nom de Thé du canada.
Une de plus dont la fiche est absente de l'Encyclopédie
Natacha
natacha (28/07/2003, 06h56)
"JRP" <jaky.Pelmont> a écrit dans le message de news:

> Bonsoir. Merci pour toutes ces indications. Il me reste à suivre
> l'affaire. Cela tombe bien, il vient de pleuvoir, enfin !


Veinard,
Natacha
MimiVillain (28/07/2003, 07h40)
Bonjour,

> "JRP" <jaky.Pelmont> a écrit dans le message de news:
> > L'espèce est connue comme médicinale (douleurs, rhumatismes). Les
> > feuilles dégagent une odeur quand on les froisse (salicylate de
> > méthyle).


"natacha" répondait :
> C'est d'ailleurs ce principe actif que l'on récupère par distillation. Et
> le feuillage juste séché est utilisé en infusion , il a des propriétés
> antidiarrhéique et astringente, on le trouve sous le nom de Thé du canada.
> Une de plus dont la fiche est absente de l'Encyclopédie


Mais, de quoi que vous causez ?
natacha (28/07/2003, 08h36)
"MimiVillain" <miminepasutiliser> a écrit dans le message
> "natacha" répondait :
> Mais, de quoi que vous causez ? Désolée Mimi Gaultheria procumbens


Amicalement

Natacha
John (28/07/2003, 09h05)
Le bon ordre (reponse ecrites sous la question)

En fait, outlook met dans l'ordre inverse car son volet de visualisation
montre principalement le haut du message. Ainsi, pour lui, le "bon ordre"
oblige a faire derouler tout le message pour aller lire dessous la reponse.
Ce qui est fastidieux.
enfin bref.
je vais pas developper, mais c'etait juste pour dire qu'il y a des raisons
aux bizareries microsoftiennes.

c.
natacha (28/07/2003, 09h23)
<christophe> a écrit dans le message de news:
bg2hpq$bv9$1
> Le bon ordre (reponse ecrites sous la question)
> En fait, outlook met dans l'ordre inverse car son volet de visualisation
> montre principalement le haut du message. Ainsi, pour lui, le "bon ordre"
> oblige a faire derouler tout le message pour aller lire dessous la
> reponse. Ce qui est fastidieux.
> enfin bref.


Suffit d'agrandir l'espace attribué à la lecture du message
enfin berf :-)
Olivier 59 (28/07/2003, 13h13)
Vignaud-Saunois a écrit :

> encore une pour qui je n'ai pas encore trouvé le bon mètre carré
> faudra que je recherche ce qui lui pousse autour chez elle


J'avais lu à peu près ça sur un forum québécois, non pas au sujet de
Gaultheria procumbens mais de Kalmia angustifolia :

"Ici, c'est une plante pionnière qui s'implante après un feu ou une
déforestation quelconque. C'est une concurrente du bleuet (Vaccinium
angustifolium) et de la comptonie (Comptonia peregrina) qui colonise la
forêt dévastée. Toutes ces plantes poussent (croissent) dans des sols très
sableux et très acides, en-dessous de 5,0 généralement. Toutefois, elles ont
besoin d'une couche de quelques cm d'humus en surface pour se développer. De
là, elles lancent leurs radicelles dans les couches sableuses plus profondes
pour y puiser eau et nutriments. Voilà pourquoi elles résistent aux
sécheresses de ces sols sans forêt. Dans les forêts matures, elles
"végètent" en attendant un nouveau cataclysme."

Je ne sais pas ce que ça vaut* ni si on peut faire des analogies avec
Gaultheria**, mais j'ai trouvé ça intéressant.

* pas de raison de mettre en doute la parole de l'auteur qui, d'après ce que
j'ai lu de lui ailleurs, a l'air de savoir de quoi il parle.
** Éricacées itou (à part Comptonia), sensiblement les mêmes aires
d'origine, à savoir nord-est de l'Amérique (sauf erreur).
MimiVillain (28/07/2003, 13h21)
Bonjour,

> > Mais, de quoi que vous causez ?


"natacha" répondait :
> Désolée Mimi Gaultheria procumbens


Ah, ok !
Je n'avais pas fait la relation avec les post précédents. C'est de ma
faute et c'est à moi de m'excuser.
Bernard Hallée (28/07/2003, 13h37)
leMon, 28 Jul 2003 09:53:52 +0200, "Vignaud-Saunois"
<arboretum> a osé écrire:

§ faudra que je recherche ce qui lui pousse autour chez elle

d'après
Enviroonement : white pine woods, sandy, peaty pine/oak scrub, sphagnum bogs,
pine barrens, swamps. Dry and moist upland peat and wet sphagnum peat.

Liste des plantes associées (même site)
Trees: Balsam Fir (Abies balsamea), Red Maple (Acer rubrum), Paper Birch
(Betula papyrifera), White Spruce (Picea glauca), Black Spruce (Picea
mariana), Jack Pine (Pinus banksiana), Red Pine (Pinus resinosa), White Pine
(Pinus strobus), Large Leaf Aspen (Populus grandidentata), Quaking Aspen
(Populus tremuloides), Pin Cherry (Prunus pensylvanica), Red Oak (Quercus
borealis), Northern Pin Oak (Quercus ellipsoidalis)
Shrubs: Green Alder (Alnus crispa), Juneberries (Amelanchier spp), Pipsissewa
(Chimaphila umbellata), Sweet Fern (Comptonia peregrina), Bunchberry (Cornus
canadensis), Round Leaf Dogwood (Cornus rugosa), Beaked Hazel (Corylus
cornuta), Low Bush Honeysuckle (Diervilla lonicera), Trailing Arbutus (Epigea
repens), Creeping Snowberry (Gaultheria hispidula), Common Juniper (Juniperus
communis), Twinflower (Linnaea borealis), Fly Honeysuckle (Lonicera
canadensis), Late Low Blueberry (Vaccinium angustifolium), Velvet Leaf
Blueberry (Vaccinium myrtilloides)
Herbs: Wild Sarsaparilla (Aralia nudicaulis), Large Leaf Aster (Aster
macrophyllus), Blue Bead Lily (Clintonia borealis), Gold Thread (Coptis
trifolia), Moccasin Flower (Cypripedium acaule), Dwarf Rattlesnake Plantain
(Goodyera repens), Canada Mayflower (Maianthemum canadense), Bracken Fern
(Pteridium aquilinum), Shinleaf (Pyrola spp.), Pale Pea (Lathyrus
ochroleucus), Three Part Bedstraw (Galium spp.), Starflower (Trientalis
borealis), Violets (Viola spp.)
Ground Covers: Reindeer Mosses (Cladonia spp.), Dicranum Mosses (Dicranum
spp.), Clubmosses (Lycopodium spp.), Running Club Moss, Lycopodium clavatum),
Ground Pine Clubmoss (Lycopodiumobscurum), Schreber's Feathermoss (Pleurozium
schreberi), Hair Cap Moss (Polystrichum commune)
Wildlife: Fruit is eaten by a variety of mammals and birds including:
chipmunks, deer, grouse, and partridge. Leaves browsed by deer and moose.
Durango (28/07/2003, 14h52)
Olivier 59 <olivier59> wrote in message news:er59

> J'avais lu un truc à ce sujet mais je n'arrive pas à remettre la main
> dessus. Ça parlait des "pelouses d'altitude" au Népal, des plantes genre
> Gaultheria procumbens qui tapissaient des rhodos (exemple incertain et au
> hasard, je ne sais pas si Gaultheria procumbens pousse en altitude au
> Népal). Bref, tout ça pour dire que ça avait fait tilt et radicalement
> changé la définition que j'avais jusqu'alors du mot pelouse. En fait, ça se
> rapprocherait plus de l'idée de couvre-sol.


Composition d'une pelouse d'altitude népalaise (Vallée du Langtang) :

Juniperus recurva, Juniperus squamata, Meconopsis lyrata, Meconopsis
paniculata, Meconopsis simplicifolia, Notholirion macrophyllum,
Pedicularis megalantha, Polygonatum cirrhifolium, Ponerorchis chusua,
Primula sikkimensis, Rhododendron lepidotum, Rosa sericea, Roscoea
capitata, Roscoea purpurea, Spiranthes sinensis, Typhonium
diversifolium…
C'est pas des plantes de Neuneu, ça :)) !

Source ASPECO

Tu vois Olivier, il suffit de demander :)) !

Amicalement

Discussions similaires