gratifiant > sci.* > sci.physique

Bernadette (27/03/2006, 07h26)
Bonjour,

Mon professeur de physique de PSI nous dit que la force centrifuge
existe car on peut la ressentir.
Pourtant je crois me souvenir que mon professeur de PCSI nous avait dit
qu'elle n'existait pas (idem pour Coriolis)
Qui a raison ?

Merci
StefJM (27/03/2006, 07h37)
"Bernadette" a écrit
> Bonjour,
> Mon professeur de physique de PSI nous dit que la force centrifuge
> existe car on peut la ressentir.
> Pourtant je crois me souvenir que mon professeur de PCSI nous avait dit
> qu'elle n'existait pas (idem pour Coriolis)
> Qui a raison ?


Celui qui met la note à l'examen.
Pour le concours, on ne parle sourtout pas de cela. On se contente de faire
les calculs dans les bons référentiels.
µ (27/03/2006, 08h57)
Bernadette a écrit :

> Bonjour,
> Mon professeur de physique de PSI nous dit que la force centrifuge
> existe car on peut la ressentir.
> Pourtant je crois me souvenir que mon professeur de PCSI nous avait
> dit qu'elle n'existait pas (idem pour Coriolis)
> Qui a raison ?


J'aurais plutôt dit: on ressent les effets de notre inertie, ce qu'on
peut modéliser par une force. C'est pareil et ça permet de ne fâcher
personne ;-)
robby (27/03/2006, 09h16)
Bernadette wrote:
> Mon professeur de physique de PSI nous dit que la force centrifuge
> existe car on peut la ressentir.
> Pourtant je crois me souvenir que mon professeur de PCSI nous avait dit
> qu'elle n'existait pas (idem pour Coriolis)
> Qui a raison ?


parceque tout est dans la notion de "exister" !

Elle n'existe pas au sens d'interaction physique fondamentale.
Mais elle existe (comme pour coriolis) comme resultant d'une
acceleration apparente (donc une force) venant de ce qu'on est dans un
referenciel non-galiléen.
Par ailleurs il se trouve que la force centrifuge est en fait centripete.
BTB (27/03/2006, 09h24)
Bonjour,

Bernadette a écrit :
> Bonjour,
> Mon professeur de physique de PSI nous dit que la force centrifuge
> existe car on peut la ressentir.


Ah? Moi je "ressent" une force centripète !

Ce qu'on pourrait dire c'est qu'on (= le mobile forcé de tourner) EXERCE
une force centrifuge.

C'est en effet la portière de la voiture qui ME pousse vers le centre et
moi qui pousse sur la PORTIÈRE vers l'extérieur.

> Pourtant je crois me souvenir que mon professeur de PCSI nous avait dit
> qu'elle n'existait pas (idem pour Coriolis)
> Qui a raison ?
> Merci


Personnellement j'ai toujours dit que cette force n'existe pas (celle
qui est sensée être "ressentie" par le mobile) pour la simple raison
qu'on cherche vainement la cause de cette force.

D'ailleurs, les astronautes n'en "ressentent" aucune ....

Et il me semble important de clarifier les notions telle que celle de
"force" : une force ("ressentie") est toujours causée par un autre
objet. Ceci ne doit souffrir aucune exception.

Philippe.
d.lauwaert (27/03/2006, 12h34)
StefJM wrote:
> "Bernadette" a écrit
> Celui qui met la note à l'examen.
> Pour le concours, on ne parle sourtout pas de cela. On se contente de faire
> les calculs dans les bons référentiels.


Et pour compléter les différentes bonnes réponses, on dit
que la force centrifuge est une force "fictive". Ce qui ne veut pas
dire qu'elle n'existe pas.
fda (27/03/2006, 14h22)
d.lauwaert wrote:

> on dit
> que la force centrifuge est une force "fictive". Ce qui ne veut pas
> dire qu'elle n'existe pas.


Comment définirais-tu une force "non-fictive" ?
Michel Talon (27/03/2006, 15h11)
fda <armingaud> wrote:
> d.lauwaert wrote:
> > on dit
> > que la force centrifuge est une force "fictive". Ce qui ne veut pas
> > dire qu'elle n'existe pas.

> Comment définirais-tu une force "non-fictive" ?


Une force qui provoque l'accélération d'une particule dans un repère galiléén.
Une force fictive c'est une force que l'on rajoute pour que l'équation
F= m gamma
soit vraie dans un repère non galiléén.
fda (27/03/2006, 15h38)
Michel Talon wrote:

>>> on dit
>>> que la force centrifuge est une force "fictive". Ce qui ne veut pas
>>> dire qu'elle n'existe pas.

>> Comment définirais-tu une force "non-fictive" ?

> Une force qui provoque l'accélération d'une particule dans un repère galiléén.


Question de conventions. C'est aussi bien le repère galiléen qui est
"fictif".
Christophe Dang Ngoc Chan (27/03/2006, 15h39)
Bernadette wrote:
> Bonjour,
> Mon professeur de physique de PSI nous dit que la force centrifuge
> existe car on peut la ressentir.
> Pourtant je crois me souvenir que mon professeur de PCSI nous avait dit
> qu'elle n'existait pas (idem pour Coriolis)


Il faudrait se demander ce que signifie le terme "existe" dans le cas
d'un concept.

Un concept existe à partir du moment ou quelqu'un le pense, et c'est
bien le cas puiqu'il l'a communiqué (écrit, énoncé), donc le concept
"forces inertielles" existe.

Mais l'existence des concepts, la science s'en fout. Elle veut savoir si
c'est pertinent.

Les notions de forces inertielles sont descriptives et prédictives,
elles sont donc pertinentes.

Après, on peut se demander le rapport entre une force qui est créée par
un changement de référentiel et une force créée par autre chose, comme
la présence d'une masse, ou un choc.

D'abord, notons que le magnétisme résulte lui aussi d'un changement de
référentiel. Si on se pose la question pour la force centrifuge, on peut
aussi se poser la question pour la force de Laplace.

Ensuite, quel est le point commun entre la pression et le poids ? Celui
d'être décrit par un vecteur. Comme les forces d'inertie d'ailleurs.

> Qui a raison ?


À ton avis ?
Michel Talon (27/03/2006, 16h21)
fda <armingaud> wrote:
> Michel Talon wrote:
> Question de conventions. C'est aussi bien le repère galiléen qui est
> "fictif".


C'est peut être une question de convention, mais la mécanique classique aussi
bien que la relativité restreinte prétendent qu'il existe une classe de
référentiels, appelés "galilééns", tous en translation uniforme les uns par
rapport aux autres et qui sont tels qu'une particule libre, soumise à aucune
force, est en mouvement de translation uniforme dans un tel référentiel.
Ceci définit la notion de référentiel galiléén. La suite de l'histoire est que
les lois qui décrivent la mécanique (resp. la mécanique et
l'électromagnétisme) sont les mêmes dans tous les repères galilééns
(relativité "classique" - resp relativité restreinte).
villenoel (27/03/2006, 17h08)
Hou la la ! J'ai la tête qui tourne moi.
Yalbrieux (27/03/2006, 18h57)
Bonjour,

Vous dites :

[...]
> D'ailleurs, les astronautes n'en "ressentent" aucune ....

[...]
Pour eux les accélérations diverses se compensent. Nuance.

Perso, il me semble que µ est au plus proche de la réponse à cette question
qui a fait couler tant de salive (et ce n'est pas fini)

cordialement
Yves
MF (27/03/2006, 19h35)
BTB wrote:
[..]
> "force" : une force ("ressentie") est toujours causée par un autre
> objet. Ceci ne doit souffrir aucune exception.
> Philippe.


Je pense qu'il y a plusieurs façons pour le corps de "ressentir" une
force ou accélération :
- comme BTB l'explique fort bien, le corps ressent les forces (celles
qui nous font accélérer solidairement à la voiture en virage par
exemple) exercées par les objets extérieurs sur nous (portière qui nous
pousse vers l'intérieur du virage) par le sens du toucher (compression
de la peau sur un point particulier du corps). Le corps "ressent"
l'interaction par contact. Cette interaction n'est autre que la
répulsion entre les atomes de la peau et ceux de la portière (ce qui
m'empêche de me "fondre" dans la portière, le monde est bien fait).
- Par ailleurs, l'oreille interne permet aussi de ressentir des
accélérations, lorsque notre tête n'est plus en mouvement rectiligne
uniforme par rapport à un repère galiléen. Un astronaute en apesanteur
ressent bel et bien une accélération si on le fait tourner sur lui-même
comme une toupie.

MF
Oncle Dom (27/03/2006, 20h50)
Bernadette wrote:
> Bonjour,
> Mon professeur de physique de PSI nous dit que la force centrifuge
> existe car on peut la ressentir.
> Pourtant je crois me souvenir que mon professeur de PCSI nous avait
> dit qu'elle n'existait pas (idem pour Coriolis)


J'en déduit que ton prof de PSI avait déja été faire un tour à la foire
du reone (ou à Luna Park), et pas ron prof de PCSI ;-)

Discussions similaires