gratifiant > misc.* > misc.securite.routiere

Topinambour (13/09/2018, 13h15)
-15,5%

Thierry M. (13/09/2018, 21h41)
Topinambour a formulé la demande :
> -15,5%
>


ça demanderai a etre analysé,
déjà 20% de plus ont renoncé aux déplacements de vacances (matraquage
fiscal, prix des carburants et terrorisme routier n'y sont pas
étranger)
Thierry M. (14/09/2018, 10h08)
Thierry M. a formulé ce jeudi :
> Topinambour a formulé la demande :
>> -15,5%
>>

> ça demanderai a etre analysé,
> déjà 20% de plus ont renoncé aux déplacements de vacances (matraquage fiscal,
> prix des carburants et terrorisme routier n'y sont pas étranger)


plus d'accidents et plus de morts pietons & vélos
il semble que la voiture soit restée au garage pour beaucoup.
On doit quand même se féliciter de ces chiffres si ce n'est pas une
enieme embrouille, mais pas si ça ne change pas les stats /véhicule/km
Topinambour (14/09/2018, 13h42)
Le 14/09/2018 à 10:08, Thierry M. a écrit :
> Thierry M. a formulé ce jeudi :
> plus d'accidents et plus de morts pietons & vélos
> il semble que la voiture soit restée au garage pour beaucoup.
> On doit quand même se féliciter de ces chiffres si ce n'est pas une
> enieme embrouille, mais pas si ça ne change pas les stats /véhicule/km


Le but, c'est bien qu'il y ait moins de morts, non?
Thierry M. (14/09/2018, 18h14)
Topinambour a formulé la demande :
> Le 14/09/2018 à 10:08, Thierry M. a écrit :
> Le but, c'est bien qu'il y ait moins de morts, non?


non, le but c'est de diminuer les risques, donc la mortalité relative
mais est ce qu'on va dire que la mortalité a augmenté du double si la
circulation augmente du double ou si elle est stabilisée ?

sinon, c'est aussi con que ce principe d'accepter l'accident
inéluctable et d'en diminuer les consequences par diminution de la
vitesse : c'est un constat d'échec, qui au jusqu'au boutisme ira
jusqu'à ou ?

Et surtout ça met en lumière qu'on ne veut mettre aucun moyen dans la
sécurité ! juste faire chier le peuple et le ponctionner
ponctionner pour quoi faire d'ailleurs ?
puisqu'on transforme les routes en poulailler
Hugolino (14/09/2018, 20h09)
Le 13-09-2018, Thierry M <adou> a écrit :
> Topinambour a formulé la demande :
> ça demanderai a etre analysé,
> déjà 20% de plus ont renoncé aux déplacements de vacances (matraquage
> fiscal, prix des carburants et terrorisme routier n'y sont pas
> étranger)


20 % ?
De sources sûres ?

Hugolino (14/09/2018, 20h10)
Le 13-09-2018, Thierry M <adou> a écrit :
> Topinambour a formulé la demande :
>> -15,5%
>>

> ça demanderai a etre analysé,


On compte sur vous !! ;-))

> déjà 20% de plus ont renoncé aux déplacements de vacances (matraquage
> fiscal, prix des carburants et terrorisme routier n'y sont pas
> étranger)


20 % ?
De sources sûres ?

Philippe RAI (14/09/2018, 23h24)
Hugolino <hugolino> wrote:

> Le 13-09-2018, Thierry M <adou> a écrit :
> > Topinambour a formulé la demande :
> >> -15,5%


le-nombre-de-morts-en-metropole-a-baisse-de-15-5-en-aout-par-rapport-a-2
017_2938415.html
> On compte sur vous !! ;-))
> 20 % ?
> De sources sûres ?


te-22-05-2018-7729911.php

Mais sont-ils vraiment partis ? et où avec quel moyens de locomotion ?

Que dit l'article :

"Comme d'habitude, les Français ont prévu de rester, dans leur grande
majorité, dans l'Hexagone. Mais ils seront moins nombreux que l'an
dernier : 57 % au lieu de 63 % ; la plupart rallieront le bord de mer
(61 %) en voiture familiale."

Donc moins nombreux en voiture familiale ....

"La France est légèrement délaissée au profit de destinations soleil et
moyen-courrier."

Mais est-ce une "source sure" ?
Thierry M. (15/09/2018, 04h56)
Philippe RAI avait prétendu :
[..]
> "La France est légèrement délaissée au profit de destinations soleil et
> moyen-courrier."
> Mais est-ce une "source sure" ?


Ben si la voix de son maître n'est plus de source sure et lui mord la
main, ou va t on ma bonne dame ?

en fait, ils peuvent mourir à l'étranger, ça fait baisser les chiffres,
c'est du tout bon...

le mois d'aout est un epiphenomene, l'accidentologie dépend fortement
de la météo pour cette période de vacances et donc aussi de la manière
dont les français les prennent, ainsi que du tourisme.
Donc aussi de la pression financière et du terrorisme routier que nous
impose les radars et la législation : a t on une baisse des
déplacements en vacances ?
De plus au mois d'aout on a traditionnellement des pics
d'accidentologie de 2 roues motorisés... et la NON et j'aimerai bien
avoir des chiffres la dessus : perso, la moto sur autoroute = berk et
la moto a 80 alors que la premiere est a plus de 100, je vois pas
l'intéret : il n'y aurait pas une désafection ?
ce qui est sur c'est que le PIC et pas la baisse, de morts en vélo en
ce mois d'aout 2018 montre bien qu'il ya un changement de locomotion de
nos vacanciers

Pire : on ne compare que par rapport à un mois équivalent de l'année
précédent : c'est ainsi qu'en 2015 on a un pic artificiel, du au
mauvais temps de l'année précédente qui a fait que les motos estivales
des motards a temps partiel sont restés au garage, il n'ya pas de
pondération. Mais les politiques sont habitués à manipuler cela : c'est
la méthode des commerciaux : tu montes les prix avant d'annoncer une
baisse.

Donc,

attendons voir et ne boudons pas ces bons chiffres, s'ils n'ont pas été
trafiqués, mais sans en tirer de conclusions, cela ferait un peu comme
la concierge qui a la moindre goutte de pluie début juillet
s'exclamerait : le temps est détraqué (ou au GIEC : c'est du au
rechauffement climatique, on a voté pour).

tout ce qu'il en est c'est que depuis le début de l'année, la baisse
est constante, et reproduit la baisse générale qui existe depuis 1972,
partout dans le monde, radars ou pas, sans aucun rapport avec les
conneries de la SR qui n'evoque jamais ni la sureté des véhicules,
l'equipement (l'autoroute, les ronds points, ponts etc) les progrès
médicaux (d'ailleurs y'en a marre de ne compter que les morts ! il faut
inclure les handicaps a vie, ce n'est pas réellement un progrès d'au
lieu de mourir se retrouver avec que la tête fonctionnelle, d'ailleurs
beaucoup se /demandent à / suicident et tous y pensent) même si un
sursaut a eu lieu et qu'il faudra bien finir par analyser (pour
l'instant, je n'ai pas vu d'explication rationnelle, sauf pour le mois
d'aout ) sur les années 2015
Topinambour (15/09/2018, 09h15)
Le 14/09/2018 à 18:14, Thierry M. a écrit :
> Topinambour a formulé la demande :
> non


AH. Donc selon s'il y avait plus de morts ce serait une bonne chose?
A.M. (17/09/2018, 10h05)
Le 15/09/2018 à 04:56, Thierry M. a écrit :

[..]
> sursaut a eu lieu et qu'il faudra bien finir par analyser (pour
> l'instant, je n'ai pas vu d'explication rationnelle, sauf pour le mois
> d'aout ) sur les années 2015


Quand je pense que ce type m'est tombé dessus quand j'avais écrit qu'on
peut faire dire ce qu'on veut aux chiffres !

En tout cas, merci pour cette belle démonstration qui étaie parfaitement
ce que je disais.
Topinambour (17/09/2018, 22h29)
Le 15/09/2018 à 04:56, Thierry M. a écrit :
[..]
> sursaut a eu lieu et qu'il faudra bien finir par analyser (pour
> l'instant, je n'ai pas vu d'explication rationnelle, sauf pour le mois
> d'aout ) sur les années 2015


Jamais vu un tel festival de mauvaise foi.
cedric (17/09/2018, 23h03)
On Sat, 15 Sep 2018 09:15:59 +0200, Topinambour wrote:

> Le 14/09/2018 à 18:14, Thierry M. a écrit :

routiere-le-nombre-de-morts-en-metropole-a-baisse-de-15-5-en-aout-par-
rapport-a-2017_2938415.html
> AH. Donc selon s'il y avait plus de morts ce serait une bonne chose?


Jamais vu un tel festival de mauvaise foi.
JPB (18/09/2018, 12h27)
Le jeudi 13 septembre 2018 13:15:48 UTC+2, Topinambour a écrit :

> -15,5%
>


"Gouverner, c'est prévoir". Ca date du 10 janvier de cette année :


Je cite :).

"La question à dix balles est donc la suivante : quelle est la probabilité
"que la mortalité routière totale baisse de "200 à 400 tués" dans l'année
"qui suivra la mesure ? Eh bien figurez-vous que cette probabilité est
"incroyablement élevée en ce moment, du simple fait qu'on sort detrois
"années consécutives (2014, 2015, 2016) où la mortalitéa augmenté. Or,
"l'évolution moyenne de la mortalité depuis 1995 est proche de -5% par an :
"même à -4% le résultat serait _moins bon_ que la moyenne depuis 1995..."

Il n'est pas si facile que cela de "faire dire ce qu'on veut à des
chiffres". Pour y arriver, il est nécessaire de prendre bien soin de
conserver son auditoire dans l'ignorance la plus crasse possible des
probabilités.

Gouverner, c'est prévoir :).

Bisous,
Topinambour (18/09/2018, 12h49)
Le 17/09/2018 à 23:03, cedric a écrit :
> On Sat, 15 Sep 2018 09:15:59 +0200, Topinambour wrote:
> routiere-le-nombre-de-morts-en-metropole-a-baisse-de-15-5-en-aout-par-
> rapport-a-2017_2938415.html
> Jamais vu un tel festival de mauvaise foi.


Bien dit.

Discussions similaires