gratifiant > alt.* > alt.soc.politique

Remi (19/10/2007, 21h58)
Un retour simple aux éléments fondateurs de la pensée humaine et de la vie :

La définition de la politique est simple, c?est formuler et communiquer
la réalité des rapports de forces qui se déroulent au sein de la société.

Seules la formulation de ces rapports de force et leur communication
publique rendent possible l?évolution, le progrès social.

Le but de la politique est le progrès social.

C?est pourquoi la priorité actuelle est devenue la lutte contre le
sionisme, car c?est le sionisme qui est l?instance sociale qui emploie
toutes ses forces à interdire toute communication entre individus dans
la société.

La raison de cette interdiction de communiquer que tente d?imposer
l?instance sioniste, est que le sionisme est entièrement bâti sur le
mensonge, et que seule l?instauration de l?interdiction de communiquer,
de réfléchir, de penser, de connaître, de critiquer, soit d?interdire à
l?intelligence d?exister, est la solution pour que le sionisme continue
lui d?exister.

Cela amène directement à ce qui est à l?opposé du sionisme, à ce que le
sionisme cherche en priorité à détruire, soit à ce qui fonde le sionisme.

Le sionisme est fondé sur l?inégalité. Le sionisme est la
matérialisation de l?idée d?inégalité. Ce que cherche à détruire le
sionisme pour que cette idéologie de l?inégalité puisse continuer à
exister, est l?idée d?égalité.

L?idée d?inégalité concrétise la conception de la vie sociale constituée
de dominants et de dominés, d?exploiteurs et d?exploités, d?individus
appartenant à un espèce supérieure, qui a tous les droits, et
d?individus appartenant à une espèce inférieure, qui n?a aucun droit, et
qui n?existent que comme objets au service des supérieurs.

Les sionistes sont au-delà même d?une classe supérieure, mais sont une
autre race que celle des humains inférieurs, qu?ils conduisent, qu?ils
commandent.

Les sionistes dans l?idéologie de l?inégalité, sont en réalité les seuls
êtres humains, les non-sionistes étant dans l?idéologie de l?inégalité,
des non-humains, des animaux, que les sionistes peuvent, à l?instar de
ce que l?homme fait subir aux animaux, être exploités de toutes les
manières.

L?idée d?inégalité est le mensonge sur lequel est fondé à la fois ce qui
est une conception du monde qu?est le sionisme, et à la fois une manière
d?être qu?est de même le sionisme, le sionisme n?étant qu?une attitude
de prédation absolue.

Or, cette idée d?inégalité est fondamentalement non-viable.

Elle n?existe pas dans la nature, dans l?ordre de l?univers, dans le cosmos.

L?idée d?inégalité n?appartient pas au monde du vivant.

L?inégalité est hors le monde, le sionisme est hors le monde, le
sioniste est un non-être, qui se situe hors le monde, et sa tentative de
s?établir des racines matérielles en Palestine, est comme la tentative
que feraient des esprits, des zombis, pour s?incarner dans le corps
d?êtres vivants. L?Etat d?Israël est similaire aux cas de possessions
des histoires de sorcellerie, de magie, de diablerie.

L?ordre naturel, cosmologique, est fondé en premier comme étant un tout,
une globalité, au sein de laquelle n?existe pas de cassure, de
séparation, d?antinomie, d?opposition, de mur de séparation entre
inférieurs, et supérieurs. Dans l?ordre cosmologique, auquel nous
appartenons, il n?y a pas d?inférieur et de supérieur, il n?y a pas de
hiérarchie, il n?y a pas de formes de vie qui valent plus que d?autres.

Toutes les formes de vie sont égales, et c?est pour méconnaître cette
vérité qui fonde tout l?univers, que nous connaissons la catastrophe
écologique que nous commençons à subir, qui va nous emporter, et qui va
balayer cette maladie de l?évolution, qu?est le sionisme, et l?idée
d?inégalité que cette idéologie concrétise parfaitement.

Toutes les formes de la vie se valent, depuis la plus en apparence
infime, telle le virus, jusqu?à celle de l?homme.

Aucune forme de vie ne peut exploiter une autre, et les formes de vie
qui ont le plus avancé dans la complexité, comme celle de l?homme, n?ont
qu?un seul devoir, celui de favoriser le développement de toutes les
autres formes de la vie, et de favoriser l?harmonie entre toutes les
formes de la vie.

Comme au sein de l?humanité, aucune sorte d?individu humain ne peut
exercer une suprématie sur une autre sorte d?individu humain, que ces
sortes se réfèrent au sexe, à l?âge, à l?intelligence, aux origines
géographiques, culturelle et autres.

La première condition de l?existence, est l?égalité, toutes les
évolution de la vie qui s?écarteront de cette condition, sont appelées à
disparaître, sont des ratées de l?évolution.

Egalité et antisionisme, par Michel DAKAR.

Texte écrit le 19 octobre 2007.

Site Internet :



Nouveauté sur le site :



Adresse de ce texte :

dominique (20/10/2007, 05h44)
Remi a écrit :

Il a pompé 112 lignes sans aucun intérêt pour fss.
Accessoirement, poster cette prose nauséabonde sur 7 forums dénote un
ego démesuré. Pensez-vous réellement que vos billevesées éculées vont
chambouler le monde ? Les croyez-vous fracassantes ? À vue de nez, vous
n'avez rien inventé. Vous ne balancez que des thèses antisémites
vieilles de presque 2 siècles.
Gardez donc votre politique de bistrot sur afsp. elle y est très bien.

Dominique
Discussions similaires