gratifiant > bio.* > bio.medecine

Jacques DASSIÉ (08/11/2019, 08h06)
Christophe Dang Ngoc Chan a formulé ce vendredi :
> Le 03/11/2019 à 14:40, Paul Aubrin a écrit :
> Ah, la durée de la journée dépend de la vitesse de révolution de la Terre
> autour du Soleil ?!


Si par journée on comprend un jour de 24 heure : non (:-o)

Si par journée on parle de la partie diurne, elle dépend de la
position, donc de la vitesse, de la Terre sur l'écliptique.
Illustration :

Paul Aubrin (08/11/2019, 10h36)
Le Fri, 08 Nov 2019 01:15:56 +0100, Christophe Dang Ngoc Chan a écrit :

> Le 28/10/2019 à 22:55, Gloops a écrit :
> 'fin nonobstant des exceptions individuelles, l'humain est quand même un
> animal diurne.


Même si vous êtes arrivé au boulot à sept heure du matin, et que vous
avez trimé toute la journée, il est assez difficile d'empêcher le type
qui arrive à dix heures de faire éterniser sa réunion fixée à 17H mais
qui commence avec une demi-heure de retard. Les minorités agissantes
essaient toujours de vous imposer leur rythme de vie. C'est pour votre
bien.
Dom Féranpière©® (08/11/2019, 10h53)
A Topinambour et à tous les lecteurs de passage

> En hiver, je serais pour l'heure d'été, et en été pour l'heure d'hiver.


Seriez-vous de sexe féminin ?
Christophe Dang Ngoc Chan (08/11/2019, 20h19)
Le 08/11/2019 à 07:06, Jacques DASSIÉ a écrit :
> Si par journée on parle de la partie diurne, elle dépend de la position,


oui,

> donc de la vitesse, de la Terre sur l'écliptique. Illustration :


Non. Même si la Terre avait une trajectoire circulaire, il y aurait
variation.

Il y a une corrélation mais certainement pas une relation de dépendance.
Christophe Dang Ngoc Chan (08/11/2019, 20h20)
Le 08/11/2019 à 09:36, Paul Aubrin a écrit :
>> 'fin nonobstant des exceptions individuelles, l'humain est quand même un
>> animal diurne.

> Même si vous êtes arrivé au boulot à sept heure du matin
> [...]


Peut-être, mais je ne vois pas le rapport.
Topinambour (08/11/2019, 22h20)
Le 08/11/2019 à 09:53, Dom Féranpière©® a écrit :
> A Topinambour et à tous les lecteurs de passage
>> En hiver, je serais pour l'heure d'été, et en été pour l'heure d'hiver.

> Seriez-vous de sexe féminin ?


Rapport avec la choucroute?
Gloops (09/11/2019, 17h33)
Le 8 Novembre 2019 à 01:15, Christophe Dang Ngoc Chan <cdang>
a écrit :
> Le 28/10/2019 à 22:55, Gloops a écrit :
> 'fin nonobstant des exceptions individuelles, l'humain est quand même un
> animal diurne. On peut très bien vivre de jour à l'heure solaire.


Ou si vraiment on veut s'imposer un décalage, je ne vois l'inconvénient
à ce que ce soit toujours le même.
Gloops (09/11/2019, 17h34)
Le 8 Novembre 2019 à 09:36, Paul Aubrin <PaulAubrin> a écrit :
> Le Fri, 08 Nov 2019 01:15:56 +0100, Christophe Dang Ngoc Chan a écrit :
> Même si vous êtes arrivé au boulot à sept heure du matin, et que vous
> avez trimé toute la journée, il est assez difficile d'empêcher le type
> qui arrive à dix heures de faire éterniser sa réunion fixée à 17H mais
> qui commence avec une demi-heure de retard. Les minorités agissantes
> essaient toujours de vous imposer leur rythme de vie. C'est pour votre
> bien.


En effet. Et pour peu qu'il soit investi d'un pouvoir, ce n'est pas au
niveau d'un service qu'il va vouloir imposer ça ;)
Gloops (09/11/2019, 17h36)
Le 8 Novembre 2019 à 21:20, Topinambour <artichoke> a écrit :
> Le 08/11/2019 à 09:53, Dom Féranpière©® a écrit :
>> A Topinambour et à tous les lecteurs de passage
>>> En hiver,  je serais pour l'heure d'été, et en été pour l'heure d'hiver.

>> Seriez-vous de sexe féminin ?

> Rapport avec la choucroute?


Le goût d'embêter les bonshommes, peut-être ? :)

Cela dit la choucroute ça peut être bon, surtout quand c'est bien réussi.
Gloops (09/11/2019, 18h24)
Le 8 Novembre 2019 à 19:19, Christophe Dang Ngoc Chan <cdang>
a écrit :
> Le 08/11/2019 à 07:06, Jacques DASSIÉ a écrit :
>> Si par journée on parle de la partie diurne, elle dépend de la position,

> oui,
>> donc de la vitesse, de la Terre sur l'écliptique. Illustration :

> Non. Même si la Terre avait une trajectoire circulaire, il y aurait
> variation.


Comment ça se fait, ça ?

> Il y a une corrélation mais certainement pas une relation de dépendance.


Ça paraît difficile à croire que sur un tel sujet on ne réussisse pas à
se mettre d'accord.

Voyons voir, quelques éléments supplémentaires, peut-être ...

Selon la position de la Terre sur son orbite autour du soleil, elle
reçoit plus ou moins d'énergie, mais en raison de son éloignement qui
varie. La durée du jour, en parlant de durée moyenne tout autour du
globe, dépend plutôt de la vitesse de rotation de la Terre autour
d'elle-même. Il semblerait que ça demande plus d'attention pour se
rendre compte d'une différence, pas vrai ?
Topinambour (09/11/2019, 23h23)
Le 09/11/2019 à 16:36, Gloops a écrit :
> Le 8 Novembre 2019 à 21:20, Topinambour <artichoke> a
> écrit :
> Le goût d'embêter les bonshommes, peut-être ? :)


Pourquoi les hommes?

Non, sérieusement:

Ce que j'aime dans l'heure d'été, c'est qu'il fait jour plus tard. Donc
pour l'hiver, c'est top.

Et puis ce que j'aime dans l'heure d'hiver, c'est qu'il fait nuit plus
tôt. Donc pour l'été, c'est top aussi.

> Cela dit la choucroute ça peut être bon, surtout quand c'est bien réussi.


Plutôt un plat d'hiver, la choucroute. Mais pas le soir. Plutôt à 12h,
nouvelle heure de l'hiver correspondant à 10h de l'ancienne heure
d'hiver. ;-)
Gloops (10/11/2019, 02h28)
Le 9 Novembre 2019 à 22:23, Topinambour <artichoke> a écrit :
> Le 09/11/2019 à 16:36, Gloops a écrit :
> Pourquoi les hommes?
> Non, sérieusement:
> Ce que j'aime dans l'heure d'été, c'est qu'il fait jour plus tard. Donc
> pour l'hiver, c'est top.
> Et puis ce que j'aime dans l'heure d'hiver, c'est qu'il fait nuit plus
> tôt. Donc pour l'été, c'est top aussi.


Çà, pour les villes construites à la campagne, il faut admettre que ça
doit être top.

>> Cela dit la choucroute ça peut être bon, surtout quand c'est bien réussi.

> Plutôt un plat d'hiver, la choucroute. Mais pas le soir. Plutôt à 12h,
> nouvelle heure de l'hiver correspondant à 10h de l'ancienne heure
> d'hiver. ;-)


C'est quand même mieux d'avoir le temps de la digérer, non ?
Jacques DASSIÉ (10/11/2019, 07h40)
Gloops avait soumis l'idée :
> Le 8 Novembre 2019 à 01:15, Christophe Dang Ngoc Chan <cdang> a
> écrit :
> On peut très bien vivre de jour à l'heure solaire.
> Ou si vraiment on veut s'imposer un décalage, je ne vois l'inconvénient à ce
> que ce soit toujours le même.


+1

Dans la première décennie dont j'ai souvenance (1930-1939), tous les
petits villages des Landes vivaient toute l'année à l'heure solaire.

Le soleil était au plus haut dans le ciel vers midi et le soir, quand
il disparaissait à l'horizon, on entendait les vaches rentrer à
l'étable et les poules faire la queue en caquetant, sur l'échelle
conduisant au poulailler !

C'était un peu plus tard l'été et, après dîner, on allait "prendre le
frais", allongés sur la pelouse, avec une couverture, en contemplant
le ciel étoilé (pas d'éclairage publique : c'était une splendeur).

Les aïeux montraient Venus ou racontaient des épisodes de leurs
jeunesse, que l'on écoutait avec intérêt et surprise : "Quoi, un chef
de gare ne gagnait que 105 francs par mois ?".

Les choses étaient dans l'ordre. Le simple bonheur, quoi !
Topinambour (10/11/2019, 09h17)
Le 10/11/2019 à 01:28, Gloops a écrit :
> Le 9 Novembre 2019 à 22:23, Topinambour <artichoke> a
> écrit :
> Çà, pour les villes construites à la campagne, il faut admettre que ça
> doit être top.


Pour la campagne à la ville aussi. Pouvoir aller récolter les
topinambours au jardin l'hiver en sortant du bureau, c'est très intéressant.

Sinon, on ne peut le faire que le WE.

>>> Cela dit la choucroute ça peut être bon, surtout quand c'est bien
>>> réussi.

>> Plutôt un plat d'hiver, la choucroute. Mais pas le soir. Plutôt à 12h,
>> nouvelle heure de l'hiver correspondant à 10h de l'ancienne heure
>> d'hiver. ;-)

> C'est quand même mieux d'avoir le temps de la digérer, non ?


Toutafé!
Paul Aubrin (10/11/2019, 10h21)
Le Sat, 09 Nov 2019 17:24:06 +0100, Gloops a écrit :

>> Non. Même si la Terre avait une trajectoire circulaire, il y aurait
>> variation.

> Comment ça se fait, ça ?


La loi des aires dit que, sous l'action de la gravitation, un corps
céleste balaie des aires égales en des temps égaux. Si la trajectoire est
parfaitement circulaire, il n'y a de variations de vitesse.

Discussions similaires