gratifiant > misc.droit.all.* > misc.droit.immobilier

CLAIRE DURAND (28/08/2004, 12h30)
Dans le cadre de l'achat d'un appartement, nous avons consulté, entre
autres, le CSF attirés notamment par le fait que cet organisme propose, soit
disant, des prêts avantageux aux fonctionnaires (cf "social").

Lors de notre premier rendez-vous à l'Agence, on nous a proposé une offre
alléchante mais totalement différente des autres organismes : un taux
"adaptable" de 3,75 % (2,80 % la 1ère année puis 3,75 % ensuite, pour une
augmentation des mensualités de 1% chaque année).

Nous sommes retournés une deuxième fois pour avoir quelques précisions,
notamment sur le comportement de ce type de taux en cas d'augmentation de
l'EURIBOR. En les cuisinant un peu, on est arrivé à se faire dire que la
différence était rattrapée sur le montant de l'échéance de la dernière année
(ce qui ne représentait soit disant "pas grand chose" et que c'était pour ça
qu'on ne nous en avait pas parlé).

Méfiants, nous avons quand même déposé un dossier pour avoir une offre
écrite (la personne que nous avons rencontré n'ayant pu nous fournir de
tableau d'amortissement).

Nous avons reçu leur offre écrite par la banque Entenial. Malheureusement,
nous avons eu encore de nouvelles surprises par rapport à ce qu'on nous
avait annoncé oralement au CSF :
- le taux est de 3,75 % y compris la première année (alors qu'on nous avait
annoncé un taux de 2,80% la première année et 3,75% ensuite),
- l'augmentation des mensualités est de 1% SAUF si l'indice des prix à la
consommation hors tabac INSEE est supérieur ; dans ce cas l'augmentation des
mensualités est égale à l'augmentation de l'indice des prix (ce qu'on ne
nous avait pas spécifié clairement ; en juillet 2004 cet indice était de
plus de 2% !),
- le taux est calculé par rapport à l'EURIBOR et s'il augmente de plus que
ce que représente l'augmentation des mensualités, la différence est
remboursée complètement la dernière année de remboursement du prêt (c'est ce
qu'on nous avait annoncé au CSF la 2ème fois en les cuisinant un peu, mais
on nous affirmait que si on faisait un remboursement anticipé du solde avant
la dernière année on n'aurait pas à payer cette différence ; personnellement
je n'ai rien vu dans l'offre écrite permettant cette interprétation, pour
moi la dernière année est celle du remboursement anticipé dans ce cas et on
a à rembourser la différence quand même).

Bref, nous avons pu nous faire une opinion personnelle sur cet organisme qui
est ni
plus ni moins un arnaqueur. Ils sont sans cesse à la limite de la légalité
(comme quand ils jouent sur l'aspect "association" mais qui sert de façade à
une entreprise qui fait du profit (CRESERFI) et quand ils jouent avec les
mots, les interprétations ou leur sigle : CSF = Crédit Social des
Fonctionnaires mais également Crédits et Services Financiers sur certains
papiers !).

Enfin ce sont des voleurs, car je n'ai jamais signé d'autorisation de
prélèvement pour une cotisation de 18 euros, mais ayant dû signer une
autorisation de prélèvement pour l'hypothèque (sinon ils ne voulaient pas me
faire d'offre de prêt) "dans le cas où on accepte le dossier", ils se sont
servis de cette dernière pour me prélever quand même cette somme alors que
nous n'avons pas accepté leur offre !
Vanessa (28/08/2004, 19h18)
incroyable, on a eu le meme probleme avec eux et apres des courriers et des
courriers, on a pu recuperer nos sous, sinon on leur servait une belle
plainte aupres de la DGCCRF sur un plateau d'argent!
De plus, on a menacé notre banque de les quitter si ils permettaient a
quelqu'un d'autre de se servir sur notre compte sans notre autorisation!
Le plus incroyable, c'est que nous n'avons meme pas signé pour l'hypotheque,
car nous ne sommes pas soumis a l'hypotheque, puisque fonctionnaires.
Qu'avez vous fait ensuite?
si vous voulez, on peut en parler en privé (mail), car nous avons une
histoire commune, on pourrait confronter nos experiences.
Je vous dirai ce que nous avons fait pour recup nos sous, meme si ça a pris
des mois.
;-)
Non inscrit (14/11/2010, 20h48)
bonsoir,

Avons souscrit un pret au csf pour notre maison, il a ete remboursé par anticipation en mai 2010 , et n''arrivons pas à récupéré notre caution hypothete ( fond mutuel de garantie)
il se relance la balle entre creserfi et entenial...
merci pour vos réponse

--
Message posté depuis
Non inscrit (28/12/2010, 14h15)
Merci pour ces nombreux témoignages, grâce à eux je viens d'annuler mon rendez vous avec un de leur conseiller... en mentionnant le fait qu'ils avaient trop mauvaise presse sur internet et ailleurs...

--
Message posté depuis
Non inscrit (09/06/2011, 15h20)
Bonjour,
Je confirme l'ensemble des avis de cette discussion.
Nous avons en 2007 procédé à une restructuration de prêts par leurs services.
Alors qu'ils auraient du nous proposer plusieurs offres, ils ne nous en ont imposé qu'une, prétendant que les autres organismes contactés avaient refusé le dossier.
Par ailleurs, ils prélèvent en double la police d'assurance du prêt, déjà incluse dans la mensualité.
La bataille dure depuis 2008 et va finir aux tribunaux puisqu'ils ne répondent ni aux mails, ni au téléphone, ni aux recommandés.
A éviter comme la peste ....

--
Message posté depuis
maryambernardee (24/08/2011, 12h07)
je vous remercie, maintenant je suis bien informé

--
Message posté depuis
Non inscrit (25/08/2011, 11h26)
Bonjour,
j'ai fait des simulations au csf pour finalement signer ailleurs.
Malgré cela, ils ont prélevé une cotisation annuelle pour adhésion depuis 2006. D'abord 18 ? par an et depuis cette année 22?.
Je pensais que le fait de refuser leur offre allait de facto annuler tout les papiers signés.
Malgré mes nombreux coups de fil plus le courrier, il n'en est rien.
Le service conso soit disant m'appelle pour me dire que je n'aurai aucun remboursement, j'avais qu'à réagir plus tôt et invoque la loi Chatel.
Est-ce que quelqu'un a subi la même chose et s'il a réussi à se faire rembourser comment a-t-il fait ?
Merci.

--
Message posté depuis
Non inscrit (27/09/2011, 04h59)
Eh bien je ne pense pas comme vous tous !!!!
Le CSF nous à aider ma femme et moi à trouver un financement et nous sommes très satisfait des services du CSF.
Le taux est fixe et en dessous des propositions que nous avions eu avec d'autres banques.
Il y a une carte d'adhérent de 22 euros à payer et après ?????
Combien coûte un courtier????
Celui que nous avions contacté de chez CAFPI demande 1 000 euros de frais de dossier.
Au CSF pas de frais de dossier.
C'est vraiment bizar vos retours sur le CSF.

--
Message posté depuis
Jack NOEL (02/12/2011, 11h23)
Bonjour,

Je suis dans le même cas pour un crédit immobilier. Le CSF nous prélève 2 fois la cotisation d'assurance indiquée sur la simulation qui a été faite (rectifiée de façon manuscrite) par la conseillère du CSF. Je paie donc 2 x 19,80 sur 180 mois, soit une arnaque de 3564 ? !!!
Je souhaite porter plainte, mais je ne suis pas sur qu'une action individuelle puisse avoir assez de poids pour obtenir gain de cause. Pourriez-vous m'indiquer un nom de collectif auquel je pourrais me joindre ? Si ce collectif n'existe pas, je suis pret à m'investir avec d'autres personnes pour faire valoir justice.

Je vous souhaite une excellente journée.

--
Message posté depuis
Non inscrit (24/05/2012, 16h53)
ca fait 2 ans qu'il me prélève 22 euro alors que je ne suis pas adhérent chez eux

--
Message posté depuis
Non inscrit (26/05/2012, 16h34)
Csf à encore frappé, rien ne sert d'expliqué mon cas c'est le même que la plupart des plumés qui on posté ici.
Je vais simplement faire opposition des prélèvements csf et m'assoir sur 22 euro.
Depuis 2004 la liste s'allonge sans cesse, nous devrions peut-être prendre exemple sur cette superbe entreprise qui sait s'enrichir sans rien investir et qui paye surement ces employer à la commission

--
Message posté depuis
Non inscrit (03/01/2013, 21h58)
Me voila rassuré enfin façon de parler, je viens de m'apercevoir que fin décembre le CSF m'a prélevé 24? alors que je n'ai (comme tout le monde ici visiblement) rien signé juste pris rdv il y a plus d'un an pour un rachat de crédit immo que je n'ai finalement pas pris chez eux car j'ai trouvé mieux ailleurs.

Plus d'un an après alors qu'ils ne m'avaient jamais rien prélevé et que je ne leur ai donné aucun RIB (juste le tableau d'amortissement de mon prêt immo pour faire la simulation!) c'est hallucinant cette méthode!

J'espère que le problème va être régler rapidement (certains ce sont fait remboursés apparemment!) car je ne vais pas leur faire de cadeaux!!

--
Message posté depuis
Non inscrit (07/01/2013, 16h27)
moi j'ai été remboursé à la fin du mois suivant mes appels; soit réclamations en octobre et remboursement fin novembre à cause d'écriture de compte à valider...
Et pour précision, je n'ai fais AUCUN courrier; juste des appels.

--
Message posté depuis
Non inscrit (05/07/2013, 23h27)
l'outil de simulation des différents crédits proposés sur le site CSF est bidon ! Le résultat donné peut sembler alléchant en proposant des taux attractifs, alors vous faites une demande. Quand le conseiller contacté vous donne le réel à payer vous êtes bien loin de la simulation et pas de quelques euros mais de plusieurs dizaines parfois. Différence reconnue par le conseiller justifiant un retard de mis à jour.... Donc le CSF est toujours une arnaque à éviter bien sûr. Rien de social chez-eux.

--
Message posté depuis
everyday75 (22/07/2013, 22h41)
Le samedi 28 août 2004 12:30:10 UTC+2, CLAIRE DURAND a écrit :
[..]

Discussions similaires