gratifiant > misc.* > misc.securite.routiere

PH (28/03/2019, 12h43)
D'un coté, celui des experts :

"Cette mesure (le 80 km/h), selon le rapport de ces experts, pourrait
permettre d'éviter la mort de 450 personnes chaque année".
"La réduction de la mortalité sera *immédiate* et *importante*", a
ajouté Claude Got, grand expert de la sécurité routière.

De l'autre, celui des faits :

"En France métropolitaine, la mortalité routière est en hausse par
rapport à celle du mois de février 2018 avec 37 personnes tuées en plus."

Je résume :
Réduction *immédiate* et *importante* annoncée par les "experts" : -450
morts/an, soit -37 morts/mois.
Réduction constatée : +37 morts.

Bah, une réduction de 37 morts ou une augmentation de 37 morts, c'est
peu de choses, la micro-erreur ne dépasse pas les 75 morts par mois.

Pas de doute, les experts assurent, il faut leur faire confiance.
jmh (28/03/2019, 12h49)
PH avait soumis l'idée :
[..]
> Bah, une réduction de 37 morts ou une augmentation de 37 morts, c'est peu de
> choses, la micro-erreur ne dépasse pas les 75 morts par mois.
> Pas de doute, les experts assurent, il faut leur faire confiance.


On va encore vous dire que c'est la faute aux radars mis hors services
mais sans pouvoir prouver quoi que ce soit...à ma connaissance les
radars mobiles et les jumelles n'ont pas été mis hs.
kw (28/03/2019, 14h50)
On 28-03-2019, PH wrote:
PH (30/03/2019, 10h19)
Le 28/03/2019 à 13:50, kw a écrit :
> On 28-03-2019, PH wrote:
>> Je résume

> L'erreur de venir de là.


C'est tout ce que as trouvé comme argumentation ?

Bon, je te comprends un peu, à un niveau pareil de résultats, il est
délicat de défendre l'indéfendable.
Alf92 (30/03/2019, 14h09)
PH :

[..]
> Bah, une réduction de 37 morts ou une augmentation de 37 morts, c'est
> peu de choses, la micro-erreur ne dépasse pas les 75 morts par mois.
> Pas de doute, les experts assurent, il faut leur faire confiance.


as-tu tenu compte de la mise hors service de + de 70% du parc de radars
automatiques par les *connards en jaunes* ?
PH (30/03/2019, 14h31)
Le 30/03/2019 à 13:09, Alf92 a écrit :
> PH :
> as-tu tenu compte de la mise hors service de + de 70% du parc de radars
> automatiques par les *connards en jaunes* ?


La mise hors service des RA n'a pas de rapport avec les *faits* que je
relate :
- Annonce des experts,
- Résultats relevés.

Maintenant, si tu cherches des excuses aux erreurs de prévisions des
experts, libre à toi. Le lavage politico-médiatique de cerveaux fait à
ce propos magnifiquement son travail.
cedric (31/03/2019, 00h03)
On Sat, 30 Mar 2019 13:09:08 +0100, Alf92 wrote:

> as-tu tenu compte de la mise hors service de + de 70% du parc de radars
> automatiques par les *connards en jaunes* ?


Quel est censé être cet effet ? En décembre, il n'y a eu ni plus ni moins
de morts par rapport au mois de décembre 2017, ce qui tendrait à prouver
que les radars n'ont aucun effet sur le nombre de morts ; En janvier, il
y a eu 9 morts de plus. Mais, selon le CNSR (1), "L?effet de
l?abaissement de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h sur le réseau
routier rural sans séparation centrale compense encore, en partie, la
forte dégradation des dispositifs de contrôle automatisé." De fait, on y
relève sur le réseau limité à 80, la "mortalité est légèrement inférieure
à celle de janvier 2018". L'effet magique du panneau 80 qui vient
suppléer celui du radar, quoi.

On compte aussi 250 accidents de moins sur ces deux mois. Doit-on
attribuer ce résultat aux destructions de radars aussi ou bien ?

Enfin, si l'action des gilets jaunes est responsable d'une non-baisse de
la mortalité (et d'une baisse du nombre d'accidents), à quoi peut-on
attribuer la hausse de la mortalité (+26) et des accidents (+285) en
septembre 2018 ?

(1)
publications-presse/mortalite-routiere-en-hausse-en-france-metropolitaine-
au-mois-de-janvier-2019
Thalie (31/03/2019, 11h16)
cedric a formulé ce dimanche :
> On compte aussi 250 accidents de moins sur ces deux mois. Doit-on
> attribuer ce résultat aux destructions de radars aussi ou bien ?


quid du *lieu* des accidents ? Justement là où il n'y a plus de radar ?
Là ça m'étonnerait mais j'attends une carte précise radar détruit/nb
d'accidents
kw (31/03/2019, 12h49)
On 31-03-2019, Thalie wrote:
> cedric a formulé ce dimanche :
>> On compte aussi 250 accidents de moins sur ces deux mois. Doit-on
>> attribuer ce résultat aux destructions de radars aussi ou bien ?

> quid du *lieu* des accidents ? Justement là où il n'y a plus de radar ?
> Là ça m'étonnerait mais j'attends une carte précise radar détruit/nb
> d'accidents


C'est plus compliqué que ça, il peut y a avoir un sentiment d'impunité
global qui se traduit ailleurs.
jym (31/03/2019, 12h54)
Le 31/03/2019 à 12:49, kw a écrit :
> On 31-03-2019, Thalie wrote:
> C'est plus compliqué que ça, il peut y a avoir un sentiment d'impunité
> global qui se traduit ailleurs.

il faudrait voir les stats de la normandie où sont déployés les radars
mobiles mobiles qui eux n'ont pas été détruits.
On n'entend plus parler de ses systèmes.
cedric (31/03/2019, 19h22)
On Sun, 31 Mar 2019 11:16:42 +0200, Thalie wrote:

> cedric a formulé ce dimanche :
>> On compte aussi 250 accidents de moins sur ces deux mois. Doit-on
>> attribuer ce résultat aux destructions de radars aussi ou bien ?

> quid du *lieu* des accidents ? Justement là où il n'y a plus de radar ?
> Là ça m'étonnerait mais j'attends une carte précise radar détruit/nb
> d'accidents


Même en supposant que les radars fonctionnels ont un effet magique sur
les accidents, on peut raisonnablement supposer que les conducteurs n'ont
pas roulé plus vite juste devant l'emplacement des reliques de ces
derniers.

Selon la théorie des experts de sécurité routière auxquels on doit les
80km/h, le risque augmente de manière exponentielle selon le seul facteur
vitesse sur ces routes.

Or, il y a eu moins d'accidents sur ces voiries, globalement.

Donc, soit la théorie est fausse ; soit les conducteurs ont roulé moins
vite, globalement, sur les routes bidirectionnelles sans séparateur
central.
cedric (31/03/2019, 19h37)
On Sun, 31 Mar 2019 12:54:04 +0200, jym wrote:

> il faudrait voir les stats de la normandie où sont déployés les radars
> mobiles mobiles qui eux n'ont pas été détruits.


L'ancien délégué interministériel à la Sécurité routière Frédéric
Péchenard qui a inauguré ces trucs démontre que l'efficacité de ces
radars réputés indétectable repose sur un effet magique, puisqu'il
déclara en son temps que « Les chiffres parlent d?eux-mêmes : sur une
zone de 8 km autour d?un tel radar, l?accidentalité baisse en moyenne de
63 % ».

> On n'entend plus parler de ses systèmes.


Et c'est bien dommage : on aurait pu les étudier pour trouver l'élément
magique que l'on aurait déposé tous les 4 km sous la chaussée pour la
rendre indétectable, et ça aurait permis de réduire l?accidentalité de
63% d'un coup d'un seul. Les spécialistes de sécurité routière manquent
d'ambition.
Topinambour (31/03/2019, 22h59)
Le 30/03/2019 à 13:31, PH a écrit :

> La mise hors service des RA n'a pas de rapport avec les *faits* que je
> relate :
>     - Annonce

Ouvrez un jour un dictionnaire, et vous comprendrez (peut-être) qu'une
annonce n'est pas un fait.
Gloops (01/04/2019, 01h28)
Le 31 Mars 2019 à 22:59, Topinambour <artichoke> a écrit :
> Le 30/03/2019 à 13:31, PH a écrit :
>> La mise hors service des RA n'a pas de rapport avec les *faits* que je
>> relate :
>>      - Annonce

> Ouvrez un jour un dictionnaire, et vous comprendrez (peut-être) qu'une
> annonce n'est pas un fait.


Sauf qu'ils l'ont quand même annoncé, non ?

Ça, c'est bien un fait.
Gloops (01/04/2019, 01h35)
Le 31 Mars 2019 à 19:37, Cedric <invalid> a écrit :
> On Sun, 31 Mar 2019 12:54:04 +0200, jym wrote:
> L'ancien délégué interministériel à la Sécurité routière Frédéric
> Péchenard qui a inauguré ces trucs démontre que l'efficacité de ces
> radars réputés indétectable repose sur un effet magique, puisqu'il
> déclara en son temps que « Les chiffres parlent d?eux-mêmes : sur une
> zone de 8 km autour d?un tel radar, l?accidentalité baisse en moyenne de
> 63 % ».


Je dois commencer à fatiguer : j'ai cru qu'on parlait de radars mobiles,
et que personne ne sait où ils sont. Or, au contraire, on nous dit
qu'ils réduisent les accidents à distance.
Ah ou alors, on part du principe que nous sommes incapables de
comprendre ce qu'on nous dit ?
Si ça avait été une baisse des accidents sur toute la région du fait de
la menace de PV qui plane, c'était concevable. Mais 8 km autour d'un
lieu inconnu, va falloir m'expliquer ...
[..]

Discussions similaires