gratifiant > misc.* > misc.finance

mooky104 (06/05/2018, 08h04)
Le vendredi 4 mai 2018 18:19:19 UTC+2, Mol a écrit :
> Je sous-entends que l'étudiant pourrait bien avoir transformé ses achats
> à la recherche de gains court-terme en investissements à long-terme, et
> qu'il peut encore espérer.


Sa bourse d'étudiant va lui servir pour sa retraite :)
zeLittle (06/05/2018, 11h35)
Le Sun, 06 May 2018 08:04:18 +0200, mooky104 <chrisdelyon> a
écrit:

> Le vendredi 4 mai 2018 18:19:19 UTC+2, Mol a écrit :
>> Je sous-entends que l'étudiant pourrait bien avoir transforméses achats
>> à la recherche de gains court-terme en investissements à long-terme, et
>> qu'il peut encore espérer.

> Sa bourse d'étudiant va lui servir pour sa retraite :)


J'ai lu, que certains n'arrivent jamais à rembourser leur prêtétudiant
(ceux astronomiques demandés par des écoles privées plus ou moins
prestigieuses, en premier).

Pour info.: Goldman Sachs annonce la création d'un desk dédié au trading
du Btc: ils n'opèreront que par le truchement des 2 nouveaux futures créés
Cboe ou au CME (rien à voir avec un étudiant qui joue sur un site web).
Mol (06/05/2018, 20h31)
Le 06/05/2018 à 11:35, zeLittle a écrit :
> Le Sun, 06 May 2018 08:04:18 +0200, mooky104 <chrisdelyon> a
> écrit:
> J'ai lu, que certains n'arrivent jamais à rembourser leur prêt étudiant
> (ceux astronomiques demandés par des écoles privées plus ou moins
> prestigieuses, en premier).


C'est la loi du marché. Si trop d'étudiants ne parviennent pas à
rembourser, la cote de l'école s'effondre. Evidemment, c'est dur pour
ceux qui ont investi au mauvais moment. Mais inversement, si tout le
monde rembourse sans peine, la cote de l'école s'envole et ceux qui ont
eu le nez de la faire avant sont gagnants.
> Pour info.: Goldman Sachs annonce la création d'un desk dédié au trading
> du Btc: ils n'opèreront que par le truchement des 2 nouveaux futures
> créés Cboe ou au CME (rien à voir avec un étudiant qui joue sur un site
> web).


Espérons que ça se normalise peu à peu. La France en est toujours à
vouloir taxer les transactions...
mooky104 (07/05/2018, 07h56)
Le dimanche 6 mai 2018 20:31:47 UTC+2, Mol a écrit :
> Espérons que ça se normalise peu à peu. La France en est toujours à
> vouloir taxer les transactions...


lol :)
mooky104 (07/05/2018, 08h59)
Le dimanche 6 mai 2018 20:31:47 UTC+2, Mol a écrit :
> Espérons que ça se normalise peu à peu. La France en est toujours à
> vouloir taxer les transactions...


Cette taxe sur les transactions traduit un manque de comprehension de l'eco-systeme dans lequel la France evolue. C'est comme taxer la fluidite de l'eau, en esperant la changer en petrole!
Mol (07/05/2018, 13h02)
Le 07/05/2018 à 08:59, mooky104 a écrit :
> Le dimanche 6 mai 2018 20:31:47 UTC+2, Mol a écrit :
>> Espérons que ça se normalise peu à peu. La France en est toujours à
>> vouloir taxer les transactions...

> Cette taxe sur les transactions traduit un manque de comprehension de l'eco-systeme dans lequel la France evolue. C'est comme taxer la fluidite de l'eau, en esperant la changer en petrole!

La fluidité, ça doit se mesurer en poises comme la viscosité... Rien
qu'au nom, on devine l'arrivée de la taxe !
mooky104 (07/05/2018, 13h53)
Le lundi 7 mai 2018 13:02:51 UTC+2, Mol a écrit :
> Rien qu'au nom, on devine l'arrivée de la taxe !


C'est claire!
Pierre www.zetrader.fr (28/01/2019, 13h03)
Le jeudi 19 avril 2018 21:21:50 UTC+2, pierre a écrit :
> Le 19/04/2018 à 20:37, A j3ck0 a écrit :
> Chasseurs d'airdrops ? C'est quoi ce truc ?
> &
> -


Tiens aujourd'hui le post vers lequel renvoie ton lien n'existe plus :


Mais visiblement, ce n'est pas que le post qui a sauté, c'est la page entière "leboncoincrypto" qui n'est plus dispo :


Il s'est passé quoi pour qu'elle disparaisse ?
zeLittle (28/01/2019, 13h25)
Le Mon, 28 Jan 2019 12:03:45 +0100, Pierre
<zetrader> a écrit:

> Le jeudi 19 avril 2018 21:21:50 UTC+2, pierre a écrit :
> Tiens aujourd'hui le post vers lequel renvoie ton lien n'existe plus :
>
> Mais visiblement, ce n'est pas que le post qui a sauté, c'est la page
> entière "leboncoincrypto" qui n'est plus dispo :
>
> Il s'est passé quoi pour qu'elle disparaisse ?


[HS]
Pour info., concernant les cryptos, j'ai lu que la société Ledger
venait\allait(?) sortir de nouveaux produits orientés blockchain pour les
objets connectés (qui ont une micro-puce avec un micro-kernel Linux): en
gros, leur idée qui plaît\intéresse certains de leurs prospects, c'est de
crypter comme avec la techno. de leur porte-monnaie numérique, des données
sur certains objets qui reçoivent, centralisent des données sensibles ne
devant être lisibles que par qui de droit.
[/HS]
Pierre www.zetrader.fr (28/01/2019, 16h33)
Le 28/01/2019 à 12:25, zeLittle a écrit :
[..]
> numérique, des données sur certains objets qui reçoivent, centralisent
> des données sensibles ne devant être lisibles que par qui de droit.
> [/HS]


La question que je me pose, c'est si ce groupe facebook n'est pas mort à
cause du nombre de morts chez les "bitcoins believers", sachant qu'au
moment de ce message, le bitcoin était encore vers les 10 000,
maintenant il se promène à proximité des 3000 soit environ 70% plus bas.
Ah tiens, autre question (je ne surveille pas trop les cryptomonnaies) :
les autres cryptomonnaies ont chuté dans les mêmes proportions ?
Pire pour le bitcoin ou pire pour les autres cryptomonnaies ?
zeLittle (28/01/2019, 17h44)
Le Mon, 28 Jan 2019 15:33:47 +0100, Pierre
<pierre> a écrit:

> La question que je me pose, c'est si ce groupe facebook n'est pas mortà
> cause du nombre de morts chez les "bitcoins believers", sachant qu'au
> moment de ce message, le bitcoin était encore vers les 10 000,
> maintenant il se promène à proximité des 3000 soit environ 70% plus bas.
> Ah tiens, autre question (je ne surveille pas trop les cryptomonnaies):
> les autres cryptomonnaies ont chuté dans les mêmes proportions ?
> Pire pour le bitcoin ou pire pour les autres cryptomonnaies ?


Je n'ai jamais cru au Btc: seul, son don au FMI pour l'introniser comme
monnaie mondiale aurait pu m'y faire croire.

Je pense qu'on est entré en bear market, mais larvé, dans un doux range
descendant: à moins que Trump et Xi s'entendent pour reprendre le commerce
mondial là où il en était (quand bien même, ça ne sera plus comme avant:
il a instillé une défiance sur le roi $), et qu'il renonce à ensuite
engager une guerre commerciale contre l'UE, ça va baisser tout le temps
avec des sursauts: ça n'intéresse pas vraiment les gens.

Le PDG de Ledger disait lui-même ne pas croire en un redémarrage du Btc et
de ses forks suiveurs cette année. Il disait que ça intéresse encore les
Coréens du sud et les japonais, des gens technophiles à tendance
ultra-hips qui sont en fait ses concurrents potentiels quelque part. En
tous les cas, s'il a commuté sa technologie vers les objets connectés,
c'est pour se trouver un débouché plus prometteur que les cryptos.
zeLittle (28/01/2019, 18h40)
Le Mon, 28 Jan 2019 16:44:43 +0100, zeLittle
<noreplay> a écrit:

> ça n'intéresse pas vraiment les gens.


Enfin, ça n'est que l'avis d'un amateur éclairé, à un autre amateur
éclairé (je crois avoir compris que tu n'es plus trader).
zeLittle (30/03/2019, 12h18)
Z'avez vu:
- pendant la baisse des indices cet automne (lors de la baisse du
mini-compatiment GAFA), l'or -le Gold - a repris parallèlement un peu des
couleurs tandis que le papa de toutes les crypto-monnaies - la Btc - et tous
ses forks enfants continuaient de baisser. Ça a donc été une occasion
complètement manquée pour le Btc de démontrer qu'il est une valeur refuge,
comme il l'affirmait: cette masse de crypto-monnaie, se forkant pour un oui
ou un non en 10 clics de "travail", ne fait qu'augmenter (et le plafond de
verre est infini), ce qui est le contraire des préceptes de l'École
Autrichienne ie le cloud des crypto-monnaies est bel et bien inflationniste,
et donc pas déflationniste. Dont acte.
- le PDG de Ledger (la plus performante des sociétés françaises dans ce
domaine, notamment avec ses "wallets" sécurisés) est en train de sortir une
gamme de nouveaux produits orientés blockchain mais pour les objets
connectés (qui ont une micro-puce avec un micro-kernel Linux): il parie
maintenant sur le 5G et des transactions hyper-sécurisées entre certains
objets connectés. Quant aux crypto., il ne croit pas à leur redémarrage
(article Figaro économie).
- le 14 mars, le CBOE a déclaré qu'il cesserait bientôt d'offrir des futures
Bitcoin: le cash-extraction à grande échelle est terminée.
- le "Wash trading" ie la "technique de la bouilloire", dans lequel les
traders s'achètent et se vendent entre eux (ou à eux-mêmes) pour créer
l'illusion d'un volume, est largement répandu: 95 % du volume des échanges
pourrait être artificiel. De plus, pour avoir un ordre de grandeur, les
crypto-monnaies représentent 2,4 milliards de dollars versées à des
fournisseurs de services aux commerçants, qui gèrent les paiements pour les
entreprises: c'est une somme dérisoire si elle est rapportée seulement, à
titre d'exemple, aux 15 milliards de dollars de transactions en 2017 des
seuls Alipay et WeChat Pay (deux applications de paiement chinois) .
(source: The Economist).

[..]
> D'après sa veuve, son mari était le seul à détenir la clé de chiffrement
> permettant d'accéder aux fonds. « J'ai cherché? et je n'ai jusqu'à
> maintenant rien trouvé."


Et bien, c'est un peu plus compliqué que cela.
Le 1er mars, Ernst & Young, qui a été désigné pour "s'occuper" de la
faillite, a déclaré que les adresses des dépôts de crypto-monnaie de
QuadrigaCX, ont été été *vidées* pendant les huit mois avant la date à
laquelle M. Cotton serait (The Economist emploie le conditionnel!!?) décédé.
La question est: où et en quoi se sont-ils transformés?
Benoît (30/03/2019, 15h33)
zeLittle <noreply> wrote:

> - le "Wash trading" ie la "technique de la bouilloire", dans lequel les
> traders s'achètent et se vendent entre eux (ou à eux-mêmes) pour créer
> l'illusion d'un volume, est largement répandu: 95 % du volume des échanges
> pourrait être artificiel.


Quel différence y-a t'il avec les énormes volumes d'échanges automatisés
sur les marchés boursiers ? Si une partie est utile pour assurer la
liquidité de tout et n'importe quoi, aujourdh'ui ce sont 90% des
échanges qui sont effectués par des programmes utilisant les délais les
plus courts achat/revente ou vente/rachat pour gagner le plus ?



Nous donne aussi les différents moyens de manipuler un marché avec cette
technique.
Mol (30/03/2019, 18h03)
Le 30/03/2019 à 14:33, Benoît a écrit :
> zeLittle <noreply> wrote:
> Quel différence y-a t'il avec les énormes volumes d'échanges automatisés
> sur les marchés boursiers ? Si une partie est utile pour assurer la
> liquidité de tout et n'importe quoi, aujourdh'ui ce sont 90% des
> échanges qui sont effectués par des programmes utilisant les délais les
> plus courts achat/revente ou vente/rachat pour gagner le plus ?


Pas pour gagner plus, juste parce que celui qui ne le fait pas gagne
moins ou perd plus.

On oublie trop souvent que seule compte la variation de la
capitalisation boursière globale. Elle a perdu 5000 Mds en 2018,
certains ont proportionnellement perdu plus que d'autres, et c'est tout.

Discussions similaires