gratifiant > misc.* > misc.transport.velo

François (12/12/2016, 19h13)
Bonjour,

On aura tout vu. Certains motocyclistes parisiens font circuler une
pétition pour demander l'interdiction des vélos sur les pistes
cyclables, sous prétexte que ceux-ci gênent la circulation des motos.



Notons aussi au passage qu'ils ont une dent contre les piétons qui les
gênent quand ils circulent sur les trottoirs.
Olivier B. (12/12/2016, 20h25)
On Mon, 12 Dec 2016 18:13:37 +0100, François
<nafnaf.29> wrote:
[..]
Stéphane CARPENTIER (13/12/2016, 00h24)
Le 12-12-2016, Olivier B <olivier.2a> a écrit :
> On Mon, 12 Dec 2016 18:13:37 +0100, François
><nafnaf.29> wrote:
> ça ose vraiment tout :-/


C'est excellent, comme les commentaires.
Gérald Niel (13/12/2016, 08h30)
Le Lundi 12 décembre 2016 à 18:25 UTC, Olivier B écrivait sur
fr.misc.transport.velo :

> ça ose vraiment tout :-/


Bah oui.

Le seul accident avec un tiers que j'ai eu, qui heureusement ne s'est
soldé qu'avec de multiples contusions et égratignures ainsi qu'une
roue avant et un cintre est en choc frontal avec un deux roues
motorisée arrivant en face en sortie d'un virage sur? une piste
cyclable en site protégé très éloignées des voies de circulation.
Celle qui longe le bois de Bures entre les Ulis et Gometz-le-Chatel.
D'ailleurs ça devrait être reconverti en voie verte compte tenu du
nombre de piétons en promenade !

En plus? c'est moi qui ai appelé les pompiers, après le choc j'avais
un peu de mal à reprendre ma respiration, car en plus je me faisais
engueuler, soit-disant je roulais trop vite !

Par contre pour parler des piétons, quand est-ce que les pouvoirs
publics ou les urbanistes vont comprendre que la place des vélos ce
n'est pas sur les trottoirs sur une simple bande de couleur différente
(quand ce n'est pas un simple pictograme sur le sol) au même niveau
que les piétons et sans séparation ?
Parce que ça, c'est dangereux pour les deux, le cycliste, et le piéton.

@+
Olivier B. (13/12/2016, 15h27)
On Tue, 13 Dec 2016 06:30:37 +0000 (UTC), Gérald Niel
<gerald.niel+spam> wrote:

>Par contre pour parler des piétons, quand est-ce que les pouvoirs
>publics ou les urbanistes vont comprendre que la place des vélos ce
>n'est pas sur les trottoirs sur une simple bande de couleur différente
>(quand ce n'est pas un simple pictograme sur le sol) au même niveau
>que les piétons et sans séparation ?
>Parce que ça, c'est dangereux pour les deux, le cycliste, et le piéton.

N'en ayant pas l'habitude, j'ai failli en faire les frais, je suis
descendu d'un taxi à Paris et je me suis dirigé vers l'autre coté du
trottoir, j'ai été troppé par un "ding-ding" doublé d'un vif
"attention", un cycliste m'est passé à raz devant, ce n'est qu'après
que j'ai vu qu'il était sur une piste cyclable, j'aurais du voir plus
tot ce marquage au sol, il aurait du me laisser passer mais n'était
pas en capacité de s'arrêter, trop vite...
Gérald Niel (13/12/2016, 19h54)
Le Lundi 12 décembre 2016 à 17:13 UTC, François écrivait sur
fr.misc.transport.velo :

> On aura tout vu. Certains motocyclistes parisiens font circuler une
> pétition pour demander l'interdiction des vélos sur les pistes
> cyclables, sous prétexte que ceux-ci gênent la circulation des motos.


>


Ça ressemble quand même à une bonne blague, à prendre au 2nd degrés à
mon avis !

@+
Olivier B. (13/12/2016, 20h18)
On Tue, 13 Dec 2016 17:54:35 +0000 (UTC), Gérald Niel
<gerald.niel+spam> wrote:

>Le Lundi 12 décembre 2016 à 17:13 UTC, François écrivait sur
>fr.misc.transport.velo :
>Ça ressemble quand même à une bonne blague, à prendre au 2nd degrés à
>mon avis !

c'est le risque aujourd'hui ou l'info pastiche/parodique devient
parfois difficile à distinguer.

après quelques trajets avec mon nouveau VAE j'ai repris un peu mon
normal pour changer, je me suis pris une grosse claque, même effort
mais pas du tout le même résultat :-p
Stéphane CARPENTIER (14/12/2016, 01h17)
Le 13-12-2016, Olivier B <olivier.2a> a écrit :
> On Tue, 13 Dec 2016 17:54:35 +0000 (UTC), Gérald Niel
><gerald.niel+spam> wrote:
> c'est le risque aujourd'hui ou l'info pastiche/parodique devient
> parfois difficile à distinguer.


Là, c'est trop gros pour être sérieux.
Gérald Niel (14/12/2016, 08h48)
Le Mardi 13 décembre 2016 à 23:17 UTC, Stéphane CARPENTIER écrivait sur
fr.misc.transport.velo :

>>>>
>>>Ça ressemble quand même à une bonne blague, à prendre au 2nd degrés à
>>>mon avis !

>> c'est le risque aujourd'hui ou l'info pastiche/parodique devient
>> parfois difficile à distinguer.


> Là, c'est trop gros pour être sérieux.


Les commentaires dans le même ton, donc?

Après, quelle lecture en avoir, ça c'est une autre histoire.
Peut-être un test pour voir si les cyclistes ont de l'humour ! ;)

@+
Gérald Niel (14/12/2016, 08h54)
Le Mardi 13 décembre 2016 à 18:18 UTC, Olivier B écrivait sur
fr.misc.transport.velo :

> après quelques trajets avec mon nouveau VAE j'ai repris un peu mon
> normal pour changer, je me suis pris une grosse claque, même effort
> mais pas du tout le même résultat :-p


C'est vraiment bien ?
Je n'ai que 8km, pas de côte, ou juste une petite de 400m à 4% en fin
de parcours aller.
Et un petit faux plât au retour, avec souvent vent de face?

Y'a des soir où y'a pas la motivation. Mais comme elle était là le
matin, faut bien pédaler. ;)
Quand elle est pas la le matin et que je prend la voiture, en général
je regrête? le centre de Longjumeau est infernal en voiture la plupart
du temps.

Quand j'avais 15km, avec ses 5km de côte en début de parcours pour le
retour et si je n'avais pas déménagé, alors j'envisageais sérieusement
un VAE. Là, un peu moins?

@+
Olivier B. (14/12/2016, 11h05)
On Wed, 14 Dec 2016 06:54:33 +0000 (UTC), Gérald Niel
<gerald.niel+spam> wrote:

>Le Mardi 13 décembre 2016 à 18:18 UTC, Olivier B écrivait sur
>fr.misc.transport.velo :
>> après quelques trajets avec mon nouveau VAE j'ai repris un peu mon
>> normal pour changer, je me suis pris une grosse claque, même effort
>> mais pas du tout le même résultat :-p

>C'est vraiment bien ?

dans le cadre du déplacement personnel rural il n'y a pas photo, je
laisse ma voiture bien plus volontier.

Le reproche que je ferais est la limite d'assistance à 25Km/h, je
pense que 10 de plus aurait facilité l'intégation dans le trafic mais
il faut que je fasse mes premier trajets travail (urbain) en janvier
pour me rendre compte.
[..]
>Quand j'avais 15km, avec ses 5km de côte en début de parcours pour le
>retour et si je n'avais pas déménagé, alors j'envisageais sérieusement
>un VAE. Là, un peu moins…

j'hésitais depuis plusieurs mois, c'est d'avoir essayé celui d'un
collègue qui m'a décidé (pour lui ça a carrément remplacé la moto), tu
ne peux pas en louer un pour te faire une idée ?
Eric Demeester (14/12/2016, 12h20)
Bonjour,

François (Mon, 12 Dec 2016 18:13:37 +0100 - fr.misc.transport.velo) :

>


C'est incontestablement un troll de qualité.
Gérald Niel (14/12/2016, 20h58)
Le Mercredi 14 décembre 2016 à 09:05 UTC, Olivier B écrivait sur
fr.misc.transport.velo :

(VAE)

> Le reproche que je ferais est la limite d'assistance à 25Km/h, je
> pense que 10 de plus aurait facilité l'intégation dans le trafic mais
> il faut que je fasse mes premier trajets travail (urbain) en janvier
> pour me rendre compte.


Ah ! C'est pour ça que j'arrive à rivaliser avec des VAE alors ! ;)
25 c'est mamoyenne habituelle en route.
Sur les 8km, en fonction de la circulation, des feus, du sens du vent?
C'est entre 20 et une foi 27 ! ;) En moyenne c'est aux alentours de 22.
Entre 18 et 25'. Jamais dépassé les 25'. Alors qu'en voiture? Au mieux
c'est 15'.

> la motivation ne peut être que meilleure avec l'assistance


En ce moment c'est plus la météo?

En milieu vraiment urbain pas sur du coup que l'assistance apporte un
plus.
Sauf peut-être sur les démarrage et les relances, et peut être les
petites (et moins petites) côtes.

Faudra que j'essais un jour pour voir? mais je commence à avoir des
goûts de luxe en vélo, ça c'est un problème ! ;)
Olivier Goldberg (16/12/2016, 13h34)
Gérald Niel <gerald.niel+spam> wrote:

> En milieu vraiment urbain pas sur du coup que l'assistance apporte un
> plus.
> Sauf peut-être sur les démarrage et les relances, et peut être les
> petites (et moins petites) côtes.


Ca dépend largement de la forme physique du cycliste... Pour avoir testé
un VAE pendant que j'étais malade et incapable de pédaler sur un vélo
normal à cause de la fatigue, j'ai pu faire une promnade de 10 km sans
aucune difficulté.

Donc oui, ça apporte un vrai plus, en particulier quand la forme n'y est
pas.

Sinon, pour les trajets domicile-travail, il peut être sympa de ne pas
arriver en sueur, si on n'a pas de vestiaire où se doucher / changer, ce
qui est assez fréquent.
Olivier B. (16/12/2016, 19h51)
On Fri, 16 Dec 2016 12:34:34 +0100, listes2 (Olivier
Goldberg) wrote:

>Gérald Niel <gerald.niel+spam> wrote:
>Ca dépend largement de la forme physique du cycliste... Pour avoir testé
>un VAE pendant que j'étais malade et incapable de pédaler sur un vélo
>normal à cause de la fatigue, j'ai pu faire une promnade de 10 km sans
>aucune difficulté.
>Donc oui, ça apporte un vrai plus, en particulier quand la forme n'y est
>pas.
>Sinon, pour les trajets domicile-travail, il peut être sympa de ne pas
>arriver en sueur, si on n'a pas de vestiaire où se doucher / changer, ce
>qui est assez fréquent. c'est ça.


Je pense que ça comble une place entre le vélo et la moto.

Discussions similaires