gratifiant > comp.divers.* > comp.applications.genealogie

annick.HELLEQUIN (15/06/2005, 07h36)
Bonjour
Je travaille avec Arbre Généalogique 2 b de 1977 chez TLC-EDUSOFT. Qui
saurait me dire s'il existe une version plus récente et éventuellement me
donner le site du fabricant ?
Merci d'avance
Annick HELLEQUIN
annick.HELLEQUIN (16/06/2005, 07h31)
"annick.HELLEQUIN" <annick.HELLEQUIN> a écrit dans le message
news:b975
> Bonjour
> Je travaille avec Arbre Généalogique 2 b de 1977 chez TLC-EDUSOFT. Qui
> saurait me dire s'il existe une version plus récente et éventuellement me
> donner le site du fabricant ?
> Merci d'avance
> Annick HELLEQUIN


Bonjour et merci aux personnes qui m'ont répondu.
Annick HELLEQUIN
pierre gerard moreau (16/06/2005, 11h45)
Bonjour,
Non, il n' y pas de nouvelle version.
J' utilisais la 2b avec sa MJ.
Ce logiciel fonctionne très bien sous W 95 ou 98 mais pas sous XP .
D' ou mon abandon. D' après le concepteur la version 1.6 tourne sous PX. des
commandes sont absentes comme les sorties papiers.
que j' appréciais beaucoup sous la 2.
Je suis passe à GeneWeb gratuit . Les listes imprimées me manque.
Le Gedcom arbre tourne correctement sous geneweb . Ce qui n' est pas le cas
d'autres logiciels.
Amicalement Piotr.

"annick.HELLEQUIN" <annick.HELLEQUIN> a écrit dans le message de
news:b975
[..]
Thierry Houx (16/06/2005, 18h13)
pierre gerard moreau a écrit :

> Je suis passe à GeneWeb gratuit . Les listes imprimées me manque.
> Le Gedcom arbre tourne correctement sous geneweb . Ce qui n' est pas le cas
> d'autres logiciels.
> Amicalement Piotr.


Etant aussi utilisateur de GeneWeb, j'utilise Lifelines pour les sorties
papier. Ce couple de logiciel donne complète satisfaction.

Cordialement
Gilles de C. Paquette (16/06/2005, 20h10)
Bonjour,

Je vois de nombreux messages de généalogistes qui utilisent, comme
Thierry, deux logiciels pour traiter leurs données (dans son cas
GeneWeb et Lifelines). Je comprends que les logiciels ont chacun
leurs forces et leurs faiblesses et qu'on veut profiter des unes et
écarter les autres, mais je me pose une question. J'aimerais savoir
comment se fait le transfert des données d'un logiciel à l'autre.
Est-ce que vous créez un fichier Gedcom avec un logiciel que vous
importez ensuite avec l'autre? N'y aurait-il pas danger de perdre
certaines données en procédant de cette façon? De plus, est-ce que
cette procédure ne devient pas un peu lourde lorsqu'on a une base de
données de plusieurs milliers d'individus?

Simple question de curiosité avec laquelle je ne veux pas initier de
fil enflammé, ni de polémique avec certains utilisateurs du groupe ;-)

Amicalement,
Denis Beauregard (16/06/2005, 21h20)
Le Thu, 16 Jun 2005 14:10:12 -0400, "Gilles de C. Paquette"
<da.pa> écrivait dans fr.comp.applications.genealogie:

>Bonjour,
>Je vois de nombreux messages de généalogistes qui utilisent, comme
>Thierry, deux logiciels pour traiter leurs données (dans son cas
>GeneWeb et Lifelines). Je comprends que les logiciels ont chacun
>leurs forces et leurs faiblesses et qu'on veut profiter des unes et
>écarter les autres, mais je me pose une question. J'aimerais savoir
>comment se fait le transfert des données d'un logiciel à l'autre.
>Est-ce que vous créez un fichier Gedcom avec un logiciel que vous


Le gedcom est utilisé en général. La principale exception est
TMG qui peut prendre des données directement dans les bases de
données d'autres logiciels. De puis, certains outils sont écrits
pour utiliser une base précise (par exemple, PAF 3 avait une longue
liste d'utilitaires).

>importez ensuite avec l'autre? N'y aurait-il pas danger de perdre
>certaines données en procédant de cette façon? De plus, est-ce que
>cette procédure ne devient pas un peu lourde lorsqu'on a une base de
>données de plusieurs milliers d'individus?
>Simple question de curiosité avec laquelle je ne veux pas initier de
>fil enflammé, ni de polémique avec certains utilisateurs du groupe ;-)


Oui, il y a des pertes de données. Ces pertes sont dûes en général
à des bases de données incompatibles (la base 1 a par exemple un champ
pour les contrats de mariage mais pas la base 2), à du mauvais GEDCOM
(certains logiciels peuvent écrire les noms de mois en français, comme
certaines versions francisées de BK5 et un ancien FTM dans un windows
français, ce qui est un exemple parmi des centaines), etc.

En général, si on a 3 logiciels, on a sans doute:

1 logiciel principal avec saisie rapide, donc la référence ou la base
qui contient tout

1 logiciel qui fait de belles pages web

1 logiciel qui fait de beaux rapports

Il suffit de s'organiser pour que les données utilisées dans les 2
derniers se rendent à destination.

Denis
Patrick Texier (16/06/2005, 21h48)
Le Thu, 16 Jun 2005 14:10:12 -0400, "Gilles de C. Paquette"
<da.pa> a écrit :

> Je vois de nombreux messages de généalogistes qui utilisent, comme
> Thierry, deux logiciels pour traiter leurs données (dans son cas
> GeneWeb et Lifelines). Je comprends que les logiciels ont chacun
> leurs forces et leurs faiblesses et qu'on veut profiter des unes et
> écarter les autres, mais je me pose une question.


Cela me semble le bon choix. La saisie et les éditions sont vraiment
deux fonctionnalités différentes : c'est d'ailleurs une des raisons qui
me fait penser que le choix d'UN programme n'a aucun sens.

Personellement je saisis avec Cumberland, d'une efficacité redoutable
tout clavier mais avec des éditions assez moyennes (bien que j'avoue ne
pas en avoir fait le tour en version 3). Mon choix pour les éditions est
généralement LifeLines. Si une édition ne me convient pas trop, je peux
la modifier.

> J'aimerais savoir
> comment se fait le transfert des données d'un logiciel à l'autre.
> Est-ce que vous créez un fichier Gedcom avec un logiciel que vous
> importez ensuite avec l'autre? N'y aurait-il pas danger de perdre
> certaines données en procédant de cette façon?


Cela dépend. Quand on prend LifeLines on récupère tout : la saisie dans
ce programme est totalement Gedcom. Thierry saisit dans GeneWeb qui est
assez limité dans sa structure gedcom (il n'est pas multi-événements).

On n'a pas non plus toujours besoin de toutes les informations : pour un
arbre, les liens et dates suffisent, pour une généalogie rédigée, il
faut le mamimum d'informations.

Sinon, il est vrai que l'on a forcément de la perte, le format gedcom
étant incomplet si on le respecte : ASSO lié à la personne et non à
l'événement, on ne peut pas échanger les témoins autrement qu'en note
entre deux programmes. Personnellement, je les double ainsi dans
Cumberland : lien Witness + note d'événement.

> De plus, est-ce que
> cette procédure ne devient pas un peu lourde lorsqu'on a une base de
> données de plusieurs milliers d'individus?


Cela peut être un frein effectivement, entre GeneWeb et LifeLines c'est
très rapide, Heredis est assez rapide mais Cumberland ou pire Geneatique
sont lents.

> Simple question de curiosité avec laquelle je ne veux pas initier de
> fil enflammé, ni de polémique avec certains utilisateurs du groupe ;-)


Des polémiques ici ? :-)
Patrick Texier (17/06/2005, 09h52)
Le Thu, 16 Jun 2005 15:20:31 -0400, Denis Beauregard
<no> a écrit :

> Le gedcom est utilisé en général. La principale exception est
> TMG qui peut prendre des données directement dans les bases de
> données d'autres logiciels. De puis, certains outils sont écrits
> pour utiliser une base précise (par exemple, PAF 3 avait une longue
> liste d'utilitaires).


Si un logiciel propriétaire modifie la structure de sa base, les
concepteurs de TMG sont obligés de mettre à jour leur interface.

L'utilisation d'une base de données non-propriétaire comme MySQL pour
phpGedview peut être un critère intéressant pour choisir un programme.

On a aussi quelques programmes qui ne travaillent que sur un fichier
gedcom comme GenerationsJ
Yermat (17/06/2005, 10h28)
Patrick Texier wrote:
> [...]
> Si un logiciel propriétaire modifie la structure de sa base, les
> concepteurs de TMG sont obligés de mettre à jour leur interface.
> L'utilisation d'une base de données non-propriétaire comme MySQL pour
> phpGedview peut être un critère intéressant pour choisir un programme.


Ca change quoi par rapport à TMG ? Il faut aussi mettre à jour s'il
change le format de la base...
La seule différence est que a priori il est plus simple de lire le
format mais c'est tout...
Patrick Texier (17/06/2005, 16h37)
Le Thu, 16 Jun 2005 18:13:49 +0200, Thierry Houx
<thierry.houx_no_spam> a écrit :

> Etant aussi utilisateur de GeneWeb, j'utilise Lifelines pour les sorties
> papier.


Je devrais mettre en ligne prochainement une mise à jour de mes éditions
LifeLines.

Actuellement, je suis en train de jouer avec les recensements de mon
village pour obtenir à partir de

0 @E3@ EVEN
1 REFN Recensement d'Orsennes 1851
1 DATE 1851
1 PLAC Orsennes, 36146, , , F
1 ADDR Frulon
1 _FOY 1
2 _HAB @I17459@
2 _HAB @I17460@
2 _HAB @I17461@
1 _FOY 2

un fichier LaTeX avec les arbres six générations de tous les habitants.
J'ai pris le code de book-latex mais il n'est pas très propre surtout
pour en isoler des morceaux.
Patrick Texier (17/06/2005, 17h34)
Le Fri, 17 Jun 2005 16:37:44 +0200, Patrick Texier
<p.texier> a écrit :

> un fichier LaTeX avec les arbres six générations de tous les habitants.
> J'ai pris le code de book-latex mais il n'est pas très propre surtout
> pour en isoler des morceaux.


J'avance un peu plus vite que prévu.

Voici l'état de ce que j'obtiens dans le recensement de Frulon village
de la commune d'Orsennes pour 1906.

<http://www.genindre.org/1906.pdf> (206 Ko).

Il me reste à faire les renvois entre les listes et les 79 arbres.

Comment obtient-on la même chose avec Hérédis en moins d'une
minute ? :-)
Thierry Houx (17/06/2005, 17h52)
Patrick Texier a écrit :

[..]
> un fichier LaTeX avec les arbres six générations de tous les habitants.
> J'ai pris le code de book-latex mais il n'est pas très propre surtout
> pour en isoler des morceaux.


Ce ne serait pas plus simple avec ps-anc? (simple interrogation, je n'ai
pas consulté le code), de plus tu générerais le code postscript directement.

Cordialement.
Thierry Houx (17/06/2005, 17h59)
Patrick Texier a écrit :

> Cela dépend. Quand on prend LifeLines on récupère tout : la saisie dans
> ce programme est totalement Gedcom. Thierry saisit dans GeneWeb qui est
> assez limité dans sa structure gedcom (il n'est pas multi-événements).


Oui, simple et efficace. La compatibilité avec Lifelines est excellente.

> On n'a pas non plus toujours besoin de toutes les informations : pour un
> arbre, les liens et dates suffisent, pour une généalogie rédigée, il
> faut le mamimum d'informations.


J'attends la maturité de Gramps, l'utilisation d'un autre OS que
Unix/Linux m'insupportant grandement.

Cordialement
Patrick Texier (17/06/2005, 18h48)
Le Fri, 17 Jun 2005 17:52:27 +0200, Thierry Houx
<thierry.houx_no_spam> a écrit :

> > un fichier LaTeX avec les arbres six générations de tous les habitants.
> > J'ai pris le code de book-latex mais il n'est pas très propre surtout
> > pour en isoler des morceaux.


> Ce ne serait pas plus simple avec ps-anc? (simple interrogation, je n'ai
> pas consulté le code), de plus tu générerais le code postscript directement.


Non parce que je dois éditer la liste complète des personnes recensées :

-- certaines ne sont qu'une ligne NOTE : les domestiques qui n'ont pas
de raison particulières de se rettacher à mes données ou les personnes
que je n'ai pas pu identifier précisément avec des âges ou prénoms
incorrects. Je n'ai pas leur ascendance ;

-- Je n'imprime pas non plus les arbres des frères et soeurs germains.
Le nombre d'arbres doublerait pour rien.

Accessoirement ps-anc ne permet guère d'imprimer 6 générations en A4.
pierre gerard moreau (17/06/2005, 19h29)
Bonsoir,
Pour avoir des sorties papier avec geneweb , on donne LifeLines.
Mais cette bête ne parle le Tux de Linux.
Alors, les Win quelconques sont lésés.
Alors ma question ,
Quels logiciels utilisés pour avoir des sorties papier genre " Arbre
Généalogique".
Pitié ne me parlez-pas de her ......
Amicalement Piotr

"Denis Beauregard" <no> a écrit dans le message de news:
8uj3b195e954v6r6af4acvf5463nnucl9s...
[..]

Discussions similaires