gratifiant > rec.* > rec.humour

Gloops (09/12/2018, 21h56)
Le 8 Décembre 2018 à 22:00, Bonze a écrit :
> jmh, le vendredi 07/12/2018, sur fr.rec.humour :
>> Le 07/12/2018, Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême a
>> supposé :
>>> un athée en spiritualité faut ce faire une raison est un alphabete...

>> Et toi tu es analphabète comme tes pieds.

> Je le savais, que le départ de Merkel de la CDU allait vous rendre amer. !


Oh pauv' tit Purinette, il n'a pas de chance ...
Gloops (09/12/2018, 22h02)
Le 9 Décembre 2018 à 17:47, François Guillet a écrit :
> Kang Sheng a présenté l'énoncé suivant :
> C'est sûr que ce n'est pas sur eux qu'on pourrait compter pour nous
> construire quoique ce soit, ils sont trop cons et trop violents.


jmh (09/12/2018, 22h13)
Gloops avait prétendu :
> Le 8 Décembre 2018 à 22:00, Bonze a écrit :
> Oh pauv' tit Purinette, il n'a pas de chance ...


Merkel est toujours à la CDU, elle n'en est plus la présidente
Gloops (09/12/2018, 22h21)
Le 9 Décembre 2018 à 21:13, Jmh a écrit :
> Gloops avait prétendu :
> Merkel est toujours à la CDU, elle n'en est plus la présidente


Ah c'était donc bien ça le sujet, alors ?
François Guillet (11/12/2018, 19h18)
Dans son message précédent, Gloops a écrit :
....
> Crois-tu vraiment que ce soit les gilets jaunes qui nous préparent un
> fascisme, ou le bloc gouvernement-casseurs ?


Beaucoup en ont le profil mais ceux qui l'ont sont souvent trop bêtes
pour le comprendre ou trop lâches pour le revendiquer ouvertement
(comme les communistes en leur temps).
L'exemple que j'ai fourni est typique : je suis sûr que les gilets
jaunes qui t'arrêtent et t'obligent à dire "Macron démission" pour te
laisser passer, n'ont même pas conscience que c'est exactement ça, le
fascisme.
Mais ceux-là n'ont pas les moyens du fascisme à l'échelle du pays, ils
n'ont pas le pouvoir. S'ils mettent Mélenchon à leur tête, par contre,
la situation peut changer.
Gloops (12/12/2018, 16h01)
Le 11 Décembre 2018 à 18:18, François Guillet a écrit :
[..]
> Mais ceux-là n'ont pas les moyens du fascisme à l'échelle du pays, ils
> n'ont pas le pouvoir. S'ils mettent Mélenchon à leur tête, par contre,
> la situation peut changer.


Fascisme je ne sais pas, mais ponctionner sans limite c'est bien de la
violence, et éviter de réagir à la violence par le violence, il doit y
avoir moyen, mais ça demande un autre niveau de créativité.

Quand on se limite à bloquer des ronds-points, on est plutôt dans le
symbolique.
François Guillet (13/12/2018, 17h56)
Il se trouve que Gloops a formulé :
....
> Fascisme je ne sais pas, mais ponctionner sans limite c'est bien de la
> violence,


Non.

Tu édulcores le mot violence. C'est avec ce genre de dérive rhétorique
que d'infects végétariens en sont venus à mettre Auschwitz au même
niveau qu'un abattoir de poulet.
Rambo (14/12/2018, 01h23)
Gloops wrote on 12-12-18 15:01:
> Quand on se limite à bloquer des ronds-points, on est plutôt dans le
> symbolique.

Et quand on incendie une préfecture ? Et quand on détruit tout sur son
passage ? C'est aussi du symbolisme ?

Discussions similaires