gratifiant > comp.os.* > comp.os.linux.debats

Calimero (05/08/2019, 13h39)
La fragmentation a longtemps été un problème pour le bureau Linux, mais
à présent, les deux plus grandes fondations de bureau open source
unissent leurs forces.

Sous windows aucun soucis avec un seul bureau.
Nicolas George (05/08/2019, 13h41)
Calimero , dans le message <qi94ha$p3q$1>, a écrit :
> La fragmentation a longtemps été un problème pour le bureau Linux, mais
> à présent, les deux plus grandes fondations de bureau open source
> unissent leurs forces.
> Sous windows aucun soucis avec un seul bureau.


On s'en fiche, ce qu'on veut c'est la liberté et la qualité, pas les
parts de marché.
zeLittle (06/08/2019, 09h18)
> "Calimero" a écrit dans le message de groupe de discussion :
> qi94ha$p3q$1...
> La fragmentation a longtemps été un problème pour le bureau Linux, mais à
> présent, les deux plus grandes fondations de bureau open source unissent
> leurs forces.
> Sous windows aucun soucis avec un seul bureau.


Salut. Ce serait effectivement une bonne nouvelle (la guerre des bureaux
sous Linux n'ayant jamais joué en sa faveur).
Avec une seule API de base progressant continuellement, de laquelle les
forks devraient garder en tête qu'il devront fusionner leur
fonctionnalités\spécificités tôt ou tard, cette couche graphique gagnera en
visibilité, stabilité et inter-opérabilité entre les différentes
distributions.
'faut espérer qu'ils iront jusqu'au bout de leur fusion.
Yliur (06/08/2019, 12h07)
Le Tue, 06 Aug 2019 09:18:39 +0200, zeLittle a écrit :
> Salut. Ce serait effectivement une bonne nouvelle (la guerre des bureaux
> sous Linux n'ayant jamais joué en sa faveur).
> Avec une seule API de base progressant continuellement, de laquelle les
> forks devraient garder en tête qu'il devront fusionner leur
> fonctionnalités\spécificités tôt ou tard, cette couche graphique gagnera
> en visibilité, stabilité et inter-opérabilité entre les différentes
> distributions.


X/Wayland ?

> 'faut espérer qu'ils iront jusqu'au bout de leur fusion.


Espérons que non, ça n'aurait aucun sens pour ces deux environnements aux
objectifs différents. D'ailleurs il n'y a pas de référence dans le
message d'origine : on n'a pas la moindre idée du sujet sur lequel GNOME
et KDE travaillent en commun.
jp willm (06/08/2019, 12h57)
Le 05/08/2019 à 13:39, Calimero a écrit :
zeLittle (06/08/2019, 13h09)
"Yliur" a écrit dans le message de groupe de discussion :
qibjhp$38o$1...

Le Tue, 06 Aug 2019 09:18:39 +0200, zeLittle a écrit :

> X/Wayland ?


Je ne suis pas vraiment calé, cultivé dans les différentes couches
architecturales composites d'une *nix.
J'ai trouvé cette comparaison:

..
En gros X est une API datant de 25 ans, certes pratique pour faire un bureau
à distance très rustique, mais sans commune mesure avec des softs actuels
spécialement écrits pour cela. Cette fonctionnalité ne justifie donc plus
qu'X soit nécessaire. Côté graphique pur, Wayland serait écrit par des gens
très compétents en X et donc conscients de ses lacunes qui les "énervaient".
J'ai juste vu qu'en implémentant Wayland sur les raspBerry, c'est ce qui
leur a permis de tirer le maximum du matériel de ce
micro-contrôleur-GPIO\micro-serveur\etc.
Bon, il dit d'entrée qu'il est partial, mais que la synthèse de ce qu'il a
lu lui fait entrevoir une frontière: X est plutôt le passé et Wayland
l'avenir qui s'appuie sur le vécu d'X.

>> 'faut espérer qu'ils iront jusqu'au bout de leur fusion.


> Espérons que non, ça n'aurait aucun sens pour ces deux environnements aux
> objectifs différents. D'ailleurs il n'y a pas de référence dans le
> message d'origine : on n'a pas la moindre idée du sujet sur lequel GNOME
> et KDE travaillent en commun.


Clairement, ils veulent créer une API (probablement de basique à compliquée)
pour un futur bureau commun qui fasse référence pour toutes les
distributions:

..

Factuellement, toutes les sociétés qui font de l'argent sur internet
aujourd'hui utilisent des serveurs Linux (réduction des couts oblige).
Beaucoup d'argent a été investi dans l'amélioration du code des serveurs
Linux par Sun, IBM, Microsoft, etc.
Par contre, en ce qui concerne les desktop Linux , beaucoup d'automatismes
(mount plug&play, ...) ont été ajoutés, mais l'inter-opérabilités des
fonctionnalités entre les bureaux - ce qui qualifie un OS de "desktop" -
développées par les différentes distributions fait qu'il reste marginal
(c'est aussi ce que pense Linus T. C'est juste une évidence, amo).
zeLittle (06/08/2019, 13h13)
"jp willm" a écrit dans le message de groupe de discussion :
qibmf0$13o5$1...

>> Sous windows aucun soucis avec un seul bureau.


> XP, Win7 ou Win10 ?


Microsoft a complètement scindé sa couche graphique (nommé GDI+ maintenant)
de son Shell. C'est d'ailleurs un secret de Polichinel: GDI+ peut émuler
Unity, et il se dit qu'il est capable de se "pluguer" sur le Shell des *nix
==> Microsoft, le futur meilleur des bureaux des *nix ;-) ?
zeLittle (06/08/2019, 13h35)
"zeLittle" a écrit dans le message de groupe de discussion :
5d495dae$0$15488$426a74cc...

[SNIP]... l'inter-opérabilité plutôt inexistante des fonctionnalités entre
les bureaux développées par les différentes distributions fait qu'il reste
marginal, puisque s'appuyant sur des API diverses et pas vraiment
compatibles, et donne un grand ressenti d'incohérence aux novices.[SNIP]
Jo Engo (06/08/2019, 15h05)
Le Tue, 06 Aug 2019 12:57:36 +0200, jp willm a écrit :

> Je préfère XFCE4


ben pas moi.
jp willm (06/08/2019, 16h27)
Le 06/08/2019 à 15:05, Jo Engo a écrit :
> Le Tue, 06 Aug 2019 12:57:36 +0200, jp willm a écrit :
>> Je préfère XFCE4

> ben pas moi.


D'où l'intérêt d'avoir le choix entre plusieurs interfaces graphiques.
jp willm (07/08/2019, 08h19)
Le 06/08/2019 à 15:05, Jo Engo a écrit :
> Le Tue, 06 Aug 2019 12:57:36 +0200, jp willm a écrit :
>> Je préfère XFCE4

> ben pas moi.


Sans Dolphin, je n'utiliserais pas XFCE4.

D'où l'intérêt d'avoir le choix.
ptilou (08/08/2019, 12h12)
Le lundi 5 août 2019 13:39:23 UTC+2, Calimero a écrit :
> La fragmentation a longtemps été un problème pour le bureau Linux, mais
> à présent, les deux plus grandes fondations de bureau open source
> unissent leurs forces.
> Sous windows aucun soucis avec un seul bureau.


X11 et LXTE, c'est beaucoup mieux !
Yliur (13/08/2019, 19h56)
Le Tue, 06 Aug 2019 13:09:08 +0200, zeLittle a écrit :
> Clairement, ils veulent créer une API (probablement de basique à
> compliquée)
> pour un futur bureau commun qui fasse référence pour toutes les
> distributions:
> le-bureau-linux-39888729.htm
> .


Je ne vois rien qui parle d'API, juste des déclarations d'intentions
vagues.
Discussions similaires