gratifiant > misc.droit.all.* > misc.droit

sap (18/01/2005, 22h20)
> prépare jamais! Je suis devenue la Maman de mes frères et soeurs dont le
> plus petit a trois ans et m'aime plus que ma mère et c'est par amour pour
> lui que j'ai supporté cette situation et maintenant il me manque comme s'il
> était mon propre petit! Chez moi je faisais tout et les permissions de


selon l'article 371-4, deuxieme ligne, tu peux de suite saisir le JAF pour
définir des modalités de visite (l'hebergement ce sera difficile dans un
premier temps...) qui te permettront au moins de continuer à avoir des
relations avec tes frères et soeurs.

saisir un juge te permettra aussi de faire immédiatement une demande pour
qu'un avocat te soit commis d'office et pour que, vu tes revenus, il ne te
coute absolument rien.

mais globalement, rentrer dans ce genre de conflicts avec tes parents
(demander une pension alimentaire et demander des droits de visites pour
entretenir tes relations avec tes frères et soeurs) risque de devenir
rapidement extrèmement difficile pour tout le monde - du fait des attitudes
et des réactions de tes parents.

maintenant, je me demande si en moins de deux les services sociaux ainsi que
le JE ne vont pas aussi y mettre leur nez et leurs grains de sel (mauvais
pour les rouages)

Article 371-4

(Loi nº 70-459 du 4 juin 1970 art. 1 Journal Officiel du 5 juin 1970 en
vigueur le 1er janvier 1971)

(Loi nº 93-22 du 8 janvier 1993 art. 48 III, art. 64 Journal Officiel du 9
janvier 1993 en vigueur le 1er février 1994)

(Loi nº 2002-305 du 4 mars 2002 art. 4 Journal Officiel du 5 mars 2002)

L'enfant a le droit d'entretenir des relations personnelles avec ses
ascendants. Seuls des motifs graves peuvent faire obstacle à ce droit.
Si tel est l'intérêt de l'enfant, le juge aux affaires familiales fixe
les modalités des relations entre l'enfant et un tiers, parent ou non.
sap (18/01/2005, 23h30)
> les modalités des relations entre l'enfant et un tiers, parent ou non.

euh... évidemment, l'enfant c'est ton frère et toi, tu es le tiers

> le plus petit a trois ans et m'aime plus que ma mère


tu peux formuler une requète en exprimant que tu vas manquer à ton petit
frère parce que les attitudes de votre mère ont fait que pour lui, tu es
devenue une personne plus importante qu'une "simple" grande soeur voire
même - ca, il va falloir le prouver -, plus importante que sa mère naturelle

> maintenant il me manque comme s'il était mon propre petit!


ca, ce n'est le problème d'aucun juge. normalement seul les intérêts de ton
petit frère vont importer.
Discussions similaires