gratifiant > linux.debian.user.french

G2PC (17/07/2019, 15h20)
Je découvre que par défaut, suite à l'installation de mon VPS OVH (
Debian Stretch ) que mon utilisateur " debian " affiche un uid=0 lors de
la connexion SSH.

Vu depuis auth.log :

pam_unix(sshd:session): session opened for user debian by (uid=0)

J'en déduis que ce n'est pas une bonne chose.
J'ai demandé son avis à Bernard S. qui me conseille de supprimer
l'utilisateur debian par défaut, au profit d'un nouvel utilisateur que
j'ai déjà créé. Appelons le toto.

Je crée un utilisateur toto que je passe sudoers.

|usermod -a -G sudo toto|

Pourtant, la encore, suite à la connexion SSH de toto, je constate cet
uid=0 dans les logs d'authentification.
Est-ce bien normal ?

pam_unix(sshd:session): session opened for user toto by (uid=0)
daniel huhardeaux (17/07/2019, 15h40)
Le 17/07/2019 à 15:19, G2PC a écrit :
[..]
> uid=0 dans les logs d'authentification.
> Est-ce bien normal ?
> pam_unix(sshd:session): session opened for user toto by (uid=0)


L'UID n'est pas celle de l'utilisateur. l?UID permet d?identifier le
nombre de connexions présentes simultanément sur le service SSH. Ici
avec la valeur ?0?, aucune connexion hormis la tienne n?est active.

La toile est remplie de site qui explique bien cela.
Scala Francois (17/07/2019, 16h00)
Bonjour,

Je crois qu'il y a méprise sur la signification des logs de pam_unix.

Le log dit qu'une session a été ouvert POUR l'utilisateur debian PAR
l'uid 0. Ce qui est normal car le daemon sshd tourne avec l'uid 0/root.

L'uid de l'utilisateur debian n'est pas affiché.

Le log pourrait être plus explicite, par exemple:
pam_unix(sshd:session): session opened for user debian/(uid=1000)/ by
/root/(uid=0)

Cordialement.

François.

On 17/07/2019 15:19, G2PC wrote:
[..]
Scala Francois (17/07/2019, 16h20)
Salut,

Je ne sais pas ou tu as trouvé cette histoire de nombre de connexions,
mais je pense que tu fais fausse route.

Voici la ligne de code qui génère le log en question

pam_syslog(pamh, LOG_INFO, "session opened for user %s by %s(uid=%lu)",
user_name, login_name, (unsigned long)getuid());
source:


On voit clairement que uid=%lu est fourni par getuid().

De plus, comme sshd est lancé directement par systemd, le login_name est
vide.

Cordialement.

François.

On 17/07/2019 15:31, daniel huhardeaux wrote:
[..]
daniel huhardeaux (17/07/2019, 17h30)
Le 17/07/2019 à 15:54, Scala Francois a écrit :
> Salut,
> Je ne sais pas ou tu as trouvé cette histoire de nombre de connexions,
> mais je pense que tu fais fausse route.


Oui. J ai fais le test et me rend compte de mon erreur, désolé.

Merci de m'avoir rectifié.
[..]
G2PC (18/07/2019, 01h50)
Le 17/07/2019 à 15:40, Scala Francois a écrit :
> Le log dit qu'une session a été ouvert POUR l'utilisateur debian PAR
> l'uid 0. Ce qui est normal car le daemon sshd tourne avec l'uid 0/root.
> L'uid de l'utilisateur debian n'est pas affiché.
> Le log pourrait être plus explicite, par exemple:
> pam_unix(sshd:session): session opened for user debian/(uid=1000)/ by
> /root/(uid=0)


Effectivement. J'ouvre une issue sur le Github que tu m'as transmis
précédemment.
Samuel Cifuentes (18/07/2019, 12h20)
Salut

je dois "nettoyer" un ensemble de fichiers dont les noms ressemblent à ceci

2019 toto   (2019/espace/toto)

2018 titi

2019 titi

tititoto (2018)

titi (2019)

toto (2017)   etc.

par ailleurs, certains des contenus des parenthèses ne sont pas
seulement des chiffres par exemple "toto (jan 2019)"

j'ai déjà effectué un gros travail de tri et de dédoublonnage donc il ne
devrait plus y avoir de fichier à contenu identique dans cet ensemble de
répertoires mais je sèche sur l'étape suivante:

je souhaite renommer en masse tous les fichiers selon le schéma suivant :

xxxx-titi  , xxxx-toto etc.

par exemple  "toto (jan 2019)"
toto/espace/parenthèse/contenu-de-la-parenthèse/parenthèse devrait être
renommé en "2019-toto"

en récupérant donc le contenu NUMERIQUE exclusivement des parenthèses
figurant dans le nom de *certains* fichiers ,  en virant l'espace de fin
et en ajoutant un tiret plutôt qu'une espace entre le contenu de la
parenthèse (qui donc se trouvera au début du nom) et la suite du nom de
fichier.

j'ai su faire ça il y a trés longtemps avec awk mais là je bute sur le
fait que les noms de fichiers n'ont pas tous le même nombre de caractères

pourriez-vous m'aider ?

Sam
Samuel Cifuentes (18/07/2019, 16h10)
j'ai pas mal avancé à grands coups de gprename mais je bute encore

ma question est désormais beaucoup plus simple :

je désire prendre les 6 derniers caractères du nom d'un fichier (qui
sont desormais trois lettres et des chiffres)

et les coller simplement au début du nom de ce meme fichier

titiAAA2019  deviendrait donc AAA2019-titi

quelle est donc la regex pour faire ça ?

Le 18/07/2019 à 12:45, Alexandre Goethals a écrit :
[..]
Bruno Volpi (18/07/2019, 17h50)
petit logiciel sympa pour ce genre de chose PYremaner

Le 18/07/2019 à 12:45, Alexandre Goethals a écrit :
[..]
Stephane Ascoet (19/07/2019, 16h30)
Le 18/07/2019 à 16:37, Alexandre Goethals a écrit :
[..]
> groupe de capture n°2
> On renomme toute la chaîne en "groupe de capture n°2"-"groupe de capture
> n°1"


Bonjour, du coup, faire plutot un "rename 's/^(.*)(.{6})/$2-$1/'" ;-)

Au passage, au sujet de
<https://www.grimoire-command.es/2019/find_storage_node.html>, je
connais depuis longtemps ce site que je ne trouve pas du tout
didactique, et on sent bien que c'est un francophone qui ecrit en
Anglais :-) L'auteur est Simon Descarpentries, un grand militant que je
connais ;-)
Et je n'ai pas inxi sur ma Devuan...
Samuel Cifuentes-Favini (20/07/2019, 22h30)
J'avais rectifié. Merci encore
Le 19 juil. 2019 16:29, "Stephane Ascoet" <stephane.ascoet>
a écrit :
[..]
Discussions similaires