gratifiant > rec.* > rec.bricolage

Jean-Noël (13/03/2018, 14h07)
Bonjour,

Je voudrais poser un extracteur d'air intermittent dont j'aimerais faire
déboucher la sortie en toiture. J'en avais déjà posé un pour lequel le
conduit était très court et presque droit, mais là je risque d'avoir un
conduit plus long et un peu plus sinueux.

Je ne trouve pas dans les différentes fiches techniques la longueur
maximale autorisée pour le conduit d'évacuation. Y a-t-il une formule à
appliquer qui tiendrait compte du débit et de la section du conduit ?

Merci d'avance pour vos conseils,

JN
Yves Tabouret (13/03/2018, 14h53)
Le Tue, 13 Mar 2018 14:07:06 +0100, Jean-Noël <j2nforums>a
écrit:

> Bonjour,
> Je voudrais poser un extracteur d'air intermittent dont j'aimerais faire
> déboucher la sortie en toiture. J'en avais déjà posé un pour lequel le
> conduit était très court et presque droit, mais là je risque d'avoir un
> conduit plus long et un peu plus sinueux.
> Je ne trouve pas dans les différentes fiches techniques la longueur
> maximale autorisée pour le conduit d'évacuation. Y a-t-il une formule à
> appliquer qui tiendrait compte du débit et de la section du conduit ?
> Merci d'avance pour vos conseils,
> JN


Bonjour,

Voici une doc (pub gratuite) avec la longueur maxi des gaines selon le
modèle d'extracteur.
Jean-Noël (13/03/2018, 21h54)
Le 13/03/2018 à 14:53, Yves Tabouret a écrit :
> Voici une doc (pub gratuite) avec la longueur maxi des gaines selon le
> modèle d'extracteur.
>


Super, merci ! C'est un document comme ça que je cherchais. Je l'ai lu
en diagonale pour l'instant, il semblerait que les extracteurs avec
conduits longs soient les extracteurs permanents, pas les intermittents.

À étudier de près !
Maidikos (14/03/2018, 01h37)
Jean-Noël a formulé la demande :
> Le 13/03/2018 à 14:53, Yves Tabouret a écrit :
> Super, merci ! C'est un document comme ça que je cherchais. Je l'ai lu en
> diagonale pour l'instant, il semblerait que les extracteurs avec conduits
> longs soient les extracteurs permanents, pas les intermittents.
> À étudier de près !


Le jour où ils ne sont pas intermittents, il faut qu'ils assurent la
permanence.
Jide (15/03/2018, 17h02)
Le Tue, 13 Mar 2018 14:07:06 +0100, Jean-Noël a écrit:

> e ne trouve pas dans les différentes fiches techniques la longueur
> maximale autorisée pour le conduit d'évacuation. Y a-t-il une formule à
> appliquer qui tiendrait compte du débit et de la section du conduit ?


Attention, évacuer l'air en hauteur demande une puissance
importante du moteur, sinon on ne fait que soulever la colonne d'air.
Dans mon ex labo une évacuation de hotte avait été installée et le bloc
moteur nécessaire était assez impressionnant. A mon humble avis il vaut
mieux déboucher à travers un mur latéral.
J.D.
Jean-Noël (15/03/2018, 18h40)
Le 15/03/2018 à 17:02, Jide a écrit :
> Le Tue, 13 Mar 2018 14:07:06 +0100, Jean-Noël a écrit:
> Attention, évacuer l'air en hauteur demande une puissance
> importante du moteur, sinon on ne fait que soulever la colonne d'air.
> Dans mon ex labo une évacuation de hotte avait été installée et le bloc
> moteur nécessaire était assez impressionnant. A mon humble avis il vaut
> mieux déboucher à travers un mur latéral.
> J.D.


En l'occurrence, le conduit serait horizontal sur un bon mètre puis
coudé à la verticale sur environ 1m aussi pour évacuer au travers d'une
tuile chatière dans l'idéal.
Marc M. (15/03/2018, 19h18)
Le 15/03/2018 à 17:02, Jide a écrit :
> Le Tue, 13 Mar 2018 14:07:06 +0100, Jean-Noël a écrit:
> Attention, évacuer l'air en hauteur demande une puissance
> importante du moteur, sinon on ne fait que soulever la colonne d'air.
> Dans mon ex labo une évacuation de hotte avait été installée et le bloc
> moteur nécessaire était assez impressionnant. A mon humble avis il vaut
> mieux déboucher à travers un mur latéral.


Le débit d'air pour une hotte est généralement assez important, et c'est
surtout la perte de charge du au débit qui dimensionne (surtout si la
hotte peut se fermer).

Ce qui risque de poser un problème c'est le coude.
Jean-Noël (15/03/2018, 20h11)
Le 15/03/2018 à 19:18, Marc M. a écrit :
> Le 15/03/2018 à 17:02, Jide a écrit :
> Le débit d'air pour une hotte est généralement assez important, et c'est
> surtout la perte de charge du au débit qui dimensionne (surtout si la
> hotte peut se fermer).
> Ce qui risque de poser un problème c'est le coude.


Oui j'en ai bien peur. Là il s'agirait non pas d'une hotte mais d'un
extracteur intermittent. Je ne sais guère qu'il y a une différence en
terme de débit et de moteur.
Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur. (15/03/2018, 20h38)
Le 15/03/18 à 20:11, Jean-Noël a écrit :
> Le 15/03/2018 à 19:18, Marc M. a écrit :
> Oui j'en ai bien peur. Là il s'agirait non pas d'une hotte mais d'un
> extracteur intermittent. Je ne sais guère qu'il y a une différence en
> terme de débit et de moteur.


Ce qui change c'est surtout l'odeur.
Discussions similaires