gratifiant > bio.* > bio.medecine

Top-Notch (08/11/2018, 16h44)


« À La Haye, il y a environ une semaine, de nombreux oiseaux morts sont
spontanément tombés morts dans un parc. Vous n?en avez probablement pas
beaucoup entendu parler, car il semble que garder le silence était le
plan depuis le début. Mais quand environ 150 autres oiseaux sont morts
subitement, portant leur nombre à 297, certains ont commencé à y prêter
attention.

Et si vous regardez autour de ce parc, vous avez peut-être vu ce qui se
trouve au coin du toit face à l?endroit où ils sont morts : un nouveau
mât de la 5G, ayant servi à faire un essai, en liaison avec la gare,
pour voir si la portée était grande et si l?équipement ne produisait
aucun nuisance sur et autour de la station.

Et la nuisance s?est effectivement produite. Immédiatement après, des
oiseaux sont tombés morts des arbres. Et les canards qui nageaient à
proximité semblaient aussi réagir très étrangement ; ils plongeaient
tous ensemble la tête sous l?eau pour échapper à la radiation tandis que
d?autres s?envolant, atterrissaient dans la rue ou dans le canal.

Encore une fois, près de la station Holland Spoor, presque au même
moment où a été testé un mât émetteur de 5G, ces animaux sont morts. »

******************

Sauvons les canards !
François Guillet (08/11/2018, 17h20)
Dans son message précédent, Top-Notch a écrit :
[..]
> atterrissaient dans la rue ou dans le canal.
> Encore une fois, près de la station Holland Spoor, presque au même moment où
> a été testé un mât émetteur de 5G, ces animaux sont morts. »


Aucune relation de cause à effet. Aucune référence de rapport
toxicologique.
Le seul effet d'un rayonnement radio est thermique, mais à quelques
mètres d'émetteurs de seulement quelques dizaines de wats, l'élévation
possible de température est trop infime pour provoquer une
"insuffisance cardiaque".

"la seule explication raisonnable est que cela vient des effets des
nouvelles micro-ondes 5G" : le type même de l'affirmation gratuite, une
corrélation n'étant pas la preuve de quoique ce soit.
Une connerie de plus issue de l'affabulation d'un inculte technophobe
et sans aucun esprit scientifique, dans son petit combat d'intégriste
écolo anti-capitaliste. Mais quand on voit tous les imbéciles qui
commentent l'événement, ça fait peur.

L'explication serait plutôt du côté de cette saleté de Nature adulée
par les sus-nommés imbéciles, dans le genre de celle-ci à propos de
laquelle on n'a pas entendu leur indignation :
Arthur (08/11/2018, 19h11)
Top-Notch a exprimé avec précision :
>
> « À La Haye, il y a environ une semaine, de nombreux oiseaux morts sont
> spontanément tombés morts dans un parc.


Il est vrai que des oiseaux morts qui tombent vivants, c'est assez
rare.
Cirrus (08/11/2018, 19h47)
Arthur :

> Top-Notch :
>>
>> « À La Haye, il y a environ une semaine, de nombreux oiseaux
>> morts sont spontanément tombés morts dans un parc.

> Il est vrai que des oiseaux morts qui tombent vivants, c'est
> assez rare.


C'est Réseau International ; la bonne nouvelle c'est que les
Iraniens ont encore de l'argent à jeter par les fenêtres pour
financer ce genre de médias douteux, reste à savoir pour combien
de temps.
Top-Notch (08/11/2018, 19h49)
Le 08/11/2018 à 18:11, Arthur a écrit :
> Top-Notch a exprimé avec précision :
>>
>> « À La Haye, il y a environ une semaine, de nombreux oiseaux morts
>> sont spontanément tombés morts dans un parc.

> Il est vrai que des oiseaux morts qui tombent vivants, c'est assez rare.


Vous n'aimez pas les canards.
Top-Notch (08/11/2018, 19h57)
Le 08/11/2018 à 18:47, Cirrus a écrit :
> Arthur :
> C'est Réseau International ; la bonne nouvelle c'est que les
> Iraniens ont encore de l'argent à jeter par les fenêtres pour
> financer ce genre de médias douteux, reste à savoir pour combien
> de temps.


Newsweek :



RADIATION FROM CELLPHONES, WI-FI IS HURTING THE BIRDS AND THE BEES; 5G
MAY MAKE IT WORSE

The Telegraph :



Electromagnetic radiation from power lines and phone masts poses
'credible' threat to wildlife, report finds
Gloops (08/11/2018, 20h09)
Le 8 Novembre 2018 à 18:49, Top-notch a écrit :
> Le 08/11/2018 à 18:11, Arthur a écrit :
> Vous n'aimez pas les canards.


Rien à voir, relis la phrase.
Paul Aubrin (08/11/2018, 20h11)
Le Thu, 08 Nov 2018 18:57:39 +0100, Top-Notch a écrit :

> Le 08/11/2018 à 18:47, Cirrus a écrit :
> Newsweek :
> electromagnetic-radiation-934830
> RADIATION FROM CELLPHONES, WI-FI IS HURTING THE BIRDS AND THE BEES; 5G
> MAY MAKE IT WORSE
> The Telegraph :
> radiation-power-lines-phone-masts-poses-credible/
> Electromagnetic radiation from power lines and phone masts poses
> 'credible' threat to wildlife, report finds


Et comment peut-on expliquer que rien ne soit arrivé lors des tests faits
au Japon, ni lors de ceux faits à Bordeaux et Mérignac ?
Top-Notch (08/11/2018, 20h13)
Le 08/11/2018 à 19:11, Paul Aubrin a écrit :
> Le Thu, 08 Nov 2018 18:57:39 +0100, Top-Notch a écrit :
> dune-experimentation-de-la-telephonie-mobile-5g/
> electromagnetic-radiation-934830
> radiation-power-lines-phone-masts-poses-credible/
> Et comment peut-on expliquer que rien ne soit arrivé lors des tests faits
> au Japon, ni lors de ceux faits à Bordeaux et Mérignac ?


Les oiseaux avaient-ils été invités ?
Cirrus (08/11/2018, 21h00)
Paul Aubrin :

> Et comment peut-on expliquer que rien ne soit arrivé lors des
> tests faits au Japon, ni lors de ceux faits à Bordeaux et
> Mérignac ?


Pas d'effet nocébo.
Duzz' (08/11/2018, 21h04)
Le 08/11/2018 à 20:00, Cirrus a écrit :
> Paul Aubrin :
>> Et comment peut-on expliquer que rien ne soit arrivé lors des
>> tests faits au Japon, ni lors de ceux faits à Bordeaux et
>> Mérignac ?

> Pas d'effet nocébo.


Un exemple :
<https://goo.gl/BrMgvb>
Top-Notch (08/11/2018, 21h20)
Le 08/11/2018 à 20:04, Duzz' a écrit :
> Le 08/11/2018 à 20:00, Cirrus a écrit :
> Un exemple :
> <https://goo.gl/BrMgvb>


Placebo et nocebo c'est pour les humains, pas pour les canards.
Paul Aubrin (08/11/2018, 21h54)
Le Thu, 08 Nov 2018 19:13:18 +0100, Top-Notch a écrit :

>> Et comment peut-on expliquer que rien ne soit arrivé lors des tests
>> faits au Japon, ni lors de ceux faits à Bordeaux et Mérignac ?

> Les oiseaux avaient-ils été invités ?


Il n'y aurait aucun oiseau à Bordeaux, ni à Mérignac, ni à Okinawa?
Top-Notch (08/11/2018, 22h06)
Le 08/11/2018 à 20:54, Paul Aubrin a écrit :

> Le Thu, 08 Nov 2018 19:13:18 +0100, Top-Notch a écrit :
>>> Et comment peut-on expliquer que rien ne soit arrivé lors des tests
>>> faits au Japon, ni lors de ceux faits à Bordeaux et Mérignac ?

>> Les oiseaux avaient-ils été invités ?

> Il n'y aurait aucun oiseau à Bordeaux, ni à Mérignac, ni à Okinawa?


Article de départ : « Et si vous regardez autour de ce parc, vous avez
peut-être vu ce qui se trouve au coin du toit face à l?endroit où ils
sont morts : un nouveau mât de la 5G ».

S'ils ont fait un test dans des endroits où il n'y avait pas d'oiseaux
juste en face... Je vous rappelle que ce genre d'interaction décroît en
1/r². Si vous faites un test à Paris dans un coin à air bien pollué avec
peu d'oiseaux dans les environs (le genre rue Réaumur, boulevard
Haussmann...), vous ne risquez pas d'avoir des oiseaux qui pépient sur
le toit juste en face. Ce sera différent au parc Montsouris ou au jardin
du Ranelagh.
François Guillet (08/11/2018, 22h13)
Arthur a écrit :
> Top-Notch a exprimé avec précision :
>>
>> « À La Haye, il y a environ une semaine, de nombreux oiseaux morts sont
>> spontanément tombés morts dans un parc.

> Il est vrai que des oiseaux morts qui tombent vivants, c'est assez rare.


A noter aussi que cette sympathique spontanéïté des oiseaux morts ne se
voit guère chez les oiseaux vivants, qui eux rechignent à tomber morts.

Discussions similaires