gratifiant > rec.* > rec.bateaux

jojo (19/01/2019, 14h26)
Bonjour à tous,
Propriétaire depuis 2006 d?un Sun Fast 40 de 2002, je dois refaire les fonds, structure et varangages, car pourris et fragilisés. Les fonds étaient devenus si souples que l?on pouvait faire bouger la quille et le dernier goujon arrière s?est cassé.
Avez vous eu connaissance de ce type de problème sur ces séries de bateau ?
Merci de vos retours.
jc_lavau (20/01/2019, 14h46)
Le 19/01/2019 à 13:26, jojo a écrit :
> Bonjour à tous,
> Propriétaire depuis 2006 d?un Sun Fast 40 de 2002, je dois refaire les fonds, structure et varangages, car pourris et fragilisés. Les fonds étaient devenus si souples que l?on pouvait faire bouger la quille et le dernier goujon arrière s?est cassé.
> Avez vous eu connaissance de ce type de problème sur ces séries de bateau ?
> Merci de vos retours.


"pourris" est un terme difficile à comprendre sur du stratifié. Osmosés
et délaminés ? Ce sont des dommages très sérieux, mortels.

J'espère que ton bateau est sur ber, avec la coque et l'aileron
sérieusement immobilisés. Il faut évaluer l'ampleur latérale des dégâts :
jusqu'où faut-il découper au disque et déposer avant de poser le
nouveau stratifé ? Eventuellement commencer par faire le moulage de
l'existant pour servir de moule du remplacement. Remplacer le goujon
cassé est aussi une tâche sérieuse et vitale. Evaluer l'état des autres.

Je ne devine pas la structure du varangage d'origine : uniquement du
stratifié verre-polyester ? Si un atelier peut te faire des varangues
découpées et soudées en inox, a priori je ne cracherais pas dessus.
Après, les lier au restant de la coque par du stratifié-époxy.
jojo (20/01/2019, 21h46)
Le polyester était delaminé au niveau de la jonction quille coque.. Le contreplaqué à l?intérieur des varangues était pourri. Le bateau est en chantier. Fonds refaits en plus épais, varangues refaites et pose d?une varangue supplémentaire.
jc_lavau (21/01/2019, 11h11)
Le 20/01/2019 à 20:46, jojo a écrit :
> Le polyester était delaminé au niveau de la jonction quille coque. Le contreplaqué à l?intérieur des varangues était pourri. Le bateau est en chantier. Fonds refaits en plus épais, varangues refaites et pose d?une varangue supplémentaire.

Anguillers mal réalisés ? Avec fuite d'eau vers les noyaux de
contreplaqué ?
GG (21/01/2019, 19h45)
jojo vient de nous annoncer :
> Le polyester était delaminé au niveau de la jonction quille coque. Le
> contreplaqué à l?intérieur des varangues était pourri. Le bateau est en
> chantier. Fonds refaits en plus épais, varangues refaites et pose d?une
> varangue supplémentaire.


Ca sent le bateau qui a talonné et qui n'a pas été réparé a la suite
du talonnage et sans rien dire tu l'as racheté et de ton coté en le
rachetant tu ne l'as pas sorti de l'eau pour y jeter un oeil, ou alors
durant un carénage ils ont simplement repeint la quille et ni vu ni
connu "je t'embrouille".
Bon courage, ça se refait mais il faut être soigneux.
Au lieu de varanguer en bois, tu ferais mieux de varanguer avec de
la mousse haute densité, le mariage de la carpe (le bois) et du lapin
(le polyester) n'est très heureux et ca se délamine plus rapidement
que de la mouse haute densité.
Cdlt.
GG.
Yann à Vannes (22/01/2019, 10h25)
Bonjour,
> Ca sent le bateau qui a talonné et qui n'a pas été réparé


et alors, possible vice caché pouvant donner lieu à indemnisation de
l'ancien propriétaire voire résolution de la vente.

Cordialement

Yann à Vannes

Le 21/01/2019 à 18:45, GG a écrit :
[..]
GG (22/01/2019, 10h43)
Yann à Vannes a formulé ce mardi :
>> Ca sent le bateau qui a talonné et qui n'a pas été réparé

> et alors, possible vice caché pouvant donner lieu à indemnisation de l'ancien
> propriétaire voire résolution de la vente.


Si cela a était bien caché, le vice est toujours dur à prouver, mais
bon ...
En revanche effectivement il serait judicieux d'interroger l'ancien
propriétaire, mais là aussi si c'était une boite de loc ou qu'il
l'a mis en loc une saison, pratiquement impossible à prouver qu'un
locataire a talonné.

Par ailleurs si le bateau a fait sa vie en Manche ou Atlantique et
qu'il a souvent béquillé poser sur sa quille ça peut venir de là
et dans ce cas-là ca peut passer pour de l'usure.

Toujours le risque avec les demi-bateaux. lol

Mais c'est juste mes avis.
jojo (22/01/2019, 13h02)
Je l'ai acheté il y a 12 ans !..
GG (26/01/2019, 18h15)
jojo a présenté l'énoncé suivant :
> Je l'ai acheté il y a 12 ans !..


Il a navigué ou ?
Si tu as béquillé et que le constructeur ne l'a pas prévu pour
béquiller ce n'est pas un vice cassé, le constructeur prouvera
facilement que tu en as fait une mauvaise utilisation.
A Chausey j'ai déjà vu des bateaux qui se posaient sur leur quille
avec deux béquilles de chaque coté boulonnées sur le rail de fargue
et ça c'est pas bon du tout pour un bateau qui n'est pas prévu à
cet effet.
jojo (03/02/2019, 10h45)
Jamais « béquillé » ... faut dire que 40 pieds avec 2.40 de tirant d?eau (donc un rail à presque 4m au sec .... c?est pas facile à béquiller ! ?
Dominique (03/02/2019, 13h45)
Le 03/02/2019 à 09:45, jojo a écrit :
> Jamais « béquillé » ... faut dire que 40 pieds avec 2.40 de tirant d?eau (donc un rail à presque 4m au sec ... c?est pas facile à béquiller ! ?


En clair, tu renonces à la première difficulté :-))
GG (06/02/2019, 21h25)
Dominique avait prétendu :
> En clair, tu renonces à la première difficulté :-)


:')

Avec un tirant d'eau pareil le bateau a du talonner et sur le coup
ni vu ni connu on le revendre sans dire.
Pas simple à l'achat d'un beateau d'occasion de prouver qu'il a
talonné.
Dominique (06/02/2019, 22h00)
Le 06/02/2019 à 20:25, GG a écrit :
> Dominique avait prétendu :
> :')
> Avec un tirant d'eau pareil le bateau a du talonner et sur le coup
> ni vu ni connu on le revendre sans dire.
> Pas simple à l'achat d'un beateau d'occasion de prouver qu'il a
> talonné.


En général, le gel-coat est cassé au bas des varangues. Mais si ça a été
camouflé...
GG (11/02/2019, 19h48)
Dominique a formulé ce mercredi :
> Mais si ça a été camouflé...


Camouflage facile
une couche de mastic sur la semelle de quille un coup
de pistolet de gel coat et c'est camouflé, et ensuite le proprio
suivant découvre le problème quand la varangue s'humidifie. :(