gratifiant > rec.* > rec.bricolage

xray2line (05/04/2006, 13h28)
Bonjour,

Voici mon problème : nous habitons dans une maison neuve, et le
disjoncteur réglé à 45A ne cesse de basculer (disons en moyenne 3 à
4 fois par mois).

L'histoire complète :
la maison est très en retrait de la route ; le coffret EdF est à
l'extérieur, en bordure de route et contient le compteur
(électronique) et un premier disjoncteur - le tableau électrique est
dans le garage et a lui-même son propre disjoncteur.
Au début, les deux disjoncteurs étaient réglés à 45A, et mon
abonnement à 45A également. C'est *toujours* le disjoncteur
extérieur qui sautait.
J'ai appelé EdF qui a constaté des pointes de consommation à 56A.
Je suis donc parti pour un abonnement à 60A, le disjoncteur extérieur
est réglé à 60A - mais je n'ai pas touché au disjoncteur
intérieur.
Donc maintenant c'est le disjoncteur intérieur - toujours réglé à
45A - qui saute !
Y'a donc déjà un progrès ;-)

Comme j'en ai assez de re-régler sans arrêt les réveils
électroniques et rallumer les ordinateurs, je vais passer le
disjoncteur intérieur à 60A, et la messe sera probablement dite.

Mais ce n'est qu'une solution provisoire, et une consommation de 56A me
semble excessive. Nous utilisons les appareils standards (machines à
laver, plaque à induction, four électrique, cumulus eau chaude), mais
nous ne sommes que trois dans la maison...!

Pour résumer, je cherche un moyen de savoir où passe cette
consommation.
J'ai un petit enregistreur de chez Conrad (Energy Check 3000), mais il
ne fait que cumuler une consommation sur un point de mesure. A
posteriori, il est impossible qu'est ce qui était consommé à quelle
heure.
Et, moi, je voudrais le savoir... Car sinon je ne vois pas trop comment
je vais arriver à identifier les postes consommateurs...

Je suis preneur de toute idée.
Merci d'avance de votre intérêt
cordialement,
X. Ray
Yannick F. (05/04/2006, 13h45)
xray2line a écrit :
[..]
> Merci d'avance de votre intérêt
> cordialement,
> X. Ray Salut


moi j'ai un délesteur et un contrat 45 A,
L'hiver, il lui arrive de délester, à cause du chauffage électrique.
Ca arrive toujours en soirée, quand le chauffe eau (électrique) se met
en route (heures creuses)

Je ne sais donc pas si je pourrais dépasser 56 A, mais ça ne me parait
pas impossible si tous les radiateurs s'enclenchent simultanément
Yannick F. (05/04/2006, 13h47)
xray2line a écrit :
[..]
> Merci d'avance de votre intérêt
> cordialement,
> X. Ray

As tu un compteur electronique ou un vieux truc avec une roue qui tourne ?
Dans le 1er cas, il est facile de demander l'affichage de la
consommation instantanée, et de basculer un à un les disjoncteurs pour
identifier un circuit trop consommateur.
pita (05/04/2006, 13h59)
<xray2line> a écrit dans le message de news:
1144236495.603969.131960...
Bonjour,

Voici mon problème : nous habitons dans une maison neuve, et le
disjoncteur réglé à 45A ne cesse de basculer (disons en moyenne 3 à
4 fois par mois).

L'histoire complète :
la maison est très en retrait de la route ; le coffret EdF est à
l'extérieur, en bordure de route et contient le compteur
(électronique) et un premier disjoncteur - le tableau électrique est
dans le garage et a lui-même son propre disjoncteur.
Au début, les deux disjoncteurs étaient réglés à 45A, et mon
abonnement à 45A également. C'est *toujours* le disjoncteur
extérieur qui sautait.
J'ai appelé EdF qui a constaté des pointes de consommation à 56A.
Je suis donc parti pour un abonnement à 60A, le disjoncteur extérieur
est réglé à 60A - mais je n'ai pas touché au disjoncteur
intérieur.
Donc maintenant c'est le disjoncteur intérieur - toujours réglé à
45A - qui saute !
Y'a donc déjà un progrès ;-)

Comme j'en ai assez de re-régler sans arrêt les réveils
électroniques et rallumer les ordinateurs, je vais passer le
disjoncteur intérieur à 60A, et la messe sera probablement dite.

Mais ce n'est qu'une solution provisoire, et une consommation de 56A me
semble excessive. Nous utilisons les appareils standards (machines à
laver, plaque à induction, four électrique, cumulus eau chaude), mais
nous ne sommes que trois dans la maison...!

Pour résumer, je cherche un moyen de savoir où passe cette
consommation.
============
Il faudrait commencer par dresser un plan précis de l'installation complète
(y compris les circuits avec leur disjoncteur ou fusible), noter la
consommation maximum de chaque récepteur, ensuite simuler et additionner les
consommations des appareils qui pourraient fonctionner en même temps,
automatiquement comme les radiateurs ou manuellement.
xray2line (05/04/2006, 14h02)
quelques précisions et réponses :
- je n'ai pas de chauffage électrique - juste un cumulus 300l
- je ne suis pas en tarif HC/HP
- oui, j'ai un compteur électronique

effectivement, je peux essayer d'identifier un circuit nettement plus
consommateur que les autres -
mais j'imagine assez facilement que mon problème peut être provoqué
par quelque chose de particulier, genre le 3ème feu de la plaque se
met en marche alors que la machine à laver est en cycle d'essorage et
le cumulus se met en marche..

Je rêve d'un audit qui me donnerait la topologie de ma consommation à
chaque fois que le disjoncteur bascule......
xray2line (05/04/2006, 14h07)
la consommation maximum de chaque récepteur : j'ai épluché les
étiquettes et les docs de mon électroménager, et ce que j'ai de plus
précis c'est le calibre du fusible à installer. Je crains que ça n'a
qu'un rapport lointain avec la conso de l'appareil (sauf que le calibre
est suffisant, bien sûr..)

Par exemple, mon cumulus est donné pour 3000W (c'est du moins ce que
je comprends de l'étiquette). Est-ce que ça signifie que sa
consommation est binaire ? zéro ou +/- 15A ?

c'est sûr qu'à ce rythme là j'atteinds rapidement 56A : 4 appareils
à 3000W, et hop !
SansNom (05/04/2006, 14h17)
xray2line vient de nous annoncer :
> la consommation maximum de chaque récepteur : j'ai épluché les
> étiquettes et les docs de mon électroménager, et ce que j'ai de plus
> précis c'est le calibre du fusible à installer. Je crains que ça n'a
> qu'un rapport lointain avec la conso de l'appareil (sauf que le calibre
> est suffisant, bien sûr..)
> Par exemple, mon cumulus est donné pour 3000W (c'est du moins ce que
> je comprends de l'étiquette). Est-ce que ça signifie que sa
> consommation est binaire ? zéro ou +/- 15A ?
> c'est sûr qu'à ce rythme là j'atteinds rapidement 56A : 4 appareils
> à 3000W, et hop !


BJr,

Il est très possible q'à certains moments se synchronisent divers
évènements qui font une pointe globale de la consommation qui excède
les possibilités du disjoncteur.
Par exemple : mise en route du compresseur du réfrigérateur + mise en
route du moteur machine à laver + Consommation "normale d'autres
appareils.

A la mise en route des moteurs, il y a toujours un appel de courant.

Il existe des appareils de mesure enregistreurs de ce genre de
phénomène mais très chers (et cela ne résouds pas le problème...).

Cordialement
Rémy (05/04/2006, 14h30)
<xray2line> a écrit dans le message de news:
1144236495.603969.131960...
>Bonjour, ....
> Mais ce n'est qu'une solution provisoire, et une consommation de 56A me
> semble excessive.


Attention, ce n'est pas une consommation permanente, mais justement une
combinaison d'appareils qui fonctionnent en même temps.
Combinaison tout de même assez rare puisqu'elle n'arrive que 3 à 4 fois par
mois.

> Nous utilisons les appareils standards (machines à
> laver, plaque à induction, four électrique, cumulus eau chaude), mais
> nous ne sommes que trois dans la maison...!


Ci dessous la consommation maximale approximative de chaque appareil :

lave vaisselle = 10 A
lave linge = 10 A
four électrique = 16 A
cumulus = 10 A
plaque à induction = 32 A

Sans oublier :
fer à repasser = 5 A
Micro ondes = 5 A
Lampadaire halogène = 2 A

On voit qu'il est "facile" d'atteindre une pointe à 56 A

2 plaques halogènes + lave linge en chauffage + cumulus + four + fer à
repasser = 56.

La meilleure solution est effectivement d'installer un délesteur qui coupe
certains appareils (lave linge, lave vaisselle et cumulus par exemple)
lorsqu'on dépasse les 45 A. Dès que la consommation diminue, ces appareils
sont remis en marche.

Une autre solution peut être de changer certaines habitudes (ne pas laver le
linge quand on cuisine par exemple).

P.S.1.
Il est assez normal que le max soit aux alentours de 55 : ça correspond aux
45 du disjoncteur + un appareil de 10 A qui s'allume et qui fait sauter le
disjoncteur (donc la consommation ne monte pas plus haut).

P.S.2
Vous ne parlez pas du chauffage ?
xray2line (05/04/2006, 14h39)
non, je ne parle pas du chauffage : nous avons une géothermie, et le
chauffage ne me coûte "que" le moteur de la pompe.

si je comprends bien, je vivais modestement jusque là ;-) Le chiffre
de 56A ne parait étonner personne ?

mais là encore vous utilisez des chiffres maximum : quand je vois le
calibre des fils de liaison, j'ai par ex. du mal à croire qu'une
plaque à induction consomme 32A ..? Ca, c'est le chiffre donné par le
constructeur pour le fusible : fusible 32A, donc probablement une conso
maximale normale aux alentours de 20-25 ?
Rémy (05/04/2006, 14h41)
<xray2line> a écrit dans le message de news:
1144238830.210499.133170...
l> a consommation maximum de chaque récepteur : j'ai épluché les
> étiquettes et les docs de mon électroménager, et ce que j'ai de plus
> précis c'est le calibre du fusible à installer. Je crains que ça n'a
> qu'un rapport lointain avec la conso de l'appareil (sauf que le calibre
> est suffisant, bien sûr..)
> Par exemple, mon cumulus est donné pour 3000W (c'est du moins ce que
> je comprends de l'étiquette). Est-ce que ça signifie que sa
> consommation est binaire ? zéro ou +/- 15A ?


Pour le cumulus, probablement, oui.

Pour le four ou les plaques, non, ça dépend de la température demandée et de
la température atteinte.

Pour les machines à laver, ça correspond généralement à la période de
chauffage de l'eau.

> c'est sûr qu'à ce rythme là j'atteinds rapidement 56A : 4 appareils
> à 3000W, et hop !


Oui.

C'est exactement le problème.
Il suffit que les 4 appareils en question décident de consommer leur
puissance maximale en même temps.

Rémy
alain-denis (05/04/2006, 14h47)
Bonjour,
Pour la machine alaver ce n'est pas l'essorage qui consomme, mais le
chaufage de l'eau!
Si tu as chauffe-eau en marche ( puisque tu n'as pas HC/HP) apres un bain ou
une douche, plaques a induction qui mijotent doucement le bourguignon du
soir, le four qui cuit le poulet du midi, la machine a laver qui lave les
draps coton a 95, le lave-vaisselle qui nettoie les couverts pour le repas
tu as depassé ton compte.
-Induction : 3kw le gros foyer, 2kw le petit ( 5 si les deux sont en marche)
-chauffe eau : au moins 2kw
-four au moins 2kw ( plus si en nettoyage pyolyse)
- machine a laver 2w pendant la chauffe de l'eau
- lave-vaisselle meme chose
- seche-linge pareil
- cafetiere expresso branchée 1.2 kw
Frigo qui demarre :1kw en instantané, puis 100W apres 5 secondes
Congel :pareil!
Plus tout le reste : lampes, hi-fi , tele........

Avec 60A tu as un credit de 14Kw ( a la louche, en fait c'est theoriquement
13,8) mais les disjoncteurs sont un peu retardes.
Mais si par hasard tous ces appareils demarrent en meme temps cela saute.

Donc deja passer ton disjoncteur interieur en 60A. cela devrait ameliorer.
SI cela continue a sauter ( meme moins souvent) tu fais installer un
delesteur qui va couper Chauffe-eau, machine a laver , seche-linge,
lave-vaisselle pendant les pointes de consommation ( coupure de 5 a 10
minutes selon les marques) et tu sera tranquille! Le plus compliqué est de
determiner ce qui est prioritaire et d'avoir le cablage prise par prise.
Pour info, j'ai vecu dans une maison avec un abonnement 45A pendant 10 ans
avec l'electro-menager standard ( lave-linge, vaisselle et seche-linge)
cuisine au gaz mais four electrique, chauffe-eau electrique (mais HC/HP)
mais surtout chauffage electrique (15KW total installé) avec un delesteur a
3 circuits a priorité decalée et rotative. Les seules disjonctions que j'ai
eu etaient dues a des coups de foudres ( reglées par par un parafoudre plus
tard).
Je n'ai jamais eu froid et ai toujours mangé a l'heure, par contre les
lavages se terminaient parfois avec 1 heure de retard : pas grave! Quant a
l'eau chaude (avec le systeme HC/HP) c'etait la nuit , donc peu de conflit:
on chauffe pas trop , et meme si le chauffage est coupé pendant un moment on
dort et on ne s'en rend pas compte.
C'etait le reve a la maison car je n'avais pas expliquer a tout le monde
qu'il ne fallait pas lancer une lessive, un lave-vaisselle juste avant
d'enfourner le poulet et de mettre la cafetiere en route: on ne peut pas
passer son temps a faire des additions de consommation!
Un autre exemple , j'ai un appart dans le midi avec 7 KW de convecteurs,
lave-linge, lave-vaisselle, four electrique, chauffe-eau electrique( sans
HC/HP), plaques de cuisson vitroceramique, cafetiere expresso et le reste et
un abonnement de 9kW, mais un delesteur ( 3 voies je cois).En cas de
sur-consommation coupure en premier du chauffe-eau et des lave-xx, si c'est
pas assez, coupure chauffage chambres, si encore besoin coupure chauffage
sejour et cuisine. Pas grave l'apport du four ou des plaques de cuisson
compensent la coupure du chauffage!Ca marche super. Bizare de voir le
lave-vaisselle s'arreter 10 minutes ( la premiere fois on pense qu'il est en
panne!car on ne reagit pas delesteur!) mais on s'y habitue.Plus de soucis

En fait ton reve ce n'est pas de savoir, mais plutot que cela ne saute plus,
et que l'on ne s'en occupe plus. Un delesteur intelligent devrait resoudre
ton probleme: il faut compter une centaine d'euros pour un truc multivoies
alain-denis (05/04/2006, 15h20)
Salut,
Elric n'a pas parlé de chauffage ,mais uniquement de chauffage de l'eau dans
le lave-linge.Mais le demarrage de la pompe consomme un max aussi , mais
comme c'est assez bref, cela ne doit pas faire sauter, sauf si le
disjoncteur est deja en limite.

Une plaque a induction fait en general 3kw sur un gros foyer et 1,5KW sur un
petit, soit respectivement 13A et 6.5A, mais si deux des foyers sont allumes
par ex tu as donc pas loin de 20A.Si tu as les 4 feux en fonction, tu
comprends les 32A.

La mojorité des appareils electriques fonctionnent en tout ou rien
(peut-etre pas les inductions, je ne connais pas assez), mais un
chauffe-eau, un four, un lave-linge ( pour le chauffage de l'eau, car c'est
pas le moteur qui consomme beaucoup) :si ils ont besoin d'energie , ils
tirent le max, le seuil est atteint, ils coupent ( comme les vieux
convecteurs electromecaniques).
Donc si ton chauffe-eau decide de demarrer il va pomper a peu pres 13A, ton
four pareil, meme si il y a un thermostat: celui ci va agir en mettant en
marche ou arretant la resistance en tout ou rien , mais comme tout est
desynchronisé, si par hasard ils demarrent en meme temps cela saute!
Il faut savoir quand meme qu'un disjoncteur ne reagit pas immediatement sauf
sur court-circuit franc. Si il est calibré a 45A il ne va sauter que si tu
consommes 45A de façon continue pendant une minute. Si tu consomme 56A de
façon continue pendant 10 a 20 secondes il va sauter aussi.
En fait plus tu consommes de façon continue par rapport a son calibre plus
il saute vite . une pointe de 60A sur un disjoncteur 45A qui ne dure que 2
ou 3 secondes ne fera pas sauter.
Rémy (05/04/2006, 15h22)
<xray2line> a écrit dans le message de news:
1144240754.935729.150700...
>non, je ne parle pas du chauffage : nous avons une géothermie, et le
>chauffage ne me coûte "que" le moteur de la pompe.


Oui, mais un moteur de compresseur qui démarre, c'est une pointe d'au moins
10 ou 15A pendant une ou deux secondes.

>si je comprends bien, je vivais modestement jusque là ;-) Le chiffre
>de 56A ne parait étonner personne ?


Chez moi, le maximum est proche de 40A (mais je n'ai pas de plaques à
induction, ni de pompe à chaleur)

>mais là encore vous utilisez des chiffres maximum : quand je vois le
>calibre des fils de liaison, j'ai par ex. du mal à croire qu'une
>plaque à induction consomme 32A ..? Ca, c'est le chiffre donné par le
>constructeur pour le fusible : fusible 32A, donc probablement une conso
>maximale normale aux alentours de 20-25 ?


Les plaques à induction peuvent consommer beaucoup jusquà 7Kw, soit 30 A.
Mais bien évidemment, c'est une consommation "de pointe" (quand on met une
casserolle d'eau froide sur chaque plaque et toutes les plaques à fond).
Pour maintenir au chaud le ragoût, c'est plutôt 0,2 à 0,5 Kw, soit 1 à 3 A.

Pour les problèmes de disjoncteurs, ce sont bien les chiffres maximum qui
importent.
Le disjoncteur ne saute pas lorsque les appareils sont en régime "moyen", il
saute lorsque plusieurs appareils consomment leur maximum en même temps.

Il n'est pas réaliste (ni rentable) d'essayer de dimensionner une
installation (et surtout un abonnement EDF !) comme si tous les appareils
devaient fonctionner à leur maximum en même temps.

Soit on compte sur la chance pour qu'ils ne démarrent pas tous (c'est votre
cas) et de temps en temps, on perd...
Soit on fait attention à ne pas allumer les appareils en même temps (pas de
lavage pendant qu'on cuisine, pas de douche pendant qu'on repasse,...)
Soit on installe un délesteur.

Rémy
xray2line (05/04/2006, 17h07)
Bon, je comprends deux choses :

1/ ce qui m'arrive (et m'énerve !) n'étonne personne étant donnée
mon installation, et effectivement le choix que je faisais
implicitement de ne rien délester

2/ si je veux être raisonnable, il faut que j'en passe par
l'installation d'un délesteur...
donc nous disons un multivoies, et le must serait une connexion rs232
pour avoir des stats sur mon pc (je suis un obsédé des logs !)

J'ai juste ?
Et une piste pour un tel délesteur (je veux dire multivoies+interface
pc) ?

Merci pour vos contributions en tout cas
cordialement,
X. Ray
Fulminator (05/04/2006, 17h33)
<xray2line> a écrit dans le message de
news:1960

> Donc maintenant c'est le disjoncteur intérieur - toujours réglé à
> 45A - qui saute !
> Comme j'en ai assez de re-régler sans arrêt les réveils
> électroniques [...] --------------------------


C'est bizarre qu'un mec comme toi qui semble assez technophile
et Conradophile (enregistreur de chez Conrad Energy Check 3000),
en soit encore réduit à utiliser des réveils electriques pilotés par le
foireux 50 Hz du secteur, ou le tout aussi foireux quartz, alors qu'il y a
depuis longtemps des réveils et horloges radiopilotés de toutes dimensions,
qui se remettent à l'heure automatiquement...
Tu n'en es quand même pas à 3 euros près ?

J'en ai dans chaque pièce, cuisine, sdb (en tout 7 ou 8),
sans parler de 4 prises de courant radiopilotées aussi...

Depuis, je me ris des (rares) coupures de courant, changements d'heure
d'hiver-été, etc...

Discussions similaires