gratifiant > sci.* > sci.psychologie

MOI (21/04/2018, 14h06)
dragonball a présenté l'énoncé suivant :
> Le 21/04/2018 à 07:28, MOI a écrit :
> Qu'ils se fassent du mal en subissant les conséquences de leur refus de soins
> soit c'est dramatique, mais c'est je dirai leur problème.
> Maintenant qu'ils s'en prennent au premier passant qui leur tombe sous la
> main, là ça devient notre problème.


ils sont statistiquement moins dangereux que la population générale et
même le plus souvent des victimes

(je te laisse chercher les chiffres)

véhiculer l'image du schizo dangereux nuit gravement à leur intégration
dragonball (21/04/2018, 18h09)
Le 21/04/2018 à 14:06, MOI a écrit :
> véhiculer l'image du schizo dangereux nuit gravement à leur intégration


100% d'accord... Un schizo que se soigne peut tout à fait s'intégrer
parfaitement et mener une vie normale sans souci...

Maintenant on est dans le cas d'un schizo qui refuse son handicap et les
soins et qui peut-être potentiellement dangereux aussi bien pour lui que
pour la société...
Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême (21/04/2018, 18h31)
dragonball <dbz@dbz> wrote:

> Le 21/04/2018 à 14:06, MOI a écrit :
> 100% d'accord... Un schizo que se soigne peut tout à fait s'intégrer
> parfaitement et mener une vie normale sans souci...
> Maintenant on est dans le cas d'un schizo qui refuse son handicap et les
> soins et qui peut-être potentiellement dangereux aussi bien pour lui que
> pour la société...


et c'est quoi la maladie que tu m'accuse, explique moi ou toi que je
suis un amalde dans mes propos et que ce serait dangeureux pour la
population ? ha oui par exemple quand je dis que l'athée est un croyant
c'est dangereux pour l'athée c'est ça, il y a danger de mort physique ou
danger de mort de l'orgeuille de l'athée cette arogant ?
Discussions similaires