gratifiant > bio.* > bio.medecine

Gérard Cojot (03/06/2010, 19h51)
Le cri d'alarme des médecins de La Poste

« La Poste crée des "inaptes" physiques et psychologiques », s'alarme,
sous la signature du Dr Jean-Paul Kaufmant, le Syndicat professionnel
des médecins de prévention de La Poste, dans une lettre de 6 pages
adressée au président du groupe Jean-Paul Bailly, avec copie aux
ministres de tutelle, au président de l'Ordre et aux inspecteurs du
travail. Les médecins alertent depuis plusieurs années, souligne le
texte, sur la dégradation de la vie au travail, qui se traduit par des
suicides ou des tentatives de suicide, un taux d'absentéisme pour
maladie qui « atteint des seuils sans précédent », une très forte
augmentation des accidents du travail et des maladies professionnelles,
un mal-être qui touche tous les niveaux opérationnels de l'entreprise et
des situations d'épuisement physique et psychique pour les agents de
distribution.
Le syndicat, dont la lettre est mise en ligne sur le site du syndicat
Sud, met en cause les nouvelles organisations du travail, les
dépassements des horaires de travail, les non-remplacements des absents,
la pression commerciale exercée sur les guichetiers, la
quasi-impossibilité de reclassements professionnels, les pressions sur
les agents jugés en surnombre pour les inciter à partir...
Le syndicat des médecins de prévention souligne aussi les problèmes des
médecins du travail, qui n'ont que de faibles moyens d'action et dont
« les avis sont niés ou bafoués ». Il estime que l'indépendance du
médecin du travail n'est plus assurée, certains praticiens ayant « à
supporter des pressions inadmissibles » de la part de dirigeants.
La Poste, qui emploie quelque 300 000 salariés, a entrepris depuis
plusieurs années une grande restructuration pour se préparer à
l'ouverture européenne du marché courrier à la concurrence. Une
situation qui n'est pas sans évoquer celle de France Telecom : « Il faut
engager des actions concrètes pour enrayer ce qui pourrait vite devenir
un processus morbide, connu aujourd'hui par d'autres entreprises »,
souligne le syndicat des médecins de prévention.
Le constat est jugé « excessif » par le Dr Bernard Siano, chargé par La
Poste de coordonner les 150 médecins du travail du groupe. La Poste n'a
pas attendu ce courrier pour mettre en place une stratégie de prévention
des risques psychosociaux, indique-t-il à l'AFP. Un dispositif
d'évaluation du stress professionnel, doté d'un conseil scientifique
présidé par le Pr William Dab, a été créé en septembre 2009, et devrait
rendre un rapport dans les mois qui viennent. « Ce dispositif est centré
sur les médecins du travail, qui en sont partie prenante et sont
consultés par questionnaires », précise encore le Dr Siano.
R. C.
Quotimed.com, le 03/06/2010
Marc Lepetit (03/06/2010, 20h05)
"Gérard Cojot" a écrit :

> Le cri d'alarme des médecins de La Poste


Merci de nous avoir affranchis !
Gérard Cojot (04/06/2010, 08h04)
Marc Lepetit <marc.lepetit> wrote:

> "Gérard Cojot" a écrit :
> > Le cri d'alarme des médecins de La Poste

> Merci de nous avoir affranchis !


Sans être timbrés ;-)
morituri (06/06/2010, 03h54)
je vois bien ce qu'ils ont fait de moi...Alors j'avoue que je me sens
moins seule...
Discussions similaires