gratifiant > bio.* > bio.medecine

Julien Arlandis (03/01/2020, 11h52)
Bonjour,

Un corps dont la mort est survenue il y a moins d'une heure peut il
flotter sur l'eau ? La question est macabre, mais je cherche à
déterminer si oui ou non le corps de Grégory Villemin âgé de 4 ans,
les bras attachés sur le ventre, sous l'hypothèse que son corps a été
jeté mort dans la Vologne, aurait pu flotter plusieurs minutes avant
d'échouer sur un barrage.
Pour un vivant, flotter sur l'eau exige une position bien précise des
bras mais qu'en est il pour un mort ?
Julien Arlandis (04/01/2020, 01h33)
Le 03/01/2020 à 10:52, Julien Arlandis a écrit :
> Bonjour,
> Un corps dont la mort est survenue il y a moins d'une heure peut il flotter sur
> l'eau ? La question est macabre, mais je cherche à déterminer si oui ou non le
> corps de Grégory Villemin âgé de 4 ans, les bras attachés sur le ventre, sous
> l'hypothèse que son corps a été jeté mort dans la Vologne, aurait pu flotter
> plusieurs minutes avant d'échouer sur un barrage.
> Pour un vivant, flotter sur l'eau exige une position bien précise des bras mais
> qu'en est il pour un mort ?


Question subsidiaire, je ne parviens pas à trouver de chiffres fiables
sur la densité moyenne du corps humain. Sommes nous plus lourd ou plus
léger que l'eau? Le fait que nous puissions flotter en faisant la planche
tend à prouver que la densité du corps humain est inférieure à 1, mais
selon les sites je trouve une fourchette qui évolue entre 0,985 et 1,07.
Où puis je trouver cette donnée ?
Jacques DASSIÉ (04/01/2020, 07h01)
Julien Arlandis a écrit :
> Le 03/01/2020 à 10:52, Julien Arlandis a écrit :
> Question subsidiaire, je ne parviens pas à trouver de chiffres fiables sur la
> densité moyenne du corps humain. Sommes nous plus lourd ou plus léger que
> l'eau? Le fait que nous puissions flotter en faisant la planche tend à
> prouver que la densité du corps humain est inférieure à 1, mais selon les
> sites je trouve une fourchette qui évolue entre 0,985 et 1,07.
> Où puis je trouver cette donnée ?


Trivialement, un membre frais coule !

Un corps humain vivant ou récemment décédé ne flotte qu'en raison de la
présence de sa cage thoraxique qui est le flotteur principal (si elle
n'est pas pleine d'eau).

Tout va donc dépendre du rapport volume corporel / volume thoraxique,
variable selon les individus.
Julien Arlandis (04/01/2020, 13h08)
Le 04/01/2020 à 08:47, Paul Aubrin a écrit :
> Le Sat, 04 Jan 2020 06:01:14 +0100, Jacques DASSIÉ a écrit :
> Le corps humain est un peu plus dense que l'eau. On ne flotte que si les
> poumons sont remplis d'air. C'est en apprenant à coordonner sa
> respiration et ses mouvements que l'on apprend à nager.
> ...et surtout du remplissage d'air dans les poumons.


Si la densité du corps humain était de 1.07 comme je le lis sur certains
sites, on ne pourrait flotter en faisant la planche qu'en augmentant le
volume de son corps de 7% ce qui correspond à l'extrême limite d'une
cage thoracique surgonflée. Une respiration tout à fait normale permet
de faire la planche, j'en conclus que la densité du corps humain est
beaucoup plus proche de 1, voire même légèrement en dessous.
D'ailleurs, la mesure de la densité du corps humain se fait elle à
respiration normale, ou bien en ayant expiré son air ? Ce qui
m'intéresse c'est la densité moyenne du corps humain lorsque le
diaphragme ne travaille pas.
Paul Aubrin (04/01/2020, 14h08)
Le Sat, 04 Jan 2020 11:08:04 +0000, Julien Arlandis a écrit :

> Si la densité du corps humain était de 1.07 comme je le lis sur certains
> sites, on ne pourrait flotter en faisant la planche qu'en augmentant le
> volume de son corps de 7% ce qui correspond à l'extrême limite d'une
> cage thoracique surgonflée. Une respiration tout à fait normale permet
> de faire la planche, j'en conclus que la densité du corps humain est
> beaucoup plus proche de 1, voire même légèrement en dessous.


Le gras flotte sur l'eau. Le muscle et les os coulent.
La capacité respiratoire forcée varie d'environ 3 à 4,5l suivant les
individus. La densité du corps humain n'est donc pas déterminable à plus
de quelques pourcents (4-7%) près.
[..]
Colibri (12/01/2020, 01h10)
Julien Arlandis avait écrit le 04/01/2020 :
> Si la densité du corps humain était de 1.07 comme je le lis sur certains
> sites, on ne pourrait flotter en faisant la planche qu'en augmentant le
> volume de son corps de 7% ce qui correspond à l'extrême limite d'une cage
> thoracique surgonflée. Une respiration tout à fait normale permet de faire la
> planche, j'en conclus que la densité du corps humain est beaucoup plus proche
> de 1, voire même légèrement en dessous.
> D'ailleurs, la mesure de la densité du corps humain se fait elle à
> respiration normale, ou bien en ayant expiré son air ? Ce qui m'intéresse
> c'est la densité moyenne du corps humain lorsque le diaphragme ne travaille
> pas.


Quand je nage, je fais assez facilement la planche dans l'eau de mer,
moins facilement en étang. L'eau dans laquelle on nage n'a pas une
densité de 1 :-Z
Discussions similaires