gratifiant > misc.* > misc.finance

mooky104 (09/03/2018, 08h26)
Carrefour et le poulet blockchain : et si le groupe avait pris une longueurd?avance sur la traçabilité ?



"la transparence est une position forte pour le groupe, mais aussi un vecteur d?achat. Une bonne traçabilité peut être ce qui va faire choisir un produit plutôt qu?un autre et grâce à la blockchain, Carrefour espère se positionner en leader sur cecontrat entre une grande surface et un client. « Du champ à l?assiette, nous cherchons à rendre le parcours d?un produit complètement transparent, nous dit-il, C?est un contrat avec le client, mais aussi avec les producteurs qui doivent respecter des critères de qualité imposés par la marque."

=> Au début des années 2000, il y avait eu plusieurs lois sur la traçabilité alimentaire. Blockchain, c'est la traçabilité 2.0
Mol (09/03/2018, 16h13)
Le 09/03/2018 à 07:26, mooky104 a écrit :
> Carrefour et le poulet blockchain : et si le groupe avait pris une longueur d?avance sur la traçabilité ?
>
> "la transparence est une position forte pour le groupe, mais aussi un vecteur d?achat. Une bonne traçabilité peut être ce qui va faire choisir un produit plutôt qu?un autre et grâce à la blockchain, Carrefour espère se positionner en leader sur ce contrat entre une grande surface et un client. « Du champ à l?assiette, nous cherchons à rendre le parcours d?un produit complètement transparent, nous dit-il, C?est un contrat avec le client, mais aussi avec les producteurs qui doivent respecter des critères de qualité imposés par la marque."
> => Au début des années 2000, il y avait eu plusieurs lois sur la traçabilité alimentaire. Blockchain, c'est la traçabilité 2.0


C'est surtout la pub branchée de ceux qui veulent que les poulets aient
des puces pour qu'on puisse les tracer de l'oeuf au rôtisseur.
oscar nügel (09/03/2018, 18h00)
Le 09/03/2018 à 15:13, Mol a écrit :
> Le 09/03/2018 à 07:26, mooky104 a écrit :
> C'est surtout la pub branchée de ceux qui veulent que les poulets aient
> des puces pour qu'on puisse les tracer de l'oeuf au rôtisseur.


en effet, personnellement, je me fous bien de la certification de ce que
je mange.
sur le marché de ma ville, le rôtisseur vend 2 fois par semaine les
poulets qu'il élève dans sa ferme. il a aussi des oeufs que je lui
achète par plateau de 30 pour 10 euros. il les vends plus cher car plus
gros, ce sont des oeufs fermiers. mais si il voulait écrire sur ses
oeufs le code qui va bien pour dire qu'ils sont fermiers, il lui
faudrait payer plusieurs centimes par oeuf pour avoir le droit de mettre
le code correspondant, pour payer les fonks qui viendraient surveiller
qu'il ne triche pas. donc il les certifie pas, mais ça ne retire rien à
leur qualité nutritives ou gustatives. donc mettre ses oeufs ou ses
poulets sur une blockchain...

oscar nügel
Mol (09/03/2018, 18h24)
Le 09/03/2018 à 17:00, oscar nügel a écrit :
[..]
> qu'il ne triche pas. donc il les certifie pas, mais ça ne retire rien à
> leur qualité nutritives ou gustatives. donc mettre ses oeufs ou ses
> poulets sur une blockchain...


La blockchain, c'est pour les marchands qui ne sont pas capables
d'inspirer confiance autrement, ce qui est en soi-même un motif de défiance.
zeLittle (19/03/2018, 12h59)
Le Fri, 09 Mar 2018 07:26:46 +0100, mooky104 <chrisdelyon> a
écrit:

> => Au début des années 2000, il y avait eu plusieurs lois sur la
> traçabilité alimentaire. Blockchain, c'est la traçabilité 2.0


C'est aussi ma conclusion.

Amho:
? Concernant la Blockchain et cryptos-monnaies:
- la Blockchain a permis d'être validée par les cryptos-monnaies qui ont
servi de vecteur de tests.
- [HS-Blockchain] les cryptos-monnaies ont été corrélés en phase avec les
corrections récentes des marchés: elles ne sont donc absolument pas une
valeur refuge comme leur marketdingue l'a et continue a le marteler; c'est
même tout le contraire.
- [HS-Blockchain] elles ne sont adossées... à rien, mais alorsà rien du
tout jusqu'à preuve du contraire. Elles entretiennent juste un flouen
communiquant au moment de leur émission, en disant qu'elles reposent sur
une règle de trois par rapport à un stock de ceci ou de cela (ex.: la
surface d'émission du néo-pétro utilise un savant calcul utilisant 2
variables: le prix du pétrole moyen qu'ils ont fixé à 60$, et probablement
les réserves financières qu'ils aimeraient avoir en coffre-fort
numérique). Mais utiliser une variable pour fixer originellement lamasse
de xCoins ne veut absolument pas dire que sa valeur soit ensuite arrimée à
ladite variable pendant sa vie de cotation, puisque l'offre et la demande
se font par tout et un chacun sur de exchanges grand publique, public qui
se fiche complètement de la supposée matière première tangible soit disant
associée à la crypto-monnaie (pour cela, il faudrait que le néo-pétro soit
une intégration du marché des futures du pétrole).
- [HS-Blockchain] c'est donc de la volat., purement et simplement qui
subit la loi de plus gros stocks de xCoins. Rien d'autre.

? Pour ce qui est des technos sous-jacentes (blockchain, Lightning
Network): ce sont des inventions qui vont rester, car elles répondent
exactement aux besoins suivants: une centralisation infalsifiable d'une
information (donc il ne serait pas surprenant de voir apparaître des
cryptos-qualités, des cryptos-décisions-analyse-risques) qui vit/est créée
par divers endroits multiples et déportés. En résumer, les
cryptos-monnaies sont les prémisses de l'apparition
d'"exo-multi-émissions" informationnelles, centralisées dans une chaîne
sécurisée, qui peut être totalement propriétaire, outotalement
consultable et gérée publiquement, ou un mixte des deux.
mooky104 (20/03/2018, 15h00)
Le lundi 19 mars 2018 11:56:17 UTC+1, zeLittle a écrit :
> ? Concernant la Blockchain et cryptos-monnaies:
> - [HS-Blockchain] elles ne sont adossées... à rien, mais alors à rien du
> tout jusqu'à preuve du contraire.


Amha, elles sont adossées à leur utilité: la traçabilité. Si la traçabilité a de la valeur, elles ont de la valeur;si elle en a pas, elles n'ont de valeurs.

Je ne suis pas sur que la traçabilité ai de la valeur pour une monnaie, je ne sais pas. Cela dépend des circonstances, tu peux créer un environnement où la traçabilité a de la valeur ou l'inverse. Dans le cas du poulet Carrefour, on en a un peu rien à foutre :)

> En résumer, les
> cryptos-monnaies sont les prémisses de l'apparition
> d'"exo-multi-émissions" informationnelles, centralisées dans une chaîne
> sécurisée, qui peut être totalement propriétaire, ou totalement
> consultable et gérée publiquement, ou un mixte des deux.


Amha une tendance plus globale. Je ne suis pas sur que la finance soit le secteur le plus sensible. Les traders de la city ont déjà été remplacés par des ordi, le gain marginal est faible par rapportà d'autres secteurs d'activités.
zeLittle (20/03/2018, 16h46)
Le Tue, 20 Mar 2018 14:00:32 +0100, mooky104 <chrisdelyon> a
écrit:

> Le lundi 19 mars 2018 11:56:17 UTC+1, zeLittle a écrit :
> Amha, elles sont adossées à leur utilité: la traçabilité. Si la
> traçabilité a de la valeur, elles ont de la valeur; si elle en a pas,
> elles n'ont de valeurs.


Exactement.

> Je ne suis pas sur que la traçabilité ait de la valeur pour une monnaie,
> je ne sais pas. Cela dépend des circonstances, tu peux créerun
> environnement où la traçabilité a de la valeur ou l'inverse. Dans le cas
> du poulet Carrefour, on en a un peu rien à foutre :)


Je pense que "monnaie" est un abus de langage: aucun bien matériel ne peut
être acheté avec ces xCoins sur tous les sites d'e-commerces qui comptent
(Amazon, Alibaba, etc). Et tracer de la volat. hautement stochastique
n'est pas forcément très utile.

> Amha une tendance plus globale. Je ne suis pas sur que la finance soit
> le secteur le plus sensible. Les traders de la city ont déjàété
> remplacés par des ordi.


Effectivement, les ordi. ne peuvent pas faire leurs cartons pour s'en
aller à Amsterdam, Paris ou Francfort.

Bon, et bien me concernant, je commence à y voir plus clair concernant ces
merveilles de technologies, qui au final ne me semblent pas forcément être
utilisées au bon endroit. 'faut garder son lucide ;) .
mooky104 (21/03/2018, 11h07)
Le mardi 20 mars 2018 15:43:07 UTC+1, zeLittle a écrit :
> Bon, et bien me concernant, je commence à y voir plus clair concernant ces
> merveilles de technologies, qui au final ne me semblent pas forcément être
> utilisées au bon endroit. 'faut garder son lucide ;) .


Bien d'accord pour garder sa lucidité. Dans les faits, ce n'est pas acquis pour moi :)
Discussions similaires