gratifiant > linux.debian.user.french

Florent Bayle (02/07/2004, 14h40)
-----BEGIN PGP SIGNED MESSAGE-----
Hash: SHA1

Le lundi 28 Juin 2004 22:17, Vincent Lefevre a écrit :
[...]
> Qu'est-ce que LVM? [...]


LVM (Logical Volume Manager) :
" Technique d'IBM consistant à modifier la taille des partitions sur les
disques sans avoir besoin de tout reformater, voire de créer des partitions
s'étalant sur plusieurs disques. C'est bien pratique sur un serveur en
production... Cette technique s'est répandue dans la plupart des Unices (y
compris Linux à partir de la version 2.4). "



- --
Vincent Lefevre (02/07/2004, 15h50)
On 2004-07-02 14:38:16 +0200, Florent Bayle wrote:
> LVM (Logical Volume Manager) :
> " Technique d'IBM consistant à modifier la taille des partitions sur les
> disques sans avoir besoin de tout reformater, voire de créer des partitions
> s'étalant sur plusieurs disques. C'est bien pratique sur un serveur en
> production... Cette technique s'est répandue dans la plupart des Unices (y
> compris Linux à partir de la version 2.4). "


Ah, merci, j'aurais dû faire un dict ou une recherche sur Google. :)
Bon, il faudrait que j'essaie...
Sébastien GALLET (02/07/2004, 18h50)
Vincent Lefevre a écrit :

> On 2004-07-02 14:38:16 +0200, Florent Bayle wrote:

lvm par ibm ??? êtes vous sûr ???
D'après mes sources, lvm est un produit de
Ibm posséde bien un produit capable de faire la même chose, mais c'est
evms (je l'ai testé, mais j'ai pas réussi à l'installé). En revanche,
lvm fonctionne très bien, et de plus est trés simple.
Attention : le fait que les données soient éclatées sur plusieurs
disques nécessite d'étre très prudents : un disque qui lâche et tout le
système de fichiers est perdu ....
Jean-Luc Coulon (f5ibh) (02/07/2004, 19h10)
Le 02.07.2004 18:46:51, Sébastien GALLET a écrit :
> Vincent Lefevre a écrit :
> lvm par ibm ??? êtes vous sûr ???
> D'après mes sources, lvm est un produit de
> Ibm posséde bien un produit capable de faire la même chose, mais


Le lvm tel qu'on le connait sous linux est un produit de sistina.

Mais le principe du Logical Volume Manager existe depuis fort longtemps
sur les Unices propriétaires divers (AIX, HP-UX ...)
Antoine Delaporte (02/07/2004, 21h40)
Le Fri, Jul 02, 2004 at 07:06:49PM +0200, Jean-Luc Coulon (f5ibh) écrivait:
>Le 02.07.2004 18:46:51, Sébastien GALLET a écrit :
>Le lvm tel qu'on le connait sous linux est un produit de sistina. Exact.


Sauf que le LVM de systina peut reduire la taille des LV, ce qui n'est
pas le cas du LVM d'AIX (ibm).

>lvm n'étant pas un système de fichier, il n'assure pas l'intégrité des
>données. Beaucoup pensent que lvm fait plsu que ce pourquoi il est
>conçu. La disponibilité des serveurs et la sécurité des données passent
>par des systèmes raid et des sauegardes. lvm ne permet pas de s'en
>affranchir. Il est d'ailleurs récurrent de trouver sur la liste lvm des
>appels à l'aide de personnes qui ont crashé un disque dans un ggoupe de
>volume et qui voudraient récupérer une parties de données. Et là, lvm
>n'apporte pas de solution.


Oui, (en esperant que je ne me trompe pas) sauf que l'evms est une
evolution de LVM qui integre si on le desire du RAID, en duppliquant sur
plusieurs disques certains LV.

Donc il y a bien une notion de securite. D'ailleur je crois bien que le
lvm (ou evms???) d'Ibm integre cela.
Jean-Luc Coulon (f5ibh) (03/07/2004, 12h20)
On 02.07.2004 22:35:53, Antoine Delaporte wrote:
« Le Fri, Jul 02, 2004 at 07:06:49PM +0200, Jean-Luc Coulon (f5ibh)
« écrivait:
[ ... ]
« >>D'après mes sources, lvm est un produit de
« >>Ibm posséde bien un produit capable de faire la même chose, mais
« >Le lvm tel qu'on le connait sous linux est un produit de sistina.
« Exact.
«
« Sauf que le LVM de systina peut reduire la taille des LV, ce qui
« n'est
« pas le cas du LVM d'AIX (ibm).

AIX n'est sans doute pas le meilleur exemple d'UNIX propriétaire. J'ai
eu l'occasion d'avoir de l'IBM et du HP avec le même logiciel, les
restrictions d'AIX faisaient souffrir ..;
Bernard Lheureux (03/07/2004, 12h50)
-----BEGIN PGP SIGNED MESSAGE-----
Hash: SHA1

On Saturday 03 July 2004 12:17, Jean-Luc Coulon (f5ibh) wrote:
[..]
> AIX n'est sans doute pas le meilleur exemple d'UNIX propriétaire. J'ai
> eu l'occasion d'avoir de l'IBM et du HP avec le même logiciel, les
> restrictions d'AIX faisaient souffrir ..;

C'est même le PIRE, il faut savoir qu'AIX est le SEUL UNIX avec une base de
registre qui s'appèle l'ODM et qui le rend aussi "stable" que Winblows, je
dirais même qu'il l'est moins car les fichiers de configuration "flat files"
y existent aussi dans /etc, mais il ne faut JAMAIS LES MODIFIER A LA MAIN,
car alors les infos qu'ils contiennent ne sont plus syncronisés avec l'ODM et
c'est le crash assuré, en bref, Solaris, Irix, HP UX Oui, mais AIX NON, c'est
vraiment une daube profonde !!!!

M$-Internet Exploder est le cancer de l'Internet, voyez pourquoi ici :


- --
(°- Bernard Lheureux Gestionnaire des MailingLists ML, TechML, LinuxML
//\ ** MailTo:root
v_/_ <<<<<< * >>>>>>
Bernard Isambert (03/07/2004, 19h20)
Sébastien GALLET a écrit :

> Vincent Lefevre a écrit :
> lvm par ibm ??? êtes vous sûr ???


Oui.
De mémoire, LVM est depuis au moins huit ans dans l'unix d'IBM (AIX).

> D'après mes sources, lvm est un produit de


Ce lien parle de GFS.
[..]
Sébastien GALLET (03/07/2004, 19h50)
Bernard Isambert a écrit :

> Sébastien GALLET a écrit :
> Oui.
> De mémoire, LVM est depuis au moins huit ans dans l'unix d'IBM (AIX).
> Ce lien parle de GFS.

Et bien, ils ont été mangés par le grand chapeau rouge ... Apparemment
depuis le début de l'année ... Les pages du cache de google ne sont pas
encore à jour ...
GFS est (était) l'autre produit de sistina (non libre) qui permet de
faire du LVM sur le réseau. Au lieu de définir des PV directement sur
des disques, il utilise des serveurs ... une espéce de cluster d'espace
disque ...
[..]

Discussions similaires