gratifiant > rec.* > rec.philatelie

mic54 (23/04/2019, 12h24)
Bonjour Bruno,
>> PS : Si Bruno passe par là, il aura peut-être un avis sur les deux points
>> qui m'intriguent...

> Je passe, je passe...


Merci de ce retour rapide !

> Avec le lien que tu donne, les images sont partielles et ne sont pas
> agrandissables (par clic), pas facile...

J'ai rajouté en commentaire la lettre, en effet le lien est ajouté
automatiquement à l'image...

> Si ta lettre est une vraie lettre, et non un imprimé, et qu'elle est
> affranchie 15 c, il ne peut être question de levée exceptionnelle, qui
> serait comme tu le mentionnes affranchie 20 c. Rabat collé ?


Rabat collé.

> Concernant le Bordeaux à Cette sur une lettre de Bordeaux pour Bordeaux,
> ce doit être une erreur d'aiguillage (hi hi), peut-être lié à un dépôt
> dans la mauvaise boite aux lettres, et peut-être ayant conduit à
> l'utilisation d'un timbre à date de levée exceptionnelle...

ça me plait bien comme raison d'une utilisation du tad de la levée
exceptionnelle, si rien d'autre à proposer.

Merci encore,

Michel
mic54 (24/04/2019, 18h43)
Bonjour,
La lettre du jour en ce 24 avril, est partie du Havre, du bureau Quatre
chemins pour Mulhouse en Alsace, en 1885.
Ce bureau au Havre est ouvert en décembre 1881, le timbre est oblitéré avec
un type 18E (E pour éléments entre la ville et le département).
Ce timbre à date sera remplacé par un type R84, ou A2 jusqu'en 1889 ou la
dénomination devient en octobre « LE HAVRE GOBELINS»...



@+

Michel
mic54 (25/04/2019, 18h42)
Bonsoir,

La lettre du jour en ce 25 avril, est partie de Chambéry en Savoie pour
Paris, en 1898.
Cette lettre est recommandée, elle est donc affranchie 40 centimes, tarif
depuis 1879 pour les 25 centimes supplémentaire au 15 centimes de la lettre
simple premier échelon.
L'adresse semble erronée car la lettre a subi quelques pérégrinations au vue
des timbres à date visibles au verso...



@+

Michel
mic54 (26/04/2019, 18h48)
Bonsoir,

La lettre du jour en ce 26 avril, est partie du bureau de Pellevoisin dans l'Indre,
après avoir été prise en charge par le facteur lors de sa tournée.
En 1892 ce bureau de poste est classé 3218eme bureau de recette simple, 3eme
classe, autant dire un petit bureau.
C'est sûrement la raison pour laquelle la levée n'est pas précisée dans le
timbre à date au type 18 en 1891...



@+

Michel
mic54 (27/04/2019, 16h32)
Bonjour,

La lettre du jour en ce 27 avril, est un document fiscal, puisque le
timbre-poste est converti en timbre fiscal.
C'est en 1893 que ce type Sage de 15 centimes, N°90 IID est ainsi utilisé
sur ce document...



@+

Michel
mic54 (28/04/2019, 09h57)
Bonjour,

La lettre du jour en ce 28 avril, est partie de Fismes dans la Marne* pour
Rouen en Seine Maritimes.
Emanant d'un militaire en service en 1917, la franchise est admise.
Le timbre à date est du type R04 avec le secteur postal inscrit en bas de l'exergue...



@+

Michel
mic54 (29/04/2019, 18h09)
Bonsoir,

La lettre du jour en ce 29 avril, est partie de Paris pour Nancy en Meurthe
et Moselle, c'était en 1857.
Le bureau de Paris utilise un losange de point évidé pour annuler le timbre.
Timbre Napoléon N°14 du catalogue Yvert & Tellier...



@+

Michel
bc92 (29/04/2019, 19h30)
Bonjour,

Le 29/04/2019 à 18:09, mic54 a écrit :

> La lettre du jour en ce 29 avril, est partie de Paris pour Nancy en Meurthe
> et Moselle, c'était en 1857.
> Le bureau de Paris utilise un losange de point évidé pour annuler le timbre.
> Timbre Napoléon N°14 du catalogue Yvert & Tellier...
>


Losange évidé ? Je vois un losange A (bâton) grand logement et le tàd
type 1521 de Rochette et Pothion, A idem.

Le bureau A était rue Tirechappe à cette époque.

Bruno
mic54 (29/04/2019, 19h51)
Bonsoir Bruno,

> Losange évidé ? Je vois un losange A (bâton) grand logement et le tàd type
> 1521 de Rochette et Pothion, A idem.
> Le bureau A était rue Tirechappe à cette époque.
> Bruno


Merci de ce retour,

Je n'avais pas vu de A, mais maintenant que tu le dis, c'est sûrement le
cas.
Je ne voyais que le vide sur la droite dans le losange.
Du coup j'ai pris l'image de Pothion, page 24 comme losange évidé pour
chaque lettre sur le tàd, mais j'avais remarqué quand même le losange évidé
du bureau K.
Merci donc de tes précisions,

Michel
Droger Jean-Paul (30/04/2019, 08h41)
mic54 avait écrit le 29/04/2019 :
> Bonsoir Bruno,


>> Losange évidé ? Je vois un losange A (bâton) grand logement et le tàd type
>> 1521 de Rochette et Pothion, A idem.
>> Le bureau A était rue Tirechappe à cette époque.
>> Bruno


> Merci de ce retour,


> Je n'avais pas vu de A, mais maintenant que tu le dis, c'est sûrement le cas.
> Je ne voyais que le vide sur la droite dans le losange.
> Du coup j'ai pris l'image de Pothion, page 24 comme losange évidé pour chaque
> lettre sur le tàd, mais j'avais remarqué quand même le losange évidé du
> bureau K.
> Merci donc de tes précisions,


> Michel


Bonjour,

oui, attention aux losanges mal marqués, idem d'ailleurspou les étoiles
évidées, la sagesse est de ne garderque les empreintes bien marquées et
non celles qui sont vaguement marquées ....
Les"évidées ne courent pas les rues, elles ne sont pas d'une
utilisation courante!!

Sur ce bon 1er mai à tous.

JP
mic54 (30/04/2019, 18h38)
Bonsoir,

La lettre du jour en ce 30 avril, est partie de Vals en Ardèche, en cette
fin de mois.
Du coup un timbre de 25 centimes affranchi cette lettre, pour ce dernier
jour du tarif, c'était en 1878...



@+

Michel

Bonsoir Jean-Paul,

> oui, attention aux losanges mal marqués, idem d'ailleurspou les étoiles
> évidées, la sagesse est de ne garderque les empreintes bien marquées et
> non celles qui sont vaguement marquées ....
> Les"évidées ne courent pas les rues, elles ne sont pas d'une utilisation
> courante!!
> Sur ce bon 1er mai à tous.
> JP

Oui c'est toujours mieux d'avoir une oblitération nette, sur ce coup, je me
suis fait avoir, n'ayant pas vu la lettre alphabétique.
Bon 1er mai également...
bc92 (30/04/2019, 19h32)
Bonjour Michel,

Le 30/04/2019 à 18:38, mic54 a écrit :

> La lettre du jour en ce 30 avril, est partie de Vals en Ardèche, en cette
> fin de mois.


Je suis extrêmement déçu. Tout ce mois d'avril j'ai espéré que tu nous
montres un 25 c Sage bleu sur verdâtre d'avril 1877. Mais non.

Peut-être début mai ? Je te rassure tout de suite, enfin pour finir, je
n'en ai pas de mon côté.

Bruno
mic54 (30/04/2019, 20h20)
Bonsoir Bruno,

> Je suis extrêmement déçu. Tout ce mois d'avril j'ai espéré que tu nous
> montres un 25 c Sage bleu sur verdâtre d'avril 1877. Mais non.
> Peut-être début mai ? Je te rassure tout de suite, enfin pour finir, je
> n'en ai pas de mon côté. Désolé, je n'ai pas ça dans mes stocks, sinon je n'aurai pas hésité...


Je l'avais inscris sur mon site :

Le N°78IIA a été rencontré sur papier verdâtre (1877)
Erreur suite à une impression sur feuille du 2 centimes de l'époque (Y&T
1939).
Dans un N° de l'Echo de la Timbrologie de 1898, Marconnet inscrit en avoir
rencontré 2 dans une collection.
Date : de février à avril.

@+

Michel

Discussions similaires