gratifiant > sci.* > sci.zetetique

Paul Aubrin (08/11/2019, 09h04)
Régulièrement la presse nous informe des bienfaits des techniques
agricoles "naturelles" comme celles de la biodynamique.

Une émission de Francetvinfo sur un vigneron qui pratique la biodynamique


Un article scientifique qui résume les principes utilisés par
l'agriculture biodynamique. Le moins qu'on puisse dire est qu'ils
relèvent de la magie.



L'agriculture biodynamique est une forme d'agriculture bio inventée par
un philosophe allemand, Rudolf Steiner, en 1924. Le principe de tirer
profit des forces telluriques et cosmiques pour influencer la vie
organique des sols. Pour cela, l'agriculture biodynamique utilise des
préparations inventées par Rudolf Steiner qui attirent ces forces.

Ces préparations sont composés d'ingrédients divers mis dans des cornes
de vaches que l'on enterre et qui, selon Steiner, agissent à la manière
d'antennes qui concentrent les forces cosmiques dans les matériaux
qu'elles contiennent. On les déterre ensuite et les contenu est utilisé
pour faire des sortes de dilutions un peu à la manière de l'homéopathie.
Ces dilutions sont utilisées pour traiter les sols, ou les cultures.

La préparation 500 est de la bouse de vache dans une corne de vache.
La préparation 501 est du quartz finement divisé, mélangé à de l'eau de
pluie dans une corne de vache.
La préparation 502 est composée de têtes de fleurs d'achillée mille
feuilles dans une vessie de cerf.
La préparation 503 est composée de fleurs de camomilles fermentées
La préparation 504 est une infusion d'ortie
La préparation 505 est constituée d'écorce de chêne dans le crâne d'un
animal domestique.
La préparation 506 est constituée de fleurs de pissenlit dans un intestin
de vache
La préparation 507 est un extrait de fleurs de valériane
La préparation 508 est une infusion de prêle.

Les forces cosmiques concentrées dans ces préparations passent dans les
plante et leur donnent de la force, et donc communique cette force aux
humains qui les consomment comme nourriture.

Ces pratiques agraires de pointe étaient vantées par le ministère de
l'agriculture :
"Secret de fabrication : le vin biodynamique, de terre et de lune".



La recherche en agriculture au 21ème siècle, c'est magique.
Benoît (08/11/2019, 20h52)
Paul Aubrin <PaulAubrin> wrote:

[..]
> "Secret de fabrication : le vin biodynamique, de terre et de lune".
>
> La recherche en agriculture au 21ème siècle, c'est magique.


Alors là, chapeau bas Messire !
+1
roaringriri (09/11/2019, 10h53)
Le 08/11/2019 à 19:52, Benoît a écrit :
> Paul Aubrin <PaulAubrin> wrote:
> Alors là, chapeau bas Messire !
> +1

Le déni de toute réalité, est partagé symétriquement, par ceux qui
refusent la technologie, et ceux qui la fétichisent.
Aubrin, défendant bec et ongle toutes les nécro-technologies, est aussi
ridicule que ces zozos.
Paul Aubrin (09/11/2019, 11h02)
Le Sat, 09 Nov 2019 09:53:39 +0100, roaringriri a écrit :

>> Alors là, chapeau bas Messire !
>> +1

> Le déni de toute réalité, est partagé symétriquement, par ceux qui
> refusent la technologie, et ceux qui la fétichisent.
> Aubrin, défendant bec et ongle toutes les nécro-technologies, est aussi
> ridicule que ces zozos.


J'estime avoir une attitude assez équilibrée. Je comprends les avantages
et les risques associés à l'utilisation des technologies. C'est à ce
titre que j'estime que l'attitude hystérique qui consiste à interdire
tout n'est pas /naturel/ en raison du /principe de précaution/ est
stupide et dangereux. Exemple : une campagne actuelle vise à interdire
l'utilisation des fongicides synthétiques. Le sulfate de cuivre,
dangereux et qui s'accumule dans les sols, autorisé en agriculture bio,
ne semble pas visé. C'est stupide. Les fongicides, correctement utilisés
permettent d'éviter de très graves intoxications alimentaires. Leurs
effets négatifs sont parfaitement hypothétiques (rappelons que les
agriculteurs qui sont les premiers exposés sont en meilleure santé que le
reste de la population).
robby (09/11/2019, 12h05)
On 09/11/2019 09:53, roaringriri wrote:
> Le déni de toute réalité, est partagé symétriquement, par ceux qui
> refusent la technologie, et ceux qui la fétichisent.
> Aubrin, défendant bec et ongle toutes les nécro-technologies, est aussi
> ridicule que ces zozos.


ce serait possible de ne pas citer l'intégralité des posts auxquels vous
répondez ?
merci !
kw (09/11/2019, 13h09)
On 09-11-2019, Paul Aubrin wrote:
[..]
> effets négatifs sont parfaitement hypothétiques (rappelons que les
> agriculteurs qui sont les premiers exposés sont en meilleure santé que le
> reste de la population).




Tes affirmations "effets négatifs sont parfaitement hypothétiques"
montrent que tu n'as pas une attitude plus équilibrée que ceux que tu
critique et dont tu es le triste pendant.
Paul Aubrin (09/11/2019, 14h27)
Le Sat, 09 Nov 2019 11:09:22 +0000, kw a écrit :

> Tes affirmations "effets négatifs sont parfaitement hypothétiques"
> montrent que tu n'as pas une attitude plus équilibrée que ceux que tu
> critique et dont tu es le triste pendant.


Si ces effets négatifs étaient manifestes, on les verrait apparaître en
premier chez les agriculteurs. Or ceux-ci sont en meilleure santé que le
reste de la population française.
kw (09/11/2019, 15h11)
On 09-11-2019, Paul Aubrin wrote:
> Le Sat, 09 Nov 2019 11:09:22 +0000, kw a écrit :
> Si ces effets négatifs étaient manifestes, on les verrait apparaître en
> premier chez les agriculteurs. Or ceux-ci sont en meilleure santé que le
> reste de la population française.


C'est le cas, ils sont en moins bonne santé que ce qu'ils devraient l'être
vu qu'ils fument moins et sont moins sédentaires.
Tu le sais très bien c'est écrit noir sur blanc sur l'étude en question,
on te l'a montré maintes fois.

Toujours est-il que tu n'émets des critiques que dans le même sens
et tu nies tout le reste en bloc, il n'y aucun équilibre dans tes
propos. Tu es l'exact miroir de ceux que tu critiques.



« Nous ne savons pas si cela va créer une catastrophe sanitaire, ou
non. Mais le danger est certain, la toxicité cellulaire est
absolument claire. On observe d?ailleurs déjà des maladies
neurologiques dans le monde paysan. »
Paul Aubrin (09/11/2019, 17h53)
Le Sat, 09 Nov 2019 13:11:01 +0000, kw a écrit :

> C'est le cas, ils sont en moins bonne santé que ce qu'ils devraient
> l'être vu qu'ils fument moins et sont moins sédentaires.
> Tu le sais très bien c'est écrit noir sur blanc sur l'étude en question,
> on te l'a montré maintes fois.


L'étude dit que leur meilleure santé peut s'expliquer parce qu'ils fument
moins et font plus d'exercice. Une fois cette différence prise en compte,
ils ne font pas plus de ces maladies qu'on voudrait imputer aux produits
phytosanitaires que le reste de la population. Pourtant, ils y sont
exposés non seulement en tant que consommateurs que comme applicateurs.
Convenablement utilisés, ces produits ne causent pas de problèmes.
En revanche, les bienfaits des forces cosmiques et telluriques de
l'agriculture bio-dynamique restent à démontrer.
kw (09/11/2019, 18h01)
On 09-11-2019, Paul Aubrin wrote:
> Le Sat, 09 Nov 2019 13:11:01 +0000, kw a écrit :
> L'étude dit que leur meilleure santé peut s'expliquer parce qu'ils fument
> moins et font plus d'exercice. Une fois cette différence prise en compte,
> ils ne font pas plus de ces maladies qu'on voudrait imputer aux produits
> phytosanitaires que le reste de la population.


Si et on te l'a démontré maintes fois.
Encore une fois tu es dans le déni donc aucunement équilibré dans ton
attitude.

> Pourtant, ils y sont
> exposés non seulement en tant que consommateurs que comme applicateurs.
> Convenablement utilisés, ces produits ne causent pas de problèmes.
> En revanche, les bienfaits des forces cosmiques et telluriques de
> l'agriculture bio-dynamique restent à démontrer.


On s'en tape, c'est les effets nocifs sur le reste de la population qui
intéresse l'environnement.
Paul Aubrin (09/11/2019, 18h23)
Le Sat, 09 Nov 2019 16:01:34 +0000, kw a écrit :

> Si et on te l'a démontré maintes fois.
> Encore une fois tu es dans le déni donc aucunement équilibré dans ton
> attitude.


Si les agriculteurs étaient intoxiqués par les produits phytosanitaires
qu'ils appliquent, cela se verrait dans les pathologies qu'ils
développent. Il n'en est rien.
kw (09/11/2019, 19h14)
On 09-11-2019, Paul Aubrin wrote:
> Le Sat, 09 Nov 2019 16:01:34 +0000, kw a écrit :
> Si les agriculteurs étaient intoxiqués par les produits phytosanitaires
> qu'ils appliquent, cela se verrait dans les pathologies qu'ils
> développent. Il n'en est rien.


Déni. CQFD
Les bio-dynamistes sont beaucoup moins péremptoires que toi en tout cas.
Paul Aubrin (09/11/2019, 19h20)
Le Sat, 09 Nov 2019 17:14:07 +0000, kw a écrit :

>> Si les agriculteurs étaient intoxiqués par les produits phytosanitaires
>> qu'ils appliquent, cela se verrait dans les pathologies qu'ils
>> développent. Il n'en est rien.

> Déni. CQFD Les bio-dynamistes sont beaucoup moins péremptoires que toi
> en tout cas.


Il est vrai qu'aucun bio-dynamicien n'a réussi a produire la moindre
étude prouvant la transmission des forces cosmiques et telluriques à la
nourriture via les cornes de b?ufs ou les vessies de cerfs farcies de
plantes.
Longeville (09/11/2019, 21h35)
Le 09/11/2019 à 17:23, Paul Aubrin a écrit :
> Le Sat, 09 Nov 2019 16:01:34 +0000, kw a écrit :
> Si les agriculteurs étaient intoxiqués par les produits phytosanitaires
> qu'ils appliquent, cela se verrait dans les pathologies qu'ils
> développent. Il n'en est rien.


Incantations aubrinesques non sourcées.
Duzz' (09/11/2019, 21h37)
Le 09/11/2019 à 17:23, Paul Aubrin a écrit :
> Si les agriculteurs étaient intoxiqués par les produits phytosanitaires
> qu'ils appliquent, cela se verrait dans les pathologies qu'ils
> développent. Il n'en est rien.


Pour votre santé, consommez cinq produits phytosanitaires par jour.

Discussions similaires