gratifiant > rec.* > rec.philatelie

mic54 (01/03/2019, 10h45)
Bonjour,

La lettre du jour est un recommandé au troisième échelon, partie un 1er mars 1878 de Paris, c'est-à-dire comme aujourd'hui, un vendredi...



@+

Michel
mic54 (02/03/2019, 10h06)
Bonjour,

La lettre du jour est partie de Paris pour Puteaux un 2 mars 1912.
Le timbre au type Semeuse à 5 centimes suffit à affranchir cette facture soit sous bande, soit sous lettre ouverte.
Ce timbre est perforé des lettres AJ, correspondant aux marques que lasociété Johnson, fabrication de machines pour confectionner des chaussures :



La lettre à entête permet de le confirmer, le catalogue Ancoper dans sa dernière version lui octroie une cote de F, sachant que la cotesur lettre s?étale de A à F?



@+

Michel
mic54 (03/03/2019, 10h37)
Bonjour,

La lettre du jour est partie de Grenoble un 3 mars 1758.
Cela fait donc 261 ans aujourd?hui ! c'était sous le règne de Louis XV...



@+

Michel
Droger Jean-Paul (03/03/2019, 13h07)
mic54 a présenté l'énoncé suivant :
> Bonjour,


> La lettre du jour est partie de Grenoble un 3 mars 1758.
> Cela fait donc 261 ans aujourd?hui ! c'était sous le règne de Louis XV...


>


> @+


> Michel


Bonjour Michel,

la référence pour l'ancien temps, marques sans n° de département, est
le monuments de LENAIN + sesadditifs; complet cela se propose aux
environs de 200 ? voire plus..

tout ce que tu peux dire c'est à quelle date elle a commencée à être
écrite, mais postée est une autre histoire et arrivée aussi ... il y a
quelques fois une date manuscrite "reçue le " .et des villes ont
inventée et utilisées des cachets d'arivée; il y a un numéro spécial de
l'UM où Mr Mayeur en a fait la liste + commentaire (mais cela couvre
tout jusque 1/1/1849). J'auteur est malheureusement décédé il y a pas
mal de temps, mais il avait encore pas mal de catalogues en réserve
(dont le détail de certaines oblitérations sur Sage comme chargement
ville par ville, idem pour affranchissement etc

Je l'ai connu dans les années 70 au club de Versailles et rencontré
pour la dernière à une expo au jardin des plantes où il essayait de
vendre les excellents ouvrages de l'Académie de Philatélie (dont il fut
membre).

Sue ce, bon dimanche et bonne semaine.

JP
mic54 (03/03/2019, 19h14)
Bonjour Jean-Paul,

> Bonjour Michel,
> la référence pour l'ancien temps, marques sans n° de département, est
> le monuments de LENAIN + sesadditifs; complet cela se propose aux
> environs de 200 ? voire plus.. Bien vu ! en effet la référence encore aujourd'hui, malgré mon âge ;-)




Cependant il y a plus de détails pour Grenoble dans l'étude départementale de M. Rivière, ce qui est logique.

> tout ce que tu peux dire c'est à quelle date elle a commencée à être
> écrite, mais postée est une autre histoire et arrivée aussi ... il y a
> quelques fois une date manuscrite "reçue le " .et des villes ont
> inventée et utilisées des cachets d?arrivée;


Tu as tout à fait raison, ici nous connaissons la date de la transcription, après la date de la mise à la poste de Grenoble...

> il y a un numéro spécial de
> l'UM où Mr Mayeur en a fait la liste + commentaire (mais cela couvre
> tout jusque 1/1/1849). L'auteur est malheureusement décédéil y a pas
> mal de temps, mais il avait encore pas mal de catalogues en réserve
> (dont le détail de certaines oblitérations sur Sage comme chargement
> ville par ville, idem pour affranchissement etc


Tu dois vouloir parler de ce numéro en 1986 :



M. Mayeur indique que ce n'est qu'en 1826 que la Poste décida de marquer les lettres au verso d'un cachet d'arrivée, des villes avaient déjà commencées à marquer les plis, mais surtout après1800.
La lettre que je présente étant de 1758 ne risque donc pas d'avoir de marque au verso.

> Je l'ai connu dans les années 70 au club de Versailles et rencontré
> pour la dernière à une expo au jardin des plantes où il essayait de
> vendre les excellents ouvrages de l'Académie de Philatélie (dont il fut
> membre).
> Sue ce, bon dimanche et bonne semaine. C'est en effet un honneur d'avoir partagé des moments avec ces grands de la marcophilie.


Bonne semaine Jean-Paul,

Michel
Droger Jean-Paul (03/03/2019, 21h07)
Oui, Paris a marqué l'arrivée de la lettre à la période révolutionaire
par exemple, et il y a des raretés: les jours complémentaires ...

J'ai cet exemplaire dans mon placard dont, pour l'instant, l'accès est
impossible!

Je ramasse ces marques d'arrivée lorsque j'en trouve, mais elles sont
rarement signalées sauf exceptions.

Elles sont cotées chères mais comme la demande est quasi nulle cela se
vend au plus à 25 % de la cote (donnée via des indices Pothon-Baudot)

Bon, je vais casser une croute, aussi à demain.

JP
mic54 (04/03/2019, 20h24)
Bonsoir,

La lettre du jour est une carte précurseur partie des Vosges un 4 mars1876, pour l?Allemagne.
Depuis le 1er janvier 1876, les cartes sont admises pour l?étranger pour 22 pays faisant partie de l?Union générale despostes (U.G.P.) 15 centimes seront suffisant...



@+

Michel
mic54 (05/03/2019, 20h13)
Bonsoir,

La lettre du jour est partie de Mont de Marsan dans les Landes, un 5 mars 1877.
Affranchie 25 centimes, tarif de la lettre simple au 1er échelon, le timbre au type Sage est oblitéré par un timbre à date au type17 sans levée, de la gare de Mont de Marsan...



@+

Michel
mic54 (06/03/2019, 19h34)
Bonsoir,

La lettre du jour est partie de Charleville dans les Ardennes un 6 mars 1877.
Affranchie 50 centimes, pour un poids dépassant les 15 grammes, elle part pour Vierzon dans le Cher.
Les timbres au type Sage sont des N°78, ils ont été marqués au verso par la Banque Claude Lafontaine, très connue pour ce genre de pratique.?



@+

Michel
mic54 (07/03/2019, 20h08)
Bonsoir,

La lettre du jour est partie du bureau de Pellevoisin dans l?Indre un 7 mars 1891...



Sincèrement,

Michel
mic54 (08/03/2019, 20h13)
Bonsoir,

La lettre du jour est partie un 8 mars 1891 de Toulon, pour Port-Saïd.
Elle sera prise en charge par un navire à Marseille



@+

Michel
mic54 (09/03/2019, 11h10)
Bonjour,

La lettre du jour est partie d?Anglure dans la Marne pour la Belgique.
L?affranchissement est de 30 centimes, composé d?un timbre de 25 centimes au type Sage N°78IIS, et d?un 5 centimes vert N°75...



@+

Michel
mic54 (10/03/2019, 12h40)
Bonjour,

La lettre du jour est partie un 10 mars 1877 de Ste Foy la Grande à destination de Bordeaux.
Le timbre au type Sage n'est pas très joli.
Il semble avoir été "nettoyé" un lavage destiné à enlever la précédente oblitération...



Sincèrement,

Michel
mic54 (11/03/2019, 19h16)
Bonsoir,

La lettre du jour est partie un 11 mars de Rouen pour Paris.
L'oblitération est le losange gros chiffres 3219, spécifique de Rouen en Seine Maritime.
Le timbre au type Cérès est certainement celui qui a fait couler le plus d'encre avec son planchage.?



@+

Michel
mic54 (12/03/2019, 19h14)
Bonsoir,

La lettre du jour est une bande préparée par Arthur Maury (la maison Maury) partie le 12 mars 1900 de la R.P. destinée à son commerce.
On peut voir un extrait d?une publicité dans le journal Le Collectionneur de Timbres-poste de mars 1900...



@+

Michel

Discussions similaires