gratifiant > misc.droit.all.* > misc.droit

coxinel31 (24/09/2013, 20h20)
Bonjour

Je viens vous demander conseil car pour l'instant je n'ai pas trouvé de solution pour faire valoir mes droits

J'ai eu un accident vélo contre voiture (j'étais en vélo) il y a maintenant 2 ans. Je n'ai heureusement rien eu mais mon vélo a été fortement endommagé, le coût estimé de sa réparation est de plus de 300 €
Je n'étais pas en tords (j'ai toujours un scan du constat).
J'ai tout envoyé à mon assurance, constat, devis de réparation, attestation des pompiers... qui ne m'a jamais rien remboursé et n'a consenti afaire une action contre l'assurance adverse qu'après plusieurs mails et appels de ma part.
Ils me disent que en vélo c'est mon assurance responsabilité civile quifait office et celle ci (dans la même assurance que j'ai quitté depuis) n'a rien fait de plus.
J'ai tout l'historique des mails, je les relance régulièrement et a chaque fois c'est la même chose, ce n'est pas nous, nous avons fait exceptionnellement un recours envers l'autre assurance pour votre indemnisation, nous n'avons pas de retour.

Quelle sont les solutions que j'ai pour me faire rembourser les frais de réparation de mon vélo et si possible un préjudice pour le temps passé et l'énergie dépensée a faire valoir mes droits ?

L'assurance en cause est generali, je peux vous fournir le nom de la personne qui est censée s'occuper de mon dossier et le numéro de dossier maisbon je doute que ca aide...

Merci de vos conseils.

Laurent
Tardigradus (24/09/2013, 21h57)
<coxinel31> wrote:

> Quelle sont les solutions que j'ai pour me faire rembourser les frais de

réparation de mon vélo et si possible un préjudice pour le temps passé
et l'énergie dépensée a faire valoir mes droits ?

Le médiateur dans un premier temps, celui de la FFSA puisque c'est
Genrali. Pui le tribunal si ça n'aboutit pas.
. (25/09/2013, 09h46)
<coxinel31> a écrit dans le message de news:
85eb5e2d-5a60-436c-8978-4f7e0b39fc1c...
Bonjour

Ils me disent que en vélo c'est mon assurance responsabilité civile qui fait
office

et celle ci (dans la même assurance que j'ai quitté depuis) n'a rien fait de
plus.

Possible que votre assureur ait sous-traité cette prestation
L'habitation et la RC c'est pas vraiment leur truc
dans l'assurance que vous citez

Il existe aussi des accords entre assureurs pour " la mise en sommeil "

J'ai tout l'historique des mails, je les relance régulièrement et a chaque
fois c'est la même chose,
ce n'est pas nous,
Que dit votre contrat ?...

Nous avons fait exceptionnellement un recours envers l'autre assurance pour
votre indemnisation,
nous n'avons pas de retour.
ben allez frapper à la porte de l'autre assureur votre contrat RCI sous le
bras
pour avoir l'echo du son de cloche ...

Quelle sont les solutions que j'ai pour me faire rembourser les frais de
réparation de mon vélo
Sur un velo ya pas d'argus ...et le systeme de cotation dommages similaire à
celui des VL
n'existe pas

et si possible un préjudice pour le temps passé et l'énergie dépensée a
faire valoir mes droits ?
ca en principe ce n'est pas pris en compte
et c'est difficilement chiffrable
...faut pas pousser non plus ;-)
Ne pas oublier qu'on paye tous pour vous...

V
djeel (26/09/2013, 06h58)
Le 24/09/2013 20:20, coxinel31 a écrit :

> J'ai tout envoyé à mon assurance, ...


Salut, Laurent ;-)
Quelle assurance ?
Un contrat "auto" ne couvre pas un accident "vélo" ; c'est la RC habitation
qui est en cause.
Comme écrit par Tardi, adresse-toi au médiateur de cette assurance-là.
seosem (08/10/2013, 14h37)
Monsieur,

Nous faisons suite à votre message du 24 septembre 2013 déposé sur cegroupe de discussions, dont je vous remercie.

Vous nous faites part de vos difficultés à vous faire indemniser les dommages matériels de votre vélo à la suite d’un accident de la circulation dont vous avez été victime en 2011 avec une voiture.

Je comprends votre insatisfaction.

Les seuls éléments mentionnés ne nous ont pas permis de vous identifier parmi nos clients Generali.

Aussi, nous vous prions de bien vouloir nous communiquer :
- votre date de naissance
- votre adresse complète et numéro de téléphone
- le nom du contrat que vous détenez
- votre numéro de contrat ou toute autre référence en votre possession
- la compagnie auprès de laquelle vous avez souscrit le contrat
- toutes les pièces relatives au sinistre dont vous faites état (déclaration, circonstances, noms des tiers, PV de police ou de gendarmerie...)

Toutes ces informations devront nous être transmises à l'adresse email du Service Réclamations de Generali : servicereclamations

Une réponse vous sera apportée dans les meilleurs délais.

Dans l’attente de vous lire,

Bien cordialement,
Service Réclamations – Siège de Generali France
Djeel (09/10/2013, 07h14)
Le 08/10/2013 14:37, seosem a écrit :

> Une réponse vous sera apportée dans les meilleurs délais.


;-)))
Albert ARIBAUD (09/10/2013, 08h07)
Le 09/10/2013 07:14, Djeel a écrit :
> Le 08/10/2013 14:37, seosem a écrit :
>> Une réponse vous sera apportée dans les meilleurs délais.

> ;-)))


D'un autre côté, en 2013, porter son souci sur un forum Usenet et y
recevoir une réponse officielle (d'une IP légitime), c'est quand même à
souligner.

Amicalement,
Jac (09/10/2013, 10h36)
"Albert ARIBAUD" <albert.aribaud> a écrit :

> D'un autre côté, en 2013, porter son souci sur un forum Usenet et y
> recevoir une réponse officielle (d'une IP légitime), c'est quand même
> à souligner.


Effectivement.
Soulignons-le donc !
coxinel31 (14/11/2013, 22h18)
Le mardi 24 septembre 2013 20:20:12 UTC+2, coxi...@gmail.com a écrit :
[..]
> L'assurance en cause est generali, je peux vous fournir le nom de la personne qui est censée s'occuper de mon dossier et le numéro de dossier mais bon je doute que ca aide...
> Merci de vos conseils.
> Laurent


Effectivement...
Je ne passe pas souvent et justement je venais donner des nouvelles. Les contactes que j'ai pu avoir étaient avec des médiateurs qui m'on orienté vers le médiateur de générali : générali... bref on tourne gentiement en rond...
Je vais contacter le service client et leur transférer les quelques 50 aines de mails que j'ai. On verra leur réponse.
J'essaierai de tenir au courant de l'évolution, meme en retard. Je crie si je suis pas content mais je sais aussi dire quand ca marche.

V+
Laurent
Tardigradus (14/11/2013, 22h54)
<coxinel31> wrote:

> Je ne passe pas souvent et justement je venais donner des nouvelles. Les
> Je contactes que j'ai pu avoir étaient avec des médiateurs qui m'on
> Je orienté vers le médiateur de générali : générali... bref on tourne
> Je gentiement en rond... vais contacter le service client et leur
> Je transférer les quelques 50 aines de mails que j'ai. On verra leur
> Je réponse.


SI tu n'es pas responsable, c'est l'assureur de ton adversaire qui doit
réparer tes dégâts, et te remettre dans la situation où tu étais avant
l'accident.

Il existe un médiateur de la FFSA, que tu peux contacter :
<

L'avantage est qu'il n'appartient pas à l'assurance de ton adversaire ni
à la tienne.
coxinel31 (10/12/2013, 15h17)
Le jeudi 14 novembre 2013 21:54:47 UTC+1, Tardigradus a écrit :
[..]
> --
> Tardigradus
> e^i?=-1 c'est magnifique


J'ai deja contacté ce médiateur qui m'a renvoyé vers le médiateur generali car il n'était pas compétent :) (je dois avoir gardé le courrier tellement j'ai trouvé cela désolant)

J'ai contacté la personne de générali, j'ai eu un mail de prise en compte de ma demande le 20/11/2013 et depuis plus de nouvelles.

Ils ont tout le suivi mail depuis plus de 2 ans avec les personnes qui ont traité cette affaire.
Je recois environ un courrier par an suite a mes relances pour me dire que "oui on s'en occupe"...

J'ai l'impression de ne pas exister a leurs yeux... A cette époque monvélo était mon unique moyen de transport. Il est encore aujourd'hui mon moyen de transport préféré. Je ne sais pas quelle réaction je dois avoir pour que ma requête soit examinée, c'est désolant. Un cycliste n'est rien aux yeux du code des assurances ondirait. J'ai deja l'habitude d'etre maltraité par une partie des automobilistes (pas tous, merci a ceux qui qui font attention et partagent la route) mais je pensais qu'une assurance prendrait plus soin de moi, il faut croire que non.

Par ailleurs j'ai eu affaire à 3 SAV la semaine dernière (bq, bouyges telecom et gore-tex pour les citer) et mes problèmes seront résolus avant la fin de la semaine avec une retour d'information de leur part sous 48h et des délais de résolution/information tenus. Commequoi un service clientèle qui fonctionne c'est possible !

Pourquoi les services clients des assurances/banques sont si mauvais ?
Le mot "service" ne veut rien dire pour eux ?

V+
Laurent
Tardigradus (10/12/2013, 15h48)
<coxinel31> wrote:

> J'ai deja contacté ce médiateur qui m'a renvoyé vers le médiateur generali

car il n'était pas compétent :) (je dois avoir gardé le courrier
tellement j'ai trouvé cela désolant)

L'étape suivante est de consulter un avocat ou une association de
consommateurs ou d'arriver à intéresser un journal connu à ton cas, dont
les journalistes poseraont des questions à l'assureur.
coxinel31 (10/12/2013, 16h39)
Le mardi 10 décembre 2013 14:48:13 UTC+1, Tardigradus a écrit :
> <coxinel31> wrote:
> car il n'était pas compétent :) (je dois avoir gardé le courrier
> tellement j'ai trouvé cela désolant)
> L'étape suivante est de consulter un avocat ou une association de
> consommateurs ou d'arriver à intéresser un journal connu àton cas, dont
> les journalistes poseraont des questions à l'assureur.
> --
> Tardigradus
> e^i?=-1 c'est magnifique


Non, l'étape suivante c'est de faire sauter le siège social de l'assureur (ou la tête de l'assureur).

Si on est obligé de passer par un avocat ou un journaliste pour faire valoir ses droits dans un registe légal, avec des assurances et autrespersonnes dont le métier est l'application de la loi, je ne vois pas l'utilité d'un avocat.

En plus le cout de l'avocat serait à ma charge, au pire je pourrai me faire rembourser quelques frais s'il arrive a défendre ma cause mais je ne vois pas pourquoi j'avancerai ces frais. En plus je n'en ai pas les moyens et c'est bien sur cela que joue cet assureur, plus le fait que le coutde l'avocat sera largement supérieur au coût de réparation/remplacement de mon vélo.

Encore une fois il s'agit d'une société dont l'objet est le respect de la loi et la défense de leurs clients souscripteurs. Je sais ilsdoivent *aussi* gagner de l'argent mais ca ils le font de toutes façons. Ce qui me gêne c'est leur pratique injuste envers les plus pauvreset les moins armés, le fait qu'ils profitent du manque d'éducation de cerains pour les voler sans vergogne. Mon "affaire" est une perte de temps pour eux, je comprends que ca les emmerdes de faire autant de recourset depasser autant de temps pour une réparation de vélo a XXXe mais dans ce cas qu'ils le disent clairement. Au vu du temps passé à me répondre, a m'envoyer des courriers... cette somme ils l'ont deja dépensée. Pourquoi ne pas avoir fait directement le travail enallant demander leur dû a l'assurance adverse ? ils auraient fait deséconomies, j'aurais eu satisfaction de leur service. La routine quoi..

V+
Laurent
Tardigradus (10/12/2013, 18h35)
<coxinel31> wrote:

> Si on est obligé de passer par un avocat ou un journaliste pour faire
> valoir ses droits dans un registe légal, avec des assurances et autres
> personnes dont le métier est l'application de la loi, je ne vois pas
> l'utilité d'un avocat.
> En plus le cout de l'avocat serait à ma charge, au pire je pourrai me
> faire rembourser quelques frais s'il arrive a défendre ma cause mais je ne
> vois pas pourquoi j'avancerai ces frais. En plus je n'en ai pas les moyens
> et c'est bien sur cela que joue cet assureur, plus le fait que le cout de
> l'avocat sera largement supérieur au coût de réparation/remplacement de
> mon vélo


ben oui, la vie est injuste et la société n'est pas un paradis.
Bienvenue dans le monde réel.
Discussions similaires