gratifiant > comp.* > comp.musique

Jean-Luc (23/06/2010, 20h17)
Bonsoir,

Je suis à la recherche d'un logiciel tournant sour windows, qui
serait capable de convertir des sons chantés dans un micro en
un fichier midi aussi fidèle que le permet la technologie, sans
nécessiter un investissement colossal.
En gros, on vocalise devant le micro, et le logiciel est capable
de récupérer les différentes notes émises en respectant leur
valeur, leur durée et leur volume - c'est le minimum, je crois -.
Soit je m'y prends vraiment mal, soit cela n'existe vraiment pas,
pourtant j'avais trouvé voilà 3 ou 4 ans des logiciels capables
de convertir un fichier audio (wav ou mp3) en fichier midi.
Le premier ne traitait que des sons provenant d'un seul instru-
ment et s'en sortait pas trop mal, le second prétendait que la
version commerciale était capable de miracles, mais les résul-
tats issus de la version de démo limitée à 10 secondes étaient
franchement très décevants. Fin de la parenthèse.
Pour en revenir à ce que je recherche : quelqu'un a déjà eu
vent de ce genre de logiciel ?

Merci, et bonne soirée,

Jean-Luc
Gerald (24/06/2010, 21h17)
Jean-Luc <Monprenom.Monnom@monfai> wrote:

> En gros, on vocalise devant le micro, et le logiciel est capable
> de récupérer les différentes notes émises en respectant leur
> valeur, leur durée et leur volume - c'est le minimum, je crois -.


C'est quoi, en fait, la "durée" d'une note MIDI et son volume... par
rapport à *l'enveloppe* du son incident ?

La détection pitch-to-MIDI existe depuis longtemps mais s'est toujours
heurtée à la *nature* du standard MIDI (et à ses rapports très distants
avec l'audio) qui nécessite d'être comprise préalablement pour ne pas
lui demander des choses qu'il ne peut pas faire.

Donc, pour répondre efficacement à ta demande, il est important de
savoir exactement ce que tu veux faire du flux MIDI que tu aurais ainsi
obtenu (ou d'un fichier enregistré, éventuellement).

L'honnêteté oblige toutefois à te prévenir avant même ta réponse que :

1/ Dans un certain nombre de cas l'investissement (pas seulement
financier, mais aussi en temps d'apprentissage du logiciel par exemple
pour Max/MSP) sera hors de proportion avec tes moyens et tes besoins
<http://cycling74.com/products/maxmspjitter/>

2/ Qui, souvent, pourraient être couverts SOIT par une simple dictée
musicale, SOIT par un périphérique de saisie MIDI (clavier par exemple)
qui annulerait la question

3/ Dans d'autres cas le solution à la question ne sera pas liée au MIDI
mais à des logiciels de traitement *audio* (de toutes façons, regarder
les vidéos de démonstration de Melodyne ne peut pas nuire : c'est
vraiment bluffant).
<http://www.celemony.com/cms/>

hth,
Marc_L (25/06/2010, 14h28)
Le 23/06/2010 20:17, Jean-Luc a écrit :
> Bonsoir, Bonjour,


> pourtant j'avais trouvé voilà 3 ou 4 ans des logiciels capables
> de convertir un fichier audio (wav ou mp3) en fichier midi.

ah ?
Tu pourrais me donner les noms des logiciels ?

[...]

> Pour en revenir à ce que je recherche : quelqu'un a déjà eu
> vent de ce genre de logiciel ?

non, je ne connais que des interfaces "hardware", par exemple d'un
signal analogique de guitare vers midi ...
François Polloli (26/06/2010, 08h10)
Le 24/06/10 21:17, Gerald a écrit :

> 3/ Dans d'autres cas le solution à la question ne sera pas liée au MIDI
> mais à des logiciels de traitement*audio* (de toutes façons, regarder
> les vidéos de démonstration de Melodyne ne peut pas nuire : c'est
> vraiment bluffant).
> <http://www.celemony.com/cms/>


Le moteur audio de QBase intègre, à présent, un module de traitement qui
fait aussi des miracles ! <http://www.steinberg.fr/>.

Cela dit, les démos, c'est bien, mais quand on met les mains dans le
cambouis, on s'aperçoit très vite que ce n'est pas si simple... Je suis
quand même arrivé à faire un truc rigolo (et j'ai pas mis des plombes) :
<http://cjoint.com/?gyxMsjDFU3> (ok, il y a trop de réverb.)
en partant simplement de ça :
<http://cjoint.com/?gyxNOImQGf>

C'est un peu le contraire de ce que veut faire Jean-Luc, mais l'idée est
là : traiter de l'audio, note à note, comme si c'était du MIDI.

Alors la solution, pour lui qui cherche un soft sous Windows, est
peut-être QBase (je n'ai pas d'actions !). J'ignore si ses concurrents
(Logic, p. ex.) intègrent un module de traitement analogue, mais il est
fort probable que oui. Maintenant, s'il cherche du gratuit, je n'ai pas
de piste à lui indiquer. Et puis, ça dépend de l'usage qu'il a
l'intention d'en faire...

@ +
Gerald (26/06/2010, 18h36)
François Polloli <f_polloli> wrote:

> Maintenant, s'il cherche du gratuit, je n'ai pas
> de piste à lui indiquer. Et puis, ça dépend de l'usage qu'il a
> l'intention d'en faire...


Il ne parlait pas de gratuit mais de "pas trop onéreux" : pour ma part
je trouve Max "pas trop onéreux" pour ce qu'il fait mais c'est très
subjectif :-)

Pour l'usage, ma question était claire et on attend une réponse...
Jean-Luc (26/06/2010, 20h18)
Marc_L a écrit :
> Le 23/06/2010 20:17, Jean-Luc a écrit :
> Bonjour, Bonjour,
> ah ?
> Tu pourrais me donner les noms des logiciels ?


Là, tout de suite, comme ça... non. :-(
De mémoire, le plus simple était censé transformer un fichier audio
contenant une mélodie monoinstrumentale en son homologue midi.
Ne possédant pas ce genre de fichier, j'avais tenté de lui faire
avaler la valse des patineurs. Lorsque j'écoutai le résultat, je
ressentis un moment d'immense désarroi. :lol:
Le second, toujours de mémoire, prétendait comme je l'ai indiqué
dans mon précédent message convertir un fichier audio en midi ne
nécessitant qu'une toute petite intervention humaine /a posteriori/,
pour seulement une centaine de petits euros.
La version de démo, qui était livrée avec 2 ou 3 exemples assez
convaincants au demeurant de fichiers midi issus du travail dudit
logiciel, cette version démo disais-je était limitée aux 10 premières
secondes. J'avais fait quelques essais tous aussi infructueux les
uns que les autres, du fait, en partie, que les morceaux que j'avais
utilisés débutaient avec déjà près de 5 secondes de silence, suivies
d'une montée progressive du signal utile.
Et comme je n'ai pas l'habitude de m'embarasser de choses inutiles,
je les ai passés à la corbeille.
Mais, bon, je les ai trouvés une fois, je dois bien pouvoir rééditer
cet exploit... ;-)

Jean-Luc
Jean-Luc (26/06/2010, 20h18)
Gerald a écrit :
> Jean-Luc <Monprenom.Monnom@monfai> wrote:


Bonjour,
> C'est quoi, en fait, la "durée" d'une note MIDI et son volume... par
> rapport à *l'enveloppe* du son incident ?
> La détection pitch-to-MIDI existe depuis longtemps mais s'est toujours
> heurtée à la *nature* du standard MIDI (et à ses rapports très distants
> avec l'audio) qui nécessite d'être comprise préalablement pour ne pas
> lui demander des choses qu'il ne peut pas faire.
> Donc, pour répondre efficacement à ta demande, il est important de
> savoir exactement ce que tu veux faire du flux MIDI que tu aurais ainsi
> obtenu (ou d'un fichier enregistré, éventuellement).


Bien, je vais tenter de m'exprimer un peu mieux, ce qui risque d'être
assez dur vu que je n'ai aucune notion de la terminologie qu'il
convient d'employer.
Mon souhait est de trouver un logiciel qui soit capable de reconnaî-
tre, lorsque je lui envoie des «la-la-la» issus de mon organe vocal
préféré, s'il s'agit de «do», «ré», etc.
Il devrait également pouvoir tenir la note aussi longtemps que je la
lui sussure.
Enfin, quitte à devoir préalablement l'étalonner, il devrait pouvoir
attribuer un volume aux différents sons que je lui envoie.
Et si, en plus, il est capable, si je lui balance un son sur plus-
ieurs secondes en en faisant varier le volume, de le retranscrire
tel quel, ce serait Byzance - mais, là, je rêve peut-être, non ? -.
Dans quel but, tout ça ?
Parce que :
1- je n'ai aucune notion musicale,
2- je ne sais pas lire une partition,
3- je ne sais jouer d'aucun instrument (enfin, pas tout à fait : je
sais quand même jouer de la guimbarde ;-) ),
4- j'aimerais bien créer des fichiers midi qu'il me serait ensuite
de faire exécuter à mon SC-88.
Apparemment, point de salut dans tout cela... sauf si je puis utili-
ser ma voix pour parvenir à mes fins.
> L'honnêteté oblige toutefois à te prévenir avant même ta réponse que :
> 1/ Dans un certain nombre de cas l'investissement (pas seulement
> financier, mais aussi en temps d'apprentissage du logiciel par exemple
> pour Max/MSP) sera hors de proportion avec tes moyens et tes besoins
> <http://cycling74.com/products/maxmspjitter/>


Sauf erreur, cela ne correspond pas à mon souhait. :-(
> 2/ Qui, souvent, pourraient être couverts SOIT par une simple dictée
> musicale, SOIT par un périphérique de saisie MIDI (clavier par exemple)
> qui annulerait la question


Ah! voilà peut-être une piste à explorer... ce que je recherche serait
donc peut-être un logiciel de dictée musicale. Bien, on avance. :-)
[Petite recherche sur la toile...]
Bon, pas si évident que cela, apparemment. :-(
J'ai bien trouvé quelques logiciels de dictée musicale, mais leur
vocation est l'apprentissage du solfège et non la capture d'événe-
ments sonores pour la constitution d'un fichier midi. :-(
> 3/ Dans d'autres cas le solution à la question ne sera pas liée au MIDI
> mais à des logiciels de traitement *audio* (de toutes façons, regarder
> les vidéos de démonstration de Melodyne ne peut pas nuire : c'est
> vraiment bluffant).
> <http://www.celemony.com/cms/>


Là aussi, sauf erreur (et après une bonne dose d'aspirine pour calmer
le mal de crâne!), cela ne semble pas correspondre à ce que je
recherche. :-(

Encore merci, et bon week-end,

Jean-Luc
Jean-Claude Ghislain (26/06/2010, 21h35)
"Jean-Luc" a écrit :

> Bien, je vais tenter de m'exprimer un peu mieux, ce qui risque d'être
> assez dur vu que je n'ai aucune notion de la terminologie qu'il
> convient d'employer.
> Mon souhait est de trouver un logiciel qui soit capable de reconnaî-
> tre, lorsque je lui envoie des «la-la-la» issus de mon organe vocal
> préféré, s'il s'agit de «do», «ré», etc.


Je crois que la majorité avait bien compris, on appelle ça généralement
"Pitch to Midi", il y a des logiciels pour faire ça et aussi des
appareils en dur. Avec une recherche "pitch to midi" sur Google, tu vas
trouver des programmes, comme par exemple :

ou


Dans les appareils en dur, il y avait par exemple le Roland CP40, voici
l'avant et puis l'arrière :



Et à l'utilisation ça peut donner ce genre de chose :
Marc_L (26/06/2010, 23h11)
Le 26/06/2010 20:18, Jean-Luc a écrit :

> Mais, bon, je les ai trouvés une fois, je dois bien pouvoir rééditer
> cet exploit... ;-)


ouais, ben j'ai trouvé ca en cherchant : digital ear

je ne sais pas ce que ca vaut, les démos ont l'air assez bien.
la version "real time" a $129.95 semble faire ce que tu veux.

tu nous tiens au courant ?
Gerald (27/06/2010, 08h58)
Jean-Luc <Monprenom.Monnom@monfai> wrote:

> Ah! voilà peut-être une piste à explorer... ce que je recherche serait
> donc peut-être un logiciel de dictée musicale. Bien, on avance. :-)
> [Petite recherche sur la toile...]
> Bon, pas si évident que cela, apparemment. :-(


On s'était mal compris : je ne te parlais pas de logiciel mais
d'apprendre à *effectuer* une dictée musicale. Dans les écoles de
musique aussi bien qu'à l'école primaire cela constitue la toute
première étape de l'apprentissage de la musique. Le b-a-ba.

Apparemment Marc_L t'a trouvé une solution. De mémoire il en existe
d'autres et cette fonction est souvent implantée dans les logiciels de
séquence du commerce.

De mon point de vue (de musicien utilisant le standard MIDI depuis ses
débuts), ce sont de mauvaises solutions (mais tu restes libre,
naturellement, de les choisir et de ne pas souhaiter consacrer à l'étude
de la musique plus de temps que tu n'en as à ta disposition).

En gros parce que le but que tu te proposes d'atteindre (et auquel
conduit ce logiciel) est une impasse. En faisant l'économie d'un
apprentissage minimum de la musique, tu te prives d'un univers fabuleux
résultant de la *compréhension* des mécanismes de la musique et des
sentiments qu'elle peut créer.

Note aussi que je persiste à penser que, par défaut, la saisie de notes
à destination d'un SoundCanvas est prévue pour être effectuée par un
clavier : clavier MIDI en temps réel ou clavier d'ordinateur (et souris)
en création pas-à-pas. On peut très bien considérer les touches "piano"
comme de simples contacts, point n'est besoin d'une quelconque
virtuosité ou de savoir en jouer pour créer une séquence.

De plus en plus, d'ailleurs, les expandeurs sont remplacés par des
générateurs de sons virtuels pilotés en temps réel au sein même de
l'ordinateur (faculté rendue possible par l'augmentation des puissances
de ceux-ci) et les "notes" (MIDI ou non) sont de plus en plus
remplacées, en particulier pour ceux qui ne connaissent pas la musique,
par des agrégations de "boucles". Je ne dis pas que c'est bien mais
c'est la tendance actuelle. On peut développer si tu souhaites.

Cordialement,
François Polloli (30/06/2010, 09h07)
Le 26/06/10 20:18, Jean-Luc a écrit :
> 1- je n'ai aucune notion musicale,
> 2- je ne sais pas lire une partition,
> 3- je ne sais jouer d'aucun instrument (enfin, pas tout à fait : je
> sais quand même jouer de la guimbarde;-) ),


Vouloir faire de la musique sans avoir, au sens technique, de formation
musicale n'est pas dénué d'intérêt ama car, en effet, tout le monde peut
chanter. Les machines, les technologies peuvent-elles aider ? Dans
l'absolu, c'est peut-être possible... Tu poses donc, à juste titre, la
question de l'interface de saisie, et tu aimerais pouvoir utiliser autre
chose qu'un clavier MIDI. Je vais tenter d'expliquer, en quelques mots,
pourquoi Gérald te parle "d'impasse".

La saisie via microphone est, depuis une dizaine d'années au moins, un
argument de vente des éditeurs de logiciels musicaux en direction
d'utilisateurs potentiels comme toi ne maîtrisant pas les rudiments de
solfège ou la technique instrumentale habituellement nécessaires à la
saisie via un clavier MIDI. Voir, p. ex., la saisie de notes au moyen de
MicNotator dans Finale. Je n'ai jamais essayé, et il semble que ce ne
soit pas si simple, je dirais : "Attention, terrain miné !", et même
"Attention, attrape-gogo !".

La raison est que la détection des paramètres que sont la hauteur, la
durée et l'amplitude est loin d'être une chose aisée en traitement du
signal. Lorsqu'un instrument joue, l'intonation est relativement stable,
constante et claire (MicNotator, p. ex., est indiqué comme étant conçu
pour des instruments à vent). Malheureusement, une voix n'est jamais
aussi franche ; et outre l'instabilité de la fréquence (hauteur des
notes), elle comporte aussi des transitoires (articulation des
consonnes) qui sèment la pagaille, et aussi des formants qui changent
tout le temps (le contenu spectral des voyelles), ce qui n'arrange rien.
Bref, tout ça est assez complexe, ça s'appelle de la reconnaissance de
formes : on peut d'ailleurs envisager, au lieu de transcrire les données
"musicales", d'extraire le texte... hm ?...

L'oreille - et le cerveau qui va avec - ont donc encore de beaux jours
devant eux ;-) Je te conseillerais par conséquent de suivre les
recommandations de Gérald et de prendre quelques cours de technique
musicale avec un bon prof auquel tu décriras tes besoins : en quelques
mois, tu devrais en savoir suffisamment pour noter une mélodie.

> 4- j'aimerais bien créer des fichiers midi qu'il me serait ensuite
> de faire exécuter à mon SC-88.


Quel genre de fichiers souhaiterais-tu créer ? Et surtout, quels
seraient tes besoins qualitatifs et quantitatifs ?

Cordialement
jazzoclos (01/07/2010, 14h02)
"Marc_L" <no> a écrit dans le message de news:
4c24a106$0$27615$ba4acef3...
> Le 23/06/2010 20:17, Jean-Luc a écrit :
> Bonjour,
> ah ?
> Tu pourrais me donner les noms des logiciels ?


J'ai acheté depuis qq année le logiciel PRODIPE SOLO: avec un micro on peut
enregistrer en mono, et obtenir un résultat midi tout a fait correct
(j'enregistre clarinette ou saxo)
Noël
[..]
Jean-Luc (04/07/2010, 20h54)
François Polloli a écrit :
> Le 26/06/10 20:18, Jean-Luc a écrit :
>> 1- je n'ai aucune notion musicale,
>> 2- je ne sais pas lire une partition,
>> 3- je ne sais jouer d'aucun instrument (enfin, pas tout à fait : je
>> sais quand même jouer de la guimbarde;-) ),


Bonsoir,
> [Explications qui rejoignent parfaitement celles de Gérald]
> L'oreille - et le cerveau qui va avec - ont donc encore de beaux jours
> devant eux ;-) Je te conseillerais par conséquent de suivre les
> recommandations de Gérald et de prendre quelques cours de technique
> musicale avec un bon prof auquel tu décriras tes besoins : en quelques
> mois, tu devrais en savoir suffisamment pour noter une mélodie.


Je crains que nous ne nous retrouvions une fois de plus face au
problème du serpent qui se mord la queue, de la poule et de l' uf
et autres du même acabit : je ne dispose pas du temps qu'il me
faudrait consacrer à cet apprentissage, donc je me retrouve totale-
ment bloqué quant à mes souhaits. D'un autre côté, si je pouvais
dégager le temps nécessaire, dont je ne dispose pas, il me serait
possible de réaliser mes projets. Etc.
>> 4- j'aimerais bien créer des fichiers midi qu'il me serait ensuite
>> de faire exécuter à mon SC-88.

> Quel genre de fichiers souhaiterais-tu créer ? Et surtout, quels seraient
> tes besoins qualitatifs et quantitatifs ?


Je voudrais tout simplement pouvoir arranger certaines mélodies
selon mes goûts, en rallonger certaines que je trouve trop courtes,
bref tout ce que n'importe quel pecum ayant suivi un minimum d'ap-
prentissage de la musique durant sa scolarité devrait être capable
de faire avec un minimum d'efforts.
Pour ma part, je regrette avec amertume que certains aient décidé à
ma place que l'apprentissage de la musique n'ait aucun intérêt dans
le cadre de mes études, tandis que j'ai dû me faire ch*er(1) avec de
la géo, de l'histoire, des math, de la physique et autres matières
qui ne me sont d'aucune utilité.

Merci pour ton analyse qui complète celle de Gérald.

(1) concernant l'histoire et la géo, je persiste et signe en criant
haut et fort qu'en ce qui me concerne, ce fut une perte de temps
totalement inutile ; j'aurais préféré pouvoir consacrer ce temps
gaspillé à l'apprentissage du solfège, du Grec ou du Russe.
Idem pour le dessin : les profs que j'ai eus étaient tellement
cons - doux euphémisme - qu'ils auraient pu se dispenser de me
faire perdre mon temps avec leurs élucubrations.
Pour le reste, certaines m'ont servi et/ou me servent toujours
dans ma vie de tous les jours.

Jean-Luc
Jean-Luc (04/07/2010, 20h54)
jazzoclos a écrit :
> J'ai acheté depuis qq année le logiciel PRODIPE SOLO: avec un micro on peut
> enregistrer en mono, et obtenir un résultat midi tout a fait correct
> (j'enregistre clarinette ou saxo)
> Noël Si je peux trouver une version dévaluation, j'y jetterai un il.


Merci,

Jean-Luc
Olivier Miakinen (04/07/2010, 21h41)
Bonjour,

Le 04/07/2010 20:54, Jean-Luc a écrit :
> problème du serpent qui se mord la queue, de la poule et de l' uf


Et dans un autre article à la même heure :
> Si je peux trouver une version dévaluation, j'y jetterai un il.


Si tu ne peux pas apprendre à ton logiciel « Troll 1.2.1 [Atari/MiNT] »
à écrire en Latin9 au lieu de Latin1, je crains que tu ne doives te
passer du « o, e dans l'o » (½).

Cordialement,

Discussions similaires