gratifiant > bio.* > bio.medecine

Paul Aubrin (07/09/2019, 21h58)
Source LCI
C'est le résultat d'une étude qui a porté sur 48.000 personnes pendant 18
ans.
Les gens qui suivent un régime végétarien diminuent (13%) leur risque
cardio-vasculaire (on pense que c'est parce qu'ils sont plus attentifs à
leur alimentation). Mais augmentent (20%) leur risque d'accident
cérébral. C'est probablement le résultat de leurs fréquentes carences en
fer et en vitamine B12.
Pierre www.aribaut.com (08/09/2019, 22h35)
Le 7/9/19 à 21:58, Paul Aubrin a écrit :
> Source LCI
> C'est le résultat d'une étude qui a porté sur 48.000 personnes pendant 18
> ans.
> Les gens qui suivent un régime végétarien diminuent (13%) leur risque
> cardio-vasculaire (on pense que c'est parce qu'ils sont plus attentifs à
> leur alimentation). Mais augmentent (20%) leur risque d'accident
> cérébral. C'est probablement le résultat de leurs fréquentes carences en
> fer et en vitamine B12.


Ouais j'ai vu ça, cela ne va pas faire plaisir à certains vegans ;)
Bebert (09/09/2019, 22h28)
"Pierre www.aribaut.com" <pierre> a écrit dans le message de
news:74cc
> Le 7/9/19 à 21:58, Paul Aubrin a écrit :


B.
Paul Aubrin (10/09/2019, 08h19)
Le Mon, 09 Sep 2019 22:28:09 +0200, Bebert a écrit :

> "Pierre www.aribaut.com" <pierre> a écrit dans le message de
> news:74cc
> Quel est le lobby à l'origine de cette étude?


Vu les résultats, cette étude a certainement été financée par une réunion
de lobbies les plus vils à la botte du complexe militaro-industriel. Les
études financées par les lobbies verts auraient pu montrer que les
végétaliens qui se soignent avec de l'homéopathie et des huiles
essentielles n'ont pas ce problème.


Risks of ischaemic heart disease and stroke in meat eaters, fish eaters,
and vegetarians over 18 years of follow-up: results from the prospective
EPIC-Oxford study
Tammy Y N Tong, nutritional epidemiologist1, Paul N Appleby, senior
statistician1, Kathryn E Bradbury, nutritional epidemiologist1, Aurora
Perez-Cornago, nutritional epidemiologist1, Ruth C Travis, associate
professor1, Robert Clarke, professor of epidemiology and public health
medicine2, Timothy J Key, deputy director1
1Cancer Epidemiology Unit, Nuffield Department of Population Health,
University of Oxford, Richard Doll Building, Oxford OX3 7LF, UK
2Clinical Trial Service Unit and Epidemiological Studies Unit, Nuffield
Department of Population Health, Big Data Institute, University of
Oxford, Oxford, UK

Post-scriptum : n'êtes vous pas parfois un peu fatigué d'utiliser
uniquement des sophismes éculés comme contre-arguments ?
Pierre www.aribaut.com (10/09/2019, 09h43)
Le 9/9/19 à 22:28, Bebert a écrit :
> "Pierre www.aribaut.com" <pierre> a écrit dans le message de
> news:74cc
> Quel est le lobby à l'origine de cette étude?
> B.


Le lobby des carnivores enragés.
Paul Aubrin (10/09/2019, 10h29)
Le Tue, 10 Sep 2019 09:43:34 +0200, Pierre a écrit :

>> Quel est le lobby à l'origine de cette étude?
>> B.

> Le lobby des carnivores enragés.


7 Rosbifs de l'université d'Oxford (UK).
Bebert (10/09/2019, 17h05)
"Paul Aubrin" <PaulAubrin> a écrit dans le message de news:
5d775ee2$0$15499$426a74cc...
> Le Tue, 10 Sep 2019 09:43:34 +0200, Pierre a écrit :
>>> Quel est le lobby à l'origine de cette étude?
>>> B.

>> Le lobby des carnivores enragés.

> 7 Rosbifs de l'université d'Oxford (UK).


Même en faisant de l'humour la question est éludée...

Qui a financé l'Université pour cette "étude"?...

Et puis zut, en face d'un parti pris on ne rien envisager de sérieux...

B.
Jo Engo (10/09/2019, 18h21)
Le Tue, 10 Sep 2019 17:05:24 +0200, Bebert a écrit :

> Qui a financé l'Université pour cette "étude"?...


De mémoire, cette étude établit que les mangeurs de viandes ont plus de
risque d'avoir un ACV¹, tandis que les végétaliens (peut-être à cause de
la carence en vitamine B12) ont eux plus de risque d'avoir un AVC²

¹ Accident cardio-vasculaire
² Accident vasculaire cérébral

Conclision (perso) ce sont les flexitariens qui ont raison (ou cumulent
les 2 risques ??)

Si c'est le lobby de la viande qui a financé l'étude, ils en ont pour
leur argent. Idem si cr'est le lobby vegan.
Paul Aubrin (10/09/2019, 18h38)
Le Tue, 10 Sep 2019 17:05:24 +0200, Bebert a écrit :

[..]
> Qui a financé l'Université pour cette "étude"?...4996a74cc...
> Même en faisant de l'humour la question est éludée...
> Qui a financé l'Université pour cette "étude"?...


Il suffit de lire:

«Funding: The work is supported by the UK Medical Research Council MR/
M012190/1 and Wellcome Trust Our Planet Our Health (Livestock,
Environment, and People, LEAP 205212/Z/16/Z). KEB is supported by the
Girdlers? New Zealand Health Research Council Fellowship.

Competing interests: All authors have completed the ICMJE uniform
disclosure form at and declare: support
from the UK Medical Research Council and Wellcome Trust for the submitted
work; no financial relationships with any organisations that might have
an interest in the submitted work in the previous three years; no other
relationships or activities that could appear to have influenced the
submitted work.»
robby (11/09/2019, 08h33)
On 10/09/2019 17:05, Bebert wrote:
> Et puis zut, en face d'un parti pris on ne rien envisager de sérieux...


relis cette phrase plusieurs fois, et vois si elle ne pourrait pas par
hasard s'appliquer à toi ;-)
Bruno (11/09/2019, 08h51)
Paul Aubrin a exprimé avec précision :
[..]
> an interest in the submitted work in the previous three years; no other
> relationships or activities that could appear to have influenced the
> submitted work.»


vala vala : ;-)
Bruno (11/09/2019, 08h54)
Bruno a pensé très fort :
> Paul Aubrin a exprimé avec précision :
> vala vala : ;-)


même pas vrai ! que des menteries !
Bebert (11/09/2019, 11h33)
"robby" <me> a écrit dans le message de news:
5d78954c$0$6485$426a74cc...
> On 10/09/2019 17:05, Bebert wrote:
>> Et puis zut, en face d'un parti pris on ne rien envisager de sérieux...

> relis cette phrase plusieurs fois, et vois si elle ne pourrait pas par
> hasard s'appliquer à toi ;-)
> --
> Fabrice


Non, pour cette fois, je ne défends pas d'idée ni d'idéologie, je me
contente de pratiquer le doute, méthode scientifique, envers des propos
sentencieux...
Surtout à propos de santé, car c'est un domaine en pleine "évolution", (on
s'aperçoit tous les jours qu'on est à l'aube du savoir, même si on engrange
de nombreuses avancées), cela incite à la modération sur les avis concernant
les méthodes d'investigation...
Les ayatollahs de la santé sont aussi dangereux que ceux de la religion.

B.
Paul Aubrin (11/09/2019, 11h56)
Le Wed, 11 Sep 2019 11:33:12 +0200, Bebert a écrit :

> Non, pour cette fois, je ne défends pas d'idée ni d'idéologie, je me
> contente de pratiquer le doute, méthode scientifique, envers des propos
> sentencieux...


Vous émettez l'hypothèse que l'étude ait été financées par des lobbies.
Les renseignements complémentaires fournis avec l'étude vous permettent
de remonter au financement. Avez-vous vérifié, oui ou non, s'ils
confirment vos craintes ? Ce n'est pas mon impression.

Et même, supposons que parmi ces sources de financement, il y en ait qui
ne vous plaisent pas, ce ne serait pas suffisant pour invalider les
conclusions de cette étude. Il faudrait encore que vous trouviez des
éléments qui laissent suspecter l'intégrité des chercheurs de
l'université d'Oxford.

Voici à nouveau les renseignements complémentaires que vous avez souhaité
connaître:
«Funding: The work is supported by the UK Medical Research Council MR/
M012190/1 and Wellcome Trust Our Planet Our Health (Livestock,
Environment, and People, LEAP 205212/Z/16/Z). KEB is supported by the
Girdlers? New Zealand Health Research Council Fellowship.

Intérêts concurrents : Tous les auteurs ont rempli le formulaire uniforme
de divulgation de l'ICMJE à l'adresse et
déclarent: un soutien
du Conseil de la recherche médicale du Royaume-Uni et de Wellcome Trust
pour le travail soumis ; aucune relation financière avec des
organisations qui pourraient avoir un intérêt dans le travail soumis au
cours des trois années précédentes ; aucune autre relation ou activité
qui pourrait sembler avoir influencé le travail soumis."

UK Medical Research Council


Wellcome Trust Our Planet Our Health
Christophe Dang Ngoc Chan (13/09/2019, 23h05)
Le 07/09/2019 à 21:58, Paul Aubrin a écrit :
> C'est probablement le résultat de leurs fréquentes carences en
> fer et en vitamine B12.


Végétalien alors, pas végétarien.

Discussions similaires