gratifiant > rec.* > rec.jardinage

Fred (19/02/2007, 16h28)
Si cultiver et manger bio fait partie de vos habitudes, je ne peux que
vous
inviter à signer la pétition de Nature&Progrès qui s'insurge contre la
nouvelle règlementation européenne de l'agriculture biologique qui
autoriserait l'ajout de pesticides et d'OGM dans ce type
d'agriculture...un non sens !

Si vous voulez signer la pétition, elle est là:



Bonne journée,

Fred
Dan (19/02/2007, 17h21)
Fred <frederic.simon3> wrote:

> Si cultiver et manger bio fait partie de vos habitudes, je ne peux que
> vous
> inviter à signer la pétition de Nature&Progrès qui s'insurge contre la
> nouvelle règlementation européenne de l'agriculture biologique qui
> autoriserait l'ajout de pesticides et d'OGM dans ce type
> d'agriculture...un non sens !
> Si vous voulez signer la pétition, elle est là:
>


Elle est aussi sur ce site pour la France :



Le lien complet étant :

ique=affichage&rubrique_id=2&contenu_id=645&ssrubr ique_id=93
jide (19/02/2007, 18h30)
> Si cultiver et manger bio fait partie de vos habitudes, je ne peux que
> vous
> inviter à signer la pétition de Nature&Progrès qui s'insurge contre la
> nouvelle règlementation européenne de l'agriculture biologique qui
> autoriserait l'ajout de pesticides et d'OGM dans ce type
> d'agriculture...un non sens !


Mais qu'est ce qui empeche les "bios" de creer un label sans pesticides et
OGM? La reglementation ne fait que creer un cadre.
J.D.
pioupiou (19/02/2007, 23h03)
Le lundi 19 février 2007 à 17:30 +0100, jide a écrit :
> Mais qu'est ce qui empeche les "bios" de creer un label sans pesticides et
> OGM? La reglementation ne fait que creer un cadre.
> J.D.


Il n'y a pas plus trompeur qu'un logo.

C'est la grande distribution qui choisit ce qui doit se trouver sur
l'étalage et ce qui doit être jeté. C'est eux aussi qui définissentles
normes de culture et leur appellation (Ça fait une belle décoration sur
les rayons). Si la demande est d'avoir du bio sur les étalages, ils
vendrons les mêmes produits qu'aujourd'hui étiquetés "bio", avec les
mêmes pesticides lors de leur culture industrielle actuelle. Sans plus
de scrupules que quand ils tuent les paysans qui utilisent des modes de
cultures respectueux de l'environnement depuis 60 ans, puis vont jouer
les bon samaritains en faisant un bout de rayon symbolique "production
locale".

J.E.C.
jide (20/02/2007, 12h47)
> C'est la grande distribution qui choisit ce qui doit se trouver sur
> l'étalage et ce qui doit être jeté.


C'est certain qu'elle a un poids considerable, mais les labels ne se
portent pas si mal, si ca se vend ,les hypers en mettent en rayon.
En dehors de l'argumentaire classique "grand complot", le texte europeen ,
qui reste d'ailleurs a negocier, pose un vrai probleme: en cas de
contamination , que peut on "supporter" pour un produit bio? Et comment
officialiser un usage controle de cerains pesticides. Parce qu'il ne faut
pas se leurrer, cette pratique est classique et un "bio" serieux reconnait
que dans certains cas, c'est indispensable. Mais jusqu'ou, c'est toute la
question et je crois qu'il vaut mieux avoir un debat serieux la dessus que
de reservir le coup du grand complot des multinationales qui etc... , qui
evite de se poser les questions qui fachent. Parce que le "bio" actuel
tourne souvent a l'arnaque..
J.D.
Michel Billères (20/02/2007, 21h05)
rien que le mot bio est déja une tromperie
Spinozette (22/02/2007, 07h51)
Michel Billères wrote:

> rien que le mot bio est déja une tromperie


C'est pour le yaourt d'un grand groupe que vous dites ça ? :-)
Fred (22/02/2007, 12h26)
On 22 fév, 06:51, Spinozette <hel> wrote:
> Michel Billères wrote:
> > rien que le mot bio est déja une tromperie

> C'est pour le yaourt d'un grand groupe que vous dites ça ? :-)
> --
> Hélène


Le grand groupe en question a dû changer le nom de son yaourt non ?
Cela prouve bien que le label "bio" est dans les moeurs...

Fred
Spinozette (27/02/2007, 11h05)
Fred wrote:

> On 22 fév, 06:51, Spinozette <hel> wrote:
> Le grand groupe en question a dû changer le nom de son yaourt non ?
> Cela prouve bien que le label "bio" est dans les moeurs...


:-)
Discussions similaires