gratifiant > rec.* > rec.bricolage

Jean-Noël (27/12/2011, 13h09)
Bonjour,

Afin d'enjoliver un peu une tête de lit rectangulaire (aggloméré
replaqué bois), j'aimerais y coller au sommet, sur le chant, une bande
de quelques centimètres de large découpée en chapeau de gendarme.

Les planches font 18 mm d'épaisseur. Je pensais les coller, peut-être
à la néoprène pour la rapidité de prise. Mais j'ai un doute sur la
solidité. Même si il n'y aura pas de contrainte majeure à cet endroit,
j'ai peur qu'un choc éventuel (chambre d'enfant) de les fasse se
décoller.

Pensez-vous que je devrais ajouter quelques tourillons ? Sans perceuse
à colonne, je crains de ne pas faire du beau travail.

Merci d'avance pour vos conseils,

JN
Pita (27/12/2011, 13h36)
"Jean-Noël" <j2nforums> a écrit dans le message de news:
b8733cd2-db29-4e88-8be9-392622ad6d97...
Bonjour,

Afin d'enjoliver un peu une tête de lit rectangulaire (aggloméré
replaqué bois), j'aimerais y coller au sommet, sur le chant, une bande
de quelques centimètres de large découpée en chapeau de gendarme.

Les planches font 18 mm d'épaisseur. Je pensais les coller, peut-être
à la néoprène pour la rapidité de prise. Mais j'ai un doute sur la
solidité. Même si il n'y aura pas de contrainte majeure à cet endroit,
j'ai peur qu'un choc éventuel (chambre d'enfant) de les fasse se
décoller.

Pensez-vous que je devrais ajouter quelques tourillons ? Sans perceuse
à colonne, je crains de ne pas faire du beau travail.
===========
Oui, à défaut de pouvoir réaliser un assemblage bouveté , nombreux
tourillons (bois dur) assez longs et colle à bois polyuréthane (surface
avivée)
Une perceuse à colonne n'est pas d'une grande utilité pour percer le chant
d'un panneau assez grand , il faudrait plutôt une mortaiseuse à mèche , mais
, parfaitement possible sans problème en confectionnant un gabarit que l'on
met en place avec des serre-joints pendant l'opération .
Mayeute (27/12/2011, 15h01)
tu peux coller (colle à bois) et visser par dessus et mastiquer les
tetes de vis (ou mettre des bouchons en bois si tu as une mèche à
bouchonner)

La solution idéale aurait été evidement de bouveter les pièces ou
mettre des lamellos...
Jean-Noël (27/12/2011, 17h47)
Merci pour vos réponses. Je suis assez novice en "ébénisterie" (bien
grand mot ici !), et du coup la pose de tourillons me refroidit
toujours un peu, de peur de ne pas faire un assemblage assez précis..
L'utilisation d'une lamelleuse serait bien pratique ici, mais je ne me
vois pas acheter une machine, ou même un accessoire à adapter sur une
meuleuse pour faire ce travail (même s'il y a de grandes chances que
ça me resserve un jour ou l'autre, mais de façon bien ponctuelle).

Je vais peut-être tenter les tourillons et si ce n'est pas
satisfaisant, il sera toujours temps de mettre une vis mastiquée. Par
contre je ne pourrais guère poser qu'une vis à chaque bout, la largeur
du bandeau m'empêchant d'entre mettre ailleurs.

JN
Mayeute (27/12/2011, 18h05)
> Je vais peut-être tenter les tourillons et si ce n'est pas
> satisfaisant, il sera toujours temps de mettre une vis mastiquée. Par
> contre je ne pourrais guère poser qu'une vis à chaque bout, la largeur
> du bandeau m'empêchant d'entre mettre ailleurs.


te reste une autre possibilité
tu colles le bandeau
tu visses sur chaque coté un tasseau vertical qui va du bas du lit et
jusqu'à hauteur du bandeau
Séb. (27/12/2011, 18h17)
Le 27/12/2011 12:09, Jean-Noël a écrit :
[..]
> à colonne, je crains de ne pas faire du beau travail.
> Merci d'avance pour vos conseils,
> JN


salut,

en sus des réponses qui t'ont été apportées, si ta tête de lit est contre un
mur (cas le plus fréquent), regarde du côté des système d'assemblage de
meubles : une tige à visser d'un coté, un trou de l'autre, et un gros trou
dans lequel tu mets une pièce ronde en 1/4 de tour pour serrer le tout
faut juste être pile en face
tiger (27/12/2011, 19h43)
"Jean-Noël" <j2nforums> a écrit dans le message de news:
b8733cd2-db29-4e88-8be9-392622ad6d97...
Bonjour,

Afin d'enjoliver un peu une tête de lit rectangulaire (aggloméré
replaqué bois), j'aimerais y coller au sommet, sur le chant, une bande
de quelques centimètres de large découpée en chapeau de gendarme.

Les planches font 18 mm d'épaisseur. Je pensais les coller, peut-être
à la néoprène pour la rapidité de prise. Mais j'ai un doute sur la
solidité. Même si il n'y aura pas de contrainte majeure à cet endroit,
j'ai peur qu'un choc éventuel (chambre d'enfant) de les fasse se
décoller.

Pensez-vous que je devrais ajouter quelques tourillons ? Sans perceuse
à colonne, je crains de ne pas faire du beau travail.

Merci d'avance pour vos conseils,

JN
**********************

il faut que tes planches soient bien rabotées .
pour déterminer avec précision l'empacement des tourillons sans matériel
particulier , tu utilises un morceau de chevron ou tasseau bien droit
bien calé par terre .
tu traces au trusquin sur le chant d'1 planche sur 2 le milieu et les
emplacements de tourillon.
tu enfonces a ces emplacement des pointes sans tete (tete homme) que tu
coupes a 5mm de dépassement .
ensuite , tu cales bien la planche contre le chevron de calage et tu
vient presser contre une autre planche bien calée .
tu auras donc tous les emplacements de tourillons repérés.
percage d'equerre a main levée , mise en place tourilllons et percage des
trous recevant les tourillons.
collage de l'ensemble, mettre quelques serre joints le temps de prise .,
ensuite poncage de finition et produit de finition.
Pita (27/12/2011, 20h12)
"Jean-Noël" <j2nforums> a écrit dans le message de news:
bde90793-99e3-43b4-a7c3-3981df13d1b8...
Merci pour vos réponses. Je suis assez novice en "ébénisterie" (bien
grand mot ici !), et du coup la pose de tourillons me refroidit
toujours un peu, de peur de ne pas faire un assemblage assez précis..
L'utilisation d'une lamelleuse serait bien pratique ici, mais je ne me
vois pas acheter une machine, ou même un accessoire à adapter sur une
meuleuse pour faire ce travail (même s'il y a de grandes chances que
ça me resserve un jour ou l'autre, mais de façon bien ponctuelle).

Je vais peut-être tenter les tourillons et si ce n'est pas
satisfaisant, il sera toujours temps de mettre une vis mastiquée. Par
contre je ne pourrais guère poser qu'une vis à chaque bout, la largeur
du bandeau m'empêchant d'entre mettre ailleurs.
===========
Il faudrait aussi voir le projet car dans certains cas, une pièce de
quelques cm de largeur peut etre sans problème collée champ sur champ avec
une bonne tenue .
Jide (27/12/2011, 20h18)
Le Tue, 27 Dec 2011 03:09:48 -0800, Jean-Noël a écrit:

> Pensez-vous que je devrais ajouter quelques tourillons ? Sans perceuse à
> colonne, je crains de ne pas faire du beau travail.


En accessoire il existe des supports télescopiques pour les perceuses qui
permettent un travail assez précis, et ce n'est pas très cher.
J.D.
Jean-Noël (27/12/2011, 23h24)
Une fois n'est pas coutume, j'ai opté pour la solution de facilité, en
collant le bandeau et en le vissant (et j'ai masqué les têtes de vis
avec des tourillons). C'est bon pour cette fois, car sa largeur
n'était que de quelques centimètres, mais les tourillons ou les
lamellos seront indispensable dans d'autres situations. Il va bien
falloir que je m'y mette si je veux m'essayer à la réalisation de
petits meubles un jour !

> tu auras donc tous les emplacements de tourillons  repérés.
> percage d'equerre a main levée , mise en place tourilllons et percage des
> trous recevant les tourillons.


C'est ce point là qui m'effraie un peu. Même avec beaucoup de soin, je
trouve qu'il est délicat de percer perpendiculairement à main levée.
Du coup pour les tourillons ça doit être délicat. Peut-on envisager un
perçage à un diamètre supérieur de 0,5 à 1 mm à ceux des tourillons
pour se ménager un peu de jeu ??? Je crois que ceux-ci gonflent au
collage, mais je doute fort que ça soit une bonne solution.

Merci à tous pour vos réponses,

JN
Mayeute (27/12/2011, 23h37)
Investis là dedans, très bien pour des petits assemblages :

Jean-Noël (28/12/2011, 14h29)
On 27 déc, 22:37, Mayeute <mpic> wrote:
> Investis là dedans, très bien pour des petits assemblages :
>


Ca a l'air pas mal un petit kit comme ça, mais les lamelles
d'assemblages ne sont-elles pas d'un usage plus facile ?

JN
Mayeute (28/12/2011, 15h33)
> Ca a l'air pas mal un petit kit comme ça, mais les lamelles
> d'assemblages ne sont-elles pas d'un usage plus facile ?


J'ai leur gabarit et c'est très pratique pour tourillonner un truc
rapidement sur place. Par contre y'a souvent des réglages à faire et
des trucs à monter/demonter donc c'est vraiment pour tourillonner de
temps à autre.

Les lamelles c'est pas totalement le même usage... la solidité n'est
pas la même (inférieure). Ca remplace pas le tourillon... L'idéal
c'est l'assemblage domino (festool) qui reprends les deux avantages
(simplicité lamello et solidité tourillon). Mais faut franchement en
avoir besoin ou se faire plaisir pour acheter la machine...

Tu as aussi un assemblage en angle (la mèche avec un gabarit perce en
biais) dont j'ai oublié le nom. Guide virutex je crois. qui est très
pratique.

Si tu veux quelque chose de polyvalent je te conseille d'investir dans
une defonceuse (avec une fraise de 4mm tu peux déjà fraiser pour
rentrer des lamellos... C'est pas l'outil le plus pratique mais tu
peux faire beaucoup de choses.

Par exemple pour ton lit tu peux fraiser pour mettre des lamelles (ou
insérer une bande de contreplaqué), tu peux bouveter la pièce pour
améliorer le collage, tu moulures ton chapeau de gendarme, etc.
Discussions similaires