gratifiant > misc.droit.all.* > misc.droit

Philippe (11/12/2018, 17h39)
Yoyo,

Alors on fait pas dans le détaille le procureur requière la relaxpour le mur des conS
Va t?on parler du droit de la presse ?
Le suspense est ta son comble !
Quand es que les cons seront poursuivis, là est la vraie question ?

?
Philippe
Arthur (11/12/2018, 18h01)
Philippe a présenté l'énoncé suivant :
> Yoyo,
> Alors on fait pas dans le détaille le procureur requière la relax pour le mur
> des conS Va t?on parler du droit de la presse ?
> Le suspense est ta son comble !
> Quand es que les cons seront poursuivis, là est la vraie question ?


Être "con" n'est pas un délit.
Philippe (11/12/2018, 19h40)
Le mardi 11 décembre 2018 17:01:29 UTC+1, Arthur a écrit :
[..]
Arthur (11/12/2018, 20h39)
Philippe a couché sur son écran :
> Le mardi 11 décembre 2018 17:01:29 UTC+1, Arthur a écrit :
> Le français se laisse aller à quelque subtilités qui t?échappe !


L'hôpital, la charité...
Philippe (11/12/2018, 22h51)
Le mardi 11 décembre 2018 19:39:52 UTC+1, Arthur a écrit :
> Philippe a couché sur son écran :
> L'hôpital, la charité...


Toi t?as divorcé avec ton cerveau et t?as pas pu avoirla garde des neurones !

> --
> Arthur


?
Philippe
Arthur (13/12/2018, 10h24)
Philippe avait écrit le 11/12/2018 :
> Le mardi 11 décembre 2018 19:39:52 UTC+1, Arthur a écrit :
> Toi t?as divorcé avec ton cerveau et t?as pas pu avoir la garde des neurones
> !


Je vous laisse à votre cour de récréation.
Philippe (13/12/2018, 10h56)
Le jeudi 13 décembre 2018 09:24:30 UTC+1, Arthur a écrit :
> Philippe avait écrit le 11/12/2018 :
> Je vous laisse à votre cour de récréation.


Le droit de visite de surcroît t'as été refusé pour perversion, dont on ne connait la nature ...
Topinambour (13/12/2018, 11h58)
> Quand es que les cons

Revenez quand vous saurez construire des phrases qui ont du sens.
Philippe (13/12/2018, 12h13)
Le jeudi 13 décembre 2018 10:58:49 UTC+1, Topinambour a écrit :
> > Quand es que les cons

> Revenez quand vous saurez construire des phrases qui ont du sens.


Peut-être que le problème vient simplement du fait que c'est votre construction cérébrale qui limite votre capacité, à ma façon d'exprimer la langue de Molière ?

J'ai un proche agrégée de français qui me dit les conS pinailles, parce que ils ont atteint leur nirvana intellectuel !
Arthur (13/12/2018, 17h15)
Topinambour a exprimé avec précision :
>> Quand es que les cons

> Revenez quand vous saurez construire des phrases qui ont du sens.


Un banissement à vie ?
Vous êtes dur !
Philippe (13/12/2018, 19h00)
Le jeudi 13 décembre 2018 16:15:43 UTC+1, Arthur a écrit :
> Topinambour a exprimé avec précision :
> Un banissement à vie ?
> Vous êtes dur !
> --
> Arthur


Je suis le roseau vous êtes le chêne j?espère que vous aurais asser de jujote pour comprendre ?
Le Chêne un jour dit au Roseau :
"Vous avez bien sujet d'accuser la Nature ;
Un Roitelet pour vous est un pesant fardeau.
Le moindre vent, qui d'aventure
Fait rider la face de l'eau,
Vous oblige à baisser la tête :
Cependant que mon front, au Caucase pareil,
Non content d'arrêter les rayons du soleil,
Brave l'effort de la tempête.
Tout vous est Aquilon, tout me semble Zéphyr.
Encor si vous naissiez à l'abri du feuillage
Dont je couvre le voisinage,
Vous n'auriez pas tant à souffrir :
Je vous défendrais de l'orage ;
Mais vous naissez le plus souvent
Sur les humides bords des Royaumes du vent.
La nature envers vous me semble bien injuste.
- Votre compassion, lui répondit l'Arbuste,
Part d'un bon naturel ; mais quittez ce souci.
Les vents me sont moins qu'à vous redoutables.
Je plie, et ne romps pas. Vous avez jusqu'ici
Contre leurs coups épouvantables
Résisté sans courber le dos ;
Mais attendons la fin. "Comme il disait ces mots,
Du bout de l'horizon accourt avec furie
Le plus terrible des enfants
Que le Nord eût portés jusque-là dans ses flancs.
L'Arbre tient bon ; le Roseau plie.
Le vent redouble ses efforts,
Et fait si bien qu'il déracine
Celui de qui la tête au Ciel était voisine
Et dont les pieds touchaient à l'Empire des Morts.

?
Ptilou
Cl.Massé (13/12/2018, 20h39)
"Philippe" a écrit dans le message de groupe de discussion :
a65ae575-fe23-46bd-b4eb-dcc4ccef3a67...

> Je suis le roseau vous êtes le chêne j?espère que vous aurais asser de
> jujote pour comprendre ?


C'est la danse des canards
Qui en sortant de la mare
Se secouent le bas des reins
Et font coin-coin
Faites comme les petits canards
Et pour que tout l'monde se marre
Remuez le popotin
En f'sant coin-coin
À présent claquez du bec
En secouant vos plumes avec
Avec beaucoup plus d'entrain
Et des coin-coin
Allez mettez-en un coup
On s'amuse comme des p'tits fous
Maintenant pliez les g'noux
Redressez-vous

Tournez, c'est la fête
Bras dessus-dessous
Comme des girouettes
C'est super chouette
C'est extra-fou

C'est la danse des canards
Les gamins comme les loubards
Vont danser ce gai refrain
Dans tous les coins
Ne soyez pas en retard
Car la danse des canards
C'est le tube de demain
Coin-coin, coin-coin
Il suffit d'fermer le bec
En mettant ses plumes au sec
Pliez les genoux c'est bien
Et faites coin-coin
Ça y est vous avez compris
Attention c'n'est pas fini
Nous allons jusqu'au matin
Faire des coin-coin

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
a (14/12/2018, 00h25)
Cl.Massé <contact> écrivait:

[..]
>Attention c'n'est pas fini
>Nous allons jusqu'au matin
>Faire des coin-coin


Superbe analyse juridique ...

>-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
>Liberté, Egalité, Sale assisté.


.... Signature du niveau de votre analyse.
Topinambour (14/12/2018, 10h58)
Le 13/12/2018 à 11:13, Philippe a écrit :

> J'ai un proche agrégée de français


Une illustration donc que la compétence en langue française ne se
transmet pas par lien de proximité.
Topinambour (14/12/2018, 11h00)
Le 13/12/2018 à 16:15, Arthur a écrit :
> Topinambour a exprimé avec précision :
>>> Quand es que les cons

>> Revenez quand vous saurez construire des phrases qui ont du sens.

> Un banissement à vie ?
> Vous êtes dur !


Euh, non, juste le temps qu'il acquiert les compétences nécessaires.
Ceci dit, je peux comprendre votre pessimisme.

Discussions similaires