gratifiant > sci.* > sci.maths

Mohwali Awamar (13/03/2017, 05h28)
En tout point d'une sinusoide la courbe est simultanement concave et convexe , excepté aux points d'inflexion. Comme tous les points sont équivalents, il y a délocalisation associé au mouvement universel.
Mohwali Awamar.
--------------
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Samuel DEVULDER (13/03/2017, 09h05)
Le 13/03/2017 à 04:28, Mohwali Awamar a écrit :

> En tout point d'une sinusoide la courbe est simultanement concave et convexe ....


Simultanément...

Faux! La concavité est le signe de la dérivée seconde. Donc localement
on peut être soit concave, soit convexe, mais pas les deux simultanément.

Je passe sur la suite qui est donc fausse car la prémisse est mauvaise.
Mohwali Awamar (13/03/2017, 10h43)
Un point d'un cercle correspond simultanément à un maxima (intérieur) et à un minima(extérieur).En un point d'inflexion il n'y a ni concavité ni convexité(ni intérieur ni extérieur).
Mohwali Awamar
--------------
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Ahmed Ouahi, Architect (13/03/2017, 10h57)
....Numériquement en donne-t-il quoi au juste!?
Mohwali Awamar (13/03/2017, 12h42)
La précision est d'autant plus grande que l'intervalle (unité demesure) sur lequel varie la pseudo-constante Pi est petit.
Mohwali Awamar
--------------
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Ahmed Ouahi, Architect (13/03/2017, 13h45)
Comme par hasard en reste-t-il et en subsiste-t-il un point qui ce dernier
En porte-t-il un nom spécifique n'en est autre que de la gravité le centre
Sur lequel un objet plutôt en puisse-t-il se balancer qui des fois ce
dernier

En est-il celui d'un triangle en puisse-t-il en être déterminé par médianes
Justement de ce triangle en question puisque le point où trois médianes
Rentrent-elles en intersection est-il justement de toute gravité ce centre
Samuel DEVULDER (13/03/2017, 16h09)
Le 13/03/2017 à 09:43, Mohwali Awamar a écrit :
> Un point d'un cercle correspond simultanément à un maxima (intérieur) et à un minima(extérieur)


Non! Minima et maxima de quoi? Du prix des carottes au marché bio de
charente-maritime. Non pas du tout!
Mohwali Awamar (13/03/2017, 16h55)
Un sommet de tout polygone régulier inscrit dans un cercle est à la distance maximale du centre de symétrie tandis que le milieu du polygone exinscrit est à la distance minimale du même centre de symétrie.C'est ainsi qu'il s'agit de comprendre les mots mnima et maxima.Il n'y a là que déduction.
Mohwali Awamar
--------------
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Mohwali Awamar (14/03/2017, 04h55)
A vrai dire, fini de jouer:il faut prendre conscience de l'importante omniprésence de zéro(0).
Mohwali Awamar
--------------
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Ahmed Ouahi, Architect (14/03/2017, 14h23)
D'autant mieux en pire que le terme existence en est-il encore plus faible
pour le dire
Ainsi strictement plus facile en définir tant le terme de l'existence en
mathématiques
En veuille-t-il tout simplement dire la consistance logique tout ce dont en
a-t-il besoin

Autant pour construction mathématique en être vraie autant l'angle droit des
triangles
Plutôt en existe-t-il dans le système en géométrie euclidienne que le carré
des cercles
N'en existe-t-il aucunement en consiste-t-il en établissement de
mathématique verité

N'ayant besoin d'en être plus ou moins ou même neuf n'ayant tout simplement
besoin
Juste de ne point en être une logique contradiction plutôt aux logiques
règles existantes
Dont les univers mathématiques plutôt en puissent-ils en être des univers
imaginaires
Mohwali Awamar (15/03/2017, 07h39)
La vraie question est de savoir pourquoi la construction de la quadrature du cercle serait équivalente à celle de racine de Pi. Cela équivaut, en vérité, à dissocier Zéro de l'infini alors qu'il s'agit d'un couple universellement indissociable.
Mobwali Awamar
--------------
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Mohwali Awamar (15/03/2017, 08h07)
Soient deux cercles (C1) et (C2) du plan euclidien tangents au point (A) etune tangente commune (T) au point (A).
*Pi*, pas le nombre , existe aussi longtemps que les cercles ne se transforment pas en la droite (T) .
La raison en est que aussi près de la droite (T) qu'un point puisse setrouver , ce point appartient soit au cercle (C1) soit au cercle(C2).
Ce qui prouve que la construction de la quadrature du cercle n'équivaut pas à celle de racine de Pi et que , par voie de conséquence, l'impossibilité de la quadrature du cercle n'a pas été démontrée.CQFD.
Mohwali Awamar.
--------------
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Ahmed Ouahi, Architect (15/03/2017, 12h07)
Néanmoins à toute fin utile y devrait-on s'en apercevoir pour s'en rendre
compte
Qu'en aurait-il fallu s'y en rendre compte du fait juste que le problème
consiste
En déterminer deux carrés ayant pour la différence le b moins le a à s' en
ramener

Précisément au précédent problème pour s'en compte que plutôt tout le
problème
Justement s'en trouve-t-il aussi sous une autre forme encore plutôt assez
complexe
Construction effectivement de rationnels triangles rectangles ne subsister
perplexe
Ahmed Ouahi, Architect (15/03/2017, 12h49)
Que sait-on au juste tant peut-être qu'en serais-tu susceptible y produire
une nouvelle
Géométrie tant depuis x-temps et quel que soit x en avait-il été reconnu en
la matière
Certes que quelque chose de tellement étrange fasse-t-elle apparition lors
du passage

De deux dimensions juste à trois dimensions où y en aurait-il été constaté
une infinité
De nombres de polygone régulier en deux dimensions que seulement cinq en
polyèdre
Régulier plutôt en trois dimensions où la symétrie concernée en créer
certains solides

Voulus en la matière en est-elle très demandée ainsi que très peu de formes
s'intégrer
En puissent-elles dans un espace en trois dimensions étant qu'avec plus de
dimensions
Que trois certainement les choses en deviennent-elles encore plutôt en toute
restriction
kduc (15/03/2017, 16h50)
Le 15/03/2017 06:39, Mohwali Awamar <amphysique2005>,
écrivit :

> La vraie question est de savoir pourquoi


Eh bien... Des vraies question, vous nous en avez fourni des tas.

Quand nous direz-vous laquelle est vraiment vraie et lesquelles de
moindre importance ?

Discussions similaires