gratifiant > misc.droit.all.* > misc.droit

Philippe (30/10/2018, 18h57)
Bonsoir,

Madame Sherppa sera prendre la pleinitude des propos tenu par une association en vertu de l?article 2-2 CPP
Je site propos tenu devant une Cour d?assise au passage on apprend que la CEDH a une nouvelle fois condamné la France : « un homme qui respecte trop les femmes ne peut pas bander »
Au moins on peut dire que la Cour de cassation s?entoure d?exper Défendant chaque point de vue !
On a aussi une expert psychiatrique qui nous informe qu?une victimede viol si pendant l?acte elle n?a pu exprimer son dissentiment c?est cas se moment 70% des victimes sont bloquées cérébralement, qu?une IRM peut mettre en exerces ces blocages

En gros c?est la porte au Assise dans beaucoup de cas

?
Philippe
Cl.Massé (30/10/2018, 20h21)
"Philippe" a écrit dans le message de groupe de discussion :
7cab48db-9dcc-45ba-b168-756e4768d8c0...

[..]
> moment 70% des victimes sont bloquées cérébralement, qu?une IRM peut
> mettre en exerces ces blocages
> En gros c?est la porte au Assise dans beaucoup de cas


Le Code Pénal est clair, il ne reconnait point de blocage cérébral ou autres
fariboles, il faut qu'il y ait contrainte, ruse etc. La simple "expression
du dissentiment" ne suffit pas ttfaçon. Ceci est nécessaire pour que tout et
n'importe quoi ne soit pas qualifié de "viol" au gré des lubies des femmes
qui souvent varient, bien fol est qui s'y fie.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Philippe (02/11/2018, 18h32)
Le mardi 30 octobre 2018 23:02:20 UTC+1, Cl.Massé a écrit :
> "Philippe" a écrit dans le message de groupe de discussion :
> 7cab48db-9dcc-45ba-b168-756e4768d8c0...
> Le Code Pénal est clair, il ne reconnait point de blocage cérébral ou autres
> fariboles, il faut qu'il y ait contrainte, ruse etc. La simple "expression
> du dissentiment" ne suffit pas ttfaçon. Ceci est nécessaire pour que tout et
> n'importe quoi ne soit pas qualifié de "viol" au gré des lubiesdes femmes
> qui souvent varient, bien fol est qui s'y fie.


Comme il y a eu deux juges d'instruction, le mieux est que tu leurs apprennent la loi !
Je crois qu'une fois l'ordonnance de clôture, ces dernier sont dessaisie ?

De plus quand le président de la Cour reprend les propos du CPP, n'y at'il pas lieu d?émettre des doutes sur l'impartialité duau parties, il remet en cause le travail de l'instruction, alors que c'estau jurés de juger ?
Cl.Massé (02/11/2018, 22h51)
"Philippe" a écrit dans le message de groupe de discussion :
129d941a-9e8c-4ee9-b836-29f0e4d32e4b...

> De plus quand le président de la Cour reprend les propos du CPP, n'y a
> t'il pas lieu d?émettre des doutes sur l'impartialité du au parties, il
> remet en cause le travail de l'instruction, alors que c'est au jurés de
> juger ?


Dans le cas Jacqueline Sauvage, ce sont bien successivement les deux jurys
qui ont jugé, et pourtant les associations sont restées sur leur position.
Donc peu importe l'impartialité? Il n'y aurait pas plutôt un problème
d'autorité de la Justice? Les groupuscules de femmes en furie aurait-ils
force de loi?

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Philippe (07/11/2018, 12h11)
Le samedi 3 novembre 2018 00:56:44 UTC+1, Cl.Massé a écrit :
> "Philippe" a écrit dans le message de groupe de discussion :
> 129d941a-9e8c-4ee9-b836-29f0e4d32e4b...
> Dans le cas Jacqueline Sauvage, ce sont bien successivement les deux jurys
> qui ont jugé, et pourtant les associations sont restées sur leur position.
> Donc peu importe l'impartialité? Il n'y aurait pas plutôt un problème
> d'autorité de la Justice? Les groupuscules de femmes en furie aurait-ils
> force de loi?


D'abord le viol est caractérisé si la femme n'a pas donné clairement son accord !

Dans le cas de Jacqueline Sauvage, elle a d'abord était condamné,puis acquitté j'ai pas lu, mais c'est de la légitime défense qui a du être soulevé, pour l'acquittement ?
Es que la proportionnalité des fait de Madame sont légale, c'est se que laisse entendre tes propos, le jury est souverain, c'est le PEUPLE, seul dans les affaires de terrorisme le jury est composé de magistratsprofessionnels ...
(c'est pas dit qu'ils jugent mieux !)

A si l'impartialité n'est pas qu'un du c'est une obligation, si l'on commence à tergiverser sur les règles du procès équitable, pourquoi pas carrément remettre en cause les normes qui fonde l'accusation ?

La loi c'est la loi, et à plus forte raison la magistrature se doit dela respecter !
Cl.Massé (07/11/2018, 21h14)
"Philippe" a écrit dans le message de groupe de discussion :
ef8c459d-ef03-47e9-be6c-6ccc0d53cef8...

> D'abord le viol est caractérisé si la femme n'a pas donné clairement son
> accord !


Revois ton Code Pénal. Les associations de féministes hystériques réclament
les choses les plus invraisemblables, ne pas confondre avec la loi de la
République.

> Dans le cas de Jacqueline Sauvage, elle a d'abord était condamné, puis
> acquitté j'ai pas lu, mais c'est de la légitime défense qui a du être
> soulevé, pour l'acquittement ?


Non, le charabia de l'avocat et les jérémiades des associations ne
ressemblent à rien de connu. Soit-disant qu'elle était battue (ce qui ne
constitue pas une légitime défense, pour les trois conditions: nécessité,
simultanéité, proportionnalité,) mais les débats auraient plutôt montré que
c'était le contraire. Elle a été condamnée dans les mêmes termes en première
instance et en appel.

> Es que la proportionnalité des fait de Madame sont légale, c'est se que
> laisse entendre tes propos, le jury est souverain, c'est le PEUPLE,


Sauf en cas de grâce présidentielle.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Philippe (08/11/2018, 14h19)
Bonjour,

Le mercredi 7 novembre 2018 23:58:26 UTC+1, Cl.Massé a écrit :
> "Philippe" a écrit dans le message de groupe de discussion :
> ef8c459d-ef03-47e9-be6c-6ccc0d53cef8...
> Revois ton Code Pénal. Les associations de féministes hystériques réclament
> les choses les plus invraisemblables, ne pas confondre avec la loi de la
> République.


Oups, y a des jurisprudences, et puis cela semble moins technique niveau juridique, puisque c'est pas des magistrats qu'il faut convaincre de la culpabilité ou de l'innocence, mais des jurés, donc niveau droit pour certain on est plus proche du néant, que des prémisse de l'irréfragabilité des élocutions de la défense ...

> Non, le charabia de l'avocat et les jérémiades des associationsne
> ressemblent à rien de connu. Soit-disant qu'elle était battue (ce qui ne
> constitue pas une légitime défense, pour les trois conditions: nécessité,
> simultanéité, proportionnalité,) mais les débats auraient plutôt montré que
> c'était le contraire. Elle a été condamnée dans les mêmes termes en première
> instance et en appel.


Mais c'est le peuple qui juge, il avant toutes chose SOUVERAIN !
Voir les décisions du Conseil constitutionnel.
Il ne faut pas me convaincre moi, mais les jurés, en l'espèce uneinterstice sous et sur une porte, prétendre que le personnel auraientdu entendre la victime jouir, me semble des plus legé, et je ne croispas que la théâtralité attaché à l'interrogatoiredes témoins suffira à convaincre, reste la porte de l'appel ...

> > Es que la proportionnalité des fait de Madame sont légale, c'est se que
> > laisse entendre tes propos, le jury est souverain, c'est le PEUPLE,

> Sauf en cas de grâce présidentielle.


Ils ne sont pas du même bort politique, et puis on a besoin de faire croire que l'on fait le ménage ...
Cl.Massé (09/11/2018, 00h44)
"Philippe" a écrit dans le message de groupe de discussion :
bd3a62d9-192b-49f2-80d7-cf6146e500ca...

> > > D'abord le viol est caractérisé si la femme n'a pas donné clairement
> > > son accord !

> > Revois ton Code Pénal. Les associations de féministes hystériques
> > réclament les choses les plus invraisemblables, ne pas confondre avec la
> > loi de la République.

> Oups, y a des jurisprudences,


Et que disent les jurisprudences?

> et puis cela semble moins technique niveau juridique, puisque c'est pas
> des magistrats qu'il faut convaincre de la culpabilité ou de l'innocence,
> mais des jurés, donc niveau droit pour certain on est plus proche du
> néant, que des prémisse de l'irréfragabilité des élocutions de la défense
> ...


Donc c'est les jurés et pas toi ni les jurisprudences, par conséquent ta
première phrase est nulle et non avenue, de même que ta deuxième.

Madame qui fait du consentement tacite le samedi soir peut donc faire
condamner son mari de viol quand bon lui semble, mais en fait c'est tous les
mecs qui sont des salauds.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Philippe (09/11/2018, 19h03)
Le vendredi 9 novembre 2018 00:08:13 UTC+1, Cl.Massé a écrit :
> "Philippe" a écrit dans le message de groupe de discussion :
> bd3a62d9-192b-49f2-80d7-cf6146e500ca...
> Et que disent les jurisprudences?


Je te laisse le soin d'examiner les plus pertinente :


> Donc c'est les jurés et pas toi ni les jurisprudences, par conséquent ta
> première phrase est nulle et non avenue, de même que ta deuxième.


La lecture du code de procédure pénal, une assistance est prévu par les magistrats professionnel, certain essaye d'orienter ( magistrats ) mais tous les magistrats ne commettent pas d'erreurs ...
Je suis pas spécialiste des assises, mais après les jurés délibères seul en leurs âmes et consciences !

Donc au départ je m'étonnais d'une contribution d'un expert, la condamnation de la France trouvant son effectivité sous l'arrêts klouvi sur hudoc ...
A le -62 ne se discute pas, mais s'applique tu attachera une importance particulière au 40 de l'arrêt, il s'emblerai que de nombreux juristeest du mal à en prendre la pleine effectivité du sens énoncé par la Haute juridiction ...
> Madame qui fait du consentement tacite le samedi soir peut donc faire
> condamner son mari de viol quand bon lui semble, mais en fait c'est tous les
> mecs qui sont des salauds.


Madame fait se quelle veut (Art 4 DDHC), rappelons qu'elle souffre de façons substantielle psychiquement, et qu'il y a donc un dommage certains, si il ne trouve sont apparition dans un crime, il peut y avoir prescriptionen matière de délit, çà c'est le fond, dans la forme dire que plus de dix témoins mentes, sera apprécié à sa juste valeur pendant la délibération du PEUPLE !
carambistouille007 (09/11/2018, 19h58)
Le vendredi 9 novembre 2018 00:08:13 UTC+1, Cl.Massé a écrit :
> "Philippe" a écrit dans le message de groupe de discussion :
> bd3a62d9-192b-49f2-80d7-cf6146e500ca...
> Et que disent les jurisprudences?
> Donc c'est les jurés et pas toi ni les jurisprudences, par conséquent ta
> première phrase est nulle et non avenue, de même que ta deuxième.
> Madame qui fait du consentement tacite le samedi soir peut donc faire
> condamner son mari de viol quand bon lui semble, mais en fait c'est tous les
> mecs qui sont des salauds.
> -- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
> Liberté, Egalité, Sale assisté.


Une opinion de l'époque des faits :
"Nous informons notre aimable auditoire que toute
ressemblance avec une personne existante ou ayant existée
serait purement fortuite."
Fatoumata!!
Fatoumata, elle t'a maté, dès que t'as tenté de la
tâter.
Fatoumata, elle t'a maté, cette nuit risque de te hanter.
Fatoumata, elle t'a maté, dès que t'as tenté de la
tâter.
Fatoumata, elle t'a maté.
Toute la planète en a parlé de cette nuit à l'hôtel,
Celle où tu n'as pas pu résister à te jeter sur elle.
À la une des journaux télévisés, toi tu passes pour un
infidèle,
Et c'est donc menottes aux poignets que l'on te voit faire
du zèle.
Ca aurait du rester perso, ohohoh, mais là, c'était le
coup de trop, hohoho.
La prochaine fois, tu feras sûrement plus attention,
Ca t'évitera tous ces tracas ou toutes ces tensions.
Fatoumata!!
Fatoumata, elle t'a maté, dès que t'as tenté de la
tâter.
Fatoumata, elle t'a maté, cette nuit risque de te hanter.
Fatoumata, elle t'a maté, dès que t'as tenté de la
tâter.
Fatoumata, elle t'a maté.
Non, ne pleure pas, Fatoumata.
Non, ne pleure pas, Fatoumata.
Non, ne pleure pas, Fatoumata.
Non, ne pleure pas, Fatoumata.
Non, ne pleure pas, Fatoumata.
Non, ne pleure pas, Fatoumata.
Pendant qu'tu vois ta vie s'étaler, oh, dans les médias,
Tu te dis que l'addition est salée, oh, dans l'immédiat,
Car elle a peut-être mentie, je sais pas, ou dit la
vérité, je sais pas,
Mais une chose est sûre, c'est qu'tu n'es pas près de
l'oublier.
Fatoumata!!
Fatoumata, elle t'a maté, dès que t'as tenté de la
tâter.
Fatoumata, elle t'a maté, cette nuit risque de te hanter.
Fatoumata, elle t'a maté, dès que t'as tenté de la
tâter.
Fatoumata, elle t'a maté.
Tu as préféré ses seins moins clairs que ceux de ta femme
hein,
Tu m'as tué, là!
On t'as vu tête baissée à la télé, peu fier de ce que
tu as fait,
Tu m'as tué, là!
Maintenant, ta vie privée s'étale dans tous les journaux,
Tu m'as tué, là!
Et du jour au lendemain, tu t'es retrouvé sans boulot,
Oh tu m'as tué, là!
Tu m'as tué, là, oh, tu m'as tué là!
Tu m'as tué, là, oh, tu m'as tué là!
Fatoumata, elle t'a maté, dès que t'as tenté de la
tâter.
Fatoumata, elle t'a maté, cette nuit risque de te hanter.
Fatoumata, elle t'a maté, dès que t'as tenté de la
tâter.
Fatoumata, elle t'a maté.
Fatoumata, elle t'a maté, dès que t'as tenté de la
tâter.
Fatoumata, elle t'a maté, cette nuit risque de te hanter.
Fatoumata, elle t'a maté, dès que t'as tenté de la
tâter.
Fatoumata, elle t'a maté.
Cl.Massé (11/11/2018, 01h33)
a écrit dans le message de groupe de discussion :
65bf29e5-9234-47ef-b04b-a67b1fba760c...

> Une opinion de l'époque des faits :
> "Nous informons notre aimable auditoire que toute
> ressemblance avec une personne existante ou ayant existée serait purement
> fortuite."
> Fatoumata!!
> Fatoumata, elle t'a maté, dès que t'as tenté de la
> tâter.
> Fatoumata, elle t'a maté, cette nuit risque de te hanter.


Conclusion: l'auteur ne s'est pas trop cassé le cul pour écrire ça. La
culture de la médiocrité.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
a (11/11/2018, 17h42)
Cl.Massé <contact> écrivait:

>Conclusion: l'auteur ne s'est pas trop cassé le cul pour écrire ça. La
>culture de la médiocrité.


C'est exactement ce que j'aurais dis de ta signature ...

>-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
>Liberté, Egalité, Sale assisté.


Ah, oui, en passant: ta signature n'est pas conforme:

Il faut deux tirets suivis d?une espace et d?un saut de ligne

La RFC 3676 de février 2004 l'impose.

La RFC 2646 d'août 1999 dit la même chose.
Philippe (13/11/2018, 23h46)
Le dimanche 11 novembre 2018 00:37:19 UTC+1, Cl.Massé a écrit :
> a écrit dans le message de groupe de discussion :
> 65bf29e5-9234-47ef-b04b-a67b1fba760c...
> Conclusion: l'auteur ne s'est pas trop cassé le cul pour écrireça. La
> culture de la médiocrité.


Euh si t'as l'album un morceau plus loin c'est :
Avec Valérie, j'ai pas réussi, mais alors avec Clara, c'est sûr ça le fera ! Oh, ça rime, t'as vu ?

Clara, je suis morgane de toi.
Clara, j'en ai souillé mes draps.
Clara, je suis morgane de toi,
Mais toi, tu le sais même pas.

Quand j'étais p'tit, j'ai vu tes films,
Que j'n'avais pas le droit de regarder.
J'ai pu voir tes parties intimes,
Et cela avant même de te parler.
J'ai appris les dialogues par coeur dans le but de pouvoir te charmer.
Mais avec les autres filles, ça n'a jamais marché, oh non !
Mais je ne t'en tiens pas rigueur.
J'attends juste de te rencontrer,
Pour peut-être t'entendre crier "Oh oui, Keen'V !".

Clara, je suis morgane de toi.
Clara, j'en ai souillé mes draps.
Clara, je suis morgane de toi,

Mais toi, tu le sais même pas.

Lalala lalalala Clara,
Lalala lalalala aime-moi,
Lalala lalalala kiffe-moi.

Tous les premiers samedi du mois, j'étais branché sur Canal+,
J'avais mes deux mains sous les draps,
De te voir excitée comme une puce.
De t'approcher, je n'y pensais pas,
Ca n'aurait été que du bonus.
Parfois même en pensant à toi,
Je me la secouait tout seul dans le bus.
J'ai acheté ton calendrier,
Et dès lors que je l'ai déplié,
J'ai adoré l'mois d'février.
T'es aussi belle nue que habillée.

Clara, je suis morgane de toi.
Clara, j'en ai souillé mes draps.
Clara, je suis morgane de toi,
Mais toi, tu le sais même pas.

Oh Clara, oui Clara, s'il te plaît, aime-moi.
J'ne vois pas la vie sans toi.
Oh Clara, oui Clara, s'il te plaît, aime-moi.
Et fais de moi ce que tu voudras.

Clara, je suis morgane de toi.
Clara, j'en ai souillé mes draps.
Clara, je suis morgane de toi,
Mais toi, tu le sais même pas.

C'est une perversité non répréhensible !!!
carambistouille007 (Hier, 00h00)
Le mardi 13 novembre 2018 22:46:20 UTC+1, Philippe a écrit :
[..]
> Clara, je suis morgane de toi,
> Mais toi, tu le sais même pas.
> C'est une perversité non répréhensible !!!


Philippe (Hier, 13h52)
Le mardi 13 novembre 2018 23:00:25 UTC+1, carambist...@gmail.com a écrit :
> Le mardi 13 novembre 2018 22:46:20 UTC+1, Philippe a écrit :
>


Alors les associations féministes sont soutenues par une décisionde la CEDH de 2003 qui condamne la Bulgarie, le procureur général requière 6 ans ferme ....

Tous ça je dois le dire est très instructif pour un futur conseilcomme moi !

Cette après-midi la STAR !
La justice AVANCE ...

?
Philippe

Discussions similaires