gratifiant > misc.* > misc.assurances

YeT (04/10/2013, 16h01)
Bonjour,

Je ne sais pas trop s'il ne fallait pas plutôt poser la question sur
fr.misc.droit, je verrai par la suite.

J'ai un petit souci avec une extension de garantie (après le délais des
deux ans) sur ma télévision. Elle n'est pas réparable et l'assurance me
propose une télévision qu'elle déclare de *caractéristiques techniques
équivalentes*.

Or si la taille de l'écran est la même, au niveau connectique ce n'est
pas le cas, en l’occurrence entrées HDMI et péritel en nombre inférieur.

Tout le différent vous l'aurez compris, repose sur ces trois termes
*caractéristiques techniques équivalentes*

Quel est votre avis sur la question, d'avance merci.

YeT
moisse (05/10/2013, 17h58)
Il se trouve que YeT a formulé :
[..]
> *caractéristiques techniques équivalentes*
> Quel est votre avis sur la question, d'avance merci.
> YeT


Ce n'est pas la connectique qui permet d'étalonner le comparatif.
La taille de l'écran, certes, mais surtout les paramètres comme :
* nature de la dalle
* fréquence de rafraichissement
* luminosité
*...
Pour la même taille d'écran, la valeur peut varier du simple au triple.
YeT (05/10/2013, 19h29)
On 05/10/2013 17:58, moisse wrote:
> Il se trouve que YeT a formulé :
> Ce n'est pas la connectique qui permet d'étalonner le comparatif.
> La taille de l'écran, certes, mais surtout les paramètres comme :
> * nature de la dalle
> * fréquence de rafraichissement
> * luminosité
> *...
> Pour la même taille d'écran, la valeur peut varier du simple au triple.


Merci pour ce début d'explication.

Ce comparatif est propre à l'assurance ?

Et comme il n'est pas joint au contrat, comment pourrait-il m'être imposé ?

YeT
moisse (06/10/2013, 08h38)
YeT avait énoncé :
> On 05/10/2013 17:58, moisse wrote:
> Merci pour ce début d'explication.
> Ce comparatif est propre à l'assurance ?


Non il s'agit tout simplement de comparer 2 appareils destinés au même
usage.
Si votre Ferrari est accidentée, vous n'accepterez pas en remplacement
une FIat Panda.
> Et comme il n'est pas joint au contrat, comment pourrait-il m'être imposé ?

Par définition il s'agit de caractéristiques techniques. Si vous êtes
braqué sur la connectique c'est ignorer qu'il existe des doubleurs.
Ceci dit il est vrai que le plus ou moins grand nombre de ports
d'entrée/sortie va souvent de paitr avec qualités techniques générales
et prix de l'appareil.
YeT (06/10/2013, 11h29)
On 06/10/2013 08:38, moisse wrote:
> YeT avait énoncé :


>> Ce comparatif est propre à l'assurance ?

> Non il s'agit tout simplement de comparer 2 appareils destinés au même
> usage.
> Si votre Ferrari est accidentée, vous n'accepterez pas en remplacement
> une FIat Panda.


Pour autant le nombre d'entrée est bien lié à l'usage ?

> Par définition il s'agit de caractéristiques techniques. Si vous êtes
> braqué sur la connectique c'est ignorer qu'il existe des doubleurs.
> Ceci dit il est vrai que le plus ou moins grand nombre de ports
> d'entrée/sortie va souvent de paitr avec qualités techniques générales
> et prix de l'appareil.


J'ai juste beaucoup de mal à apprécier ce qui entre ou non dans ces
caractéristiques techniques équivalentes.

La perte d'une entrée PC VGA en fait-elle partie ? La perte de la
fréquence 1080p24 sur l'entrée compsante itou ?

Je trouve cette clause bien arbitraire, sans documentation pour vérifier
ce qui m'est opposé.

YeT
moisse (07/10/2013, 08h54)
Dans son message précédent, YeT a écrit :
> On 06/10/2013 08:38, moisse wrote:
> Pour autant le nombre d'entrée est bien lié à l'usage ?
> J'ai juste beaucoup de mal à apprécier ce qui entre ou non dans ces
> caractéristiques techniques équivalentes.
> La perte d'une entrée PC VGA en fait-elle partie ? La perte de la fréquence
> 1080p24 sur l'entrée compsante itou ?
> Je trouve cette clause bien arbitraire, sans documentation pour vérifier ce
> qui m'est opposé.
> YeT


Je ne comprends pas bien où réside votre difficulté d'interprétation.
On ne peut pas vous délivrer un appareil identique. On vous en délivre
un équivalent. Cette équivalence se mesure aux caractéristiques
techniques principales, celles qui font le prix ou la discrimination de
valeur entre 2 appareils d'apparence semblables.
Le fait de prétendre que 2 voitures sont semblables parcequ'elles
roulent toutes les 2 sur 4 roues n'est pas pertinant.
Le fait de prétendre qu'une dalle de 127 cm est équivalente à une dalle
de 51 cm parcqu'elles disposent du même nombre d'entrées Péritel ou
HDMI n'est pas plus pertinant.
YeT (07/10/2013, 09h44)
On 07/10/2013 08:54, moisse wrote:

> Je ne comprends pas bien où réside votre difficulté d'interprétation.
> On ne peut pas vous délivrer un appareil identique. On vous en délivre
> un équivalent. Cette équivalence se mesure aux caractéristiques
> techniques principales, celles qui font le prix ou la discrimination de
> valeur entre 2 appareils d'apparence semblables.


Bizarrement maintenant vous parlez de caractéristiques techniques
*principales*, cette notion de principale n?apparaît pas dans mon contrat.

Tout ceci me parait bien trop subjectif et laissé à la seule
appréciation de l'assureur. C'est lui seul qui déciderait de l'équivalence ?

> Le fait de prétendre que 2 voitures sont semblables parcequ'elles
> roulent toutes les 2 sur 4 roues n'est pas pertinant.
> Le fait de prétendre qu'une dalle de 127 cm est équivalente à une dalle
> de 51 cm parcqu'elles disposent du même nombre d'entrées Péritel ou HDMI
> n'est pas plus pertinant.


Ce qui a fait mon choix d'un appareil plutôt qu'un autre et m'a obligé à
un prix plus élevé et une marque précise, serait balayé par l'assureur ?
C'est pourtant bien ce produit avec ces caractéristiques que j'ai assuré
et non pas des caractéristiques dont on ne m'a surtout pas parlé
qu'elles seraient déterminantes ou non par la suite.

Dois-je réellement accepter un modèle qui ne remplacera pas mon modèle
actuel dans son utilisation actuelle ?

Pour moi dans cet équivalence, cela ne pouvait pas signifier une perte
de caractéristiques , une régression dans l'utilisation de l'appareil.

D'ailleurs je les ai informé que je ne demandais pas un appareil 100%
équivalent, mais que je voulais un appareil reprenant à minima les
caractéristiques qui avaient présidés à mon choix et qu'il me semblait
faisait l'objet du contrat.

Sachant que l'assureur pouvait me proposer un modèle supérieur, en prix
encore inférieur au prix d?achat du mien (la garantie spécifiant bien
qu'il n'y a avait aucune clause de vétusté)

Merci encore pour vos interventions.

YeT
moisse (07/10/2013, 15h36)
Dans son message précédent, YeT a écrit :
> On 07/10/2013 08:54, moisse wrote:
> Bizarrement maintenant vous parlez de caractéristiques techniques
> *principales*, cette notion de principale n?apparaît pas dans mon contrat.


Si l'appareil de remplacement possède toutes les caractéristiques
techniques, c'est qu'il s'agit du même appareil.
Ce ne peut être le cas en fonction de votre exposé.
> Tout ceci me parait bien trop subjectif et laissé à la seule appréciation de
> l'assureur. C'est lui seul qui déciderait de l'équivalence ?

En cas de litige les tribunaux sont justement crées pour trancher.
Ici il s'agit de la juridiction de proximité.
> Ce qui a fait mon choix d'un appareil plutôt qu'un autre et m'a obligé à un
> prix plus élevé et une marque précise, serait balayé par l'assureur ?

Et comment voulez-vous qu'il fasse, si votre appareil n'est plus
fabriqué ?
Encore heureux qu'il ne cherche pas à remplacver l'appareil par un
identique mais non neuf, ce qui n'est pas forcément exclu par la
garantie.

> C'est
> pourtant bien ce produit avec ces caractéristiques que j'ai assuré et non pas
> des caractéristiques dont on ne m'a surtout pas parlé qu'elles seraient
> déterminantes ou non par la suite.
> Dois-je réellement accepter un modèle qui ne remplacera pas mon modèle actuel
> dans son utilisation actuelle ? Vous pouvez refuser
> Pour moi dans cet équivalence, cela ne pouvait pas signifier une perte de
> caractéristiques , une régression dans l'utilisation de l'appareil.

Une régression ?
Elle n'est pas démontrée selon vos propos sur le simple nombre d'E/S
HDMI ou SCART
> D'ailleurs je les ai informé que je ne demandais pas un appareil 100%
> équivalent, mais que je voulais un appareil reprenant à minima les
> caractéristiques qui avaient présidés à mon choix et qu'il me semblait
> faisait l'objet du contrat.
> Sachant que l'assureur pouvait me proposer un modèle supérieur, en prix
> encore inférieur au prix d?achat du mien (la garantie spécifiant bien qu'il
> n'y a avait aucune clause de vétusté)

L'absence de vétusté ne signifie par fourniture d'un neuf.
SI vous pensez qu'il exsite un appareil supérieur à celui proposé,
d'une gamme de prix comparable à l'appareil HS, évoquez le avec cet
assureur.
YeT (07/10/2013, 16h55)
On 07/10/2013 15:36, moisse wrote:
> Dans son message précédent, YeT a écrit :


>> Tout ceci me parait bien trop subjectif et laissé à la seule
>> appréciation de l'assureur. C'est lui seul qui déciderait de
>> l'équivalence ?

> En cas de litige les tribunaux sont justement crées pour trancher.
> Ici il s'agit de la juridiction de proximité.


Je ne vois pas d'autres solutions, mais j'aurais préféré éviter si c'est
pour me ramasser.

>> C'est pourtant bien ce produit avec ces caractéristiques que j'ai
>> assuré et non pas des caractéristiques dont on ne m'a surtout pas
>> parlé qu'elles seraient déterminantes ou non par la suite.
>> Dois-je réellement accepter un modèle qui ne remplacera pas mon modèle
>> actuel dans son utilisation actuelle ?

> Vous pouvez refuser


Ce que j'ai fait.

>> Pour moi dans cet équivalence, cela ne pouvait pas signifier une perte
>> de caractéristiques , une régression dans l'utilisation de l'appareil.

> Une régression ?
> Elle n'est pas démontrée selon vos propos sur le simple nombre d'E/S
> HDMI ou SCART


Le fait de devoir brancher / débrancher les appareils n'est pas une
régression dans l'usage ? Le fait de devoir appuyez sur une nième
télécommande, voir se déplacer pour appuyez sur un bouton en plus n'est
pas une régression ?

> L'absence de vétusté ne signifie par fourniture d'un neuf.


Je me suis mal exprimé : de dépréciation de la valeur initial. Comme
j'ai compris le truc, il remplace à neuf, jusqu'à la valeur initiale,
au-dessus il rembourse la somme.

> SI vous pensez qu'il exsite un appareil supérieur à celui proposé, d'une
> gamme de prix comparable à l'appareil HS, évoquez le avec cet assureur.


Il me serine depuis le début que pour avoir un appareil de gamme
supérieur il faut que je rajoute la différence.

YeT
claude bb (15/10/2013, 10h29)
Le 07/10/2013 16:55, YeT a écrit :
> On 07/10/2013 15:36, moisse wrote:
>> SI vous pensez qu'il exsite un appareil supérieur à celui proposé, d'une
>> gamme de prix comparable à l'appareil HS, évoquez le avec cet assureur.

> Il me serine depuis le début que pour avoir un appareil de gamme
> supérieur il faut que je rajoute la différence.
> YeT


comme le dit moisse, as tu proposé à ton assureur, plusieurs références
de tv, qui te conviendraient?
YeT (15/10/2013, 14h02)
On 15/10/2013 10:29, claude bb wrote:
> Le 07/10/2013 16:55, YeT a écrit :
> comme le dit moisse, as tu proposé à ton assureur, plusieurs références
> de tv, qui te conviendraient?


Le modèle proposé est moitié moins onéreux que le prix d'achat de mon
modèle. Il n'y a pas de modèle intermédiaire, on passe directement à la
3D, au WIFI etc... pour un prix plus proche de l'ordre de 90%, donc
toujours inférieur ou égal.

Depuis le début c'est ce modèle, point, et si je veux un autre il faut
que j'ajoute la différence de prix d'avec ce modèle.

Aucun arrangement, aucun geste.

YeT
claude bb (16/10/2013, 08h24)
Le 15/10/2013 14:02, YeT a écrit :
> On 15/10/2013 10:29, claude bb wrote:
> Le modèle proposé est moitié moins onéreux que le prix d'achat de mon
> modèle. Il n'y a pas de modèle intermédiaire, on passe directement à la
> 3D, au WIFI etc... pour un prix plus proche de l'ordre de 90%, donc
> toujours inférieur ou égal.
> Depuis le début c'est ce modèle, point, et si je veux un autre il faut
> que j'ajoute la différence de prix d'avec ce modèle.
> Aucun arrangement, aucun geste.
> YeT


c'ést quoi la marque et la référence, de ta tv en panne?
YeT (16/10/2013, 13h39)
On 16/10/2013 08:24, claude bb wrote:

> c'ést quoi la marque et la référence, de ta tv en panne?


SONY KDL46W4000

YeT
claude bb (08/11/2013, 08h41)
Le 16/10/2013 13:39, YeT a écrit :
> On 16/10/2013 08:24, claude bb wrote:
>> c'ést quoi la marque et la référence, de ta tv en panne?

> SONY KDL46W4000
> YeT


ton problème est t'il résolu?
YeT (08/11/2013, 11h59)
On 08/11/2013 07:41, claude bb wrote:

> ton problème est t'il résolu?


Non, et je n'ai pas non plus eu beaucoup plus de succès ailleurs sur mon
interrogation de légitimité ou non de mes interrogations.

J'ai même reçu récemment une proposition de cette assurance pour
prolonger d'un an la garantie. Ils utilisent les termes
*caractéristiques techniques équivalentes à minima* maintenant.

Comme ils peuvent exclure des caractéristiques celles qu'ils veulent ...

Il faut que je m?attelle à rédiger mon courrier en recommandé.

YeT

Discussions similaires